Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici

Le journal des Associations d'Abondance


Ci-dessous : articles parus entre le 22/12 et 25/12/2004

Belle prestation de Aurélie en judo

Le judo-club d'Abondance se porte bien pour ce début de saison. Aurélie Catania aussi,  cette jeune fille espiègle et attachante, licenciée au JCA depuis 1995, est perçue comme un exemple de persévérance. Championne de Haute-Savoie en première année cadette, alors âgée de 14 ans, elle est aujourd'hui en juniors à 17 ans et vient de réussir un début de saison remarquable. Vainqueur du tournoi de Rumilly, dans une compétition ouverte aux féminines juniors et seniors, elle récidivera une semaine plus tard lors des premiers championnats des Savoie, sélections de la fédération française de judo et épreuves de qualification pour les championnats de France juniors. C'est avec beaucoup d'autorité que Aurélie a imposé sa hargne et sa générosité à des adversaires pour le moins expérimentés en provenance des quatre coins de la province alpine.

La carte d'hôte arrive

Les hébergeurs de la vallée (meublés, hôteliers, agences immobilières et campings) disposent de la carte d’hôte et peuvent la remettre aux vacanciers à leur arrivée et cela jusqu'au 8 mai. Treize sites proposent des avantages aux détenteurs de la carte dans la Vallée d’Abondance, ainsi que dans la Suisse voisine et dans le Chablais ( plus de 30 € de réduction par personne au total) : A Abondance, la Maison du Val, le cloître et la télécabine de l’Essert, à La Chapelle d’Abondance : la visite guidée du village, l’exposition «l’eau de là» à la maison des Sœurs, le télésiège du Crêt béni et la télécabine de la Panthiaz ; à Châtel : la patinoire, le ski nocturne et le télésiège du Petit Châtel.; au niveau intercommunal : la navette (4 trajets gratuits) ; dans le Chablais : La Cité de l’eau à Amphion ; en Suisse : les Bains de Val d’Illiez. Le tirage au sort de la carte d’hôte a lieu le vendredi ou le jeudi, tous les quinze jours (dates : le 31 décembre, les 13 et 27 janvier – 10 et 25 février – 10 et 24 mars – 15 avril et 9 mai). Pour y participer, les vacanciers doivent répondre à l’enquête de satisfaction du dépliant carte d’hôte et le déposer dans l’urne de l’office de tourisme. Les lots seront envoyés par la poste. Des forfaits de ski valables pour les hivers 2004/2005 et 2005/2006 d’une semaine ou d’une journée ainsi que des colombes sculptées sont à gagner. Pour tous renseignements appelez le syndicat intercommunal au 04.50.73.57. 31.

A ABONDANCE LES PERSONNELS

des remontées mécaniques se sont retrouvés en vue de prendre connaissance des conditions de fonctionnement des services dans les domaines skiables plaine d'Offaz (notre photo) et de l'Essert, en présence du maire Serge Cettour-Meunier. Jean-Paul Besson, président de la commission municipale, Pierre Berthet responsable des secteurs, donnèrent toutes les consignes d'application de la sécurité et de qualité d'accueil des touristes. Les rendez-vous furent pris pour les exercices de secours et d'interventions sur les installations.


CONCERT DES HARMONIES d’Abondance et Echo Alpin de Châtel aura lieu le mardi 28 décembre à 21 heures en l’église de Châtel. Il s’agit d’une invitation de la formation l’Echo Alpin qui fête cette année ses vingt ans. La soirée se déroulera en deux parties.


VIE QUOTIDIENNE

LE TELESIEGE DE PRE-LA-JOUE  à Châtel est maintenant opérationnel ; les derniers réglages viennent d’être terminés (notre photo), la commission de sécurité a donné le feu vert pour la mise en route de l’exploitation. Ce télésiège débrayable de six places remplace celui de deux places. D’une longueur de 1432 m, il  aura une capacité d’accueil de  2600  passagers à l’heure, il se situe à proximité d’une zone de stationnement au pont de Pré-la-Joue avec une arrivée à 1773 m sous les chalets des Blattins. Il s’agit d’un investissement évalué à 6 500 000 €


ABONDANCE

LE SPECTACLE DE NOËL

Du comité des fêtes a été suivi avec beaucoup de plaisir par les enfants de la vallée et les vacanciers (notre photo). Le public a pu applaudir le groupe «Gunnys» lors des animations de magie, danses brésiliennes, sculptures de ballons. Les responsables du comité des fêtes décideront à l’assemblée de janvier de la suite à donner au maintien des activités ou d’arrêter purement et simplement.


Vallée d’Abondance

Trois conseils municipaux de la vallée d’Abondance pour un aménagement piétonnier des bords de Dranse

On en parlait depuis longtemps du cheminement des bords de la rivière

« Tout arrive à qui sait attendre » diront certains élus de la vallée d’Abondance membres du syndicat intercommunal de cette même vallée. En 2001 le syndicat avait défini en concertation avec les trois communes d’Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel  des tracés, l’hiver et l’été,  en partant du Pré à Abondance en passant par la plaine à la Chapelle pour arriver à Pré la Joux à Châtel. Un diagnostic foncier avait permis d’identifier les propriétaires touchés par les tracés et de connaître les différentes procédures juridiques  foncières à mettre en œuvre pour assurer la protection de ces tracés de manière pérenne. En juin dernier les élus du SICVA ont donné un avis favorable pour créer le cheminement piétonnier des bords de Dranse hors neige. La maîtrise d’ouvrage fut confiée  au syndicat intercommunal, et la société d’équipement du département de la Haute-Savoie (SEDHS) a été retenue pour assurer la maîtrise foncière. Lors d’une réunion commune aux membres des trois conseils municipaux concernés, messieurs Arnaud Portier et Guilhem Girard, de la SEDHS, ont exposé l’état d’avancement du projet aux élus et des décisions à prendre. Ils ont, pour une meilleure compréhension de l’auditoire, effectué  un rappel de la démarche  du diagnostic foncier de 2001 à 2003, de l’établissement d’une convention sur les négociations foncières , des repérages des terrains et adaptations des tracés. 468 parcelles  furent répertoriées ce qui représente 212 propriétaires concernés. Des conventions foncières furent signées par le syndicat pour le tracé de ski de fond sur la commune d’Abondance et sur quelques parcelles de la Chapelle d’Abondance, le tracé pédestre été  sur les trois communes.

Privilégier les procédures amiables par convention

Il a été fait en sorte de faire coïncider les tracés de ski de fond avec les cheminements pédestres tout en respectant les tracés actuels. Des bouclages seront créés à l’intérieur de chaque commune pour favoriser des accès divers et des circuits multiples, diversifiés. On va privilégier un cheminement le plus proche du lit de la rivière quand cela sera techniquement possible. Des connexions avec les réseaux existants seront assurées. La suite du projet va emmener un recalage des parcelles par un géomètre, une estimation globale du service des Domaines, la prise de contact avec les différents propriétaires. Des questions importantes furent soulevées comme la largeur de l’emprise, le nombre d’ouvrages à réaliser, la matérialisation du cheminement, son revêtement, ses clôtures , sa signalétique, sa gestion et son entretien. Il fut rappelé que cet aménagement piétonnier était une forte demande des touristes. Il a été évoqué la nécessité de désigner une personne chargée de centraliser et organiser les différentes phases d’avenir  comme les montages des cahiers des charges, des pièces techniques et administratives des marchés, des consultations de bureaux d’études,  de coordonner les dossiers.  Chaque élu a pu poser les questions sur ce projet qui va prendre forme et dont nous aurons l’occasion de suivre l’évolution. Les édiles ont souhaité que soit privilégiée la procédure amiable par convention de servitude. Cet aménagement piétonnier sera un autre grand chantier de l’intercommunalité, une action nécessaire qu’il convient de souligner.


VALLEE d’ABONDANCE

Quel avenir pour la filière laitière dans le Haut-Chablais?

Les étudiants élèves ingénieurs de l’ISARA ont conduit des investigations

C’est à la demande d’élus et d’agriculteurs du Haut-Chablais que des étudiants ingénieurs de l’institut supérieur d’agriculture de Rhône-Alpes ont effectué un travail d’enquête et ont présenté à la mairie d’Abondance les conclusions de l’analyse faite autour de : quel avenir pour la filière laitière dans le Haut-Chablais ?, est-il encore possible de maintenir un atelier coopératif de transformation, de commercialisation des produits laitiers. Il n’échappe à personne que l’agriculture du Haut-Chablais traverse une crise sociale économique et technique, avec un  nombre des exploitation en baisse. Deux éléments laissent penser que la situation ne va pas s’améliorer : la baisse que connaît le prix du lait, l’augmentation du prix du foncier. Si la réflexion paraît pour certains pas d’actualité, d’autres ont une vision à 5 ans voire 10 et même 20 ans  et une question sur le devenir des produits agricoles.

Apprendre à se parler

Le débat laisse apparaître les aspects relationnels, les problèmes d’entente. « Les agriculteurs doivent apprendre à se parler, laisser de côté les jalousies » diront certains intervenants, mais aussi de mettre en valeur l’image du terroir et celui du patrimoine professionnel, valoriser les produits, faire de la qualité. Les élèves ingénieurs ont proposé différentes stratégies d’avenir, des scénarios vers la mise en place d’une coopération collective dans le Haut-Chablais. « C’est aux professionnels de décider de ce qu’ils veulent, nous ne pouvons pas prendre les décisions à leur place » dira un élu municipal. Les fermetures de certaines fruitières sont les résultats de manque de motivation. Le peu d’agriculteurs présents des trois vallées fait que certains partenaires s’interrogent sur les actions à mener si les professionnels concernés sont absents du débat. Pour ces jeunes la démarche leur a permis de constater qu’il y avait un gros travail à accomplir pour changer les mentalités entre les vallées. Ce qui a fait l’unanimité c’est la reconnaissance de la qualité du travail fourni par l’équipe de ISARA.

VACHERESSE

Le club de football Chevenoz/Vacheresse en progression d’effectif

C’est vers ses trente ans d’existence que se dirige le club de football de Chevenoz/Vacheresse. Cette saison vient de voir la création d’une  nouvelle équipe de vétérans, une présence d’équipes de jeunes en débutants, poussins et benjamins, soit au total une soixantaine de joueurs avec l’équipe seniors actuellement à la seconde place de son groupe en cette première partie de saison . L’ambiance du club est excellente et, durant l’année 2005, il est prévu, en plus des manifestations de l’association, un tournoi de football en juin. Pour encourager l’équipe seniors, Simone et Françoise du « Petit Bonheur », les marraines, viennent de doter le groupe d’un équipement, un soutien apprécié par le bureau présidé par Raphaël Cettour-Jamet, Bernard Favre-Victoire vice président, Raphaël Grenat trésorier, Vincent Petitjean secrétaire et les dirigeants Alain et Henri Petitjean, Bernard Favre-Victoire et Georges Grenat. Le club compte parmi ses membres un jeune qui vient de réussir le stage d’arbitrage ; il s’agit de Cédric Colmant. Les seniors sont entraînés cette saison par Alain Dupraux.


Vallée d’ABONDANCE

LE PERE NOËL DANS LES STATIONS

De la Vallée d’Abondance où, au chef-lieu de canton il est arrivé avec des chiens de traîneaux devant une belle participation de vacanciers et villageois (notre photo). A La Chapelle d’Abondance c’est sur une luge qu’il fit son apparition au bas des pistes du Crêt béni ; en fin d’après-midi les moniteurs de l’ESF organisèrent une retraite aux flambeaux. Quant à Châtel, sur le stade du Linga, devant une assistance nombreuse, une quarantaine de moniteurs de l’ESF encadrèrent le Père Noël à skis (notre photo). Partout l’ambiance était conviviale et  familiale dans cette atmosphère de chants de Noël, d’odeur de chocolat et vin chauds et de la distribution de papillotes.


Sainte-barbe chez les pompiers

Manifestation empreinte de simplicité et de sympathie à la mairie de Chevenoz pour l'hommage de reconnaissance de la commune à ses volontaires sapeurs pompiers. Le maire Maurice Lausenaz-Gris souligna l'esprit de disponibilité, les compétences des personnels dont huit d'entre eux se sont vus remettre des galons ; il s'agit de : Christian Gallay,  Joseph Dumont, Paul Charles  et  Stéphane Vernaz qui furent élevés au grade de caporal-chef, Claude Bron, Daniel Mercier  et Frédéric Vernaz sont nommés au grade de caporal et Yves Vernaz passe 1ère classe. La soirée s'est poursuivie dans une excellente ambiance et  un esprit de corps  au Petit Bonheur à Vacheresse.


Vie quotidienne du CHABLAIS

HUIT CABINES DE PLUS A CHATEL par rapport à l’ancien parc des télécabines de Super-Châtel. Ainsi au total ce sont trente huit nouvelles cabines (notre photo) qui sont en activité pour cette ouverture de saison, de modèle Proma 10 places avec banquette. Le débit attendu est de 2600 personnes à l’heure, pour une dépense de 800 000 €.


Châtel

Un train touristique pour découvrir la station

C’est vendredi qu’il a été livré dans la station de Châtel, le conseil municipal a préféré à la calèche, la machine : une locomotive de catégorie 4,  avec un moteur Ivéco de 120 CV tractant trois wagons pouvant accueillir au total une soixantaine de passagers. A partir de mardi 28 décembre le train touristique fonctionnera de 10 heures à 17 heures sur un circuit au départ de l’office de tourisme pour se rendre au lac de Vonnes, le Boude, le Petit-Châtel, les Marmottons, le Linga et revenir au centre du village par la route de la Béchine. Pour cet itinéraire commenté il en coûtera aux passagers adultes 2 €, enfants de moins de 12 ans 1 €, moins de 4 ans gratuit, tarifs préférentiels pour les groupes. Il s’agit d’un partenariat entre la ville et la société Frossard qui assure le service Châtel bus. L’office du tourisme s’investira dans ce nouvel outil et proposera des initiatives Ce train touristique circulera sur des chaussées dégagées  et ne peut emprunter les pentes à plus de 15 %.

Ci-dessous : articles parus entre le 14/12 et 21/12/2004

LE MARCHE DU MERCREDI

retrouve son implantation de saison touristique, route de la Béchine (notre photo) à proximité de l'école communale, de la garderie, des caisses centrales des remontées mécaniques. La place de l'église étant à nouveau réservée à la gare routière des navettes gratuites sur les dessertes des domaines skiables. Il est rappelé que le parking souterrain à proximité du marché est accessible aux automobilistes, la première heure étant gratuite.


CHATEL

LES AGAPES DES VEILLORETS

Ont réuni à l’auberge de la Dranse soixante cinq membres de l’association qui ont souhaité un prompt rétablissement au président d’honneur l’Abbé Claude Boidin. Profitant de cette rencontre les responsables ont célébré les anniversaires de ceux qui ont franchi au deuxième trimestre une année se terminant par cinq ou séro (notre photo) ; les dames reçurent des chocolats, les messieurs du vin.


CHATEL

PLUS DE 210 PERSONNES

étaient réunies dans des ateliers des différents départements du service des remontées mécaniques de Châtel, au centre de vacances de l'ourson? en vue de la reprise de la saison (notre photo). Les responsables des services communication, exploitation, pistes, accueil, caisses ont relayé les informations liées à la sécurité, l'accueil des clientèles et la mise en pratique du certificat iso 9001, charte de qualité au service des touristes.



CHEVENOZ

Rencontre du sous-préfet et des élus  

La commune de Chevenoz est le village d’entrée de la vallée d’Abondance, en venant d’Evian ; ses élus locaux ont tenu à embellir le bourg avec d’importants travaux de trottoirs, parkings, profilage de la chaussée, réaménagement du parvis de l’église : un coût d’un million d’euros subventionné à 20 % par la DGE. Des travaux seront poursuivis au printemps prochain avec un rond-point au-dessus de la mairie, une dépense estimée à 500.000 €. Maurice Lausenaz-Gris le maire accompagné de quelques élus a présenté ces jours derniers cet investissement à Jean-Paul Briseul sous-préfet. Auparavant le maire devait rappeler que la commune compte 535 habitants selon le recensement complémentaire, six exploitations agricoles, six entreprises artisanales employant une cinquantaine de personnes, un groupe scolaire fréquenté par une soixantaine d’enfants. Les élus évoquèrent des problèmes rencontrés avec certains permis de construire, la nécessité de réaliser une station d’épuration. Parmi les projets figure celui de l’aménagement de l’ancienne salle du catéchisme en logements locatifs comme cela s’est fait pour le presbytère. Jean-Paul Briseul se rendit ensuite  avec ses hôtes à l’église construite en 1895 rénovée ces dernières années. Il s’est déclaré  surpris de la beauté des lieux, il a assuré le maire et les élus de l’écoute bienveillante qu’il apportera aux différentes sollicitations.


CHEVENOZ

Rencontre du sous-préfet et des élus  

La commune de Chevenoz est le village d’entrée de la vallée d’Abondance, en venant d’Evian ; ses élus locaux ont tenu à embellir le bourg avec d’importants travaux de trottoirs, parkings, profilage de la chaussée, réaménagement du parvis de l’église : un coût d’un million d’euros subventionné à 20 % par la DGE. Des travaux seront poursuivis au printemps prochain avec un rond-point au-dessus de la mairie, une dépense estimée à 500.000 €. Maurice Lausenaz-Gris le maire accompagné de quelques élus a présenté ces jours derniers cet investissement à Jean-Paul Briseul sous-préfet. Auparavant le maire devait rappeler que la commune compte 535 habitants selon le recensement complémentaire, six exploitations agricoles, six entreprises artisanales employant une cinquantaine de personnes, un groupe scolaire fréquenté par une soixantaine d’enfants. Les élus évoquèrent des problèmes rencontrés avec certains permis de construire, la nécessité de réaliser une station d’épuration. Parmi les projets figure celui de l’aménagement de l’ancienne salle du catéchisme en logements locatifs comme cela s’est fait pour le presbytère. Jean-Paul Briseul se rendit ensuite  avec ses hôtes à l’église construite en 1895 rénovée ces dernières années. Il s’est déclaré  surpris de la beauté des lieux, il a assuré le maire et les élus de l’écoute bienveillante qu’il apportera aux différentes sollicitations.

CHEVENOZ

Rencontre du sous-préfet et des élus  

La commune de Chevenoz est le village d’entrée de la vallée d’Abondance, en venant d’Evian ; ses élus locaux ont tenu à embellir le bourg avec d’importants travaux de trottoirs, parkings, profilage de la chaussée, réaménagement du parvis de l’église : un coût d’un million d’euros subventionné à 20 % par la DGE. Des travaux seront poursuivis au printemps prochain avec un rond-point au-dessus de la mairie, une dépense estimée à 500.000 €. Maurice Lausenaz-Gris le maire accompagné de quelques élus a présenté ces jours derniers cet investissement à Jean-Paul Briseul sous-préfet. Auparavant le maire devait rappeler que la commune compte 535 habitants selon le recensement complémentaire, six exploitations agricoles, six entreprises artisanales employant une cinquantaine de personnes, un groupe scolaire fréquenté par une soixantaine d’enfants. Les élus évoquèrent des problèmes rencontrés avec certains permis de construire, la nécessité de réaliser une station d’épuration. Parmi les projets figure celui de l’aménagement de l’ancienne salle du catéchisme en logements locatifs comme cela s’est fait pour le presbytère. Jean-Paul Briseul se rendit ensuite  avec ses hôtes à l’église construite en 1895 rénovée ces dernières années. Il s’est déclaré  surpris de la beauté des lieux, il a assuré le maire et les élus de l’écoute bienveillante qu’il apportera aux différentes sollicitations.

LES FORFAITS DU PERE NOEL D’ABONDANCE ont été envoyés à tous les enfants ayant déposé une lettre à la maison du père Noël lors du marché organisé pour la sixième année par l’office du tourisme. Les petits pourront ainsi pendant une journée découvrir le domaine skiable de l’Essert.


Le sous-préfet en visite dans le village de Vacheresse

Logements, groupe scolaire, salle polyvalente sont inscrits en projets

Le petit village comptant 700 âmes avec son établissement hospitalier de personnes âgées dépendantes, vient de s'honorer de la visite de Jean-Paul Briseul sous préfet reçu  par le maire Roger Petitjean accompagné de ses adjoints Jean-Pierre Favre-Victoire, René Petitjean, et Gilbert Bidal. Les élus municipaux ont effectué une présentation de la commune qui possède son plan local d'urbanisme (PLU), son PER (plan  d'exposition des risques), sa station d'épuration depuis plus de 25 ans. Il n'aura pas échappé au représentant de l'Etat que la commune faisait référence sur le dynamisme associatif. Le maire fut appelé à évoquer les projets dont la construction d'un groupe scolaire avec deux classes de maternelles et trois de primaires, d'une salle polyvalente intégrée de 300 m2, d'un service de restauration scolaire, d'un collectif de 15 logements locatifs sur trois niveaux, des parkings. L'actuelle école a été construite en même temps que la mairie, soit en 1860. A l'aide de plans et documents le sous-préfet put intégrer l'ensemble des projets à court terme. Roger Petitjean confia ses inquiétudes quant au manque d'un directeur à l'EHPAD. «Cette réunion d'un petit groupe nous  a amenés à évoquer le projet d'habitats collectifs d'une quarantaine de logements dans les dix huit mois qui viennent et notamment, dans cette perspective, la création  d'une nouvelle école qui sera évidemment un projet remarquable pour la commune parce que bien insérée dans le tissu communal et qui  bénéficiera d'un environnement exceptionnel».

Un appui d'accompagnement pour l'école

«Le maire aura  tout mon appui pour l'accompagner dans ce projet de  la plus grande envergure»  devait nous déclarer Jean-Briseul, avant d'effectuer une visite de l'Ephad qui verra son agrandissement. La rencontre avec un directeur intérimaire sur plusieurs établissements de Vacheresse à Seyssel, en passant par Saint-Jean d'Aulps a permis de dialoguer sur les besoins et les difficultés de la maison  à fonctionner ainsi. Les élus se rendirent ensuite à la carrière  Jean-Marc Bochaton, un site quaternaire composé de terrasses datant de 10 000 ans.  La société exploite la partie graveleuse  qui sert de matière première pour la fabrication des granulas du béton prêt à l'emploi. Ensuite c'est la scierie  Maxit bois qui fut expliquée au sous-préfet avant un passage par l'autre versant de la commune, donnant une vision de l'exposition et l'implantation des projets municipaux. Le maire devait remettre à son hôte un ouvrage «au fil du temps», une étude historique des villages de Chevenoz, Vacheresse  et Bonnevaux.

Ci-dessous : articles parus entre le 05/12 et 13/12/2004

CHATEL

L’ACTION DE GENEROSITE

Est passée par l’école communale de Châtel avec deux nouvelles mobilisations l’une pour les sapins verts du secours populaire et l’autre pour la banque alimentaire. Le travail pédagogique scolaire s’est orienté sur les comportements du partage, de la misère, mais également sur la notion des produits des denrées périssables ; les délégués de classe (notre photo) apportent au camion les colis récoltés. Pour les écoles de Haute-Savoie cela représente dix tonnes d’aliments, cela mérite d’être dit.

ABONDANCE

Nouvelle saison pour le hand-ball

La saison passée, le moral des membres du club de hand-ball de la Vallée d’Abondance était atteint par des problèmes relationnels relatifs au coût de l’occupation de la salle de sports intercommunale ; il était même question d’arrêter mais l’envie de jouer, de se faire plaisir, fut plus forte et une nouvelle équipe est engagée dès la reprise de septembre. L’effectif s’est étoffé de la présence de cinq nouveaux et d’un entraîneur, Agnès Picard dit « Nenette » qui, chaque mercredi à 20 heures, ne se laisse pas impressionner pour enrichir ces messieurs des techniques du hand-ball. Sylvain Ploton assure toujours la présidence, il est secondé par Angelo Longuesse au secrétariat et Jean-Charles Piccot trésorier. Si le club de hand-ball est d’accord sur une participation aux frais d’occupation du gymnase, il souhaite que le prix soit renégocié à la baisse. En attendant, le hand continue d’exister en Vallée d’Abondance.

CHATEL

LES MOUFLETS DE LA GARDERIE

Ont eu la visite du père Noël (notre photo)  dans leurs nouveaux locaux ; les enfants présents, plus d’une vingtaine, ont reçu des cadeaux. A partir de lundi 13 décembre la garderie sera ouverte 7 jour sur 7 de 8 heures à 19 heures. 

LA SIGNALETIQUE DES PORTES DU SOLEIL  sera visible avec cinq panneaux d'entrées de domaine comme celui placé sur la ligne droite avant d'arriver à Abondance (notre photo) ; les autres sont implantés  : à l'entrée de St Jean d'Aulps,  au Pont des Gets (route de Taninges), côté Suisse :  à l'entrée de Trois-Torrents et à Vionnaz (Torgon). Le graphisme a été imaginé par l'agence de com des Portes du Soleil, à la mode des grands parcs naturels américains (code couleur notamment) : Aérocom. C'est une entreprise de Thonon qui a réalisé les panneaux. Les stations des Portes du Soleil affirment ainsi leur volonté de marquer le territoire et l'appartenance aux Portes du Soleil. A l'avenir, cette ligne graphique sera reprise et suivie par les stations pour toute réalisation de panneaux.


VACHERESSE

Le comité des fêtes arrête son calendrier

Lors de l’assemblée générale rassemblant l’ensemble des associations de la commune il a été discuté des animations de l’année à venir. Commune de 660 habitants, Vacheresse compte environ 150 villageois membres d’une association. Le calendrier des festivités est particulièrement attendu dans la vallée où l’on reconnaît le dynamisme associatif. Voici les dates à retenir :  Janvier : le 22 super loto (comité des fêtes), le 30 belote (AFN) ; Février : le 19 bal masqué (école) ; Mars : le 13 course de ski "Mémorial Jessica ; Avril : le 17 belote (ski-club) ; Mai : le 1er vide grenier (école), le 14 concert de printemps (harmonie municipale) et bal (foot), le 21 repas dansant (école/ski-club) ; Juin : le 11 tournoi de foot inter associations ; Juillet : le 2 soirée accordéon (harmonie municipale),  le 14 fête nationale, les 23 et 24  fête au village ; Août : le 5 concert en plein air (harmonie municipale), le 13 pétanque nocturne (ski-club), du 14 au 20 semaine artistique (exposition foyer rural) ; Septembre : le 3 fête de la bière (harmonie municipale) ; Novembre : le 19 super loto (école) ; Décembre : le 4 super loto (paroisse), du 25 au 31 décembre illuminations de Noël (concours).

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Le ski club tient son assemblée générale

C’est en présence du maire Bernard Maxit que vient de se tenir devant une bonne participation de parents l’assemblée générale du ski-club de La Chapelle d’Abondance, moments de bilans moral et sportif, mais aussi de remerciements à tous ceux qui contribuent à la vie et l’évolution de l’association qui joue également un rôle dans la formation des futurs moniteurs. L’excellente relation avec les autres clubs de la vallée fut à nouveau saluée. Le président Patrice Benand, dans les objectifs, annonça l’achat d’un mini-bus avec le football,  il sera financé par les apports de publicités. Une dotation de combinaisons est envisagée grâce à la générosité d’un commerçant de Châtel. Bernard Cettour, l’un des entraîneurs, dressa le bilan, évoqua les comportements des groupes ; il précisa que pour la saison nouvelle pour les plus jeunes on va revenir à l’enseignement de base du type « mémento » avec une utilisation du vocabulaire approprié. Le maire salua le travail accompli et la participation de l’association aux différentes manifestations dans la station, la subvention municipale sera portée de 9 000 euros au lieu de 7 000. Il fut question de la fin du contrat-jeune de Damien et de la réflexion a apporter pour l’avenir. 

ABONDANCE

Des pompiers prennent du grade

Les personnels volontaires du centre de secours d’Abondance étaient réunis pour fêter Sainte-Barbe en présence de Pascal Bel conseiller général, du commandant Jean-Louis Blanchard du SDIS, Serge Cettour-Meunier, maire. Le chef de centre Paul Folliet dressa le bilan de l’activité pour l’année : plus de 200 interventions dont 65%  pour assistance à personnes, 16% pour les incendies, 10 % les accidents de la circulation. Les sapeurs Patrick Maulaz et Joël Nourdin furent élevés au grade de caporal et Christian Labarre reçu le galon de première classe. Le président de l’amicale Stéphane Diaspara invita les pompiers et leurs familles ainsi que les retraités à partager le repas de l’amitié après que le conseiller général ait rendu hommage aux actions des volontaires dans les missions au service des collectivités et des populations.

Châtel

Actualité en bref 

UNE QUARANTAINE  DE PISTEURS SECOURISTES

Ont participé sous le chapiteau du Linga à une journée de recyclage des techniques de secourisme avec différents ateliers animés par les instructeurs des sapeurs pompiers, le major Jean-Baptiste Fillion, Isabelle Blanc-Dépotex et Eric Ponsot. Il s’agit d’un partenariat des remontées mécaniques de Châtel et du groupement du Chablais des pompiers

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Bilan à la bibliothèque et ludothèque 

Les projets de la bibliothèque sont : informatisation avec un logiciel compatible avec celui du bibliobus, une demande de subvention a été faite,  reconduction de la journée de la BD au mois d'août, renouvellement et complément des collections de BD. Pour la ludothèque, reconductions des animations du mercredi après midi pendant les vacances scolaires, organisation d'une journée formation et jeux avec les ludothèques de la Haute-Savoie adhérentes au ludobus (25 janvier), journée du jeu au mois de mai 2005, les idées sont en cours. La ludothèque ouvre également ses portes aux écoles de la vallée et aux centres de vacances. Les adhésions sont en progression, des  bilans positifs : plus de 3000 livres pour la bibliothèque  et 230 jeux pour la ludothèque.

CHATEL

LES MUSICIENS  DE L’ECHO ALPIN

Viennent d’être honorés ; parmi eux : Nathalie Grillet-Aubert, Jean-Marc et Jean-Jacques (directeur) Burnet pour 20 ans de présence, Colette Benand, Gérard Carminatti, Roger Sache (10 ans) et Catherine Tochet pour un mandat de dix années à la présidence de l’Echo Alpin. (Notre photo en compagnie du président Cédric David-Rogeat)

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

UNE SOIXANTAINE DE FOTBALLEURS

Etaient présents pour le goûter annuel préparé par les mamans à la Ferme de Papy Gaby. Des débutants aux moins de 15 ans(notre photo) avec les dirigeants, les bénévoles et parents : une belle fête familiale qui favorise l’unité de l’association. 

CHATEL

Conseil municipal : augmentation de 2% des tarifs

Tarifs communaux : Après consultation de la commission communale des finances le conseil fixe le montant des tarifs a appliquer sur les différents services rendus moyennant une augmentation de l’ordre de 2 % par rapport aux tarifs adoptés pour l’année 2004. .Il accepte la modification des tranches horaires du stationnement réglementé par horodateurs en conservant les tarifs adoptés en 2004.

Organisation des secours sur pistes : Des marchés de services seront  passés avec : la société Mont-Blanc Hélicoptères pour les prestations de secours, la société Ambulances  Alpines pour le transport jusqu’au centre de soins approprié, conclus pour une durée de 3 saisons d’hiver. Les tarifs d’intervention des services de secours sont définis, conformément aux dispositions de la Loi Montagne. Il est décidé de confier conjointement aux Sociétés Mont-Blanc Hélicoptères et Blugeon, la mission relative au transport et au largage d’explosifs pour le déclenchement préventif des avalanches.

Création d’un poste d’agent d’entretien :  En vue de la nomination en qualité de stagiaire de l’agent recruté au service sentiers ainsi que des postes nécessaires aux avancements de grade des agents proposés par le Centre de Gestion.

Cours d’Anglais : Prise en charge sur le budget communal de la rémunération du professeur recruté pour l’enseignement de l’anglais à l’école primaire pour la classe de CE2 durant l’année scolaire 2004/2005, à raison de 1 H 30 par semaine, compte tenu que ces cours ne seront pas pris en charge par l’Education Nationale.

Stationnement : Dans le cadre de l’instruction d’un permis de construire au centre du village, le conseil décide la mise en application du versement de la participation due par le bénéficiaire de l’autorisation pour non réalisation d’aires de stationnement. Le montant maximum de la participation  est fixé à 13 710 €uros par place pour l’année 2004,  d’instaurer cette valeur au 1er novembre de chaque année en fonction de l’indice du coût de la construction.

Déclassement : Suite à la demande par un particulier pour l’acquisition d’une parcelle de terrain communal correspondant au chemin d’accès à son chalet, situé au lieu-dit     « Le Boude » ; la procédure de déclassement sera mise en œuvre.

Train touristique : La proposition des Etablissements Frossard, pour la mise en exploitation d’un petit train touristique sur la commune est acceptée. 

Fermeture des Ardoisières : L’assemblée communale prend connaissance des actions préconisées par la DRIRE, concernant le site des ardoisières au lieu-dit "Très les Pierres", de l’ancien incinérateur à ordures ménagères et de l’ancienne décharge de "Prés-La-Joux" ainsi que la régularisation de l’activité de transfert des déchets ménagers et prend l’engagement de réaliser les travaux et aménagements permettant l’aboutissement de la fermeture administrative et physique des ardoisières et de mettre en œuvre les études nécessaires pour le stockage des cendres et mâchefers.


CHATEL 

L’ACTION DE GENEROSITE

Est passée par l’école communale de Châtel avec deux nouvelles mobilisations l’une pour les sapins verts du secours populaire et l’autre pour la banque alimentaire. Le travail pédagogique scolaire s’est orienté sur les comportements du partage, de la misère, mais également sur la notion des produits des denrées périssables ; les délégués de classe (notre photo) apportent au camion les colis récoltés. Pour les écoles de Haute-Savoie cela représente dix tonnes d’aliments, cela mérite d’être dit.

CHATEL

Audrey de Vacheresse première Miss Val d’Abondance

C’est devant plus de six cents personnes que s’est déroulée à l’initiative du club de belote de Châtel, la première élection de Miss Val d’Abondance, manifestation organisée dans le cadre du Téléthon. Neuf candidates étaient en liste et les communes de la vallée représentées dans le jury par : Michèle Mercier (Chevenoz), Sylvain Tagand (Vacheresse),  Marc Ainoux (Bonnevaux), Jacqueline Maxit (La Chapelle d’Abondance), Didier Bouvet (Abondance), Marie-Jo Thoule (Châtel), le président du jury étant Marc Mésière de Châtel. Le classement fut très difficile et donna le résultat suivant : deuxième dauphine Laurie Jacquemoud de Châtel, première dauphine Chloé Cruz-Mermy, la miss val d’Abondance étant Audrey Tagand, 21 ans de Vacheresse, étudiante, qui envisage un brevet d’état des métiers de la forme. « Je ne m’y attendais pas, je suis vraiment contente, et je suis heureuse que cela serve la cause du Téléthon » devait- elle nous déclarer sur le vif alors qu’elle recevait son diadème, fleurs et cadeaux. Le maire de Châtel, le conseiller général se sont réjouis du succès de cette soirée, tout comme la présidente de l’association de belote.

ABONDANCE

LA RENCONTRE DE 120 AINES

Est le moment privilégié  en cette période de l’hivers. Un rendez-vous à l’initiative de la  commission municipale du bureau d’aide sociale, présidé par le maire Serge Cettour-Meunier, en compagnie des doyens de l’assistance Aline Poncet et Amédée Berthet (notre photo) qui comptabilisent à eux deux cent quatre vingt dix printemps. Cette journée riche en contacts avec son rappel de la solidarité du Téléthon, une action qui touche au plus profond les anciens car il est question des enfants. Comme à l’accoutumée l’équipe de bénévoles, cuisiniers et dames du service, furent chaleureusement applaudis.

ABONDANCE

Inscriptions pour le marché de Noël

Le marché de Noël d’Abondance est une tradition vieille de quelques années déjà. L’édition 2004 aura lieu le 5 décembre sur la place du village et sera l’occasion d’une rencontre avec des artisans plus nombreux et venus d’horizons divers puisque l’office de tourisme a décidé d’ouvrir les candidatures des exposants au-delà de la vallée d’Abondance. Les artisans doivent répondre à plusieurs critères pour faire partie de la fête : les objets réalisés doivent être faits à la main et avoir un rapport avec Noël et les fêtes de fin d’année ; les exposants doivent être non professionnels ; la location de l’emplacement devra être acquittée auprès de l’office de tourisme d’Abondance (tarifs : 7€ pour une table = 1/3 de chalet ; 10€ pour ½ chalet). Chaque exposant est invité à envoyer sa candidature (court texte d’explication sur sa production accompagné d’une photo au minimum), cela avant le vendredi 29 octobre  à l’office de tourisme d’Abondance.  Les associations qui souhaitent participer comme chaque année à cet évènement sont également les bienvenues. En fonction de la place disponible, une réponse sera envoyée à tous les participants, au plus tard le 5 novembre.

CHATEL

LES NAISSANCES DES ANNEES 4

Représentent quelque cent vingt personnes dans la station de Châtel. Dimanche après-midi, à l’initiative de la commission féminine, elles se sont retrouvées à une soixantaine (notre photo) pour une rencontre festive. A l’annoncée des années le maire cita les événements marquants.

UNE SNOW-PARTY A MORGINS. Après une ouverture de saison en primeur le week-end du 20 novembre, la station voisine de Morgins  (Suisse) organise une snow party les vendredi 10 et samedi 11 décembre. Cette manifestation se veut une fête d’ouverture de saison avec ambiance garantie ! Il sera  proposé à tout les amateurs de glisse un test de ski et de snowboard de 9 heures à 22 heures.Grâce à la piste de la Foilleuse, chacun pourra tester les meilleures marques du marché actuel aussi en nocturne ! En journée comme en soirée, une ambiance musicale, avec DJ’s et orchestre tyrolien, animera le chapiteau installé sur la place du 6 août. Le samedi soir, le Fan’s Club DDD organisera un écran géant pour assister en direct à la descente de coupe du monde de Val d’Isère.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Sur les pas des cloches

Une trentaine de lycéens de classes de 6ème et 5ème du collège du val d’Abondance sont allés ces jours derniers à La Chapelle d’Abondance  dans le cadre de l’IDD (itinéraire de découverte) sur le patrimoine. Syvie Maxit guide du patrimoine et Sandrine Richaud du syndicat intercommunal à la carte ont accueilli ces jeunes. Sylvie Maxit avait, pour le Téléthon de l’an passé, fait une étude sur les cloches des églises et chapelles de la vallée. Les élèves ont pu approcher les cloches de l’église Saint-Maurice dont la plus ancienne date de 1637, pèse environ 1 900 kg,  sa tonalité : ré dièse et mi. Puis, les élèves se sont rendus au carillon de la paix de Morgins (Suisse) construit pour le passage de l’an 2000. Une rencontre enrichissante et appréciée

ABONDANCE

Une avalanche de bons résultats au Judo

Engagé dans plusieurs tournois hauts savoyards, le club de judo d’Abondance n’a pas manqué de se distinguer et c'est une avalanche de résultats qui vient ponctuer ce  début de saison sportive. Les plus jeunes, poussins et benjamins, étaient à Saint-Jean d'Aulps pour le traditionnel tournoi des Portes du Soleil qui réunit les clubs des vallées d'Abondance, d'Aulps et du Giffre. Premiers combats, premières émotions pour les poussines et poussins, avec  les débuts très prometteurs d'Alix Avocat-Maulaz, de Prudence Cettour-Cavé et de Valérian Sineau tous trois victorieux. Sans oublier Justine Van Horde, Lucile Teninge, deuxième et Coline Rampant, Jonathan Favre-Rochex troisième dans leurs catégories. Plus tôt, dans la matinée de ce dimanche d'automne, Charlotte Carre, Julien Avocat-Maulaz et Brice Grillet-Aubert, benjamine et benjamins avaient ouvert le bal en remportant leur tournoi.
Dans une compétition départementale particulièrement relevée, les minimes étaient inscrits à Rumilly. Pas de victoire, mais un joli tir groupé sur le
podium de mesdemoiselles Noémie Brunet, Clarisse Rousseau, finalistes dans leurs groupes respectifs et Morgane Cettour-Cavé, troisième. Robin Mottiez
termine pour sa part à la marche basse de son podium, une contre-performance qu'il ne manquera pas d'effacer prochainement. Toujours à Rumilly, notons la
place de troisième de Méryl Cruz-Mermy, junior première année, engagée ce jour-là en senior. Le challenge de la ville d'Annecy, seule compétition régionale du moment réservée aux cadettes et cadets, a vu la confirmation de l'excellent niveau de ce groupe. En finale, Jérémy Boucherit, ne mit que quelques secondes pour tailler patron. C'est aussi en finale que Charline Vuarand dut s'employer plus sévèrement pour écarter de la victoire sa camarade de club Julie Rousseau. A Annecy, Abondance se classe troisième au classement général des clubs. Outre un très bon premier bilan sportif, le JCA se réjouit d'une augmentation de ses effectifs, confirmation s'il en est de son implantation et de son intercommunalité de fait en Vallée d'Abondance.


CHATEL

LE PERE NOEL DES POMPIERS

Est passé ce dimanche après midi, à l’initiative de l’amicale pour apporter des jouets à la dizaine d’enfants âgés de moins de quatorze ans. Cette manifestation était agrémentée d’une projection et du partage de la bûche de Noël au Schuss.


ABONDANCE

LE CONCOURS DE CREATIVITE DE NOEL

Dont le thème était l’ange a vu une quinzaine de participations. Le jury devait se prononcer sur l’originalité, l’esthétique, le choix des matériaux et la confection. Voici le classement par catégorie : Ecole : école Saint-Maurice de La Chapelle d’Abondance (seule école ayant participé) – Enfants : 1er Hugo Folliet (9 ans), 2ème Thomas Labarre (5 ans), 3ème Ophélie Benchohra (8 ans ½) – Adultes : 1ère Agnès Labarre, 2ème Fabienne Folliet Ridel, 3ème Véronique Cruz-Mermy, 4ème Bénédicte Phalippou, 5ème Karine Nogueras Besnier, 6ème Annie Berthoud. Des récompenses ont été remises à la clôture du marché de Noël en présence de Jean-Luc Léonardi président de l’office de tourisme.


VACHERESSE

ENFANTS ET RESIDENTS ENSEMBLE

Pour assister et partager un spectacle musical, un conte de noël de Eric le Toubadour des Alpes ; l’histoire de la rencontre au retour des alpages de Fantin et Carlotta. Les enfants de l’école ont été également acteurs dans ce rendez-vous inter génération avec les résidents de l’EHPAD.


Abondance

LES GESTES D’URGENCE

Un cycle de 10 heures de formation a été suivi par une dizaine d’aides ménagères de l’ADMR du val d’Abondance  initiés par les sapeurs pompiers de la station sous la responsabilité de Isabelle Blanc-Dépotex. Ce stage des gestes de premier secours est un plus pour les personnels  au contact des familles ou personnes âgées.


CHATEL

UNE RENCONTRE FAMILIALE

S’est déroulée ces jours derniers pour célébrer les 55 ans de mariage de Jeanne et Jean Thoule entourés de leurs cinq enfants et dix petits-enfants qui leur apportent beaucoup de bonheur. Nés à 2 jours de différence en mai 1926, ils ont été baptisés et sont allés à l’école ensemble, ce qui leur a valu de s’unir en 1949. Le métier de l’agriculture, ils l’ont fait aimer à leurs proches, et que de souvenirs  furent évoqués. Le rendez-vous des 60 ans de mariage est l’objectif de tous.


Ci-dessous : articles parus entre le 01/12 et 04/12/2004

Jérôme l’enfant de Châtel devient pilote de chasse

 

Un rêve de gamin devenu une passion

 

Second d’une famille de six enfants, Jérôme Thoule, né en mars 1981 est le fils de Philippe l’actuel maire de Châtel et de Marie-Jo la maîtresse de maison du camping l’Oustalet de la station. Comme tous les enfants, il avait, dès son entrée à l’école communale,  un rêve. Pour  lui  c’était devenir pilote de chasse. « Durant ma scolarité j’étais un élève qui se situait simplement dans la moyenne tout en étant travailleur, donc beaucoup de professeurs me «freinaient» dans mon orientation parce qu’ils étaient tout simplement persuadés qu’il fallait être bon en maths pour réussir dans cette voie, ce qui n’était pas forcément mon cas »  reconnaît Jérôme qui, à l’époque du lycée a effectué trois stages d’initiation aéronautique à l’aéroclub d’Annemasse en guise de job, tout en effectuant des travaux d’entretien des avions, une motivation récompensée par des heures de vols sur des appareils type Robin DR400.  « C’est ainsi que j’ai passé mon brevet de base de pilote, ce qui m’a permis de voler seul dès l’âge de 17 ans » se plait à préciser celui qui reste attaché à sa ville où il est moniteur stagiaire de l’ESF, batteur dans l’harmonie municipale,  passionné de montagne et pratique le tennis et la randonnée. Après des études et un bac (2 années Deug STAPS fac de sport à Chambéry), une façon de se donner le temps de mûrir avant de se lancer dans les sélections pour devenir pilote dans l’Armée de l’air comme lui avait conseillé un pilote chevronné. Il se porte candidat élève officier du personnel navigant (EOPN) fin 2000, en mars 2001 il effectue une semaine de sélection au sol pour passer les tests psychotechniques qui font travailler une certaine logique d’esprit, des tests psychomoteurs, des épreuves sportives, des tests d’anglais et deux entretiens face à un psychologue et à des officiers pilotes pour appréhender les motivations.

 

Premiers vols en place arrière sur Mirage et Jaguar

 

Une semaine intense qui enregistre de très nombreux échecs pour les candidats, suivie d’une visite médicale éliminatoire où les yeux et le cœur font l’objet d’une très grande attention. En août 2001 c’est le départ pour cinq semaines de sélections en vol à Cognac sur un avion TB30 EPSILON (300 ch) et la vérification des capacités à reproduire les mouvements dans l’espace lors des exercices de voltige et les acquis de pilotage. « L’expérience obtenue dans le civil m’a rendu un gros service au point de vue de l’aisance en vol » ajoute t’il. Retenu pour être pilote,  il est dirigé ensuite pour une durée de sept mois à l’école de formation des officiers de Salon de Provence où il conserve d’excellents souvenirs des sauts en parachutes, des stages de survie en pleine nature  ou de motivation en escadron opérationnel où il a pu pour la première fois  voler en place arrière sur un MIRAGE 2000 et JAGUAR. Et d’ajouter «J’en garde un souvenir exceptionnel car c’est la première fois que je ressentais autant de sensations lors d’un vol, il fallait avoir le cœur bien accroché ». Nouveau stage cette fois au centre d’instruction sol du personnel navigant (CISPN) qui forme au brevet de pilote de ligne théorique, en six mois. En janvier 2003 débute pour Jérôme sa formation de pilote à l’école de pilotage de l’Armée de l’air à Cognac sur TB30 Epsillon où il assure 90 heures de vol : voltige, navigation basse altitude, vol de nuit, en patrouille sur des avions de type d’avion à turbopropulseur (hélice). Orienté «chasse», le Châtellan se rendra à la division des vols de Salon de Provence sur T27 Tucano, avion d’entraînement brésilien à turbine de 750 ch où il accomplira en pré spécialisation chasse  70 heures de vol.

 

Le statut d’officier pilote avec le grade d’aspirant

 

Depuis mai dernier Jérôme Thoule est basé à l école de l’aviation de chasse à Tours et se retrouve sur Alphajet (avion bi-réacteur d’entraînement utilisé par la patrouille de France, pouvant atteindre 900 km/h en basse altitude). «Mon rêve d’enfant s’est en partie réalisé à ce moment, piloter un avion de chasse en solo»  déclare celui  qui après 80 heures de vol sur Alphajet, 250 heures de vol militaire cumulées, de nombreux tests, obtient son brevet de pilote de chasse qui lui a demandé beaucoup de travail, de volonté, de sacrifice, de rigueur, mais surtout beaucoup de passion. La cérémonie de remise du brevet de pilote de chasse de la promotion SC 04B de Jérôme se fera en présence de ses parents le mardi 30 septembre à la base de Tours où il sera nommé aspirant et passera ainsi au statut d’officier de l’Armée de l’air. Dès janvier il rejoindra la base de Cazaux pour suivre une formation de pilote de combat, ensuite il sera affecté à un escadron de chasse pour voler sur Mirage 2000, Mirage F1 et il espère sur le Rafale. Pour Jérôme Thoule  « ces vols me procurent de très fortes sensations aussi bien physiques qu’émotionnelles, sensations que l’on retrouve nulle part ailleurs». Il n’empêche que ce jeune homme sait rester humble, qu’il continue à partager ses loisirs avec ses amis de l’Echo alpin comme dimanche dernier où il participait en qualité de batteur à la Sainte Cécile, ou aux activités sportives et de  loisirs de la station de Châtel qui l’a vu grandir. « Mon souhait actuel serait d’effectuer une carrière des plus profitables dans l’Armée de l’air, pour ensuite, pourquoi pas, me reconvertir dans le civil comme pilote d’hélicoptère pour pouvoir continuer à vivre ma passion de l’aéronautique dans les Alpes, où le cadre reste pour moi inégalable. »


 

ABONDANCE

LA SAINTE CECILE  A ETE  FETEE

Par deux manifestations musicales à Abondance ; d’abord le samedi soir avec un concert en l’église abbatiale avec la participation du quatuor de clarinettes « Clar à 4 », puis Didier au chant et Murielle à l’orgue, (notre photo) et en fin de soirée par l’harmonie dans un répertoire variée. Une manifestation très soutenue par un public nombreux. Le lendemain la  messe dominicale a été célébrée  en musique.


Prolongement de la fermeture jusqu'à vendredi soir

Hier matin, une nouvelle commission de sécurité s’est rendue sur les lieux de l’éboulement du 30 octobre situé un peu avant le tunnel  de Bioge route départementale 22 en direction de la Suisse. Les responsables des routes, de la gendarmerie, pompiers, des grands massifs, le conseiller général Pascal Bel, le maire de Vinzier et Jean-René Bouron secrétaire général de la sous-préfecture ont considéré que toutes les mesures de sécurité n’étaient pas réunies pour réouvrir la route en raison des travaux devant être achevés. On apprenait sur place que la conductrice anglaise grièvement blessée et hospitalisée à Genève à été transférée en Angleterre. La prochaine réunion se tiendra vendredi 3 décembre ; d’ores et déjà on laisse entendre une probabilité d’ouverture pour le vendredi en fin d’après-midi. Toutefois c’est la route départementale 32 reliant Vinzier à Chevenoz qui sera fermée le lundi 6 décembre pour des travaux de pose d’enrobé.  


Neuf candidates pour l’élection de Miss Val d’Abondance

Une première pour la vallée

C’est au cours d’une soirée dansante au profit du Téléthon, le samedi 4 décembre, salle la Châtelaine à Châtel, que se tiendra la première élection de miss Val d’Abondance. Neuf candidates ont répond à l’invitation du club de belote de la station. La soirée débutera par un repas à 19 heures (moules frites, dessert) ; les places étant limitées, il est recommandé de réserver auprès de l’office de tourisme, la boulangerie Grillet et le tabac Girardoz. Les lauréates ont des loisirs communs comme les plaisirs de la glisse, découverte de la nature, les voyages ; elles viennent de quatre des six villages de la vallée et se nomment :

Cindy Blanc 18 ans (La chapelle d’Abondance) possède un bac pro accueil, elle est assistante conseil et souhaite réussir sa vie sentimentale et professionnelle.

Chloé Cruz-Mermy 19 ans (Châtel) étudiante en fac de biologie, elle souhaiterait faire de la recherche médicale.

Charlotte Gorilliot 20 ans (Bonnevaux) coiffeuse, son rêve est d’ouvrir un salon avec de la créativité.

Laurie Jacquemoud 20 ans (Châtel) est en formation BAPAAT animation en alternance, elle voudrait travailler à l’étranger.

Anne-Flore marchand 17 ans (La Chapelle d’Abondance) étudiante en 2ème année BEP comptabilité, elle voudrait partir à Cuba ; elle a un projet : devenir gérante de boîte de nuit.

Christelle Rouaiguia 18 ans (La Chapelle d’Abondance) en apprentissage 1ère année de CAP vente ; si elle rêve d’aller à Bora-Bora, elle souhaiterait dans l’avenir avoir son magasin.

Audrey Tagand 21 ans (Vacheresse) suit des études dans la filière bac sciences médico sociales, elle envisage un brevet d’Etat des métiers de la forme.

Mélanie Tagand 18 ans (Vacheresse) est en terminale STT, elle aime le bricolage, voyager et lire.

Géraldine Vuarand 20 ans (Châtel) vendeuse, elle aime rire et sortir mais surtout voyager ; ses vœux : réussir sa vie dans tous les domaines

Au cours de la soirée, ces jeunes filles effectueront trois passages où elles devront se présenter au public puis recevront de nombreux cadeaux.

CHATEL

Un vingtième anniversaire pour l’Echo alpin

C’est en l’année 1854 que l’on retrouve l’existence d’une société de musique à Châtel, société qui a vécu avec des hauts et des bas, puis une interruption. Il y a un peu plus de 20 ans André Crépy qui était maire a réussi qu’une société se reconstitue, une occasion pour saluer Jean-Jacques Burnet qui dirige la formation depuis sa création. Après la messe en musique célébrée par l’abbé Jean Grillet une réception était organisée à la salle La Châtelaine avec l’accueil des invités par le nouveau président Cédric David Rogeat et la prise de parole des maires de Châtel Philippe Thoule, La Chapelle d’Abondance Bernard Maxit, André Crépy l’ancien Maire et Pascal Bel conseiller général, qui rendirent un sympathique hommage à la formation, à ses musiciens et élèves de l’école de musique. Le conseiller général invita les harmonies de la Vallée et les écoles de musique de jouer l’intercommunalité afin de faire profiter aux maximum tous les enfants des différents villages, et que le conseil général était prêt à aider ces initiatives. Une projection de diapositives devait permettre un regard sur le passé, de retrouver les visages de ceux qui ont composé, animé, l’Echo alpin pendant toutes ces années. Sainte Cécile fut prétexte à fêter joyeusement les vingt printemps de cette société qui se produit également dans les villes jumelées de Châtel. 

VACHERESSE

UNE TRENTAINE DE DONNEURS DE SANG

A la dernière collecte organisée dans le village de Vacheresse, (notre photo) parmi eux deux nouveaux accomplissant ce don pour la première fois. Les volontaires ont pu apprécier l’espace du nouveau véhicule de la transfusion sanguine d’Annemasse. L’équipe de l’association des donneurs devait servir aux donneurs une excellente choucroute. 

VALLEE d’ABONDANCE

Les classards de la 69 d’Abondance

La réunion de ce mois de novembre qui vient de se tenir chez Geneviève à Abondance, avait pour but d'élire un nouveau bureau. Monique Maulaz, présidente depuis de nombreuses années, voulait laisser sa place tout en restant membre. Tous les classards étaient présents, c'est dire l'intérêt porté à l’association. La nouvelle présidente élue à l'unanimité est Marie-Jeanne Burnet, ancienne trésorière, qui est remplacée par Michèle Cottet, le secrétariat est tenu comme avant par Patrick Maurel. Marie Jo Gagneux, Lucienne Cettour et Line Billoud sont membres pour aider lors de la mise en place des manifestations prévues dont une sortie pédestre le 26 juin avec pique nique. Le voyage principal aura lieu dans cinq ans pour les soixante ans mais comme l'ambiance est bonne, un voyage sur deux jours sera organisé en 2005 et en principe chaque année. Le traditionnel repas des classards aura lieu à l'automne, le deuxième dimanche d'octobre à midi. Les personnes voulant rejoindre ce groupe peuvent contacter Marie-Jeanne au 04.50.73.04.41..

Le concours du syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance

Le SIFA (syndicat intercommunal du fromage d’Abondance) organisait mardi à l’occasion de son assemblée générale annuelle son traditionnel concours de fromage à La Chapelle d’Abondance ; celui-ci a vu une participation de 14 fermiers dont le plus éloigné vient du Reposoir et 6 laitiers. Un jury,composé de technicien, restaurateur, producteur et Jean-Luc Picon fromager, devait noter les produits  selon les critères de la forme, le croûtage, la pâte et le goût. La remise des prix s’est déroulée en présence de Jean-Paul Briseul sous-préfet qui a vanté les qualités de goût, de saveur du fromage d’Abondance. Voici le classement dans l’ordre des points ; catégorie  fermiers : SCEA Grillet-Aubert de Saint-Paul en Chablais, GAEC Barbossine Emmanuel David Châtel, EARL Yvonne et Bernard Gallay de Chevenoz, Lucile Dudour de Larringes, GAEC le Nant Favre Irène et Pierre Blanc La Chapelle d’Abondance. Pour les laitiers : les sociétés Verdannet, Chabert, et Jean-Louis Bouchet.
OLIVIER, NOUVEL ENTRAINEUR au ski-club de Châtel, a été présenté par le président André David aux familles et jeunes membres du club. Olivier Del Rosso (notre photo)  était entraîneur des minimes au ski-club des deux Alpes. Il a été dans la saison 94-95 vice champion de France cadet en slalom, premier national et quatrième mondial de l’année 1978, sélectionné pour les Jeux Olympiques de la jeunesse européenne en Andorre. Au cours de la saison 95-96 il a été champion de France UNSS par équipe avec le lycée professionnel d’Embrun. Il est titulaire des diplômes de chronométreur et de juge régional.

LA ROUTE D’ABONDANCE REOUVERTE

Après une dernière visite de la commission de sécurité hier vendredi à 9 heures, les membres ont décidé la réouverture de la route départementale 22 (notre photo) reliant Thonon à la Suisse en passant par la Vallée d’Abondance, fermée à la suite  d’un éboulement à la hauteur du tunnel de Bioge le samedi 30 octobre. Un mois a été nécessaire pour permettre d’épurer, nettoyer et sécuriser à l’aide de filets sous-marins le couloir où se sont produites les chutes de pierres et matériaux. Dès 10 heures du matin les barrières d’interdiction et de déviation étaient enlevées sur cette route ainsi que sur le plateau de Gavot, vallée d’Aulps,  Evian et Thonon. Le coût de ce chantier est évalué à 77 000 € à la charge du conseil général qui a gestion des routes départementales. Lundi, durant toute la journée, c’est la route départementale 32, qui avait servi de déviation, qui sera fermée pour des travaux d’asphaltage au centre du village de Chevenoz.


Actu en bref   THONON

LA CIRCULATION DES VEHICULES

Peut à nouveau se faire sur la route départementale 22 (notre photo) desservant  Thonon aux villages et stations de ski de la Vallée d’Abondance depuis vendredi 10 heures, après un mois d’importants travaux suite à un éboulement ayant fait deux blessés dont un grave. Les travaux ont été plus longs que prévu, mais il fallait impérativement sécuriser les lieux pour les usagers de la route. En cette période et jusqu’au 15 avril, dès trois heures du matin, trois patrouilleurs sillonnent les routes de la Vallée pour vérifier les besoins de déneigement, de sablage ou de l’enlèvement de pierres sur la chaussée, équipe reliée par le groupe des techniciens à  7 h 30.

Remarque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon