Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici

Le journal des Associations d'Abondance

Ci-dessous : articles parus entre le 21/03 et le 26/03

ABONDANCE

Nouveau véhicule d’intervention chez les pompiers

Depuis quelques jours le centre de secours d’Abondance vient d’être livré par le service départemental de l’incendie et de secours d’un véhicule tout flambant neuf en remplacement du V.S.A.B. (véhicule de secours aux asphyxiés et blessés) : le citroën 4x4 actuel V.S.A.V. (véhicule de secours aux asphyxiés et aux victimes). Il s’agit là d’une nouvelle appellation considérant les interventions qui sont de plus en plus nombreuses d’assistances diverses, autres que les accidents de la circulation. Le nouveau VSAV possède une porte latérale et est équipé des différents matériels d’immobilisation, oxygénothérapie, aspirateur de mucosités, défibrillateur semi automatique etc.. L’année passée les pompiers volontaires d’Abondance sont intervenus dans plus de 160 missions dont 90 pour assistance à personnes, plus une vingtaine d’accidents de la circulation sur les territoires des communes d’Abondance, Vacheresse, Chevenoz, mais également avec leurs collègues du haut de la vallée, La Chapelle et Châtel. Le centre de secours compte deux médecins, 23 sapeurs pompiers dont 3 femmes, prêts à intervenir à toutes alertes.

ABONDANCE

Armand Gagneux n’est plus

C’était la consternation à Abondance et dans la vallée où, aux premières heures de la journée de lundi, on apprenait le décès de Armand Gagneux. Après avoir été chauffeur à la société des travaux publics Maurice Cruz et par la même occasion à certaines périodes “taxi”. Armand devait s’établir avec Annie, son épouse, en 1975 comme ambulancier et taxi puis en 1995 il élargissait l’exploitation familiale au service en commun sous l’appellation “les cars Gagneux”. Armand Gagneux, était un travailleur, un personnage très discret, il savait être jovial. “Armand” comme on l’appelait amicalement a pratiquement transporté toutes les générations d’habitants de la vallée. Au volant de ses ambulances il a été près de la détresse de ceux qu’ils transportaient vers les hôpitaux, et parfois le confident des souffrances que certains enduraient. Il rassurait, tentait de donner de l’espoir ; il était affectueux pour ses malades. Il savait mieux que quiconque le désastre que provoque la maladie, mais en silence et avec pudeur il a supporté la sienne. Il y a huit jours il travaillait encore pour son entreprise. C’est à 57 ans qu’Armand a été enlevé à l’affection de son épouse, Annie ancien maire d’Abondance, ses trois enfants et sa nombreuse famille. L'office religieux aura lieu mercredi 26 mars à 15 heures en l’église de La Chapelle d’Abondance, suivi de l'inhumation au cimetière d'Abondance. Notre journal s’associe à leur deuil.


VACHERESSE

Le football remporte l’épreuve “ski humoristique”

Pour son quinzième anniversaire l’association de ski de Vacheresse a tenu, après les épreuves du “Mémorial Jessica”, à organiser un après- midi détente sur les pistes du domaine skiable du Crêt Béni à la Chapelle d’Abondance en présence des maires de Vacheresse Roger Petitjean et Bernard Maxit de la Chapelle d’Abondance. Ce sont toutes les associations du village qui étaient présentes : les pompiers, les communaux, la musique, la paroisse, l’école, les parents d’élèves, le ski, le football, le comité des fêtes, les donneurs de sang et, pour se faire plaisir, c’est, déguisées, costumées, grimées, que les équipes se lancèrent dans un slalom comportant quelques embûches ! L’ambiance était au comble de la joie, et plus d’un prirent des parties de fou rire. A leur arrivée, les humoristites furent copieusement servis en boules de neige. Au classement des temps c’est l’équipe des jeunes du football qui remporta l’épreuve devant le ski 6, suivi du ski 4. Chez les adultes ce sont les dirigeants qui l’emportèrent, devant l’école 1, suivi des communaux. Cette manifestation s’est avérée amicale et conviviale. Un bel exemple d’un esprit associatif qui est envié  par d’autres communes de la Vallée.

FAITS ET MEFAITS

Un anglais perdu en montagne, à Châtel, avec deux enfants.

Nous avons appris hier que vendredi en fin d’après-midi, alors que les domaines skiables de la station étaient fermés, une alerte fut déclenchée au niveau du service des pistes. Un hôtel de la station venait de recevoir vers 18 h 30 un appel téléphonique d’un de leurs clients en perdition avec ses deux enfants âgés d’une dizaine d’années. Une équipe de six pisteurs secouristes furent rappelés, le directeur des pistes, Nicolas Rubin, fit appel à la société Mont-Blanc Hélicoptères pour appuyer les recherches en altitude. Cette initiative fut payante puisque le père de famille et ses deux enfants furent repérés sur une barre rocheuse aux environs du Kaeysers ; ils furent redescendus en vallée. Une fois de plus, ce sont l’imprudence et l’inconsciente qui sont retenues dans cette intervention dont les conséquences auraient pu être dramatiques. Les touristes anglais, soulagés, ont regagné ensuite leur hôtel et l’alerte locale levée.


Feu d’herbes à la Chapelle d’Abondance

Intervention des pompiers d’Abondance  dimanche matin à la Chapelle d’Abondance pour un feu d’herbes sur 1000m2 à proximité d’un centre de vacances à l’entrée de la station. L’équipe de secours est intervenue avec un véhicule camion d’incendie de feux de forêt et s’est rendue vite maître de ce feu.


Vie quotidienne du Chablais (Vacheresse)

QUINZE ANS DE FIDELITE A L’E.S.F. Le directeur de l’école de ski de la Chapelle d’Abondance, Patrick Cettour, a tenu lors de la remise des prix du mémorial Jessica à remettre à la présidente de la société de ski de Vacheresse Odile Curdy, (notre photo) une peinture sur bois  pour marquer cette excellente relation depuis quinze ans entre les deux associations. Patrick Cettour apporta le salut de toute l’équipe E.S.F. de La Chapelle.


VIE QUOTIDIENNE (Abondance théâtre)

THEATRE EN SAVOYARD. “Lou Reclan u Corti” se produira en séance unique le samedi 29 mars à 20 h à la salle paroissiale d’Abondance. Réflexions et anecdotes sur l’esprit, le savoir-faire, les occasions de rencontre.... autour du thème du jardin ! C’est l’animation que propose l’association pour le développement culturel d’Abondance ; billets en vente chez Mme Ferrari (maison de la presse), entrée 10 €.


Dramatique accident de bûcheronnage à Vacheresse

Lundi vers 16 heures un accident mortel de bûcheronnage s’est produit dans les bois d’Ecotex situé sur les hauteurs de la commune de Vacheresse. Un habitant du village, Dominique Peillex, du hameau du Villard, profitait d’une journée de repos ensoleillée pour couper le bois d’un lot d’affouage qu’il avait récemment acquis. Il était seul sur un terrain pentu. A proximité, d’autres hommes s’affairaient et l’un d’entre eux tomba en panne d’huile pour sa tronçonneuse, il décida d’aller voir Dominique pour se faire dépanner ; c’est là qu’il le trouva allongér au sol au milieu des branches de feuillards qui venaient d’être abattues. L’alerte fut aussitôt donnée et en raison de la topographie et l’éloignement du lieu de la coupe d’importants moyens en secours furent dirigés sur place :  les pompiers de Vacheresse, d'Abondance, Thonon, Morzine et son Chef de Groupe, le SMUR et la Gendarmerie. Malheureusement il n’y avait plus rien à faire, le bûcheron était décédé sur place, victime de fractures et d’une hémorragie fémorale probablement provoquée par une branche de feuillard. Dominique Peillex, célibataire,  actuellement employé comme siégiste aux remontées mécaniques de Châtel, travaillait l’été aux services des eaux et forêts, et connaissait bien le travail du bois. D’un caractère réservé, il était discret et travailleur. Cette mort brutale laisse le village de Vacheresse,  ses collègues de travail, sa famille, dans une douloureuse souffrance. 

 

ABONDANCE

Rencontre des bibliothèques de la “Transalpine”

La bibliothèque "Lire en Abondance" recevait ces jours derniers les bibliothèques composant la "Transalpine du Livre" : Cranves-Sales (Haute-Savoie), Val d'Aoste en Italie ( la Thuile, Arvier et Hône) et le Valais suisse ( Bagnes, Sierre et St Maurice). La Transalpine existe depuis 1998 à l'initiative de Cranves-Sales ( pour la Haute-Savoie) ; Abondance a rejoint, avec bonheur, ce regroupement francophone en 2000. "Ces rencontres permettent aux différentes bibliothèques d'échanger des livres et de les faire connaître aux lecteurs transfrontiers, unis par une même identité culturelle. Elles servent aussi à organiser des activités communes" nous précise Michèle Maurel la présidente qui pour l'occasion fut  très heureuse dans le cadre de cet échange de présenter le village, chef-lieu de Canton ( visite du cloître et d'une fromagerie,..). Un repas savoyard fut pris en commun au ''Petit Bistrot'' à Abondance où le meilleur accuei fut réservé. Dans la cadre des projets il a été décidé qu'en 2004, Abondance aura l'honneur de recevoir ces bibliothèques pour une journée de présentation et diffuser les initiatives réalisées dans le cadre de cette collaboration. Cette relation pédagogique entre les partenaires des pays de Haute Savoie, d'italie et Suisse permet une relation privilégiée des personnes, des idées et des cultures.


ABONDANCE

Les judokas persistent dans les victoires

Le ski est une activité qui prend une part importante en cette période de l'hiver, par contre il ne serait pas logique de ne pas parler des autres associations sportives qui fonctionnent toute l'année et dont les adhérents se retrouvent autant sur les pistes enneigées, que sur un tapis de Dojo, c'est aussi cela la richesse de la participation de la jeunesse, vers de multi disciplines. Et  outre une présence constante au meilleur niveau interrégional, le judo club d’Abondance brille à l’échelon départemental, qui peut le plus, peut le moins. L'autre  week-end, ce sont les benjamins et minimes, qui étaient de sortie, invités au Chalenge de Cran-Gevrier, tournoi labellisé par le Comité Judo de Haute-Savoie.  Théâtre de belles prestations individuelles, le Challenge de Cran-Gevrier aura été la confirmation de vrais talents : Jéremy Boucherit, Julie Rousseau, Charline Vuarand et Sandrine Trincaz, tous vainqueurs dans leurs catégories respectives en minimes. Et l’occasion, en benjamins, d’observer l’avenir avec sérénité. Notons les performances de Clarisse Rousseau, Morgane Cettour-Cavé et Bérénys Cruz-Mermy, toutes trois premières de leurs catégories. Sans oublier, Robin Mottiez battu en finale et Gaël Clément, Antoine Buttay troisièmes.

Mais surtout, très belle prestation collective,  le JCA remporte le classement général des clubs haut-savoyards, confirmant ainsi sa place en Haute-Savoie. Une belle victoire que le professeur attribue à un travail des groupes.


Vie quotidienne (Rire en Abondance)

“RIRE EN ABONDANCE” avec Tex et son nouveau spectacle “Je m’sens bien”. C’est l’animation qui est proposé le samedi 14 juin au profit de l’association ELA qui s’investit dans la lutte contre la leucodystrophie. Ce comique, que l’on peut voir et entendre tous les jours sur France 2 à 11 h 40 et en tournée en France et en Europe, sera donc présent au gymnase intercommunal du Val d’Abondance à 21 h. Les réservations sont prises dans les offices de tourisme de Abondance, La Chapelle d’Abondance, Châtel et Morgins (Suisse) et probablement au bureau de poste de Vacheresse. Tarif unique : 20 €.


Vie quotidienne du Chablais (Châtel)

LE DRIVERS TROPHY A CHATEL. Cette première édition se déroulera le mardi 8 avril, un rendez-vous qui réunira les conducteurs d’engins de damage des stations françaises invitées par l’organisateur Prinoth France. Cette société apportera deux engins de damage à Châtel et la station mettra deux machines à disposition de Prinoth. Les sélectionnés seront invités à participer à la finale internationale en Autriche en fin d’Avril


Vallée d’Abondance

L’intercommunalité de la Vallée d’Abondance sort un bulletin

Les habitants des six communes de la Vallée d’Abondance viennent de recevoir le N° 1 du bulletin intercommunal ; sur papier glacé celui-ci sera annuel . Dans son édito le président Maurice David Rogeat salut le travail accompli de André Crêpy pendant 27 années . Il écrit “nous savons tous à présent que le groupement des collectivités au sein d’une structure telle notre  Syndicat est le passage obligé par la réalisation de grands projets, faute de quoi il n’est plus possible d’obtenir des subventions”. Après avoir donné la parole aux différents maires et au conseiller général ce bulletin évoque l’historique du Syndicat , son logo, la définition des compétence du syndicat, ses budgets. Il explique ensuite ses vocations en direction de l’assainissement, du tourisme, ainsi que des  commissions qui  travaillent sur la culture, les sentiers, la via ferrata, l'action marketing et le transport.  Il est également question du syndicat intercommunal du collège de la vallée d’Abondance. Les élus espèrent que les citoyens du canton trouvent dans ce bulletin les éléments d’information, nécessaires à une meilleure compréhension du syndicat intercommunal.

Ci-dessous : articles parus entre le 15/03 et le 20/03

ABONDANCE

Belle participation de Olivia et Damien aux championnats de France de ski 

On affichait une discrète mais entière satisfaction chez les dirigeants et entraîneurs du ski club d’Abondance ,  samedi soir à La Chapelle d’Abondance lors de la remise des prix du 8ème Ecureuil d’Or, trophée de la Caisse d’Epargne, épreuve nationale comptant pour les championnats de France minimes, dont la finale est annoncée du 24 au 27 mars aux Arcs. Une quatrième place au super géant pour Olivia Bertrand, une huitième place pour Damien Lombard au slalom, honorent les entraîneurs Flavie Trincaz et David Grenat. Quant à la présidente Fabienne Lavigne elle ne manqua pas de féliciter ces deux jeunes qui porteront les couleurs du club aux finales ainsi que celles de la Vallée d’Abondance. David Grenat s’est réjouit des performances de Damien : “Cela lui permettra de poursuivre la compétition” nous déclare l’entraîneur qui suit avec attention également l’évolution de la charmante et souriante Olivia. “Ces résultats contribueront à motiver tous nos jeunes” ajoute la présidente heureuse que “son petit club”, comme elle dit,  soit présent dans cette compétition.

Act en Bref  Châtel 

A CHATEL, DES ELEVES POLICIERS ALLEMANDS

se sont rendus mercredi matin à la mairie ; le groupe, composé de 26 fonctionnaires de la police allemande dont 10 femmes, fréquente l’Ecole d'Officiers de police de Villingen-Schwenningen situé dans la région de Bade Wurtemberg en Forêt Noire. Ces personnels sortiront à l'issue de la formation de deux ans avec le gade de lieutenant, certains ont choisi la section criminelle, d'autres la police du Land ;  ils ont dialogué avec les représentants de la  gendarmerie, police municipale, pompiers, service des pistes  et  élus. Il fut question de la sécurité routière, la criminalité, les plans d’alerte, les secours en montagne, de la police sur les pistes, des collaborations transfrontières avec les voisins suisses,  etc.. Les policiers étaient accompagnés de leur professeur de français, Jacques Moreau.  Ils se sont rendus pendant leur séjour  au  Tunnel du Mont-Blanc. Une des élèves a remis au maire Philippe Thoule une assiette aux armes de l'école d'officiers.Ce contact franco-allemand s'est avéré intéressant et cordial.


Actu en Bref

 LE CARAVANEIGE “L’OUSTALET”  DE CHATEL

est à l'honneur. Ce sont les lecteurs de la revue “Le caravaning” qui élisent, chaque année, les meilleurs établissements. L’Oustalet (4 étoiles) de Châtel se trouve ainsi à l’honneur puisqu'il vient de recevoir le premier prix avec ses 107 emplacements au coeur du domaine skiable des Portes du Soleil. On peut lire sur la revue “ce terrain classé Camping Qualité est aménagé sur deux parties avec des emplacements locatifs distincts des emplacements de passage”. C’est Marie-Jo Thoule (notre photo avec Stéphane et Sophie) qui assure l’exploitation de ce site, l' hiver avec son “caravaneige” et l’été avec son camping et mobil-homes ; l'équipe est complétée de Régine et Lucienne (absentes sur la photo). Déjà en 1992 l'Oustalet remporta le premier prix du meilleur camping d'intérieur de France. 

Actualité en Bref   ABONDANCE

DU BRONZE POUR LES FRERES “GIRARD”.

André, Pierre et Jean-Marc Girard-Despraulex du GAEC du Mont-Chauffé à Abondance sont coutumiers des honneurs du salon de l’agriculture  puisqu’ils viennent de remporter une  nouvelle médaille de bronze au concours des producteurs fermiers du fromage d’Abondance. Nicolas, le fils d’André, vient de rejoindre l’équipe familiale avec un cheptel de 43 laitières que l’on retrouve l’été dans les alpages des chalets de Raille qui dominent la vallée d’Abondance. André  affineur (notre photo)  a débuté avec un de ses frères en 1980. Or, argent et nronze, c’est  le résultat de quatre palmarès qui honore le chef lieu de canton.


Faits et Méfaits

Les gendarmes d’Abondance sont intervenus pour :

Un important vol de matériel informatique dans la nuit de samedi à dimanche au restaurant Alizé à Châtel. C’est à 7 heures que les propriétaires ont constaté le vol, une enquête de gendarmerie a été aussitôt ouverte ; le préjudice est considéré comme important. Lundi, c’est un vol de victuailles (fromage, lait, etc..) à la Bonne Assiette à Châtel qui a fait l’objet d’une plainte. Dans la soirée, vers 22 heures, les gendarmes se sont rendus à l’entrée de Châtel pour un accident où le conducteur d’une 205 a perdu la contrôle de son véhicule ; il s’en est sorti à bon compte. Il y a lieu de préciser que l’alcool test était négatif. Enfin vers 2 heures du matin les gendarmes furent appelés pour une bagarre au centre de la station entre près d’une huitaine de jeunes français et anglais qui avaient quelque peu abuser de boissons alcoolisées. Les représentants de l’ordre réussirent à les calmer, afin que le village retrouve sa quiétude.


CHATEL 

Les travaux de la halte-garderie viennent de débuter

Voici deux semaines que les personnels communaux sont à pied d’oeuvre à la Maison Chatelane et plus particulièrement dans les locaux qu’ils aménagent pour accueillir la crêche halte-garderie. L’établissement actuel sous le nom des “mouflets” a une capacité d’accueil de douze places dans un espace d’une cinquantaine de mètres carrés. Les responsables se voient dans l’obligation de refuser des enfants, puisque la halte garderie affiche en permanence “complet”. C’est pour répondre au mieux des demandes que le municipalité a entrepris ce grand chantier, une structure qui recevra une quarantaine d’enfants dans un espace de 362 m2 avec des locaux adaptés. Parmi ceux-ci on trouvera quatre dortoirs, un lieu de vie pour les petits, un autre pour les grands et moyens, deux coins change, un bureau, une biberonnerie, un local pour les poussettes, une cuisine, vestiaires, sanitaires, etc.. Après avoir effectué les percements, les ouvertures, la main d’oeuvre communale va entreprendre les travaux de maçonnerie et laissera la place aux entreprises privées qui devront exécuter dans les différents corps de métier 13 lots du marché. La ville est maître d’ouvrage, chantier placé sous la surveillance des responsables des services techniques, Mathieu Van Der Biest et Jean-Luc Vuarand. On espère une ouverture courant juillet de ce nouvel établissement qui continuera a être géré par l’association. Les familles en vacances, été comme hiver, apprécieront l’extension de ce service.

Ci-dessous : articles parus entre le 11/03 et le 15/03

ACTU EN BREF CHATEL

UN CHEMIN DE RETOUR DES SKIEURS a été tracé au domaine de Pré la Joux à Châtel permettant ainsi aux skieurs de retourner plus facilement sur le nouveau parking aménagé. Par ailleurs lors des affluences les navettes prennent en charge les skieurs stationnés au plus loin. C’est l’été dernier que les services municipaux ont fait préparer ce nouvel espace, avec un apport de cailloux venant de Cornebois, qui furent cassés au tracteur spécial. Il fut procédé à un ensemencement dans les mêmes temps. Ce parking sera également très apprécié cet été lors de la fête de la Belle Dimanche.

Photo CHsignalisation 3 

Les 16ème “Vieilles planches” : c’est jeudi

Fidèles à la tradition, les pistes du domaine du Crêt Béni, recevront le jeudi 13 mars le grand prix des “vieilles planches” de la Chapelle d’Abondance. Cette manifestation amicale comprendra une épreuve de ski alpin sous la forme d’un slalom géant et un parcours de ski de fond. Les participants pourront bien entendu choisir l’une ou l’autre des épreuves, tout en sachant qu’en raison de l’excellent enneigement, la course de fond se déroulera en bordure du village d’un coté, et de la Dranse de l’autre. La journée se poursuivra par la remise de prix suivi d’un diner à la Ferme de Papy Gaby où la bonne humeur et la convivialité restent de rigueur. Cette rencontre est ouverte à toutes les personnes habitant à l’année dans l’une des communes de la Vallée d’Abondance, nées en 1953 et avant. Toutefois seules les femmes et hommes atteignant leur demi-siècle cette année, recevront une invitation personnelle. Les inscription sont prises impérativement avant le mardi 11 mars auprès de l’office de tourisme de la Chapelle d’Abondance au 04.50.73.51.41. Les non skieurs peuvent s’inscrire au repas du soir selon les disponibilités et venir encourager les skieurs, alpin et de fond. Le programme a été arrêté ainsi : 13 h retrait des dossards au "Mini Bar”, 14 h départ de l’épreuve de ski alpin : slalom géant sur le domaine du Crêt Béni, 15 h 15 départ de l’épreuve ski de fond (vin et thé chauds seront offerts à l’issue de l’épreuve de ski de fond). 19 h 30 apéritif, proclamation des résultats et remise des prix à “l’Ecurie de la Ferme de Papy Gaby”, 20 h 30 repas avec animation musicale au restaurant de la “Ferme de Papy Gaby . L’équipe organisatrice espère que les “cinquantenaires et plus” viendront nombreux pour se mesurer en vieux copains ou classards.

ACTU EN BREF LA CHAPELLE

ON AFFICHE COMPLET A LA CRECHE. Ouverte très récemment la crêche garderie “Les Gattions” de la Chapelle d’Abondance affiche "complet" depuis janvier et ce jusqu’au 15 mars. Gérée par l’association Famille Rurale du val d’Abondance, l’établissement fonctionne en liaison avec “Le manège enchanté” d’Abondance et hors périodes de vacances l’une des deux reste ouverte le dimanche pour recevoir les nouveaux arrivants et les enfants des résidents de la Vallée à la grande satisfaction des parents qui apprécient cette initiative de la commune de la Chapelle d’Abondance. Sylvie, Joëlle, et Emmanuelle (notre photo) avec quelques uns des enfants âgés de 3 mois à 6 ans, dans un cadre privilégié en bordure des pistes de fond.

Vie quotidienne du Chablais ( Châtel) 

DES ELEVES POLICIERS ALLEMANDS  vont séjourner à Châtel du 8 au 14 mars. Il s’agit de 26 fonctionnaires dont 10 femmes en formation à l’école de police de Villingen-Schwenningen situé dans la région de Bade Wurtemberg en Forêt Noire. Pendant leur visite ils rencontreront des gendarmes, policiers, pompiers et des élus. Il sera question également de la sécurité routière, la criminalité, les plans d’alerte, les secours en montagne etc.. Ils ont manifesté le souhait d’avoir un contact avec les responsables de la sécurité du Tunnel du Mont-Blanc.


CHATEL

Des projets d’envergure pour relier les domaines skiables

Pour mieux accueillir les vacanciers, Châtel envisage l'avenir

Il y a quelques années la précédente municipalité avait instruit un dossier (U.T.N.) Unité Touristique Nouvelle avec des projets de liaison entre les domaines de Super-Châtel, une piste de retour entre les Combes et le Linga, une liaison avec la Suisse en haut du télésiège “Chaux des Rosées”, une piste de ski aux Combes, une piste de ski de fond à Bassachaux. Présenté à l’époque aux différents services de l’Etat, le dossier devait recevoir des avis très défavorables pour certaines liaisons et pour la piste de ski de fond de Bassachaux, aux motifs du respect de la faune et de la flore, l’objectif liaison Super-Châtel-Linga était maintenu. La commune dut retirer son projet pour faire de nouvelles propositions. Le conseil municipal issu des urnes hérita en quelque sorte du projet et devait mandater le CETARM, et son bureau de maîtrise d’oeuvres, pour étudier un nouveau projet d’aménagement du domaine skiable de Châtel ; celui-ci fut présenté ces jours dernier aux différents partenaires des services de l’Etat. “J’ai voulu connaître l’avis des différents services avant de présenter notre projet aux hautes instances, et voir ainsi s’il était recevable” nous précise la maire Philippe Thoule.

Trois propositions exposées dans le détail

En présence de Jean-Paul Briseul sous-préfet, Jean-Claude Bosson du CETARM a expliqué, détaillé, trois scénarios : le premier consiste à relier les deux domaines skiables par une remontée mécanique unique de type télécabine dont le tracé se déroule à l'intérieur même de la partie urbanisée de la station, une gare intermédiaire au lieu dit "Loy" ; un ascenseur de forte capacité est prévu pour assurer la liaison entre la gare et la plate-forme supérieure du parking souterrain existant, une autre gare serait construite pour abriter le garage des cabines (8 places assises ou 15 à 16 places debout). Cette liaison serait réservée exclusivement aux piétons, se substituant ainsi aux transports en commun par navettes existants. La seconde propositions verrait la nécessité de trois appareils : un télésiège débrayable 4 à 6 places partant du secteur de "Sous Vonnes" en direction de Super Châtel, un téleski partant de la zone des téleskis des Coqs à Super-Châtel avec une gare d'arrivée près de celle du télésiège, un télésiège à pinces fixes ou  débrayable avec gare de départ près de l'autre appareil conçu pour transporter uniquement les skieurs dans le sens de la montée. Ce projet nécessitérait le déplacement de la route départementale  228, la réalisation d'un ouvrage particulier (passerelle ou ouvrage inférieur) pour le franchissement de la D228.Comme pour la première solution il est préconisé un retour des skieurs à partir du sommet des pistes des Combes en empruntant le projet piste dite "sous le va". Afin de relier la zone de "Loy" un téléporté ou un ascenseur incliné de 300 m est envisagé. Enfin la troisième hypothèse se développe principalement en partie haute ; tois appareils sont prévus :  un télésiège 4 places à pinces fixes de 500 mètres qui remplacerait les deux anciens téleskis de Vonnes et de la Porte du midi, un télésièges 4 places à pinces fixes de 900m de longueur pour rejoindre la domaine skiable de Super-Châtel.

Les avantages et inconvénients

Jean-Claude Bosson donna les éléments financiers de chacune des solutions présentées, incluant tout les détails, les matériels, les débits, les ouvrages à réaliser, les consommations électriques les créations de pistes, les aménagements de plates-formes, les réseaux d'enneigement, les coûts des damages, de production de neige, les coûts de fonctionnement etc... Dans le cadre d'une analyse multicritères, il exposa les avantages et les inconvénients de chaque proposition, rien ne fut laissé au hazard. Lors de sa synthèse il devait produire les éléments financiers qui se situent hors TVA pour les investissements à 13,1 millions d'euros pour la premire hypothèse, 12, 4 pour la seconde et 9,9 pour la troisième. Pour les estimations des fonctionnements pour une saison celles-ci sont évaluées à 0,195 M€ pour la première idée, 0,336 pour la seconde et O,311 pour la troisième.

Jean-Paul Briseul, sous préfet, s'est montré impressionné par la qualité du dossier et sa présentation. Maintenant le conseil municipal devra prendre sa décision, le maire souhaite que ses collègues s'expriment. "C'est de par la discussion que l'on amène aussi des idées nouvelles" précise Philippe Thoule avant d'ajouter "je suis persuadé que l'on trouvera un consensus et que c'est l'intérêt de la collectivité qui prévaudra afin d'améliorer les problèmes de circulation et de faciliter le déplacement de la clientèle" Le maire envisage par la suite une réunion publique pour exposer les choix du conseil municipal.  C'est le Châtel de demain qui sera ainsi décidé. B.A.

Photo 06- Elus et fonctionnaires de l'Etat découvrent les perspectives d'avenir

Photo 08- Jean-Paul Briseul sous-préfet félicite les intervenants pour la qualité du travail accompli


CHATEL

Les interventions des pompiers

Parmi les dernières missions des sapeurs pompiers volontaires de Châtel, nous relevons : dimanche 2 mars 17 h 46 malaise d’un jeune homme de 15 ans qui fut dirigé sur un cabinet médical, le mardi 4 mars, à 3 h 47 malaise d’un homme d’une quarantaine d’années ; à 5h 35 accident de la circulation à la Chapelle d’Abondance aux Plagnes, deux hommes blessés dont un sera transféré au centre hospitalier ; 16 heures Pré la Joux accident de luge avec un enfant de 10 ans évacué sur cabinet médical ; 21 h 40 assistance à un  homme, au village, l’intervention des gendarmes l’on ramené à la raison. Le mercredi 5 mars 13 h 17 chute d’un skieur et malaise au Linga (Cabinet médical)  ainsi qu’a 17 h 30 pour le malaise d’un vacancier sur la voie publique. Enfin hier vendredi 7 peu avant dix heures alerte pour un feu de cheminée à la Béchine , rapidement circonscrit par les habitants. 


LA CHAPELLE D’ABONDANCE

Encore des gagnants !

Le dernier tirage au sort de la carte d’hôte des vacances scolaires vient d’avoir lieu et a donné les résultats suivants. Pour Châtel, un forfait six jours à Charline Huwart (14 Vieux) à l’Hôtel Belalp, un forfait journée à Agnès Stoffel (67 Strasbourg) chez M. et Mme David, Sylviane Saguet (80 Gezaincourt) à Altitude Immobilier, Claude Romary (54 Villers les Nancy) à l’Hôtel Les Fougères. Pour Abondance, un forfait six jours à Nadège Préaux (76 Rouen) chez Benoît Trincaz, un forfait journée à Martine Roux (61 Carrouges) à l’Hôtel Les Touristes, Jean-Luc L’Hervé (61 Flers) chez Benoît Folliet, Christian Simonet (22 St-Julien) chez Jean-Louis Favre Rochex. Pour La Chapelle d’Abondance, un forfait six jours à Anne Piret (Liège Belgique) à l’Hôtel Le Chabi, un forfait journée à Christophe Bertin (35 Dole de Bretagne) chez Alfred Command, Jacky Laffineur (59 Raismes) à l’Agence Chamroc, Gilles Cardini (67 Mundolsheim) à la         CRAV, une colombe sculptée à Pierre Roche (42 St-Etienne) chez Lionel Cruz.


Vie quotidienne d u Chablais (Abondance)

LES ABEILLES ET LES RUCHERS EN VALLEE D’ABONDANCE. C’est la nouvelle exposition temporaire du centre d’interprétation de la Maison de Val d’Abondance. Le vernissage aura lieu le vendredi 14 mars à 18 h 30 en présence des membres du conseil d’administration et personnalités de la Vallée d’Abondance.  


Vie quotidienne du Chablais (Handisport)

LA COUPE DE FRANCE HANDISPORT de ski alpin aura lieu le samedi 15 mars sur les pistes du domaine skiable du Crêt Béni de la Chapelle d’Abondance. Cette épreuve fait partie du circuit de la coupe de France de ski alpin handisport et les meilleurs skieuses et skieurs français s’affronteront dans deux parcours :  un slalom spécial  et un slalom géant.

Actu en bref 

LE DRAGON PRESENT A ABONDANCE

Joyeuse ambiance mardi en fin  d’après-midi pour le carnaval du comité des fêtes en collaboration avec l’office du tourisme. Les enfants du village grimés et costumés, accompagnés des touristes, ont pris place sous le dragon d’une quarantaine de mètres, pendant que d’autres le suivaient jusqu’à la place du village. Il fut procédé à l’élection des plus beaux dragons et plus beaux déguisements.

CHÂTEL

Extraordinaire succès du "charivari" des agriculteurs

Cinq à six cents personnes se sont retrouvées mercredi soir pour partager l’animation des agriculteurs de la station, “Charivari” que nous avons présenté dans notre édition du mardi 4 mars. Dans le char nuptial avait pris place le fidèle “Hervé” qui, cette année fut accompagné de “Sylvie” une fille née au pays. Avant la départ, les cors des Alpes donnèrent une aubade, puis les deux chars prirent les directions des quartiers du Linga, de Vonnes et du petit Châtel où les attendaient des restaurateurs accueillants ; le second char était agrémenté de cloches, sonnailles, que l’on pouvait entendre de loin. pendant cette virée nocturne les vacanciers furent invités à une ambiance de fête avec le groupe folklorique “Sabaudia” (pays des sapins), le plus ancien du département, dans un répertoire de chants et danses ainsi que l’orchestre champêtre “les Tradi’sons”,  recréant ainsi les ambiances des fêtes d’antan. Les applaudissements particulièrement chaleureux du public témoignaient une grande satisfaction. Puis ce fut le retour des heureux fêtards sur la place de l’église où furent servis chocolat et vin chauds.

CHATEL (pour rubrique départementale )

Boarder cross VTT sur neige à Châtel

Ils seront environ 40 coureurs à se rendre à Châtel le 15 mars prochain pour participer à un boarder-cross VTT sur neige, sur la piste des Rubis à Pré-la-Joux, spécialement aménagée pour l’occasion. Le Team Châtel et le Team Scott Portes du Soleil seront là. Le public pourra faire plus ample connaissance avec le Team Châtel, composé de cinq ou six coureurs crosseurs, et descendeurs. Bruno Janin, champion du Monde de Trial fera partie du Team Châtel en tant que trialiste, et fera également des démonstrations pour le plus grand plaisir des connaisseurs !

Ce sera l’occasion de faire une comparaison entre le Team Scott des Portes du Soleil en ski (hiver), et les VTTistes des différents teams d’été présents pour l’événement. 

Les amateurs des genres devront réserver leur journée pour venir à Châtel et voir les évolutions des différents sportifs en terrain hivernal.


Actu en Bref

DE NOUVEAUX CONTACTS ENTRE  LA CHAPELLE-PLOEVEN ont été pris. Profitant du déplacement avec une trentaine de jeunes ados de 12 à 25ans, Didier Plante maire adjoint et Jean-Luc Hubert conseiller municipal et président du jumelage de la ville jumelée bretonne de Ploeven, sont venus à l’office de tourisme rencontrer le maire Bernard Maxit. La question de relancer le jumelage fut abordée d’autant plus que les jeunes ont renoué des contacts avec certains de La Chapelle et que ceux-ci voudraient bien vivre les expériences du jumelage. Cela serait bien si une initiative s’ouvrait dans ce sens!.


ACTU La Chapelle

MARDI-GRAS DES MONITEURS E.S.F. DE LA CHAPELLE

Ils étaient nombreux et pratiquement tous déguisés à l’occasion du mardi-gras pour la descente aux flambeaux hebdomadaire qui attire toujours autant de spectateurs et particulièrement des touristes belges eux-même habitués du Carnaval de Binche et de ses célèbres "Gilles". Ovation pour les enseignants des disciplines de la glisse de l’école du ski français, pour l’originalité de la descente et pour les démonstrations offertes au public visiblement très ravi. Soirée qui se termina par le vin et le chocolat chauds servis par l’équipe de l’office du tourisme.


VACHERESSE

Conseil municipal : pas d’augmentation des taxes directes locales

Dans sa dernière séance, le conseil municipal a accepté la demande de permis de construire déposée par la SARL Chalets Dutruel pour la construction de deux chalets lieu-dit “Les Pézaires”, celle de M. Hervé Gallay et Melle Florence Tagand pour la construction d’une villa lieu-dit “Les Quarts” et celle de M. et Mme Roger Petit-Jean pour la construction d’une villa lieu-dit “Les Ollioz”. Les membres du conseil se sont également prononcés favorablement pour le contrat annuel d’entretien du réseau d’éclairage public par la SARL Electricité et TP Degenève à compter du 1er Avril, et pour le contrat de vérification du paratonnerre de l’église par la Société Annécienne d’Equipements suite à l’obligation d’une périodicité de vérification désormais annuelle et non plus triennale de cette installation. Il a décidé la création d’un poste d’agent technique territorial dans le cadre de la promotion interne. Il a pris connaissance de la facture pour solde des honoraires dus à Maître Pianta, avocat, pour clore le contentieux judiciaire opposant la commune à un particulier. Le conseil a voté sans changement les taux d’imposition pour 2003 des quatre taxes directes locales : taxe d’habitation 11,80%, taxe foncier bâti 12,50%, taxe foncier non bâti 51,60%, taxe professionnelle 10,10%. Il a procédé au débat d’orientation budgétaire en vue de la préparation des budgets primitifs 2003 et a décidé de mettre en place une procédure de modification ou de révision du Plan d’Occupation des Sols.


Championnat de France minimes de ski en Vallée d’Abondance

Les étapes nationales minimes dénommées “Ecureuil d’Or” débutées en janvier Aux Orres n’ont pu avoir lieu en Février à Tignes ; c’est donc Châtel qui a repris l’épreuve de vitesse vendredi dernier sur les pistes du Linga. Pendant trois jours les skis clubs de Châtel et La Chapelle d’Abondance ont organisé les différentes épreuves “Trophée Caisse d’Epargne des Alpes.

Voici le classement du super géant “Dames” : 1ère Mélodie Lagache (Val d’Isère) 1:22.80 suivie de Anne-Sophie Barthet (Courchevel) 1:23.22, Laurie Mougel (Serre Chevalier) 1:23.38, Olivia Bertrand (Abondance) 1:23.76, Marion Schimillum (Alpe d’Huez)1:23.76, Carlotta Nicoleta (Valberg), Alexia Grange (Valloire), Lisa Paganelli (Chamonix), Claire Brun (Vars), Taina Barioz (Courchevel), Flora Fargès (Gd Bornand), Marion Pellissier (St-François), Laura Joulot (Val d’Isère), Tessa Worley (Gd-Bornand), Cécilia Liautaud (Gréolière). Super géant “Hommes” : une belle première place pour David Apap (Orres-Embrun) en 1:18.78, devant Hugo Thum (Vallouise) 1:20.52, Thomas Barnier (Morzine) 1:20.59, Gary Serraro (Carroz) 1:20.64, Arnaud Bovolenta (Arêches) 1:20.97, Charly Borani (Orres-Embrun), Norman Blanc (Arêches), Florian Ueki (Chamonix), Jonathan Bordet (Chamonix), Remi Guyon (TCAM), Victor Muffat Jeandet (Bonneval), Louis Perrot (Lullinois), Geoffrey Vince (Val Cenis), Pierre Barre (praloup), Dimitri Viard Gaudin (Arêches).

 Le samedi 8 Mars s’est déroulé le géant “Dames” : 1ère Nastasia Noens (inter Club) 2:19.94, Anne-Sophie Barthet (Courchevel) 2:20.02, Mélodie Lagache (Val d’Isère) 2:20.09, Taina Barioz (Courchevel) 2:20.10, Laurie Mougel (Serre Chevalier) 2:21.19, SarahKrizman (Villard),Aurélia Urbain (Tignes), Carlotta Nicoletta (Valberg), Caroline Huguenin (Chamonix), Olivia Bertrand (Abondance), Marion Schimillum (Alpe d’Huez),  Marion Pellissier (St-François). Tessa Worley (Gd Bornand), Claire Brun (sporting Vars), Alexia Grange (Valloire). Le slalom “Hommes” quant à lui s’est joué également le samedi dans la station voisine de La Chapelle d’Abondance  qui a vu la victoire de David Apap (Orres-Embrun) en 1:16.75, suivi de :  Charly Baroni (Orres Embrun) 1:18.35, Thomas Domenach (Megève), Valentin Kuznicki (Courchevel) 1:20.24, Jean-Albert Pasquier (Bellevaux) 1:20.31, Benoit Gonnet (Serre-Chevalier), Gary Serrano (Carroz), Damien Lombard (Abondance), Thomas Barnier (Morzine), Samy Blanc (Les Arcs), Bacha Lesage (La Plagne), Alexander Allen (Tignes), Victor Muffat Jeandet (Bonneval), Amaury Vidal (Saisies), Xavier Coffin (Chamrousse).

Le dimanche lors du slalom “dames” de La Chapelle d’Abondance la victoire est revenue à Anne-Sophie Barthet (Couchevel) 1:17.30, devant : Caroline Huguenin (Chamonix) 1:17.77, Carlotta Nicoletta (Valberg) 1:19.02, Charlotte Bossy (La Plagne) 1:19.09, Nathalie Charrier (Bonneval) 1:19.26, Aude Aguilaniu (Mt Saxonnex), Lisa Paganelli (Chamonix), Laure Pasquier (Harellis), Fanny Bermond (Arêches), Flora Mugnier (Les Gets), Laurene Simon Ougier (La Plagne), Katia Masson (Val Cenis), Lorinne Scariot (Praz/Arly), Lucile Mogeon (Mieussy), Flora Farges (Gd-Bornand). Châtel accueillait le géant “hommes” comme la veille les deux premières places sont revenues à David Apap (Orres Embrun)  2:15.09 devant son ami Charly Baroni 2:16.00 (Orres-Embrun), une troisième place pour Geoffrey Vince (Val Cenis), Jean Albert Pasquier (Bellevaux) 2:16.38, Charlie DI Gioia (Val Cenis), Thomas Domenach (Mégève), Arnaud Bovolenta (Arêches), Florian Ueki (Chamonix),Remi Guyon (TCAM), Thomas Barnier (Morzine) Gary Serrano (Carroz), Ghislain Puech (Saisies), Robin Monjo (Tignes), Jeremy Agnelet (La Clusaz), Norman Blanc(Arêches). Les finales du championnat de France “Minimes” se dérouleront du 24 au 27 mars aux “Arcs”. Le diaporama des épreuves de ce 8ème Ecureuil d'or peut être consulté sur le site

http://www.valdabondance.com/Skiclub-lachapelle/Courses/chp.fr-MG/index.htm


Ci-dessous : articles parus entre le 06/03 et le 10/03

Vallée d’ABONDANCE    Journal de Mercredi

Championnats de France Minimes de ski alpin La Chapelle-Châtel

Les skis clubs de  La Chapelle d’Abondance et de Châtel vont unir les forces et bénévoles pour se partager l’organisation des championnats de France Minimes de ski alpin. C’est à Châtel, au stade du Linga, que se déroulera dès le vendredi 7 mars le super géant hommes et dames. Le samedi 8 mars à 9h 30 il sera donné les départs du géant dames toujours au stade du Linga de Châtel, pendant que le slalom hommes se déroulera à la même heure au domaine skiable du Braitaz à La Chapelle d’Abondance. La remise des prix des courses du vendredi et du samedi se fera à 17 h 30 à La Chapelle d’Abondance à la Ferme de Papy Gaby.

Le dimanche 9 mars à 9 h 30 départ des courses Slalom dames (Braitaz La Chapelle d’Abondance) Géant hommes (Linga Châtel). La remise des prix aura lieu une heure après la fin des épreuves au restaurant d’altitude “Les Aiguillettes” à La Chapelle d’Abondance. 


Actualité en bref

MISTER BLAIZ ETAIT DIMANCHE AU GYMNASE d’ABONDANCE

Privé de l’Abbatiale d’Abondance en raison de travaux, c’est au gymnase intercommunal que s’est déroulé dimanche en fin d’après-midi le concert de Mister Blaiz, celui qui a accompané sur les plateaux de télévision Maurane, Nino Ferrer, Gérard Lenormand, Sylvie Vartan, et bien d’autres. Il est venu chanter l’espoir, la joie, la vie, dans un répertoire partagé avec le public.

Les anciens d’Afrique du Nord du département au ski à Abondance

C’est une bien belle journée que se sont partagés quelque 250 participants à la  rencontre repas des Anciens d’Afrique de Nord du Département de la Haute-Savoie, dimanche dernier. Auparavant ils furent 172 anciens d’A.F.N., épouses, enfants et petits-enfants à participer à une course de ski sur la piste du Lac du domaine skiable de l’Essert à Abondance, journée préparée par l’équipe départementale, Camille Peillex-Delphes et l’équipe d’Abondance. La journée, en partie sous la neige, s’est déroulée dans un esprit de camaraderie et de fraternité. Hubert Bornens le président départemental, Noël Berthet vice président, Lucien Cordier responsable de l’animation, Daniel Berthier, André Neveu-Perret, furent complimentés pour le succès de l’épreuve. Les personnalités locales félicitèrent l’ensemble des organisateurs ; des remerciements furent adressés aux commerçants, artisans ayant offert des coupes. On retrouve aux premières places des différentes  catégories : Denise Da Costa de Taninges, Christiane Morand (Megève), Maurice Rucetta (Sallanches), Camille Thomet (Grand-Bornand), Daniel Meynet Thonon, Gérald Moynat (Thonon) Maxime Cupiti (Annecy-le Vieux), Alexine et Chloé Cruz-Mermy de Châtel chez les jeunes ainsi que Sabine Thomet (Grand-Bornand) Anthony Allard (Megève) Robert Rivollet  (Mt-Saxo Bris) Philippe Coffy et Francis Delerce (Vallée d’Aulp) Marcel Dumax (Passy). Le Challenge jeunes fut remporté par Megève et le Challenge départemental fut remporté par Sallanches. Un pot de l’amitié fut offert par la municipalité d’Abondance.

ABONDANCE

LE CHEF CUISINIER UN FIDELE D’ABONDANCE

Jean-Claude Herbelin et son épouse Monique sont très attachés à la station d’Abondance puisqu’ils viennent depuis 20 ans chez René et Yvonne Gagneux au village. Avec leurs filles Cécile et Pascaline, ils s’y sentent très bien. “Chaque année nous avons fait découvrir la Vallée à d’autres personnes pour leur démontrer qu’ici les prix sont abordables”, nous déclare le chef cuisinier du lycée de Nogent le Rotrou (Eure et Loire). Ils ont découvert les plaisirs du ski et restent sur le domaine de l’Essert pendant leurs séjours. Jean-Claude et Monique vantent la qualité des animations de l’office : “C’est varié et il y a toujours quelque chose” déclarent-ils d’un commun accord. Michel Peillex-Delphes conseiller municipal, Serge Cettour-Meunier le maire, Aurélie de l’office de tourisme, saluèrent cette marque de fidélité au chef lieu de Canton l’hiver, mais aussi sur des périodes de vacances d’été. Une litographie du cloître, différents objets de l’artisanat local et un diplôme de citoyen d’honneur furent remis à ce couple entouré de leurs filles. “Vous nous  faites vraiment plaisir “ ajouta Jean-Claude et remercia chaleureusement le maire qui venait de lui offrir un forfait des Portes du Soleil, une sortie qu’il voulait s’offrir avant de repartir. Des mots aimables, affectueux furent adressés par la famille Herbelin à l’égard de leurs hôtes Yvonne et René Gagneux.

CHATEL

Manoeuvre des pompiers à Super-Châtel

C’est dimanche dernier que s’est déroulée sur le domaine skiable de Super-Châtel un exercice d’intervention des sapeurs pompiers volontaires, dans un hôtel d’altitude. Une occasion de vérifier l’efficacité de la mise en place du nouveau réseau neige, qui alimente en eau  les sauveteurs en cas d’incendie. Avec le précieux concours des services des pistes le matériel a pu être acheminé par les engins de damage des remontées mécaniques ;  une façon de contrôler les temps nécessaires au  transport. Cette manoeuvre fût suivie par une vingtaine de pompiers. Jean-Luc Vuarand Chef de corps et ses adjoints ont ensuite tiré les enseignements de cet exercice mensuel.

CHÂTEL  

Mardi, Châtel fait son carnaval

De 16 h 30 à 18 h 30 dans les rues du village l’office du tourisme propose une grande parade de rues avec les “Toms chromés” et leurs engins motorisés de plus de 10 m de long. Quatre artistes promettent un délire musical, un joyeux tintamarre de rock and roll, musette, fanfare, ou sirène de pompiers ; rien, ne leur fait peur, pas même de transformer le triporteur du facteur en un engin fou. Sur le parcours, maquillage des enfants par Kinou le Klown. A 19 heures descente aux flambeaux par le personnel de la société des remontées mécaniques, arrivée place de l’église, vin et chocolat chauds seront offerts à tous.  


CHATEL

Demain, “Charivari” des agriculteurs

A Châtel, les traditions et les agriculteurs ne font qu’un ! Surtout quand il s’agit de le faire savoir aux vacanciers…

Autrefois, il était de bon aloi que les gens se marient. Un(e) veuf(ve) ou divorcé(e) non remarié(e) était, si l’on peut dire, une exception et faillissait à la tradition. La personne n’en parlait pas, mais le « secret transpirait » sur la population. Lorsque cette dernière savait qu’un prochain remariage allait se faire, les amis du futur(e) remarié(e) se rassemblait sur un ou plusieurs chars à foin, afin de faire le tour du village, afin de rameuter le plus grand nombre de personnes possible. La joyeuse compagnie agrémentait le char de cloches, sonnailles, ou « potets », afin de faire sonner le tout assez fort. Ceux qui savaient jouer d’un instrument de musique se mêlaient à la troupe… Une caisse de bois, appelée en patois « la mée » sur laquelle on frottait avec une planche durant le trajet, était également chargée sur le char. On pouvait alors entendre un bruit sourd et répétitif se mêler au tintamarre général.

Plusieurs chars se suivaient, et tout ce petit monde allait trinquer, entre autre, chez les villageois, de hameau en hameau, pour terminer leur chemin sous les fenêtres des futurs élus à la cérémonie nuptiale.

Cette grande troupe, « tambour-battant », attendait l’invitation des futurs élus pour terminer la nuit et être restaurée et abreuvée, bref, festoyer sur le bon compte des futurs époux, qui jusque là, étaient restés, leur semble-t-il, très discret sur leur nouvelle et future vie commune !!

Parfois, cette attente pouvait durer plusieurs heures, et là alors, il fallait faire entendre les instruments de plus en plus fort… et les futurs époux finissaient toujours par céder.

Depuis quelques années, cette tradition est revenue dans les grands rendez-vous de la saison hivernale.

Le départ des chars se voit animé par un orchestre champêtre et  cors des Alpes des Tradisons, et pendant la tournée dans le village, une soirée traditionnelle avec conteur de légendes de Savoie ou groupe folklorique "Sabaudias" se déroule dans la salle la Châtelaine.

Le retour des voyageurs est à nouveau salué par l’orchestre champêtre "les Tradisons", et un vin chaud et chocolat chaud sont offerts à tous sur la place de l’église.  Cette soirée met en valeur les traditions de la vie locale, et les vacanciers peuvent une fois de plus constater que, même si la station s’est développée de façon réfléchie, les gens du village sont toujours présents et participent aux manifestations locales.

Rendez-vous le mercredi 5 mars, dès 20 H00, sur la place de l’église.

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Les vacanciers apprécient le patrimoine et l’histoire du village

Chaque semaine “Sylvie” propose une visite guidée du patrimoine historique de la station de la Chapelle d’Abondance. Les vacanciers répondent nombreux, c’est ce qui prouve l’intérêt des hommes et femmes à approfondir leurs connaissances sur les explications géographiques du Val d’Abondance, de l’histoire de Savoie, de la Maison des Soeurs, de la chapelle Notre-Dame-de-la Compassion et de l’église Saint-Maurice avec sa chaire en noyer, son retable en bois sculpté avec de la peinture imitant le marbre. La visite comprend également la découverte de l’architecture de fermes anciennes, et l’histoire de la vie des gens de la montagne.  Sylvie anime par ailleurs les soirées contes et légendes, elle fait aussi découvrir chaque année une exposition nouvelle ; actuellement elle présente “Vivre avec la neige” à la maison des Soeurs, lieu particulièrement fréquenté par les individuels, les classes de neige etc.. C’est important pour le village qu’il y ait quelqu’un qui fasse revivre le passé, pour le plaisir des hôtes qui ont choisi la Chapelle d’Abondance, c’est aussi une façon de faire se rencontrer les personnes.

LA CHAPELLE D’ABONDANCE

Le tirage au sort de la carte d’hôte

Avec la continuité des vacances scolaires, se poursuit le tirage au sort des gagnants de la carte d’hôte. Les gagnants sont, pour La Chapelle d’Abondance : un forfait six jours pour Giovani Dettori (57 Thionville) chez Odette Maxit, un forfait journée pour Thérèse Lagache (59 Raismes) à l’Hôtel Les Cornettes, Michel Avrain (41 Lavardin) chez Philippe Benand, Béatrice Hecquet (62 Camiers) à l’Hôtel Les Gentianettes ; pour Châtel : un forfait six jours pour Aurélie Hervé (14 Frenouville) à l’Hôtel Belalp, un forfait journée pour Sophie Canin (69 Caluire) au Roitelet, Lilian Carnet (72 Guécélard) chez Altitude Immobilier, Manolo Raveane (57 Freyming-Merlebach) chez Claude Gaultier, une colombe sculptée pour Martine Vanlancker (02 Bohain) à l’

Immobilière du Val ; pour Abondance : un forfait six jours pour René Fauvet (94 Champigny) chez Claude Tuffé, un forfait journée pour Alain Destrez (45 Fleury les Aubrais) chez Gino Capuzzinati, Carole Guégain (59 Villers Outreaux) chez Gérard Deschamps et Roland Rau (67 Cosswiller) à l’Hôtel de l’Abbaye. Le prochain tirage aura lieu le vendredi 7 mars.


Vie quotidienne du Chablais (La Chapelle d’Abondance)

45 minutes pour traverser la Chapelle d’Abondance. Si l’on affiche un beau taux de remplissage en vallée d’Abondance, il y a toutefois des automobilistes qui grognent le soir au retour des pistes des stations de Châtel, voire celles de la Chapelle d’Abondance. Il ne faut pas moins de 45 minutes pour traverser la commune de La Chapelle d’Abondance avec sa seule et unique route venant de la Suisse et qui dessert le bas de la Vallée et le Chablais. Cette situation préoccupe la municipalité.


Vie quotidienne du Chablais  (essuyez vos pieds)

"Essuyez vos pieds" ! A Châtel, à l’entrée de l’école maternelle du village les visiteurs ne peuvent manquer la superbe affiche confectionnée par les enfants où, à l’aide de dessins et découpages, on y remarque des enfants qui s’essuyent les pieds (notre photo). Un texte accompagne ces travaux enfantins qui dit : "s'il vous plait, on aime notre école propre !". Une demande qui ne peut pas laisser indifférent.

Vie quotidienne du Chablais (Abondance Dragon)

Le dragon géant d’Abondance, C’est pour mardi 4 mars à partir de 17 heures  au parking des Andains Le comité des fêtes et l’office de tourisme espèrent qu’il mesurera plus de 20 mètres. A 18 heures il sera procédé à l’élection des plus beaux petits dragons. (Les organisateurs précisent même que tous les costumes sont acceptés. Vin et chocolat chauds seront offerts, vente sur place de bugnes, confettis et lampions.


Ci-dessous : articles parus entre le 01/03 et le 05/03

VAL d’ABONDANCE

Les primaries découvrent l'Argentine

Avant les vacances scolaires les écoliers des écoles publiques d’Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel ont été à la découverte de l’Argentine. Laiticia Bénitez professeur de français dans l’une des écoles du centre Savoie-Argentine de San José est venue présenter son pays à l’aide de diapositives et de cartes. Elle expliqua l’émigration des savoyards dans ce pays dès 1857, puis la visite d’un groupe folklorique de Thonon en Argentine 1997. Depuis des liens se sont tissés, l’année passée c’est Rosa Maxit la présidente de l’Association Savoie-Argentine qui effectua un voyage pour approfondir les contacts avec sa famille et rechercher dans les archives ses  ancêtres. “Il est important de faire connaître l’histoire et de renforcer les liens qui existent” nous déclare Laëticia Bénitez, qui a également fait une intervention dans l’école maternelle du Lyaud. Laëticia apprend aux enfants quelques mots d’espagnol, explique les plats traditionnels, donne des recettes, raconte des histoires et apprend des contines à la grande satisfaction des enfants. Après un séjour d’un mois en Vallée d’Abondance, elle retournera à San José pour raconter aux élèves de son école la vie à la montagne en France.

Val d'ABONDANCE

“Rire en Abondance” pour une action de solidarité

C’est du haut de la Vallée à Châtel durant l’été 2002, que l’idée de mettre en place un spectacle au profit d’une oeuvre est née, c’est à la Chapelle d’Abondance que vient de se tenir une réunion et c’est à Abondance le 14 juin à 21 heures au gymnase intercommunal que se produira un artiste dit comique “Tex” actuellement dans les salles parisiennes. Répondant à l’invitation de Nicolas Rubin près d’une dizaine de personnes se sont retrouvés ces jours derniers pour travailler à ce projet. Celui-ci précisa que la volonté principale de l’organisation est que l’argent aide en priorité des personnes du Val d’Abondance. Les maires de la Vallée furent contactés pour savoir si l’on pouvait identifier des personnes susceptibles de recevoir un soutien financier pour les aider dans leurs difficultés. Devant l’absence de réponse, c’est l’association ELA qui fut retenue puisque deux jeunes garçons de la Vallée dépendent de cette structure qui s’investie dans la lutte contre la leucodystrophie. Les partenaires présents dressèrent les lignes d’une organisation dans le détail, il sera bien entendu fait appel à des amis volontaires pour aider aux différentes tâches de mise en place de cette soirée solidarité dans la Vallée d’Abondance et une nouvelle réunion se tiendra courant mars pour faire un état d’avancement du dossier. Une manifestation dont nous aurons l’occasion de reparler.

LA CHAPELLE d’ABONDANCE

à quoi sert la médecine du travail ?

C’est un homme en colère, sorti dimanche de l’hôpital  qui se pose la question. Ce dernier, perchiste sur l’un des domaines de la Chapelle d’Abondance, a bien passé avant l’embauche une visite médicale, sans que le praticien s’inquiète d’un énorme bouton à la lèvre. L’autre lundi alors qu’il passait les perches aux clients l’un d’entre eux vient lui dire “Il y a un moment que je vous observe, ce n’est pas bon pour vous ce que vous avez à la lèvre”; notre perchiste habitué à plus ne s’en alarme pas. Le lendemain le client en question lui lance lors du premier passage “vous êtes encore là il faut voir un médecin”. Là notre perchiste se pose des questions et interpelle son client à un autre passage “Et bien dites moi ce que j’ai, à 47 ans je suis prêt a tout entendre, j‘ai peur de rien”; l'homme déjà sur sa montée lui répond “c’est un cancer”. Un mot qui inquiète notre agent des remontées. Le soir peu avant la fermeture des pistes une dame vient vers lui et lui dit “Vous savez, mon mari est médecin et vous devez prendre au sérieux ce qu’il vous a dit”. C’est le déclic : le mot cancer revient, un médecin est consulté, puis un chirurgien de l’hôpital d’Evian, c’est l’opération. Deux jours plus tard quand notre homme quitte l’établissement hospitalier son chirurgien en le raccompagnant lui dit “vous pouvez le remercier votre skieur, il vous a sauvé la vie”. Notre perchiste, en nous racontant encore ému son aventure, ajoute “quand je pense que je ne peux pas le remercier il est déjà reparti” mais il ne décolère pas reprochant à la médecine du travail de n’avoir rien décelé.

Vallée d’Abondance

Les interventions de la gendarmerie d’Abondance

Avec le flot de touristes les gendarmes ont été amenés à réguler la circulation pour permettre aux nombreux automobilistes venant des secteurs skiables du Linga et de Pré la Joux de pouvoir sortir de cette route qui rejoint celle venant de la Suisse et du centre de Châtel. Ils sont intervenus également dimanche pour effectuer des constats suite à des collisions de skieurs : l’un à Super-Châtel et l’autre au Linga. Ils ont été amenés à constater un accident de la circulation au Pas de Morgins où dans la descente vers Châtel, un automobiliste a mal négocié un virage et a percuté un autre véhicule, un saisonnier en exercice à Châtel fut blessé. Par ailleurs, le nombre de plaintes pour vols de matériel sur les pistes est en augmentation.

Le cuisinier dérobe des cartes de téléphone

Occupé à dégager la neige devant son magasin, le buraliste de la Chapelle d’Abondance demanda à un livreur de déposer les cartons de marchandises dans l’escalier qui dessert des appartements. Un homme rendant visite à l’un des locataires en profita pour s’approprier un carton de marchandises dont des cartes de téléphone. Le préjudice est estimé à plus de 3000€, plainte fut déposée à la Gendarmerie, qui sur renseignements se rendirent au lieu de résidence d’un cuisinier travaillant dans un des hôtels de la station, la perquisition permit de retrouver les objets du vol ; au passage le cuisinier avait offert quelques cartes de téléphone à des amis. Il a préféré quitter la station et son employeur. 


CHATEL

2000  SPECTATEURS A LA SOIREE SECOURS

“Il ne faut pas oublier que la montagne est un environnement qui peut parfois se révéler imprévisible” devait déclarer Nicolas Rubin le directeur des pistes des domaines skiables de Châtel lors de la soirée secours et montagne aux quelques 2000 visiteurs au pied du stade du Linga. Parmi les spectateurs Jean-Paul Briseul, le sous préfet, qui fut remercié pour avoir aidé au déroulement de cette manifestation. Nicolas Rubin et Jérôme l’animateur de l’office de tourisme présentèrent les diverses étapes de la soirée, faisant témoigner les différents cadres de  la société des remontées mécaniques. Ce sont les artificiers qui sont intervenus les premiers, suivis d’un ballet des 14 dameuses puis le dégagement de personnes dans les cabines, les démonstrations de toutes les techniques utilisées en  cas d’accident, la simulation d’une avalanche avec recherche de victimes, séance d’héliportage d’un maître chien d’avalanche, moment impressionnant de technicité. Lorsque que le chien devait retrouver un homme volontairement enfoui sous la neige pour les besoins de l’exercice, ce fut un tonnerre d’applaudissements de l’assistance impressionnée par le professionnalisme  des personnels qui assurent chaque jour la garantie d’une pratique des sports de glisse dans de bonnes conditions et en toute sécurité. Un superbe feu d'artifice cloturait cette soirée avec vin et chocolat chauds.

CHATEL

Soirée rencontre à l’amicale des résidents

PLus de quatre vingt adhérents de l’amicale des résidents de Châtel se sont retrouvés pour une compétition de ski au Linga, puis pour partager sous le chapiteau un repas en commun. Au paravent Gérard Vanloo le président avec ses amis du bureau procédèrent à la remise des coupes, médailles, et lots offerts par l’ensemble des commerçants et établissements de la station. Les cinq meilleurs temps furent assurés par Stéphane Masson, Sébastien Fourot, Amélie Masson, Jérémy Fourot, Marc Antoine. Des remerciements chaleureux furent exprimés par les résidents à la municipalité, l’office de tourisme, l’ESF, le ski-club, les remontées mécaniques et les commerçants, hôteliers, entrepreneurs les partenaires de cette animation, ainsi qu’a Janette Vilter ancienne secrétaire du ski-club qui est l’une des chevilles ouvrières de cette 12ème sympathique rencontre.

ABONDANCE

QUATRE VINGT DIX AMIS BRETONS EN VISITE

Le jumelage d’Abondance  et de Plougoulm né en 1988 est un exemple de réussite, depuis samedi une forte délégation de bretons est en séjour dans la ville soeur, avec quatre vingt dix personnes au total d’abord un groupe de 35 enfants et adolescents, encadré de 7 adultes ayant effectué le voyage en car et des individuels venus passer une semaine dans la station. Lors de la réception à la mairie le maire Serge Cettour-Meunier, félicita les artisans des échanges côté Abondance, comme Plougoulm, les familles d’accueil. Même propos des responsables Marie-Pierre et Anne-Marie, qui savent s’entourer dans leurs associations de membres dynamiques permettant ainsi de maintenir voir développer les échanges entre les jeunes, et adultes de deux communes. C’est autour des plaisirs des sports de glisse que vont se retrouver hôtes et correspondants. Pour les jeunes d’Abondance et Bonnevaux le voyage traditionnel aura lieu comme à l’accoutumé dès les premiers jours des grands vacances scolaires, les renseignements peuvent être obtenus auprès de Anne-Marie Gagneux et des membres de l’association.

arque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon