Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici

Le journal des Associations d'Abondance


Ci-dessous : articles parus entre le 19/08 et 31/08/2004

LE PERE ARNET PART AU GRAND-BORNAND. Après avoir officié pendant douze ans dans la Vallée d’Abondance, le père André Arnet, dans le cadre de l’organisation des nouvelles paroisse, va rejoindre le Grand-Bornand. Originaire de Cluses, André Arnet, 58 ans (notre photo) a séjourné neuf ans au Burkina-Fasso, et également neuf années à Saint-Julien-en-Genevoix, en qualité d’aumônier de lycée. Le Père Arnet célébrera dimanche la messe en plein air de la Belle Dimanche de Châtel. Il a marqué cette vallée d’une empreinte très forte auprès des paroissiens et des jeunes ; avant de quitter cette paroisse il officiera pour la réouverture de l’église abbatiale d’Abondance en présence de l’évêque  d’Annecy. 


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Une colombe s’est posée près de l’église  

Voici une quinzaine d’années que la station de la Chapelle d’Abondance a choisi dans sa signalétique d’entrée et de sortie du village la silhouette de la colombe porte-bonheur. Bernard Maxit le maire a demandé à l’un des agents de la commune de réaliser une colombe en épicéa. Ce travail a été effectué par Pierre  Gallay, principalement occupé à la gestion et l’entretien des sentiers, du contrôle du ski de fond, et garde-chasse. La colombe réalisée est positionnée sur le parking de l’église. Elle a 2,50 m d’envergure, en épicéa pour le corps, et les 101 plumes furent découpées à la méthode des palisses de balcon. L’ensemble a été traité en autoclave pour une meilleure conservation. Elle représente une cinquantaine d’heures de travail. «Il s’agit d’un oiseau que l’on retrouve dans les milieux des chamois, dans le Mont-de-Grange » précise Pierre Gallay qui l’a vu à plusieurs reprises, «des tichodromes échelettes » qui avaient inspiré les fabricants des oiseaux de notre région, ses ailes déployées aux plumes dentelées alternativement rouges et noires sont en tout semblables à cette reproduction ». ajoute le garde-chasse passionné des oiseaux, prenant référence d’un ouvrage de Bernard Lacroix  et photos de Robert Taurines (Geste et tradition du monde savoyard). On trouve également les tichodromes échelettes  en Italie, Pologne, Russie. Celle que l’on appelle la colombe d’Abondance est gage de porte-bonheur  et c’est ainsi qu’elle porte ce message à tous.

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

25 sauveteurs pour un couple et deux enfants en difficulté dans un couloir de montagne

Il était plus de 19 h lorsqu’un appel en provenance d’un portable signalait que quatre personnes étaient en difficulté sur les hauteurs de La Chapelle d’Abondance dans le secteur de la Corne Noire à plus de 1300 m d’altitude face à la station de Châtel. Une équipe de spécialistes de la montagne de Châtel se rendirent sur place par les Boudines avec un véhicule tout terrain. Les randonneurs, un couple de vacanciers avec leurs deux enfants, dont l’un souffrant un handicap moteur et mental, étaient tétanisés dans un couloir rocheux. Des renforts furent sollicités dont les équipes du Secours en Montagne de la Vallée d’Abondance, rejointes par Thonon et l’hélicoptère de la Gendarmerie en provenance de Chamonix. Deux personnes, la mère et l’un des fils, qui se trouvaient plus haut furent hélitreuillées vers 21 h15 et ramenées au sol. La nuit arrivant, les deux autres personnes étant bloquées dans une zone d’arbres, l’hélicoptère qui avait déposé deux sauveteurs, un pompier et un gendarme, devait rester au sol. Des moyens terrestres furent engagés par le Secours en Montagne et des gardes forestiers  en jonction avec l’équipe pompiers ; les deux personnes de la famille ont été sécurisées à l’aide de cordes et  redescendues aux alentours de minuit. Cette famille, originaire de Poissy  (Yvelines) était partie le matin sur le secteur des Boudines ; sur le retour ils rencontrèrent un randonneur qui les informa qu’il n’y avait pas d’issue sur la direction qu’ils prenaient, ils n’en tinrent pas compte et se retrouvèrent ainsi dans cette situation de demande de secours qui a mobilisé 25 personnes. Dans ce même secteur il y a quelques années un touriste anglais s’était tué.

LA FAMILLE  SECOURUE  EN MONTAGNE  à la Chapelle d’Abondance (voir dauphiné des 19 et 20 août), poursuit son séjour à Châtel. Dimanche le couple et leurs deux fils ont tenu lors de leur passage à la Fête des Bergers faire un détour par le stand des sapeurs pompiers, une démarche affective à l’égard des trois hommes Christian, Guillaume, Frédéric qui furent leurs premiers contacts dans la difficulté. « Ils sont extraordinaires » diront-ils d’un commun accord et d’ajouter « ils ont su nous rassurer et nous sortir de cette mauvaise situation , nous  leur en sommes reconnaissants, nous pouvons aujourd’hui sourire mais nous avons eu énormément peur ». Et c’est avec émotion et pudeur qu’ils prennent affectueusement par le cou, Christian,  l’un de leurs sauveteurs.


ABONDANCE

Les travaux de l’église abbatiale d’Abondance en voie de finition

Des métiers d’arts en peinture, électricité, maçonnerie, menuiserie…

Après dix huit mois d’une occupation par les différentes entreprises spécialisées des monuments historiques pour les travaux de restauration, l’église Abbatiale d’Abondance fait l’objet d’une  grande opération de nettoyage, d’un traitement des parquets et de son précieux mobilier. Dans la station, on se félicite de l’avancement des travaux et de la coordination des sept corps de métiers qui ont respecté les délais impartis. Les traitement des sols nécessitant une longue période de stabilisation, l’église ne pourra rouvrir au public qu’au début septembre après que l’équipe de bénévoles procèdent aux derniers nettoiements et la remise en place des mobiliers.

Un concert inaugural

A noter, l’action efficace de ces bénévoles lors des journées de juillet pour une première séance de nettoyage des lieux. Certains visiteurs ont glissé un œil sur l’actuel état de l’église, les travaux intéressants de menuiserie, de la remise en état des mobiliers. Pour les prochaines journées européennes  du patrimoine les 18 et 19 septembre, la commission municipale culturelle et les guides du patrimoine du cloître organiseront des visites pour permettre d’admirer dans toute sa splendeur ce monument historique  dont les décors ont été remis à jour. Le 25 septembre prochain à l’occasion de la réouverture officielle de l’église abbatiale, la municipalité organise, avec le concours de la Maison des Arts et Loisirs de Thonon-Evian et le soutien du Conseil Général, un grand concert par l’orchestre des Pays de Savoie et les Chœurs d’Ambronay. Un rendez-vous que nous aurons l’occasion de rappeler dans nos éditions à venir.

VACHERESSE

L’exposition artistique  s’enrichit au fil des années

Ce sont plus de 400 visiteurs qui se sont rendus à l’exposition artistique organisée par le bibliothèque de Vacheresse, contribuant ainsi à faire découvrir des artistes locaux, mais aussi à permettre d’apprécier le talent de chacun d’entre eux, dans les arts de : peintures sur bois, aquarelles,  pastels, objets en bois ciselés, le patchwork etc…, que le maire Roger Petitjean s’est plu à féliciter ; l’absence de Louis Tagand un fidèle fut ressentie par tous. Cette exposition s’enrichit au fils des ans d’une qualité certaine. Le public devait apprécier les travaux de  Pascale, Mathilde et Pierre Favre-Victoire, Nicole Carli, Dany Buttay, Nicole Keller, Christel Jeand’heur, Evelyne, François et Christèle Favre-Collet, Véronique Favre-Rochex, Louis Grenat, Daniel et Michael Blanc, Jean Marie Truchot, Bernard Tagand, Charles Voisin, Michel Bonnet, Franck et Véronique Isnard, Rose Favre-Margot, Sylvie Tupin, Anne-Claude Roy, Claire Grillet et Léna Véron.  Les responsables de la bibliothèque pensant à l’exposition 2005 nous précisent  «Nous avons déjà la promesse de M. Meyer d’exposer ses maquettes de bateaux et nous espérons un exposant de belles photos. Nous projetons déjà un atelier vannerie et peinture sur bois. La recherche de diversité se poursuit».

ABONDANCE

Grâce à un prêt la Maison du Val poursuit son activité

Nous avions évoqué lors de l’assemblée générale les difficultés que rencontrait la Maison du Val d’Abondance. Lors du conseil d’administration qui suivit les membres du  bureau ont été reconduits dans leurs fonctions à savoir : président Jean-François Cruz, trésorière Myriam Cruz, secrétaire Maryse Benand.

« Les membres du Bureau estiment qu'ils devaient rester à leur poste pour une période peut-être intérimaire, en attendant que le mode de gestion de la Maison du Val soit révisé par les représentants des communes au Syndicat Intercommunal» nous précise le président Jean–François Cruz et d’ajouter 

« Ces derniers ont rencontré les dirigeants de la Cave Coopérative d'affinage le 6 août afin de faire l'état des lieux qui sont mis à disposition de la Maison du Val et de prendre connaissance des locaux que les coopérateurs souhaiteraient conserver après séparation du bâtiment en deux parties indépendantes ».

La Maison du Val va pouvoir continuer ses activités, grâce au prêt que lui a accordé  le Crédit Agricole. Malgré les animations assurées cet été (fondeur de cloches, sculpteur de colombes, visites guidées coordonnées avec celles du Cloître) le nombre de visiteurs a diminué en juillet : 1150 contre 1606 l'année dernière. Par ailleurs le Conseil d'Administration cherche des idées pour renouveler l'expo temporaire pour l'année prochaine.

CHATEL

«Mime et Tysme» mardi à Châtel

Dans les rendez-vous de l’office du tourisme pour cette période de grandes vacances, les visiteurs pourront assister à un spectacle du type  tout public par excellence. Humour sans frontière, gaîté et participation des enfants en sont les principaux atouts ; il s’agit d’un visuel d’un vivant. Ce one man show composé de sketches interactifs est accessible à tous les publics, sans barrière de langue. La mise en scène est dynamique, avec des musiques enlevées et de nombreux bruitages rythment les saynètes. Rapidement une certaine complicité se crée entre l’artiste et son public ce qui donne à ce spectacle un heureux et délicieux divertissement qu’il faut voir absolument en famille mardi à 17 heures place de l’église (en cas de mauvais temps salle La Châtelaine ). Pour « Mime et Tysme» leur meilleure récompense : les rires des enfants et les applaudissements des publics.


ABONDANCE

Les judokas vont retrouver le tatamis

Les inscriptions, renouvellements de licences et les activités du JCA reprendront le mercredi 8 septembre  salle du Judo-Club d’Abondance au-dessus du  centre de secours, dès 17 heures pour les garçons et filles nés en 1998, 1999 et 2000 ;  à partir de 18 h pour ceux nés en 1995, 1996 et 1997, et à 19 h pour les adolescents et adolescentes nés en 1994 et avant. Par ailleurs, la prise et la signature de la licence de la Fédération Française de Judo au prix de 29 €, ainsi que la présentation d’un certificat médical d’aptitude à la pratique du judo sont obligatoires dès les premières heures de cours. Aussi les entraînements ont lieu tous les mercredis et les samedis en périodes scolaires. Concernant les cotisations, elles sont comprises, selon l’âge, dans une fourchette de 25 € à 36 € par trimestre, à régler chaque début de trimestre. Pour tous renseignements concernant les autres activités du club, stages, compétitions fédérales et autres tournois amicaux, le président et responsables techniques du Judo Club d’Abondance se mettront à la disposition des familles le mercredi 8 septembre.


CHATEL

Des rouennais participent à l’entretien des ruisseaux

Il est des jeunes qui  ne peuvent s’offrir des séjours à la montagne. Un groupe de rouennais du centre de l’enfance de Haute-Normandie avec deux animateurs Stéphane et Franck viennent, de par l’intermédiaire de l’association « En passant par la Montagne » et grâce à  Stéphanie une jeune infirmière normande domiciliée dans la station, de séjourner une semaine à Châtel en camping. Ils ont participé à des travaux dans les services municipaux avec Francis, William et Jack, dans des tâches d’entretien des ruisseaux ou de peinture. «Ils ont fait du bon boulot» dira William, «des jeunes, polis, serviables» ajoutera Jack, «la relation est excellente » précisera Francis. Le projet global de ces adolescents normands est l’ascension du Mont-Blanc avec nuits en refuge qu’ils vont effectuer après leur passage à Châtel. Avant leur départ ils se sont vus offrir des descentes en fantasticâble, et quel bonheur pour eux !. «Tout le monde a été sympa avec nous» précisera Xavier, l’un d’entre eux avec un généreux sourire. 

La CHAPELLE d’ABONDANCE

Le bonhomme été, la fête franco-suisse

La traditionnelle fête entre les habitants des stations de Torgon (Suisse) et de La Chapelle d’Abondance se tiendra le samedi 28 août au col de Braitaz. Ce nouveau rassemblement sera l’occasion de fêter l’entente cordiale, amicale et conviviale qui lie les habitants des deux villages qui se partagent les domaines skiables. La journée débutera à 10 h 30 par l’office religieux qui sera célébré à l’oratoire des Aiguillettes en bordure de frontière entre les deux pays, 11 h 45 apéritif au restaurant «Les Aiguillettes», 12 h 30 repas trappeur et dès 14 heures les jeux humoristiques avec des équipes de Torgon et La Chapelle d’Abondance  avec le lancer de fer à cheval, tir à la corde, joutes montagnardes, course en sac et lancers de bûches. A l’issue de ces jeux, il sera procédé à la mise à feu du bonhomme été et la tradition veut que la neige tombe en premier sur le côté de la frontière dont le bonhomme été s’écroule. Cette journée est ouverte à tous, les inscriptions sont prises dès maintenant auprès de l’office du tourisme 04.50.73.51.41.

CHATEL

11 000 visiteurs pour la fête des bergers «Belle dimanche» de Châtel 

les premiers bénévoles des associations, arrivés vers les 6 heures du matin, durent gratter le givre qui s’était déposé sur les tables de travail pendant la nuit sur le site de Plaine Dranse, lieu traditionnel du déroulement d’une fête de tradition, partagée par près de 11 000 personnes ayant fréquenté les installations de bus et de remontées mécaniques. Il y a deux sortes de visiteurs,s ceux qui viennent pour la première fois et qui sont enthousiasmé par la diversité des métiers, par la qualité des animations musicales et la beauté des lieux, puis les habitués pour lesquels la Belle Dimanche fait partie de la sortie annuelle où l’on retrouve un peu des racines. Le père Arne,t lors de la célébration de la messe en plein air, devait déclarer «c’est la foi qui nous rassemble dans cette très belle cathédrale qu’est la nature». Le déroulement de cette journée s’est déroulée dans de très bonnes conditions, une organisation bien rôdée, un ensemble de bénévoles des associations accueillant, une équipe d’une quarantaine de personnes présentes sur le site pour répondre aux détails de l’intendance. Le concours communal attire toujours autant la curiosité des visiteurs. Pour tous, la «Belle Dimanche» aura été excellente.

CHATEL

Plus d’une centaine de bovins au concours agricole

Ce sont les troupeaux en alpages à Plaine Dranse et dans les collines avoisinantes qui participèrent dimanche au concours communal dans le cadre de la fête des bergers. Un jury composé des jeunes agriculteurs de la Vallée de Thône sont venus sélectionnés les bêtes avec Dominique de l’UPRA (Union pour la race d’Abondance) : Claude Marchand s’octroya les premiers prix avec Tipo (taureau), Une (veau), Taquine (Doublonne). Pour les génisses Tulipe de Philippe Vuarand, devant Claude Marchand et Zéphérine Vuarand ; en vaches laitières 1ère Mulhouse de Zéphérine Vuarand devant Philippe Vuarand, Denis David-Rogeat, Guy Crépy, et Claude Marchand. Le prix du championnat fut décerné à Mulhouse de Zéphérine Vuarand. Les prix ont été remis en présence d’un public intéressé par les détails donnés sur les différents bovins qualifiés et une brochette d’élus.

UN CASQUE DE POMPIERS a été installé sur le stand de l’amicale des sapeurs pompiers volontaires du centre principal d’intervention de Châtel, qui, comme d’autres associations de la station, était présente à la «Belle Dimanche». Gilles le président de l’amicale et plusieurs de ses camarades comptabilisaient 28 années de présence à cette fête populaire. Pour reconnaître c stand un casque réalisé en polystyrène (notre photo) dominait le site. Les collègues, restés au centre d’intervention, sont intervenus q’une seule fois pour un malaise d’une jeune fille ; n’oublions pas qu’il y eu au cours de la journée 11.000 visiteurs !


CHATEL

Ceux qui font connaître l’agriculteur honorés

Chaque année la commission municipale honore à l’occasion de la «Belle Dimanche» une des catégories de personnes qui poursuivent l’activité agricole dans la station : il y a eu les épouses, les jeunes qui reprennent le flambeau, ceux qui ont été sélectionné au salon de l’agriculture pour la qualité de leurs produits. Cette fois ce sont ceux et celles qui s’ouvrent aux touristes en organisant les goûters ou soupers, et qui font revivre les traditions. Il s’agit de Zépherine Vuarand, Monique et Ambroise Cruz-Mermy, Corinne et Emmanuel David, Béatrice et Michel Cruz-Mermy, Marie-Pierre et Norbert Thoule, Chantal et Dominique Vuarand, Annick et Philippe Vuarand. Le maire devait dire tout le plaisir qu’il avait de compter dans la station autant de fermes, alors que la tendance est à la disparition dans les villages de montagne, une occasion pour lui de rappeler qu’il s’agit d’un dur métier avec toutes ses exigences. Un diplôme fut remis à chaque famille ainsi qu’une sonnette et une poterie.

VACHERESSE

La reprise s’est effectuée au football de Chevenoz-Vacheresse

Si les entraînements ont repris depuis fin juillet pour les seniors du club de football de Chevenoz-Vacheresse évoluant en 3ème division de district, c’est le temps aussi des matchs amicaux ; une rencontre avec Saint Paul s’est soldée par un but partout, puis au cours du match amical avec Champange ce sont les visiteurs qui se sont imposés.  La reprise des matchs officiels est pour le dimanche 12 septembre à 15 h au stade de la Revenette qui opposera Chevenoz-Vacheresse à Morzine. La saison passée fut marquée par un début très difficile, puis dès Pâques le club fut invaincu ce qui  motiva l’ensemble des joueurs, une grande satisfaction pour Henri Petitjean qui assurait la présidence, puis une très belle participation de l’ensemble des membres du club pour l’assemblée générale où l’on avait jamais compté autant de présence. Le club c’est aussi une équipe dans l’ombre, ceux qui entretiennent les locaux, le terrain et les abords, des volontaires efficaces et compétents, parmi eux Bernard, Alain et Henri. « Il est beau notre terrain » nous confiait l’un des joueurs vendredi dernier, un sentiment qui ressemble à un remerciement en direction de ceux qui y passent beaucoup de temps. Pour les autres équipes, chez les poussins on est complet, toutefois pour les benjamins (jeunes nés en 93-94) Henri Petitjean est à la recherche de 3 à 4 nouveaux joueurs. La nouveauté sera la constitution d’une équipe de vétérans qui s’entraînera le jeudi soir. Le club qui a fêté en 2001 son trentenaire est présidé par Raphaël Cettour Janet, secrétaire Vincent Petitjean, trésorier Raphaël Grenat, et aidé dans l’accompagnement par des équipes de volontaires.

CHATEL

LA VIE PASTORALE

A été peinte par les enfants ce dimanche après que Virginie, professeur de dessin, a ébauché l’activité des alpages de Plaine Dranse. Les jeunes (notre photo)  ont donné les couleurs à cette grande fresque de 10 mètres de long et 2 m de haut. Il est envisagé de placer cette oeuvre dans l’une des gares des installations des remontées mécaniques, et qui sera le clin d’œil estival pendant le période hivernale.


ABONDANCE

La reprise du tennis est imminente

Le club de tennis qui vient de fêter ses vingt printemps pense tout naturellement à la reprise de la saison. Deux nouveaux initiateurs vont venir renforcer l’équipe de formation des groupes organisée par Philippe Galan le professeur diplômé d’Etat ; ils seront présentés aux parents lors d’une demi-journée, la date sera fixée ultérieurement par voie de presse et sur le panneau d’affichage du tennis club. Pour l’école de tennis, si sa reprise est fixée au 20 septembre, les élèves de l’an passé doivent se manifester avant le 1er septembre par téléphone, courrier ou correspondance par e-mail et cela dans un souci bien compréhensible d’organisation la formation des groupes. Il reste quelques places disponibles pour ceux qui pourraient être motivés par les pratiques du tennis.

Vallée d’Abondanc 

C’est par la petite porte que se fera la rentrée au collège du Val d’Abondance

La rentrée scolaire au collège du Val d’Abondance pour les professeurs et les près de 300 élèves aura un caractère tout à fait particulier cette année du fait des travaux de l’agrandissement de l’établissement qui ont débuté ces semaines de grandes vacances scolaires. Les personnels de direction et administratifs déjà en place, constatent des nuisances. «Impossible de s’entendre au téléphone» dira Chantal Bouley la principale qui visiblement est inquiète pour les conditions de travail à venir. L’entrée au collège se fera par le portillon côté du téléski de la plaine d’Offaz. Il ne devrait pas échapper à la commission de sécurité qui viendra le 1er septembre de la nécessité d’entreprendre des aménagements d’urgence : bordure de clôture trop haute, dalle de ciment cassée etc… Il est quand même dommage que cela n’ait pas été solutionné pendant les vacances puisque l’on savait que les autres accès sont impossibles en raison des engins qui circulent dans la cour, protégée par un  mûr d’accès.

Les renseignements sur la rentrée :

Pour les enseignants: mercredi 1er septembre à 9 h, les élèves de  6ème jeudi 2 septembre à 8 h 15, les 5èmes le 2 septembre à 13 h 30( pas de cars scolaires pour venir), les 4èmes et 3èmes le  3 septembre à 8 h 15.


LE PROFESSEUR CHANTEUR, c’est ainsi que les milliers de spectateurs de la Belle Dimanche de Châtel devaient découvrir Marc Bron, un visiteur comme les autres, qui fut repéré dans la foule par Jean-François Vuarand le directeur de l’office. Superbe aubaine pour offrir au public une réalité du patois local ! Marc Bron (notre photo) professeur de maths en Vallée Verte pour les classes  de 6ème à la 3ème est également professeur de savoyard à Boëge et Saint-Jeoire en Faucigny dans l’option une heure par semaine aux élèves volontaires. Marc, à la demande de son ami Jean-François, devait interpréter une chanson en patois « Le valè pouè ma fàna »  qui raconte la mésaventure d’un propriétaire avec son valet. Cette prestation hors programme fut chaleureusement applaudie.


VACHERESSE

Une dizaine de participants à l’atelier dessin

Profitant de l’exposition artistique, les responsables de la bibliothèque ont incorporé une après-midi atelier dessin pour les habitants du village. Une dizaine de jeunes et adultes se sont ainsi retrouvés, dont des «pro» du dessin, et tous ont apprécié quelques conseils bien venus. L'expérience avait déjà été lancée avec la professeur qui vient à Chevenoz.  Cet atelier de deux heures dirigé par Virginie a  inspiré quelques amateurs. «L'année prochaine, nous prévoyons un atelier peinture sur bois avec Marie France Rossier, et nous pensons encore à un atelier peinture sur soie avec Christel Jeand’heur» nous précise  l’une des responsables de l’animation. Voici une façon de faire découvrir d’autres techniques et un art différent.

ABONDANCE

Une cinquantaine d’élèves participent à l’école ouverte au collège

Au début des vacances scolaires l’établissement accueillait pour la seconde années 58 garçons et filles anciens élèves de CM2 de la Vallée et aux 6ème de l’établissement pour des activités ludiques, culturelles et sportives. Actuellement une cinquantaine d’adolescents suivent la matin des activités du type scolaire, des révisions de mathématiques, français, anglais, informatique, arts plastiques et l’après-midi des jeux sportifs en plein air ou dans le gymnase selon les ateliers. Des sorties sont prévues à Chamonix, aux Gets et au cinéma. Ces rencontres permettent aux jeunes de bien franchir la rentrée scolaire dans leur nouvel établissement, qu’ils connaissent par avance, d’apprécier les équipes pédagogiques et enseignantes, dans un contexte différent. Les élèves, tout en faisant connaissance du milieu, voient dès maintenant les difficultés qu’ils risquent de rencontrer du fait des travaux d’agrandissement du collège, avec une cour de récréation plus que réduite, des accès rétrécis, et la nuisance des engins. C’est le prix à payer pour avoir un établissement répondant aux besoins de la communauté scolaire.

CHATEL

En attenant la saison du ski, le club poursuit ses activités

Vacances, ne veut pas dire inactivité au ski club de Châtel, d’abord avec ses deux assemblées générales par manque de quorum, les entraînements des équipes de compétitions pendant les congés dans des disciplines sportives diverses. Revenons  sur les assemblées générales : 114 membres présents à la première et 119 à la seconde. Le président Cédric Mésière salua tous les bénévoles, les membres du bureau pour leurs compétences, participations intenses à la vie de l’association et remercia les partenaires. Il fut apporté des précisions sur le partenariat de l’E.S.F. qui délègue gratuitement des moniteurs pour l’encadrement des courses,  offre des séances d’encadrement pour la section formation, met à disposition du matériel, une remise en mémoire qui pourrait se faire pour tous les partenaires afin de permettre à tout un chacun de mesurer les aides apportées au bénéficie du club et de la jeunesse. Le directeur Lionel Levray dressa le bilan d’activité du club et les actions menées avec les entraîneurs. Le club, c’est aussi 180 adhérents répartis dans les sections : initiation, pré-club, pré-compétition, compétition, formation FIS, multiglisse, freestyle. Pour la prochaine saison il est envisagé de faire participer les parents aux contrôles des portes et les lissages des compétitions du club, d’aménager les structures existantes, de faire d’avantage de réunions avec les parents pour expliquer.  Il y a une envie de se rapprocher des autres clubs, le ski club s’est déjà mobilisé sur les organisations inter-clubs. Parmi les questions débattues, il y a le reversement d’une part du bénéfice du Snowrisk au comité Mont-Blanc et à la FFS, la participation des enfants de la  multiglisse aux entraînements d’été et d’automne, etc.. André David , Norbert Thoule, Serge Simond furent élus au 1er tour. L’assemblée a procéder à une modification des statuts fixant le quorum à un tiers des membres. Le conseil d’Administration, composé de Cédric Mésière, Fréderic Cornu, Michel Favre, André David, Daniel Rubin, Julien Vesin, Jean-Luc Vuarand, Serge Simond, Eric Slongo et Norbert Thoule, a désigné son bureau qui se compose de : président André David, secrétaire  Julien Vesin  trésorier Michel Favre.

CHATEL

Le jury des maisons fleuries est passé

Chaque année les vacanciers sont enthousiasmes devant la qualité du fleurissement de la station, autant du côté des espaces publics que chez les particuliers, hôteliers, restaurateurs, commerçants, artisans etc.. Pour permettre à la commission municipale de l’environnement d’effectuer un classement il est fait appel à des personnes extérieures à la commune conduites par Bernard Lacroix, le président de la commission, Solange de la mairie et Jean-Luc Vuarand du service technique. Ce sont Philippe Cochard et Michel Curdy du service des parcs et espaces verts de la mairie de Thonon, Gisèle et Michel Stultiens, ce dernier étant le secrétaire communal de la mairie jumelée de Seraing (Belgique), qui ont jugé, dans les différents quartiers, amenés par le chauffeur Stéphane Condevaux. A Philippe Thoule, le maire, venu un moment à la rencontre de la délégation, les membres du Jury l’ont chargé de présenter en leur nom des plus vives félicitations et compliments à ceux qui ont contribué à l’embellissement de Châtel. Un message qui sera transmis aux intéressés lors de la remise des prix qui aura lieu à l’automne prochain. 

ABONDANCE

Une bonne occupation des installations du gymnase intercommunal

Le gymnase intercommunal de la Vallée d’Abondance  géré par le syndicat du collège réunit chaque année les utilisateurs pour évaluer les besoins, confirmer les attributions. En période scolaire les gros utilisateurs sont les établissements de lycée et collège privés de Sainte-Croix des Neiges et le collège public de Val d’Abondance  et les écoles, puis les associations comme le tennis, la danse, la gymnastique sportive et rythmique, le basket. Pendant les congés scolaires les locaux furent ouverts au centre aéré, le ski club, l’association vacances sports passion de Lyon, l’opération école ouverte, le tournoi de tennis, la colonie de la gendarmerie et ces jours derniers pour un stage du club Stella Basket de Thonon. Si la structure sportive est mise à disposition gratuitement pour les écoles et associations de jeunes mineurs, il n’en est pas de même pour une utilisation aux adultes, le bureau du syndicat du gymnase estimant que ceux-ci peuvent s’acquitter d’une participation.

La location pour les adultes toujours en cause

L’année passée le club de hand-ball avait réagi, cette fois c’est au tour du club de basket qui dénonce le manque de moyen des jeunes adultes en formation, stages, etc.. et qui ne peuvent se permettre de payer un accès aux salles de sports de leur Vallée pour pratiquer leur passion. Les club de hand-ball et de basket ne baissent pas les bras pour autant et entendent bien poursuivre les actions sportives engagées. Le hand-ball doit reprendre ces jours prochains et  souhaite  ouvrir une équipe de filles, le club de basket  recherche de son côté des filles nées à partir de 1988 et plus afin de  former une équipe senior filles pour l’inscrire en championnat départemental. Une démarche va être entreprise pour relancer les catégories jeunes nés en 94 et 95 pour une équipe de poussins  (contact auprès de Sébastien le président 06 62 38 27 07). Les clubs espèrent toujours un accord avec les responsables du syndicat du gymnase, afin que le sport d’équipe ne soit pas pénalisé par l’argent.

La chapelle d’ABONDANCE

Delphine nouvelle institutrice à Saint-Maurice

Les trente six enfants scolarisés à l’école privée Saint-Maurice de La Chapelle d’Abondance ont repris la classe depuis mardi. Ils ont retrouvé leur directeur David Touchais et fait connaissance avec la remplaçante de Thierry Morand actuellement à Evian ; il s’agit de Delphine Paoly,  originaire de Lugrin, qui a la responsabilité d’une classe de 22 garçons et filles des cours de CE1, CE2, CM1, CM2. Le directeur assure la classe maternelle et CP avec 14 élèves.  F.A.


La CHAPELLE d’ABONDANCE

Le bonhomme été, la fête franco-suisse

La traditionnelle fête entre les habitants des stations de Torgon (Suisse) et de La Chapelle d’Abondance se tiendra le samedi 28 août au col de Braitaz. Ce nouveau rassemblement sera l’occasion de fêter l’entente cordiale, amicale et conviviale qui lie les habitants des deux villages qui se partagent les domaines skiables. La journée débutera à 10 h 30 par l’office religieux qui sera célébré à l’oratoire des Aiguillettes en bordure de frontière entre les deux pays, 11 h 45 apéritif au restaurant «Les Aiguillettes», 12 h 30 repas trappeur et dès 14 heures les jeux humoristiques avec des équipes de Torgon et La Chapelle d’Abondance  avec le lancer de fer à cheval, tir à la corde, joutes montagnardes, course en sac et lancers de bûches. A l’issue de ces jeux, il sera procédé à la mise à feu du bonhomme été et la tradition veut que la neige tombe en premier sur le côté de la frontière dont le bonhomme été s’écroule. Cette journée est ouverte à tous, les inscriptions sont prises dès maintenant auprès de l’office du tourisme 04.50.73.51.41.

ABONDANCE

Le Sous-Préfet Jean-Paul Briseul, à la rencontre des chalets et des habitants

On connaît l’intérêt du Sous-Préfet de Thonon Jean-Paul Briseul pour tout ce qui touche aux différents arts, au patrimoine. C’est lui qui est allé présenter et défendre le dossier Label Pays d’art et d’histoire à Paris, c’est dire l’attachement qu’il porte à la Vallée d’Abondance qu’il n’hésite pas à parcourir pour mieux la connaître. Samedi, sous la conduite de Jean-Marie Benand historien, natif d’Abondance, Jean-Paul Briseul est allé à la rencontre de ceux qui habitent les traditionnels chalets qui font la richesse de la Vallée. C’est à la Ravine, chez Hilaire et Georgette Gagneux que le Sous-préfet débuta la journée ; il s’agit d’un chalet récent (1871) conçu selon  le modèle apportéspar les Walser au XIIIème siècles, qui est à l’origine des fameuses maisons doubles. Jean-Paul Briseul converse  en toute simplicité avec Hilaire Gagneux 83 printemps, une des mémoires d’Abondance, et son épouse . La visite se poursuit par Très-les-Bœufs  dans un chalet d’alpage en état de conservation exceptionnel chez Marie-Jeanne et Lionel Bouleys, des habitués des goûters à la ferme ;  présence de Jeanne la grand-mère qui compte 70 ans d’inalpage.

Le Sous-préfet Baud sauva la chapelle de «la Fontaine» 

A L’Enlevay, arrêt chez Dédé Berthet, 40 ans d’inalpage, très beau chalet, le maître des lieux reçoit des amis, c’est la fête ; le Sous-préfet et Jean-Marie Benand sont invités à partager le repas qu’ils acceptent en toute simplicité. De cette rencontre, il apprend qu’autrefois Dédé recevait les clients du Royal d’Evian. Puis nouvel arrêt aux chalets de Lens, chez Denis Labarre, garde-champêtre communal, puis André Ray conseiller municipal et Alain. Visite des installations de traites et conservation du lait, le visiteur est surpris par la modernité du matériel. Une visite des cinq chapelles de Charmy dont celle de Saint-Michel sur la Fontaine qui fut sauvée de la destruction lors de l’élargissement de la route  par le Sous-Préfet Henri Baud. Jean-Paul Briseul s’est dit impressionné par la chaleur de l’accueil, la beauté des sites qu’il a parcourus en jeep ; il a été très à l’écoute des alpagistes qu’il interrogea avec pertinence. Il confia qu’il était un ferveur défenseur du pastoralisme, remercia son hôte Jean-Marie Benand pour ses commentaires éclairés et de lui avoir permis cette approche humaine. Le Sous-Préfet reviendra à titre privé pour faire découvrir aux siens ces richesses locales. 

Départ hier à Chevenoz de la grande traversée des Alpes

Un premier départ fut donné à 8 heures de la gare de Thonon les Bains aux vingt participants de la grande traversée des Alpes qui ont rejoint Chevenoz distant de 22,5 km par le GR.5. A 12 heures ces 17 hommes et 3 femmes, âgés entre 28 et 60 ans, arrivaient sur les hauteurs de Chevenoz à l’entrée de la Vallée d’Abondance pour un premier ravitaillement, mais surtout pour le lancement officiel de cette course de 575 km du nord  au sud des Alpes, soit au total 28.000 mètres de dénivellation positive, de 14 étapes par le GR5 du Lac Léman à la Méditerranée et Nice que les participants atteindront le 11 septembre prochain. La première étape fut La Chapelle d’Abondance. Aujourd’hui, les randonneurs-coureurs vont rejoindre Samoëns en partant de La Chapelle d’Abondance, ils emprunteront  les cols des Mattes,  Bassachaux, Chesery etc…Les différents pays représentés sont : l’Italie, la Suisse, les Pays Bas, la Belgique et la France. L’initiative revient à l’association Courir et Découvrir de Vienne (38) et plus particulièrement à Philippe Delachenal le responsable. Maurice Lausenaz-Gris maire de Chevenoz, et des membres du conseil municipal sont venus donner le départ tout en souhaitant une excellente participation et souhaitant que le meilleur gagne.

LE MAIRE DE LA CHAPELLE D’ABONDANCE (notre photo) fut parmi les volontaires aux jeux et joutes de la fête de l’été franco-suisse samedi au Col de Braitaz. Heureusement qu’il y avait un maire adjoint, un conseiller municipal  cumulant des fonctions à l’office de tourisme, le diacre ayant célébré l’office, le président de l’office pour constituer une maigre équipe et représenter la station, devant le désintéressement de la population du village. «Faire bouger Les Chapellans, n’est pas chose facile» dira un visiteur, «Ce sont les mêmes qui diront qu’il ne se passe jamais rien» ajoutera un autre ! 


Ci-dessous : articles parus entre le 11/08 et 18/08/2004

ABONDANCE

La tombola des Chardons bleus

La fête est maintenant terminée. Les équipes de bénévoles se sont investies dans les dernières tâches de rangement et nettoyage, un des autres côtés d’une organisation. Il reste à tirer les enseignements  et remettre les lots de la tombola dont un lecteur DVD  gagné par Alphonse Tupin-Bron, le téléphone répondeur fax ira à Véronique Cruz-Mermy, le forfait de ski à Abondance à Barbara Perpatoros et le fromage d’Abondance à Christiane Vincent Genod ; tous les possesseurs des autres cartes ont droit à un lot de consolation. L’ensemble des lots est à retirer  au presbytère d’Abondance avant le 1er septembre tous les jours sauf le dimanche de 9 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 heures.

Vallée d’Abondance

Le Football-Club de la Vallée d’Abondance

Après les nombreuses activités d’été, les membres du F.C.V.A. vont bientôt revêtir la tenue de footballeur pour la nouvelle saison en compagnie des dirigeants et entraîneurs-éducateurs. Auparavant se tiendra l’assemblée générale de la société le samedi 4 septembre à 11 heures à la salle voûtée dessous l’office de tourisme de La Chapelle d’Abondance. Il sera procédé aux rapports moral et financier du club, et au compte rendu sportif de la saison écoulée. Les inscriptions seront prises au cours de cette assemblée et un dossier sera remis à chacun. Les responsables souhaitent le présence des joueurs et des parents, cette rencontre est aussi pour eux source de dialogue et de concertation, l’occasion de faire passer des messages sur le déroulement à venir de la saison footbalistique.


Nouveau spectacle du Cirque Médrano en Vallée d’Abondance

Les quelque 70 personnes de 10 nationalités différentes (techniciens et artistes) qui collaborent à la grande tournée du cirque Médrano seront à nouveau présents en Vallée d’Abondance et plus exactement au parking de la Pantiaz à La Chapelle d’Abondance. Raoul Gibault et son équipe présentera «l’Arche Médrano» dans le cadre de sa tournée européenne. Pour le cirque Médrano c’est la première fois depuis bien longtemps qu’il présentera un aussi grand nombre d’animaux sous le chapiteau, une façon de renouer avec la tradition des grands cirques ménageries d’antan. Deux heures de spectacle avec les éléphants de Lee Antony sur un rythme rapide et des pyramides surprenantes. Oleg Spigin tout juste sortie de l’école du cirque de Moscou, pour sa première tournée elle réalisera des acrobaties et contorsions sur son trapèze à 12 m de haut ; Carlos Savadra promet une ambiance orientale, de la curiosité, avec son groupe de chameaux et cela après bien des heures de répétitions; le Kenya est célèbre dans le métier pour ses troupes d’acrobates : les «Kenyans Boy» mêleront folklore et acrobatie et transporteront le public sur les places de Nairobi la capitale ; Kara Khawack présentera sur la piste d’impressionnants crocodiles et alligators dont les plus gros dépassent 3 m de long ; Issu d’une grande famille du cirque espagnol Tony Alexis, excellent comédien, virtuose de la trompette interviendra avec sa famille dans un grand numéro de clowns ; la cavalerie sera présente avec le maître incontestable dans l’art du dressage équestre Carla Savadra et son groupe de chevaux Palominos, avec une grande maîtrise et tout en douceur. Alexandre Popov produira pour la première fois en France l’exploit de réunir des animaux que rien ne pouvait au départ faire cohabiter : chiens, chats, cochons, coq, poules. Le grand final  réunira ces baladins des temps modernes mais c’est la surprise .. (Représentation au parking de la Pantiaz La Chapelle d’Abondance le jeudi 19 août à 18 h. Location des places à la caisse du cirque) 

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Actu en Bref

LE VIDE GRENIER DE LA CHAPELLE-EVENEMENTS

Vient, pour la seconde année, de remporter un gros succès de participation autant des associations, villageois que des professionnels. Les touristes nombreux (notre photo)  dans la Vallée sont venus à la recherche de bonnes occasions ou de l’objet tant recherché.


ABONDANCE

Le tennis fête ses 20 ans et inaugure son chalet

Manifestation empreinte de sympathie et simplicité ces jours derniers à l’occasion de le célébration des 20 ans du club de tennis et de l’inauguration du chalet du Club. Patrick Maurel, en accueillant ses invités, devait saluer les anciens maires Annie Gagneux, Jacques Pignier, l’ancien président Jean-Pierre Campain, des actuels et anciens membres du club. Le président fit l’historique de l’association qui a vu le jour en août 1984 : Jacques Pignier était alors maire et Philippe Chambost, kinésithérapeute, devient le premier président. En 1986 il est remplacé jusqu’en 1989 par Jean-Pierre Campain, puis ensuite Jean Guillou et en 1991 par Patrick Maurel, membre du comité deux ans plus tôt. Patrick Maurel évoqua la structure du club, l’école de tennis entraînée d’abord par les membres du comité puis ensuite par des initiateurs diplômés, puis le tournoi homologué depuis 1996, le club house appelé «maison du tennis » construit grâce à Annie Gagneux maire de l’époque. Une pensée particulière fut demandée pour Patrick Balain, ancien maire adjoint trop tôt disparu qui a beaucoup soutenu le club de tennis. Annie Gagneux, Serge Cettour-Meunier, et Pascal Bel conseiller général, coupèrent le ruban inaugural sous les applaudissements des invités. Cette maison du tennis a vu le jour dans les esprits en 1989, décision entérinée par l’assemblée de 1994, avec six années d’efforts pour obtenir le permis de construire. Le président remercia chaleureusement les familles qui se sont impliquées pour les travaux d’intérieur, la peinture etc..  Un buffet champêtre devait clôturer cette rencontre rassemblant anciens et nouveaux membres.

CHATEL

Un vététiste de 14 ans gravement blessé

Hier, vers 15 h 10 un jeune vététiste qui descendait la piste en direction de la gare d’arrivée de Super Châtel en bas de la station, a chuté lourdement dans les derniers mètres. Blessé sérieusement, celui-ci, Alexis, 14 ans, actuellement en vacances et demeurant à Paris, a reçu les premiers soins des pompiers de Châtel rejoints par l’équipe du Dragon 74 avec un médecin du SAMU 74. Médicalisé sur place, le jeune vététiste a été dirigé sur le centre hospitalier de Thonon.


CHATEL

Nombreuses interventions des pompiers

Mardi 3 août à 7 h 34 pour un feu de broussailles au cours d’un écobuage à l’Ytis,  22 h 01 malaise d’une jeune femme de 32 ans dans un centre de vacances (transfert hôpital). Le mercredi 4 à 12 h 45 malaise dans l’aire d’arrivée du fantasticâble d’un homme de 51 ans avec perte de mémoire (hospitalisé). Vendredi 6 à 18 h 55 ascenseur bloqué avec trois personnes  à l’intérieur, 19 h 29 feu de broussailles à  Vonnes, 21 h 34 malaise à la Chapelle d’une femme de 61 ans : un médecin se trouvait sur place. Dimanche 8 Août 17 h 22 malaise d’une jeune fille de 15 ans place de l’église (cabinet médical), 19 h 39 à Abondance un homme de 65 ans souffrant de douleur thoracique fut dirigé vers le centre hospitalier, lundi 9 à 12 h 19 accident pédestre d’un garçon de 14 ans sur un chemin de montagne,  blessé à la cuisse (cabinet médical),  23 h 23 au Boude fuite d’eau d’une canalisation sur la voie publique. Mardi 10 août 12 h 17 chute en VTT d’un homme de 28 ans ; 13 h 16 chute d’une femme, 14 h 40 chute d’une autre femme de 42 ans, tous trois furent dirigés sur un cabinet médical puis transféré à Thonon avec une jonction des équipes VSAV de Thonon


CHATEL

Attention aux faux vendeurs

La Mairie de Châtel met en garde les habitants et les vacanciers de la station contre des agissements de certaines personnes qui vendent des brioches ou autres produits et se disent appartenir à l’Association des Saisonniers de Châtel ou à tout autre organisme (mairie, office de tourisme etc..) alors qu’ils n’ont aucune accréditation ni autorisation. Toutes démarches de ce type doivent être signalées à la police municipale 04 50 73 31 25 ou la gendarmerie 04 50 73 01 02.


VAL D’ABONDANCE

Une signalétique pour la réserve du Mont de Grange en Vallée d’Abondance

Ce sont 16 panneaux qui vont être posés sur les trois  communes de la réserve du Mont de Grange, Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel ; une initiative de l’association des chasseurs que préside Pascal Bel. L’un des panneaux a été installé en présence de Bernard Maxit, maire de La chapelle au-dessus du clos Baron et en bordure de la route qui mène au Crêt Béni. Un panneau imagé qui rappelle aux visiteurs, randonneurs, que ces paysages abritent une faune riche et diversifiée. Respecter la quiétude du site c’est participer à sa sauvegarde. En montagne, la faune vit souvent dans des conditions difficiles, les activités de détente peuvent parfois la mettre en péril. Il est également inscrit : «Les chasseurs du Mont de Grange vous souhaitent une agréable journée», ainsi que des consignes de prudence : utiliser les sentiers et chemins, rester dans les parties dégagées des alpages, éviter les zones boisées, tenir les chiens en laisse. Ces panneaux, d’un coût de 1000 € pièce, sont pris en charge partiellement par l’aide d’une subvention de la fédération des chasseurs. Se trouvant sur des terrains communaux, mais également de propriétaires privés, le président Pascal Bel s’est plu à préciser qu’un accueil très favorable de tous est à saluer.

ABONDANCE

Remise de médailles au 20 ans du tennis

Dans le cadre des festivités du 20ème anniversaire du club de tennis d’Abondance, le président Patrick Maurel a eu l’occasion de saluer et remercier des adhérents qui avaient rendu de grands services à l’association en leur remettant une médaille de reconnaissance du Tennis Club ; parmi eux : Nicolas Maluk-Maurel, pour l’encadrement de l’école de tennis et la création d’une équipe en interclubs et avoir développé un esprit sportif au sein du club, Gérard Descoings dit «Gégé» à la recherche des sponsors, le monsieur bricolage, un fidèle depuis dix ans, puis Jean-Pierre Rey, depuis 1989 aux côtés du président, d’un soutien précieux et d’une collaboration efficace aux interclubs et tournois.

VAL d’ABONDANCE

UN SPECTACLE DE CLOWN

 A été offert aux enfants des garderies de La Chapelle d’Abondance et Abondance ainsi qu’à ceux du centre aéré. Kinou (notre photo) bien connu également des vacanciers pour ses participations aux animations d’été comme d’hiver a apporté beaucoup de joie et de plaisir à ce jeune public. Une excellente initiative au profit des enfants des équipes dirigeantes des structures.


CHATEL

Une voiture incendiée à Châtel

Samedi peu après 5 heures du matin les pompiers de Châtel ont été missionnés pour un incendie de véhicule sur la parking du Linga, à proximité des garages municipaux. La voiture en feu était la «Clio» de Marcel Rubin domicilié dans le quartier qui lui avait été dérobée vendredi dans le courant de l’après-midi. Cet acte n’est pas isolé, il se confond dans des dégradations de toilettes publiques récemment installées en face à la mairie, de graffitis sur les véhicules municipaux  et mobiliers urbains, de vols de matériels de jour dans des locaux accueillant du public etc…Pour ces différents délits qui pourrissent la vie de la station, des plaintes ont été déposées à la gendarmerie.


Il y a 10 ans disparaissait «Le Boutiou» de Châtel

Trois adultes et deux fillettes périssaient dans un crash d’avion

Dans la station de Châtel personne n’a oublié le drame qui s’est joué le 14 août 1994 dans le massif du Grand Paradis où l’avion bellanca, un monomoteur de 250 chevaux piloté par Raoul Olivier de Houdain dans le Pas de Calais, s’est écrasé avec à son bord,  Auguste Bedoni architecte d’Evian accompagné de sa fille Laurie et une amie de celle-ci de nationalité Russe en vacances dans la région, puis Max Bochaton de Châtel. Celui que l’on appelait affectueusement «Le Boutiou» était très populaire et unanimement estimé. «Max était toujours prêt à rendre service  et à donner un coup de main à l’office du tourisme de Châtel il était l’homme des relations publiques, qui devenait l’ami de tous ceux qui le côtoyait. Il respirait la joie de vivre, exhalait les parfums de la franchise et de la générosité» écrivait dans nos colonnes du Dauphiné le 17 août 1994 Yvon Chaloyard. Max Bochaton, originaire de Larringes, avait largement participé à la vie locale du village où il fut membre actif du club de football. A Châtel il était moniteur de ski  puis entraîneur au ski club. «Un homme entreprenant» dira- t’on encore de lui quand il ouvrit le restaurant authentique «Le vieux four» ou quand il construisit l’hôtel Améthyste. Ses amis se souviennent de son sourire, sa barbe légendaire, son regard pétillant d’intelligence, celui que l’on était heureux d’avoir comme  copain ou ami. Pour le dixième anniversaire de la disparition du «Boutiou» une messe sera célébrée par le Diacre Daniel Lebrasseur le mardi 17 août à 19 h 15 à la Chapelle de Plaine-Dranse, un lieu qu’il affectionnait particulièrement.

S’INSCRIRE POUR L’A.D.S.L. EN VALLEE D’ABONDANCE est une démarche des offices de tourisme et  mairies de la Vallée.  L'internet haut débit constitue un vecteur de développement et la vallée toute entière doit se mobiliser afin d'y accéder. Pour cela, chaque habitant ou commerçant, désireux de disposer de cette avancée technologique, peut remplri une «intention de souscription aux services ADSL». Ce document est disponible auprès des mairies et/ou offices de tourisme de la vallée d'Abondance. Chaque commune devra apporter cent intentions de souscription à France Télécom qui se
chargera, cette condition remplie, de la connecter au réseau haut débit ; pour l’instant ces chiffres sont nullement atteints.


CHEVENOZ

Deux jeunes auteurs de dégradations identifiés

Il n’y a pas que les grandes stations qui sont victimes des actes de vandalisme. Le petit village Chevenoz sur la route qui relie le plateau  Gavot à la Vallée d’Abondance, vient d’en faire les frais avec la dégradation de deux lampadaires  ainsi que du vandalisme dans les parterres de fleurs qui embellissent le quartier de la mairie. Les lampadaires comme les fleurs sont payés avec les deniers publics donc par les contribuables. Les gendarmes d’Abondance furent saisis d’une plaine. Une enquête rapide devait permettre l’identification des auteurs de ces actes mettant en cause deux mineurs qui auront à répondre ultérieurement de ces agissements devant la justice.


ABONDANCE

Démarrage des travaux d’agrandissement du collège du Val d’Abondance

Trois ans d’attente et des préfabriqués en dépannage

La prochaine rentrée scolaire au collège du Val d’Abondance sera marquée par une cohabitation avec les engins de chantier qui, depuis quelques jours, sont en place pour les travaux d’agrandissement de l’établissement. Construit en 1971 pour un accueil de 150 élèves, celui-ci recevra en septembre 280 filles et garçons de la Vallée, c’est dire l’urgence de cet aménagement ; un dossier qui traîne depuis plusieurs années, sous des prétextes les plus divers, le dernier étant qu’il y avait une pénurie de maçons, et pendant ce temps les enfants étaient accueillis dans des préfabriqués trop chauds l’été, impossible de chauffer l’hiver ! A son arrivée dans le collège il y a trois ans, la principale Chantal Boulet avait été assurée sur un démarrage éminent de l’agrandissement. Après des travaux de chaufferie, une zone d’accès chantier vient d’être aménagée par M.C.M. l’entreprise qui procède aux premiers terrassements. Une durée de 24 mois est prévue, on parle de la fin du gros œuvre pour la fin novembre.

Une dizaine d’élèves en plus à chaque rentrée

L’actuel agrandissement s’effectue dans la cour à proximité immédiate de la brigade de gendarmerie. Des aménagements seront dans l’avenir entrepris à la cuisine avec un self-service, une redistribution des lieux pour permettre à l’administration  un meilleur fonctionnement ainsi qu’aux activités scolaires, culturelles. Quant au coût, il est évalué actuellement à 3 700.000 €, à la charge et sous la responsabilité du Conseil Général. C’est en réalité Pascal Bel, suite à son élection, qui s’est attelé en priorité à ce dossier : «Nous n’avons que trop attendu » nous dira celui-ci lors d’une rencontre pour annoncer qu’une entreprise avait été trouvée. Ce que l’on sait déjà dans la vallée c’est qu’à force d’attendre ce collège voit son effectif augmenter puisque l’on annonce une progression des élèves d’une dizaine d’inscriptions supplémentaires chaque rentrée, une réalité qu’il faudra tenir compte également dans les besoins en fonctionnement.  L’espace de vie extérieur des élèves va se trouver restreint, il est question pour l’année prochaine de faire disparaître l’espace préau, un lieu très apprécié les journées de mauvais temps. Dans l’avenir l’établissement comptera sur des locaux pour la documentaliste, le C.D.I., salles d’études et spécialisées, de musique, d’art, etc… un outil au service de l’enseignement.

ABONDANCE

Plein succès de la fête des chardons bleus

Difficile d’évaluer le nombre de personnes dimanche après-midi, pour la traditionnelle fête des chardons bleus et de la kermesse paroissiale. Dès le matin l’assistance était très importante lors de l’office célébré par le Père André Arnet. L’après-midi les musiques de Vacheresse et d’Abondance cette dernière en habit de Stroumpfs évoluèrent dans la foule pendant que les chars des différents hameaux se mettaient en place : Le Mont présenta « Lucky Luke »,  Charmy l’Adroit avec les «Montagnards »,  Les ramoneurs « des Ogays »,  Les « Bronzés font du ski » de Richebourg ;  Charmy l’envers était présent avec « Le Pain d’Antan », puis il y eut le char des jeunes des camps avec le « Chalet d’Hirmentaz ».  Des vieilles voitures participaient à ce défilé ainsi qu’un motard sur un engin  qui date. Les musiques devaient se produire en concert  suivi des « Movegirls » de Bonnevaux   Les stands connurent un véritable succès de participation. Par chance le temps fut de la partie, et  avec la grande participation du public, ce sont deux éléments qui récompensent tous les nombreux bénévoles qui se sont investis.

ADELINE, 19 ANS ET RESERVISTE, vient en renfort à la brigade de gendarmerie territoriale de la Vallée d’Abondance. En juillet ce sont deux stagiaires de l’arme qui étaient présents, en août ils sont remplacés par des réservistes, dont un n’a pu rejoindre la brigade pour raison de santé. Adeline (notre photo) vient de Rumilly, elle est étudiante et pendant ces vacances la gendarmerie c’est son « job » ; cette jeune femme également pompier volontaire va tenter le concours pour entrer à l’école de gendarmerie où elle espère faire carrière. A Abondance, c’est le premier élément féminin, dans ce milieu d’hommes, mais avec un effectif très réduit de deux gendarmes et d’un gendarme adjoint, bien insuffisant pour une unité autonome d’une vallée entière.


28ème édition de la « Belle Dimanche », fête des Bergers

Un retour aux traditions, dimanche avec plus d’authenticité, de folklore, d’artisanat et de terroir

Dans le temps, le dernier dimanche d’août, les alpagistes de Plaine-Dranse, des Combes, de Betzalin et d’ailleurs regroupaient leurs troupeaux dans le lieu idyllique des grands pâturages, le curé venait bénir les troupeaux et leurs  bergers pour protéger le bétail des colères de la montagne ou de la malédiction. L’Echo Alpin, la musique du village, suivait à pied en compagnie des familles pour rejoindre les gens d’en haut. Après la cérémonie religieuse, la fête  commençait. Accordéon, fromage et jambon de montagne, agrémenté du fameux coup de Marin, ce petit blanc très agréable élaboré avec le chasselas. Tous les ingrédients indispensables à la bonne humeur et du savoir-vivre étaient réunis et l’on dansait, chantait, riait. Puis l’évolution des temps modernes occulta cette superbe tradition, heureusement reprise avec un accent particulier de l’authenticité, l’artisanat et  le terroir, avec des espaces de tradition, convivialité, de rêve même pour les petits et les grands.  Les vrais traditions de l’artisanat seront comme à l’accoutumée privilégiées où les artisans travailleront sur place leurs différents objets à savoir : seillons, tavaillons, bassins en épicéa, moules à beurre, cuillères en bois, hotte, peintures sur bois, des experts en travail manuel une vingtaine afin de garder un contact et un dialogue personnalisé, plus intimiste avec le visiteur.  

Un site sans véhicule

On pourra retrouver  la foire aux s’nailles qui se déroule en même temps avec la participation des fabricants venus de la région du Valais en Suisse voisine, d’Aoste ou de la vallée de Chamonix, qui proposeront clarines, potets, campandes ou moriers. Les agriculteurs seront présents avec quelques 300 têtes de bétails , ils fabriqueront sur place le fromage d’Abondance, la tomme de chèvre et de brebis, un espace animaux est spécialement aménagé avec cochons, chèvres, moutons,  poneys. Une nouvelle fois il s’agit d’une opération sans voiture ; il sera possible de stationner sur un immense parking au bas de Pré-la-Joux, le télésiège débrayable de Pierre Longue est pour l’occasion gratuit et transporte les visiteurs au cœur de la fête. Un service de navettes gratuites est néanmoins assuré pour les personnes préférant ce mode de transport ; une initiative qui vaut son pesant d’oxygène et qui est très apprécié par les puristes de la montagne. N’oublions pas, La Belle Dimanche, c’est aussi les groupes champêtres, la messe en plein air qui sera célébrée par le père André Arnet, la remise des prix du concours agricole, des baptêmes en hélicoptères ou le survol de la fête par le fantasticable (ouverture  exceptionnelle du site dès 9 heures).  La Belle Dimanche c’est entre 10 000 et 15 000 visiteurs les années précédentes, un retour heureux et passionnants aux traditions.

ABONDANCE

Un nouveau directeur à Sainte-Croix des Neiges

C’est en 1948, qu’un prêtre de la région parisienne l’Abbé Jean de Clarens fit construire à Abondance un établissement religieux pour y accueillir à l’époque des enfants malades, dont l’air de la montagne pouvait être profitable à leur guérison. Ce qui explique que l’institution au nom de « Sainte-Croix des Neiges »  implantée sur une surface de 5 hectares et composée de neuf grands chalets, est propriété de l’évêché de Nanterre. Bernard-Pierre Nanterme  vient d’être désigné directeur de Sainte-Croix des Neiges. Cet ancien scout, originaire de l’Ain, a souhaité se rapprocher de ses racines. Il a exercé dans deux  établissements de Lyon, l’un de 250 et l’autre 1200 élèves. Ayant des attaches avec la Vendée il prit une direction à Saint-Laurent sur Sèvre d’une maison de 1900 élèves dont 900 internes, le plus gros internat de France. Il va retrouver à Abondance l’unité de proximité d’un lycée – collège avec quelque 200 garçons et filles en majorité des internes, venant des destinations les plus variées. Des inscriptions sont encore en cours pour la rentrée de début de septembre. Bernard-Pierre Nanterme, à l’abord accueillant, entend aller au devant des gens, les écouter, les observer, et agir. A la tête d’une équipe d’une quarantaine de personnes, d’un établissement aux valeurs  chrétiennes,  il entend à ce que chacun se positionne  sur l’ensemble de la mission catholique qui est la vocation de la maison, ainsi que toutes les valeurs rattachées au christianisme. Bernard-Pierre Nanterme est un homme de montagne, qu’il a pratiquée, et qu’il parcourt toujours ; il est touché par la beauté du site de la vallée et défend les valeurs du respect de la nature. Homme de dialogue, le directeur croit profondément en la personne humaine, il entend privilégier la relation du travail en équipe.

CHATEL

Le conseil municipal augmente les tarifs de l’école de musique de 10%

Engagement de travaux : Pour sa séance d’août le conseil municipal a donné l’autorisation au maire de signer les marchés afférents  aux travaux : d’aménagement du hall de l’office de tourisme et de la salle du conseil municipal,  de 162 732,50 € TTC. ; à ceux  de protection des captages d’eau potable,  de 192 739,60 € TTC, pour le lot  n° 1 – VRD – Génie civil et le lot n° 2  – Aménagement paysagers. Ainsi que  de l’aménagement de la salle polyvalente dans le bâtiment de la gare inférieure de la télécabine de Super-Châtel, et suite au nouvel appel d’offres lancé pour maçonnerie, et n° 3 tribune télescopique et n° 9 électricité, celui avec les entreprises retenues par la Commission d’Appel d’Offres afférents aux lots 1 et 3  de 96 018,09 € TTC, le lot 9 ayant été déclaré infructueux, une nouvelle consultation sera effectuée.

Trottoirs : Les élus prennent connaissance du résultat de l’appel d’offres pour la réalisation de trottoirs en bord des routes départementales 22 et 228 et autorise le maire à signer le marché concernant le lot n° 1,  murs de soutènement  de  264 529,48 € TTC, le lot n° 2, trottoirs et ouvrages annexes, étant déclaré sans suite, une nouvelle consultation sera lancée sous forme d’appel d’offres ouvert.

Carrefour Villapeyron :  suite à la consultation lancée est autorisé  moyennant un forfait de  2 200,00 € HT et la maîtrise d’œuvre sur la base d’un taux de 7,90 % du coût prévisionnel des travaux.

Ecole de musique : il est décidé  l’embauche des professeurs adjoints sur la base de 34 heures d’enseignement par semaine, et leur rémunération en fonction de leur ancienneté avec une revalorisation du taux horaire et  la révision des tarifs de cotisations annuelles des élèves de l’Ecole de Musique avec une hausse moyenne de 10 %. Le stage "Musicachatel » en 2005 sera reconduit.

Modification des budgets : annexes du service des remontées mécaniques et de l’Eau & de l’Assainissement ainsi que du budget principal de la commune 2004 pour le financement de divers programmes investissement.

Droits de préemption : le conseil n’entend pas exercer le droit de préemption urbain de la commune, s’agissant de la vente de terrains non bâtis et d’un terrain bâti au lieu-dit « Les Corers » ; la vente d’un terrain bâti au lieu-dit « Le Roitet » ;  l’échange d’un terrain non bâti au lieu-dit « Aux Boudes» ;  la vente de locaux dans un bâtiment en copropriété « le Mont de Grange » au lieu-dit
 « Loy ».

Tarifs des cantines : Les conseillers approuvent la proposition faite par l’Association de la cantine, pour les tarifs  compte tenu d’une hausse variant entre 1,36 % et 1,88 % par rapport aux prestations de 2003/2004.

Informations diverses : Le conseil municipal est  informé : de la mission d’étude confiée à un géologue pour évaluer les possibilités de réhabilitation du site des ardoisières et les mesures nécessaires en matière de sécurité ; des taux de prêts proposés par le Crédit Agricole des Savoie et de la Caisse d’Epargne des Alpes pour le financement partiel de la construction du télésiège de Près-la-Joux ; de la proposition du SDIS pour l’aménagement d’une rampe chauffée permettant l’accès des véhicules du service de première intervention de Châtel depuis la route départementale 22  et la création de places de parking au-dessus des garages existants.


LES TALENTS SE DECOUVRENT, c’est ainsi que l’on vient d’apprendre que le petit village de Vacheresse s’est enrichi de trois nouveaux artistes locaux de plus avec : Christel Jeand’heur qui vient de la Somme où elle animait un atelier dans une M.J.C. et qui réalise de magnifiques poteries en grés ainsi que des rakus ; elle souhaiterait faire partager ses connaissances et espère trouver un local. Véronique et Franck Isnard sont passionnés par l’activité des ruches et tout ce qui grave autour : miel, pain d’épices, bougies etc.. Tous les trois (notre photo) ont rejoint les artistes locaux de Vacheresse dans une exposition.  


VACHERESSE

UNE CINQUANTAINE DE DOUBLETTES

Soit un effectif  de plus d’une centaine de participants (notre photo) dont 16 enfants étaient présents au concours de pétanque de l’association pour le ski ; parmi eux il y a lieu de noter les plus jeunes, Jonathan 9ans et Halisson 10 printemps. Ce rendez-vous traditionnel date de plus de 15 ans et se déroule en nocturne au terrain de la  « Revenette ». C’est aussi l’un des moments de rencontre entre les villageois et vacanciers qui restent fidèle. «Les résultats n’ont pas trop d’importance, c’est l’ambiance qui nous ravis » dira l’un des joueurs venant du haut de la Vallée.  


Vallée d’Abondance

Pascal Bel le conseiller général tiendra des permanences

Elu en mars dernier Pascal Bel, le nouveau conseiller général du canton d’Abondance  a pris ses fonctions et l’on a pu remarquer sa présence dans les différentes manifestations locales, séances de travail sur les communes.  Il a, ou, va participer comme membre aux commissions suivantes : développement rural, eau et environnement ;  sport, tourisme et politique montagne ; voirie et grandes infrastructures routières, bâtiment départementaux ; finances, budget, administration générale, personnel ;  comme titulaire : appels d’offres ; ouvertures des plis et délégations de services publics ; conseil d’administration de l’OPAC, comité syndical d’électricité équipement, régie de gestion des données départementales, conseil d’administration de la société d’équipement du département (SEDHS), de l’office départemental d’animation (ODAC), commission communale d’aménagement foncier, de la régie départementale d’assistance (RDA), syndicat mixte départemental d’eau et d’assainissement  (SMEDA)conseils d’administrations du collège Sainte-Croix des Neiges et collège du Val d’Abondance, de la commission d’administration à l’aide sociale pour le canton, la maison de retraite de Vacheresse (MAPAD), association des maires (Thonon les Bains), commissions orientation des affaires transfrontalières, agence touristique départementale (ATD), assemblée des pays de Savoie (commission environnement et agriculture), la commission de contrôle pour l’aide aux hébergements touristiques (Hôtellerie, centre de vacances, gîtes ruraux, HLM), pour les assemblées générales et conseils d’administrations et la commissions départementale du classement des routes. Pascal Bel est également membre du comité de suivi du désenclavement du Chablais, du S.C.I.A.T., et S.C.O.T., il est membre du bureau au conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours et suppléant à la commission d’appel d’offres et titulaire de la commission administrative  paritaire des sapeurs pompiers professionnels non-officiers. Comme il l’a indiqué lors de la campagne électorale il veut être au plus près des collectivités, habitants du canton, et pour ce faire, il  va tenir à la mairie du chef-lieu de canton, à mi parcours entre les villages de la vallée d’Abondance, des permanences les 1er et 3ème lundi de chaque mois de 17 h à 19 heures ; on peut le joindre lors de ses permanences au 04 50 73 08 80 (numéro valable uniquement les 1er et 3ème lundi du mois).

 

Ci-dessous : articles parus entre le 01/08 et 10/08/2004

La Chapelle d’Abondance

ACTU EN BREF

LES FANFARES D’ENFANTS

Des communes voisines de Val d’Illiez et de Morgins (Suisse) une quarantaine d’instrumentistes viennent de séjourner au centre de vacances «Les écureuils» à la Chapelle d’Abondance pour une semaine musicale qui s’est terminée par un concert interprété (notre photo) par les jeunes âgés de 7 à 16 ans au théâtre de verdure.


YOHANN, 15 ANS, prend la relève pour la sculpture des oiseaux de bois dans la Vallée d’Abondance. On pouvait rencontrer ce jeune homme appliqué à l’ouvrage lors des soirées «Baïses» du jeudi soir au cœur du village d’Abondance. «C’est Bénoit Folliet, qui m’a appris l’année passée» dira modestement Yohann Grillon (notre photo) ; il  habite Bonnevaux et  explique aux touristes que ces colombes sont réalisées en bois d’épicéa, à l’opinel. Très volontiers Yohann livre son plaisir dans la réalisation de ces oiseaux au plumage déployé. C’est heureux de voir que la relève s’assure de façon authentique, pas comme ces colombes qui  viennent d’un pays où la main d’œuvre est peu rémunérée. Il est possible également de rencontrer les artisans locaux, (s’adresser aux offices pour connaître  les adresses).


CHATEL

Le Chablais          

Ski Team fait son bilan

C’est en présence d’une très belle assistance que l’association Chablais Ski Team a tenu son assemblée générale à l’Ourson Blanc, centre d’enfants à Châtel. Le président Bruno Varlet, tout en précisant que l’association avait clôturé sa seconde saison de fonctionnement, précisa que l’année avait été riche d’enseignements. Le district bien organisé sportivement avec l’entraîneur Christian Vulliez, conseillé par Pierre Premat, épaulé par les entraîneurs des clubs du Chablais. «Il a su gérer son groupe et obtenir des résultats encourageants pour sa première saison » devait déclarer le président à l’égard de Christian Vulliez. Riche de sa puissance associative le District a pu organiser plus de 40 courses cet hiver. «Toutes ces courses permettent à nos jeunes sportifs de se révéler et procurent d’énormes satisfactions aux entraîneurs, dirigeants, parents et amis présents sur les pistes» ajouta encore Bruno Varlet qui salua les partenaires publics ou privés, le travail accompli par les clubs, les services des pistes et remontées mécaniques, les E.S.F.. et au président d’ajouter : «Malgré ce constat positif,  il est clair pour tous qu’il nous faut en faire toujours plus pour rester en contact des meilleurs districts du comité et ainsi voir nos coureurs chablaisiens gagner leur place dans les groupes du comité du Mont-Blanc». Des remerciements chaleureux furent adresser à David Grenat (Abondance) coordinateur benjamins qui passe le relais à André Trincat (Châtel), puis Angélique Maulaz  qui s’occupe de la sélection minimes 2 et qui va préparer ces coureurs à une année décisive pour accéder au niveau supérieur. Bruno Varlet souhaita bonne chance à ceux qui quittent la compétition de haut niveau pour études ou activités professionnelles : Robin Marullaz, Ervin Gerola, Baptiste Schmitt, Amélie Mouthon, Charlotte Debeytia. Des vœux pour la saison 2005 sont allés en direction de Yannick Bertrand, Cyprien Richard, Alexandre Borel, Sarah Taberlet, les leaders chablaisiens et coureurs issus des clubs du Chablais. Les rapports sportifs et financiers furent ensuite proposés à l’approbation des membres présents. 

Vallée d’Abondance

Folklore du monde en Vallée d’Abondance

Pour la seconde année les excellentes relations avec les stations suisses des Portes du Soleil font que lors des rencontres de la Fifo, organisateur de festivals de folklore à Martigny et à Morgins (Suisse), des groupes étrangers furent accueillis respectivement dans les stations de Châtel et La Chapelle d’Abondance. A deux reprises, différentes formations se sont produites ; parmi elles des groupes de Bulgarie, Irlande et Russie, de la République Tchèque,  de la Serbie Montenegro  et cela à la grande satisfaction des vacanciers. Jusqu’au 8 août la ville de Martigny (Suisse) permettra à 500 artistes de 14 pays de se produire dans la tradition culturelle de leur nation (Renseignements auprès de l’office de tourisme de Martigny ou www.fifo.ch)


LES DEUX FRERES GIRARD à  la Gélinotte se sont bien comportés en se classant aux 11ème et 13ème position à la nouvelle course La Gélinotte qui a pour aïeul le Cross de Frémoux. Sur  97 partants Damien Girard Despraulet fît la course en 1 h 10’41, son frère Nicolas (notre photo) en 1 h 12’33 et Raphaël Blanc-Depottex également d’Abondance 1 h 24’12. Des vacanciers étaient au départ, certains venant de Cambrai, Orléans, Lyon, Alençon, Nantes et même de Bruges. Alain Gillet d’Evian qui avait terminé à la 3ème place l’année passée se classa le premier en 1 h 02’39


CHATEL

85 PÊCHEURS  AU LAC DE VONNES,

pour le concours habituel d’août, celui de juillet fut gagné par  Jean-Pierre Arabis avec 4,070 kg de poissons. Cette fois, à la cuillère, il y eut des  prises  de 2,340 kg au total, la plus grosse truite revenant à Michel Latron 1,915. Bill Ovenne qui vient du Pays de Galles se lança à la mouche. Le challenge fut remporté par Franck Folliet (2,865). Les responsables du Lac félicitèrent les concurrents (notre photo) à la remise des prix. Le prochain concours aura lieu le dimanche 16 septembre avec un versement de 250 kg de truites et autres


CHATEL

Belle prestation à la coupe de France de parapente

Une grappe aérienne multicolore au décollage 

Depuis maintenant une dizaine d’années le Club les Pipians du Mont de Grange organise la compétition nationale de parapente à Châtel. Forte de cette expérience, l’équipe de bénévoles vient d’accueillir soixante neuf concurrents  samedi et dimanche pour la  Coupe de France. La course du samedi de 57 km avec des conditions agréables fut remportée par William Mark en 2h 02’13, devant Marc Antoine Arnold 2 h 03’24, Jean-Marc Caron 2 h 04.29. Deux pilotes furent blessés pendant cette course et évacués par hélicoptère sur l’hôpital de Thonon. C’est la première fois en 10 ans que les organisateurs ont a déploré des blessés. A l’épreuve du dimanche, 65 partants pour un parcours de 54,9 km avec des conditions atmosphériques différentes de la veille : ciel voilé, plus de vent et activité thermique pas très importante ; seuls trois pilotes passent la balise d’arrivée. Depuis deux ans, les responsables des épreuves et  les pilotes utilisent le GPS, ce qui facilité le contrôle et assure une meilleure sécurité  des participants. Au classement général on retrouve Jean-Marc Caron 1919 points (déjà deux fois 3ème en coupe du monde) second David Chaumet 1910 points (figure également célèbre dans le milieu delta plane et ailes rigides), une troisième place pour Vincent Sprungli 1936,9 point (également vainqueur de coupe du monde et championnat d’Europe). Marie-Aline Boutan  498,81 première femme. Cette manifestation était placée sous la responsabilité de Marcel Grillet-Aubert ancien membre de l’équipe de France, en « enfant du pays qui a avec son équipe proposé des parcours et des manches à la hauteurs des espérances des concurrents les meilleurs de la discipline.

Violente chute d’un parapentiste hier à Châtel : blessé il est évacué sur l’hôpital de Genève

Il était aux environs de 13 h 30 quand, Hugues, un châtelan, aperçut de sa fenêtre un parapente. «Il est plutôt bas celui-ci» devait-il dire à ses proches ; trois minutes plus tard son « bib » de permanence pompiers annonçait : chute d’un parapente. Un homme venait de tomber très lourdement dans un terrain marécageux au lieudit «Les grands mouilles» devant la résidence « Le champ fleuri». Les premières personnes sur les lieux se trouvèrent en présence d’un blessé grave, elles furent rejointes par les pompiers de Châtel, les gendarmes d’Abondance, puis l’équipe médicale du «Dragon 74». qui donnèrent les premiers soins et médicalisèrent le parapentiste âgé de 54 ans et domicilié à Vacheresse. Le blessé, Jean-Luc, souffrant de douleurs au bas du dos et autres parties du corps fut évacué par hélicoptère, sur l’hôpital de Genève. L’enquête de gendarmerie tentera de définir les raisons de cet atterrissage à proximité des maisons, le terrain habituel étant distant d’une centaine de mètres en contrebas.  

CHATEL

Un golf compact parmi les nouveautés de la saison

La station de Châtel voit son volume d’installations en destination des vacanciers en permanente création. La dernière zone créée est un golf compact de 6 trous dont trois trous sur une zone de 10 000 m2 sur un green tout neuf, l’autre partie voit le départ au-dessus d’un dénivelé de plus de cinq mètres en bordure d’un petit lac aménagé. Ce golf compact fait que les distances de jeux, au lieu d’être de 300 m, sont portées à 100 m. Une douzaine de personnes fréquente ce nouvel outil sportif de la station, des chevronnés mais aussi des débutants,  les trois quarts une clientèle vacancière étrangère. Ce golf s’inscrit dans le hameau de « Loy » à proximité d’autres lieux d’animations à destination de la pétanque, tir à l’arc, mini golf etc…, un espace recherché par les vacanciers.

ABONDANCE

Une cinquantaine de participants supplémentaires à la Gélinotte

La course de montagne d’Abondance « la Gélinotte » vient d’enregistrer un beau succès dimanche dernier avec sa première marche populaire d’une vingtaine de partants et 97 pour la course de montagne remporté par Alain Gillet d’Evian (voir feuillet des sports du lundi 2 août). Autour de l’équipe de l’office de tourisme, un engagement important de bénévoles, répartis dans les différentes tâches de l’organisation, une ambiance reconnue par tous comme chaleureuse et amicale. Le directeur de course, Vincent Besson, kinésithérapeute qui fut il y a quelques années co-organisateur du Duathlon d’Abondance, ayant dans les années passées participé aux mondiaux d’athlétisme de Paris, affichait un large sourire devant le bon déroulement de ce qu’il appelle « un événement majeur » de la saison touristique. Près d’une centaine de repas furent servis le midi avant la remise des récompenses offertes par des partenaires fidèles, qui furent remerciés et encouragés par les présents. Cette « Gélinotte » inscrite au challenge départemental des courses de montagne de la catégorie « C » en fait une manifestation de référence pour les coureurs habitués aux différentes épreuves sportives. Cette animation au chef lieu de canton vient après le trial 4x4 qui a rassemblé plus de 5000 personnes, la fêtes des bûcherons qui a enregistré un succès populaire ; prochainement, le dimanche 15 août, nouvelle animation avec la fête des Chardons bleus, un autre temps fort dans la station.

CHATEL

Engazonnement des la piste des rhododendrons

Tracée l’année passée, la piste de ski les rhododendrons à Plaine Dranse d’une distance d’environ 1, 4 km sur 6 à 9 m de large à certains endroits vient faire l’objet des services des remontées mécaniques de l’épandage de graines d’alpage mélangées avec une moulure spéciale pour permettre une meilleure adhérence au sol. Il s’agit d’un amendement organique 100% végétal totalement adapté aux animaux de montagne et vaches, ce qui augmente la surface pour les troupeaux l’été sur la zone. Dix tonnes de fertilisants furent ainsi répartis.

ABONDANCE

Vif succès des veillées cisterciennes

L’initiative des guides du patrimoine du cloître d’Abondance vient d’être appréciée par quelque quatre vingt visiteurs pour la seconde soirée. Cette manifestation s’est déroulée en partenariat avec la commission culturelle municipale et l’office de tourisme. Pour cette veillée nocturne les visiteurs, porteurs de bougies, sont allés au rythme détendu au devant des lieux de visite du cloître avec ses peintures, l’église en fin de restauration, le musée ; les commentaires furent à la portée de tous. La visite reconnue par chacun comme sympathique et intéressante, s’est terminée dans la cuisine des moines par une collation cistercienne, un moment d’échanges entre les gens en vacances, pour saluer l’initiative, féliciter les partenaires, comparer parfois d’autres lieux de visites, un enrichissement de tous. La prochaine veillée aura lieu le mercredi 11 août à 20 h 30 rendez-vous au cloître d’Abondance (tarifs adultes 4 €, enfants 12-15 ans 1,80 €.

La Chapelle d’Abondance

Succès de la 4ème édition de la journée B.D.

C’est dans l’espace du théâtre de verdure que furent accueillis dimanche, dans le cadre de la 4ème journée de la bande dessinée de La Chapelle d’Abondance,

cinq auteurs qui ont pu dédicacer leurs œuvres et dialoguer avec leur fidèle public. Frédéric Salsedo avec son livre album B.D. accompagnant deux C.D. de Jazz,   Laurent Fiorese d’Annecy (avec ses B.D. d’expressions savoyardes), Jérôme Phalippou d’Abondance et ses documents dessinés sur la contrebande en Savoie,  Thierry Girod de Thonon et sa série de Wantedt ainsi que Félix Meynet de Bellevaux (Double M et Fanfoué). Les publics rencontrés correspondent aux différentes générations ; cette manifestation conserve son ambiance familiale, un moment  privilégié, partagé par  les parents, les enfants et les auteurs.

Vallée d’Abondance

La présidente de l’AVI écrit au Garde des Sceaux

Espérer qu’en France tout sera fait pour que des enfants puissent vivre sans crainte d’être victimes d’agissements abjects

Marie Isotton, présidente de l’A.V.I.  (Association pour la défense des Victimes Innocentes (maltraitance et disparition d’enfants) créée en août 1993, vient d’adresser un nouveau courrier au Ministre de la justice Dominique Perben, devant les nouveaux faits révélés ces jours derniers dont sont victimes des enfants,  et demande : de faire changer la loi  permettant aux pervers de sortir avant pour «bonne conduite», d’exiger des suivis pour délinquants sexuels plus sérieusement, de choisir des juges compétents, formés et prenant en compte prioritairement les défenses de la cause des enfants. Marie Isotton demande que l’on tienne compte de la présence d’enfants sur les CD-Rom connus de l’Europe, que l’on donne une priorité aux enfants victimes par rapport à ceux qui les agressent, et de tout mettre en œuvre pour la protection des enfants victimes. «L’atrocité des tortures infligées  à ces enfants ou adolescents, mais également, plus grande honte de l’humanité, des nourrissons, méritent des châtiments plus sévères que ceux auxquels la justice les condamne » précise la présidente qui rappelle également les épreuves physiques ou psychiques infligées par les agresseurs. Le siège social de l’A.V.I. se situe à la mairie de Vacheresse, le téléphone de l’association est le 04 50 70 50 70.

VALLEE d’ABONDANCE

Lancement de la grande Odyssée des Portes du Soleil

Lundi se tenaient en vallée d’Abondance deux temps forts du prochain événement 2005 des Portes du Soleil  «La Grande Odyssée » avec une réunion de travail à la Chapelle d’Abondance avec l’équipe de direction et les responsables des stations d’Abondance, La Chapelle et Châtel pour affiner les horaires des plannings des courses, puis à Châtel à « la Perdrix Blanche » pour la présentation aux différents partenaires de l’équipe d’intervention composée de Henry Kam, directeur général, Dominique Grandjean chef vétérinaire, Michel Chareyron responsable des sports d’Avoriaz, Monique Béné Race Marshall chef des juges et Nicola Vanier le célèbre musher français. Lors de la réception Raymond  Monay  Président de l’association internationale des Portes du Soleil, salua chaleureusement, l’équipe organisatrice, Henry Kam apporta avec ses collaborateurs les précisions techniques. Monique Béné devait dire sa surprise de cet esprit d’équipe qui règne au sein des Portes du Soleil,  Michel Grandjean salua la motivation des gens impliqués, précisant même que c’était la première fois sur toutes les organisations qu’il avait rencontré une telle force. Des remerciements furent adressés à tous les partenaires des stations des Portes du Soleil. Quant à Nicolas Vanier il devait dire que cette odyssée est une belle et formidable aventure la comparant à une grande famille qui s’agrandit au fur et à mesure des rencontres. Le sujet a déjà été traité dans nos différentes éditions ; du 8 au 15 janvier dans nos stations des vallées de Bellevaux à Châtel en passant par les Gets, la côte d’Arbroz, Montriond, Avoriaz  et nos voisins suisses, au cœur des domaines skiables et villages, les skieurs, amis de la nature découvriront un spectacle unique de courses de chiens de traîneaux grandeur nature : 25 équipages de 14 pays différents.

Exposition de photos au bureau des guides

La Vallée d’Abondance était parmi les rares vallées à ne pas posséder de bureaux des guides. Depuis l’été une structure associative s’est mise en place avec les spécialistes locaux, parmi eux Jean-Yves Fredriksen, Pierre Argaud, Bernard Rossier et Franck Pelligrini. L’idée date de trois ans, mais il fallait rassembler les techniciens de la montagne. Jean-Yves Fredriksen et ses amis proposent dans cette nouvelle maison une expositions sur des randonnées qu’il a été amenées à faire : Etats Unis, Bolivie, Patagonie, Népal, Pérou, Norvège, Islande, Nouvelle Zélande etc.., il vient d’assurer une projection public sur la place du village suivie par une cinquantaine de vacanciers, lundi prochain il sera à nouveau présent pour un autre voyage cette fois au Népal, des sorties escalades aux Etats-Unis. Cette démarche s’inscrit dans l’activité relationnelle dans la station, et permet aux touristes de se voir proposer autre chose que les traditionnelles sorties randonnées ou skis. La montagne s’ouvre à d’autres activités encadrées comme l’escalade à la via Ferrata, aux rochers route de Morgins à  Châtel ou à Plaine Dranse. Alpinisme, randonnées glacières, cramponage, des activités en direction des débutants ou personnes chevronnées. Une passion que ces guides veulent faire partager en relation avec les offices du tourisme de la vallée. Le chef lieu de canton vient de s’enrichir d’un outil pédagogique et sportif, peut-être celui-ci permettra dans le futur le développement de l’activité du type club d’escalade, comme cela est de plus en plus demandé.

CHATEL 

Les résidents s’informent sur la vie de la station

Information et convivialité

Riche de plus de 600 adhérents, l’association amicale  des résidents de Châtel organisait jeudi en fin de matinée au restaurant de « Plaine Dranse », leur rencontre annuelle de l’été afin de permettre au président Gérard Van Loo de donner aux membres les informations sur la station depuis la saison de l’hiver. « Nous devons être les ambassadeurs de la station, valoriser ses atouts et s’abstenir de tous discours négatifs » devait préciser le président avant la rencontre avec le maire Philippe Thoule, Christian Ruffet directeur de la SEM, Jean-François Vuarand directeur de l’office de tourisme, Pascal Bossard directeur de radio Châtel, les représentants de la presse écrite. Philippe Thoule en saluant les 120 personnes présentes, devait exprimer sa satisfaction de se  retrouver, rencontre qu’il juge d’agréable, sympathique.

Aborder tous les sujets

Le maire fit le tour des réalisations municipales, des projets, et répondit avec les partenaires de la station aux différentes questions qui touchent  aux transports, stationnement, la fermeture des installations pendant les saisons, l’éclairage public, les projets de circulations, les nouvelles installations à venir etc… discussion courtoise qui apporte, des éclaircissements pour certains, des souhaits d’aller plus loin pour d’autres. Il fut comme à l’habitude question des tarifs, des forfaits. Aucune critique négative, un besoin de savoir, tout en ayant une reconnaissance sur ce que la commune fait pour un développement harmonieux de cette cité montagnarde. Tous les aspects de la vie locale furent abordés, les résidents apportant ainsi le témoignage de leur attachement à cette station qu’ils ont choisie et qu’ils font découvrir régulièrement. Au cours du repas qui s’en suivi, les conversations purent se poursuivre dans un esprit amical de concertation.

3% D’AUGMENTATION sur les tarifs de la prochaine saison des domaines skiables de Châtel : c’est le chiffre annoncé lors de la réunion avec les résidents de Châtel par le maire Philippe Thoule et Christian Ruffet le directeur de la Société des remontées mécaniques, « un peu plus que l’inflation » diront ceux-ci, d’un commun accord.  


CHATEL

L’amicale des résidents se retrouve dans des activités

Pour permettre aux résidents actuellement en séjour à Châtel de se retrouver, la vice-présidente de l’association des résidents Christiane Siffer, vient de proposer toute une série d’animations qui vont des rencontres de pétanque à des excursions aux Bisses du glacier du Trient, au musée de la musique des Gets, à une croisière sur le Savoie ou la promenade à Ubine. Ces rendez-vous qui voient de plus en plus de participants se déroulent dans une excellente ambiance. Le concours de pétanque de mercredi avec ses 14 doublettes fut remporté par le doyen de l’amicale M. Le Gollic et M. Bléry devant l’équipe Papineau/Picheau. Les gagnants de la consolante sont MM. Raynaux et Mauplot, devant Mme Siffer et M. Fénaboli.

Vacheresse

Actu en Bref

LES VACANCIERS ET VILLAGEOIS

Furent les spectateurs du concert de l’été interprété vendredi soir devant l’église par l’harmonie municipale de Vacheresse, placée sous la direction de Willy Trolliet . Manifestation comme à l’accoutumée de qualité, dans une ambiance détendue et agréable, le reflet d’une association qui détient beaucoup d’atouts auprès du public.

 CHATEL

La Saint-Laurent, une nouvelle  animation réussie

Tous les deux ans, la Saint-Laurent retrouve son animation, soit de par le défilé de chars ou de l’animation de rues avec des groupes ; quant à la kermesse elle reste identique à elle-même, une occasion aux associations de faire participer   les visiteurs, jeunes et adultes, à des jeux de détente. Cette fête est aussi le rassemblement des forces vives de la station, ceux qui contribuent à animer le village dans des activités sportives  et culturelles. L’office de tourisme est l’élan moteur de cette fête Saint-Laurent organisée dans le passé par le comité des fêtes, elle est populaire et très suivie par les vacanciers, et dont le programme a été respecté.

UN BŒUF DE 190 KG ET TROIS CUISSES ont été engloutis dimanche à la fête de la montagne de Vacheresse. C’est à 4 heures du matin que le feu fut allumé pour une cuisson de 8 à 10 heures avec 350 kg de charbon de bois. L’animal, un bœuf de 10 mois, (notre photo) a ravi les palais ; quant aux cuisses supplémentaires elles pesaient quand même chacune une cinquantaine de kg.


VACHERESSE

La fête de la montagne, un nouveau temps fort du comité des fêtes

Voici un peu plus de deux ans qu’est venue l’idée de faire une fête champêtre sur les hauteurs de Vacheresse ; une première tentative qui fut un succès et cela malgré un temps pas extraordinaire, puis un nouvel essai dimanche dernier, dans ce magnifique cadre de Bise au pied des Cornettes où ce fut la confirmation avec une très forte participation. L’accueil se déroula sous le chapiteau pendant qu’à l’extérieur cuisait un boeuf de 10 mois d’un poids 190 kg, et, afin que personne ne manque de viande, trois belles cuisses de 50 kg  se faisaient dorer au feu de bois. Les animations avec les Tradi’sons et le groupe Lou Philosophes de Saint-Jean de Sixt donnèrent le ton à la fête champêtre. L’équipe du comté des fêtes et des membres des différentes associations locales, parfaitement rôdés à l’accueil des fortes participations étaient présents dans toutes les tâches d’organisation. Les responsables tiraient la leçon d’une amélioration à apporter pour le stationnement, mais c’est aussi la rançon du succès. Des témoignages sympathiques se sont faits entendre pour féliciter cette initiative et complimenter ceux qui oeuvrent pour garder un esprit de village, une entente associative. Samedi 14 août ce sera le concours de pétanque du ski, coup d’envoi à 19 heures.

CHATEL

Les 7 offices de tourisme du bord du lac et de la Vallée d’Abondance se réunissent pour poursuivre leur action de promotion.

Une démarche commune afin de  promouvoir le Haut et le Bas Chablais

Depuis quelques années, les offices de tourisme de la rive française du Léman (Yvoire, Thonon, Amphion-Publier, Evian) travaillaient ensemble dans le cadre de promotion ciblées dont  les salons grand public) et élaboraient des séjours touristiques les impliquant. De leur côté, les offices de tourisme de la Vallée d’Abondance avaient une démarche similaire (Abondance, La Chapelle et Châtel). De plus, la tendance de la saison touristique estivale étant assez contrastée, les responsables ont estimé qu’un rapprochement permettrait de renforcer les mesures de promotion prises par les uns et les autres visant notamment à augmenter l’attractivité de la montagne et des bords du lac en saison d’été. Un rapprochement s’est donc opéré en 2003, et 2004 a vu se mettre en place une démarche commune des sept offices de tourisme, afin de promouvoir le Haut et le Bas Chablais, et instaurer « une lisibilité cohérente et professionnelle » des territoires Sud Léman. « Ce partenariat nouveau a également pour objectif de réaliser des économies d’échelles (partage des frais, roulement des équipes sur les salons…). Des documents communs de communication ont été réalisés : brochures, dossier de presse, stand parapluie, sacs… En 2004, quatre salons grand public ont été sélectionnés. » déclarent ensemble les différents partenaires  réunis vendredi dernier  à Châtel, afin de faire leur choix.

Le groupement est déjà d’accord pour réitérer sa participation aux salons de Lille et de Lyon, et porte son choix sur Rennes (pour « arroser » la partie Ouest de la France). Pour toucher le Sud de la France, c’est Montpellier qui est évoqué, mais les dates ne sont encore pas connues, et l’existence d’un salon tourisme pour 2005 dans la ville n’est pas encore confirmé. Marseille est donc proposé.

Vers une structure associative

Au cours de la réunion, une réflexion s’est amorcée ensuite sur l’éventuelle création d’une structure juridique coiffant l’ensemble des stations, du type association, ce qui permettrait au-delà de la raison sociale unique d’avoir un gestionnaire de dossiers qui remplit le rôle de chacun (cela permettrait d’avoir une logique en matière de bannière). Cette réflexion retient l’intérêt de tous, mais il subsiste toutefois quelques interrogations quant à une telle structuration. Pour leur apporter une réponse, un règlement intérieur ou une charte de bonne conduite et de qualité, pourrait être établi, qui permettrait à tout un chacun d’évoluer sur un principe reconnu collégialement et adopté au préalable.

« Cette démarche d’officialisation est d’ailleurs ponctuée par un courrier signé par l’ensemble des destinations et adressé à Chablais Léman Développement pour que ces actions soient éligibles dans le cadre du volet touristique du CODRA. Une fiche action a été réalisée qui doit passer en commission touristique, afin d’obtenir une aide à la promotion, sachant que certaines actions ont été déprogrammées et que des réseaux budgétaires sont donc disponibles.  L’expérience dégagée de cette première année a suscité des réactions de la part de certains sites touristiques, qui souhaiteraient rejoindre le groupement existant. Force est de constater qu’une ouverture se dessine petit à petit pour une promotion réfléchie et bien conduite » ajoute Jean-François Vuarand directeur de Châtel, qui, comme ses collègues, estime que  « La mise en place de la stratégie pour 2005 a bien avancé , et une prochaine réunion est proposée le 21 septembre, afin de finaliser le tout ».

Le tournoi des 20 ans du tennis d’Abondance 

9ème édition de ce tournoi annuel remporté par  Nicholas Scelles, en vacances à Abondance, licencié au club d'Antony (Hauts de Seine), en finale contre Pascal Dumont venant du club des hauts de Nîmes dans le Gard. Une finale en deux sets mais âprement disputée. Une quarantaine de participants, un nombre en légère régression par rapport aux autres années. «C'est bien dommage, le tournoi des 20 ans du club étant largement doté par nos généreux parrains. Les vacanciers répondent toujours présents mais les compétiteurs du Chablais ont du mal à "monter" à Abondance, c'est paraît-il le bout du monde ! » déclare le président Patrick Maurel. Les joueurs du club ont atteint leurs objectifs avec une mention spéciale à Marius Favre qui s'est vu décerné le prix des 20 ans ainsi qu'à Nicolas Maluk-Maurel, meilleure progression avec une perf à 15/5 et Fabien Cruz, un ancien élève de l'école de tennis du club. Signalons en meilleur jeune, Grégory Llabrès d'Evian et Maxime Sanchez du TC Teyran dans l'Hérault.  


Remarque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon