Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici

Le journal des Associations d'Abondance

Ci-dessous : articles parus entre le 16/08et le 31/08

ABONDANCE

Inscriptions au basket-club du Val d’Abondance

Le basket club du val d’Abondance prendra les inscriptions pour la saison 2002-2003 le vendredi 30 août de 18 h à 20 h et le samedi 31 août de 10 h à 12 h au gymnase intercommunal. Les catégories mini poussins poussines 94-95, poussins/poussines 92-93, benjamins/benjamines 90-91, minimes garçons et filles 88-89, cadettes 85-86-87, seniors seront proposées. La cotisation comprend l’adhésion au club, la licence FFBB et l’assurance option "A". Fournir : 2 photos d’identité et deux enveloppes timbrées aux nom et adresse de l’adhérent. Possibilité de règlement en deux fois, renseignements complémentaires auprès du président Sébastien Colin 06.62.38.27.07.


 

Nouveaux horaires à l'office de tourisme

A partir du dimanche 1er septembre le bureau de l'office de tourisme sera ouvert uniquement du lundi au vendredi de 9h à 12 h et de 14 h à 18 h, le samedi 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h. (fermeture le dimanche).Ouverture exceptionnelle les 21 et 22 septembre de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h à l'occasion des Journées du Patrimoine. Fermeture exceptionnelle le 5 septembre.


ABONDANCE

Les gagnants de la carte d’hôte

C’est vendredi 23 août qu’a eu lieu le tirage de la carte d’hôte donnant le résultat suivant : pour Châtel, un forfait journée à Pierre Verel (63 Clermont Ferrand) chez l’Agence Cruz ; pour La Chapelle d’Abondance, un forfait journée à Nicolas Ringot (59 Hazebrouck) chez Philippe Benand, une colombe sculptée à Francis Gauthier (93 Noisy le Grand) chez Lionel Cruz ; pour Abondance, un forfait six jours à Véronique Tempere (43 Bessamorel) chez Interhome (Les Campanules), un forfait journée à Jean-Philippe Rothoft (92 Issy les Moulineaux" chez Jean-Louis Favre Rochex.


ABONDANCE

Une nouvelle principale pour le collège du Val d’Abondance.

Venant de Gaillard où elle assurait depuis quatre ans les fonctions de principal adjoint, Chantal Bouley, vient de prendre possession de l’établissement dont elle a la charge, le collège de la Vallée d’Abondance qui compte un effectif de 250 élèves. Initialement prévu pour 200 élèves le collège du val d’Abondance a vu l’installation de deux préfabriqués l’année passée en attendant son agrandissement, dossier qu’aura à gérer la nouvelle principale. C’est à Senlis dans l’Oise que Chantal Bouley débuta sa carrière après y avoir passé une vingtaine d’années elle postula pour Gaillard un collège de 750 élèves et de 30 nationalités différentes "Ce fut une expérience intéressante, on s’enrichit toujours des différences" nous déclare t’elle. Mère de trois enfants, Chantal Bouley pratique les sports de montagne été comme hiver, elle se souvient des années où avec sa famille elle découvrait les paysages montagnards " je suis attirée par sa beauté et son calme" reconnaît-elle avec le sourire. Avec sa nouvelle équipe, 20 enseignants et une dizaine de personnes de service et administratives; elle souhaite créer une ambiance de convivialité dans l’établissement. Notre journal lui souhaite plein succès dans ses missions pédagogiques, éducatives et relationnelles.


CHÄTEL

Réception de travaux par l’association Foncière Pastorale

Comme chaque année, depuis la création de l’Association Foncière Pastorale de Châtel en 1995, la réception des travaux 2001 a eu lieu le 23 août dernier en compagnie des représentants du Conseil Général, André Crépy, Conseiller Général du Canton et représentant le Département, Jacky Pellarin, Chef du service de Développement Rural du Conseil Général assisté de Dominique Prier-Drevon et Régine Jambois du Service Environnement Département de la Haute Savoie (SEDHS) ont ainsi été reçus par, Philippe Thoule et les représentants de l’Association Foncière Pastorale, Emmanuel David et Michel Girard.

Le programme de la visite commença par le nouveau chemin d’accès au Betzalin. Cette desserte s’inscrit dans le plan de réaménagement des alpages du Mont de Grange. En effet, cette première tranche achevée, une liaison entre cet alpage et le Crac devrait voir le jour en 2003, ce qui amènera plus de confort et de sécurité pour les utilisateurs. Le montant total de la construction de la piste s’élève à 196 000 €.

La délégation réceptionna ensuite les travaux de débroussaillement de l’alpage de Champs Fleuris. Ces travaux d’un montant de 17 232 € ont permis la réhabilitation de 6 hectares de pâtures pour un troupeau d’environ 35 bêtes. Ces travaux sont largement financés par des aides du Conseil général et ses représentants furent très satisfait de la réalisation de ceux-ci.


CHÂTEL

Une étape à Châtel pour les "Grand-Mères Automobiles"

 

Pour la première fois, la station de Châtel accueillera les 1er et 2 septembre prochains, le 21ème Tour National des " Grand-Mères Automobiles ".

 

Une vingtaine de véhicules datant de 1910 à 1939 sont attendues le dimanche 1er septembre à 17 h 30 sur la place de l’église et repartira le lundi 2 septembre 2002 à 8 H30, depuis le lac de Vonnes.

 

De Senlis à Senlis, ce 21ème Tour National, se fait sous le haut patronage du Ministère de la Culture, et se trouve organisé par le club national des " GMA " présidé par Jean-Marie Pellerin (et fondateur du club),il est composé de 10 étapes dont Châtel, avec une distance totale de plus de 2000 kilomètres tout de même ! La distance de chaque étape varie entre 180 et 250 kilomètres. La moyenne recommandée est de 30 km/h pour les véhicules datant de 1910 à 1918, et de 40 km/h pour ceux datant de 1919 à 1939 ! Ce qui fera dire à certains les " Grand-Mères Automobiles " doivent aller doucement pour aller sûrement !

 

Ce 21ème Tour National ne sera pas pour autant une partie de plaisir… Il s’agit d’une authentique épreuve de régularité et d’endurance, règlement officiel à l’appui, contrôles ponctuels et classements par catégories, le tout sur un itinéraire très accidenté.

 

Plusieurs pays sont représentés, puisque des " GMA " viennent de Belgique et de Suisse, et bien sûr des 4 coins de la France. Une passion n’a pas de frontière !

 

L’idée d’une telle randonnée est née du succès obtenu depuis 1957, par les épreuves organisées par le Club des " GMA " en France et en Europe, notamment pendant un quart de siècle avec le grand prix des 3 heures de contres en Loir et Cher.

 

Cette épreuve, se déroulera du 29 août au 8 septembre, elle permettra aux belles mécaniques d’antan de se faire connaître et reconnaître, pour le plus grand plaisir de tous. Une rencontre à ne pas manquer.


CHATEL

Nouvelle victoire de Jean-Paul Marcou à la belote

Faisant équipe avec une touriste en vacances, Monique Legrand de Mulhouse le médecin de la Chapelle d’Abondance Jean-Paul Marcou a gagné une nouvelle fois le concours de belote organisé par le club châtelans avec 4279 points, le meilleur score est toujours détenu par Nathalie et Jean-Yves Chaloyard avec 4782 points. La seconde équipe classée est un duo de la station Guillaume Rubin et Christophe Maxit avec 3971 points puis Didier Mousty et Luc Genoud (3864) à la quatrième place on retrouve Monique Maxit et Alexandre, un jeune boulanger saisonnier à la Chapelle d’Abondance qui ont eux réalisé 3856 points. La dernière équipe fut Jeanne Trincaz et Marie Marchand (2625 points), tous sont repartis avec de sympathiques lots et des bons de restaurant. La prochaine rencontre du club aura lieu le lundi 2 septembre à 20 h 30 à la salle de la Châtelaine.


CHATEL

Le 5000ème Vol du fantasticable

 

Le Fantasticable a définitivement pris son envol puisque ces jours derniers le nouvel équipement à Plaine Dranse de Châtel a vu passer le 5000 ème usager en la personne de Elisabeth Viret, domiciliée 10, rue de la Bourse à 1204 GENEVE (Suisse). Cette personne, âgée de 65 ans, a été opérée quatre fois du dos, elle a apprécié et s’est félicité d’avoir essayé, elle est l’heureuse gagnante d’un séjour d’une semaine dans la station pour deux personnes en appartement, avec forfaits remontées mécaniques Châtel 6 jours pour la saison d’hiver 2002/2003, offerts par la société Châtel Loisirs. C’est la preuve que le Fantasticâble s’adresse aux personnes de tous âges, du moment que la volonté d’aller est là. Son mari récemment opéré à coeur ouvert se laisse le temps de la rééducation pour découvrir à son tour les plaisirs du fantasticable.

 

Par ailleurs, Madame Viret a amené sa famille dans la station, et a convaincu sa fille de 34 ans de venir voler. Le petit groupe a bien évidemment trouvé le coin superbe, et le Fantasticâble … fantastique !


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Deux nouvelles enseignantes à Saint-Maurice

Près d’une quarantaine d’enfants ont repris mardi matin le chemin de l’école privée Saint-Maurice de La Chapelle d’Abondance. Ils ont fait connaissance avec leurs nouvelles maîtresses, Aude Rondet qui assure la direction et qui vient d’Annecy et Muriel Cettour-Cavé de Bonnevaux, qui vient de Rumilly où toutes deux étaient en formation. Elles remplacent Véronique et Christophe. Les deux jeunes institutrices se déclarent satisfaites de leur " première journée de rentrée scolaire" où elles se partagent les enfants garçons et filles de la petite section au cours moyen 2. Notre journal leur souhaite une excellente année scolaire.


La Chapelle d’Abondance

Le jury des maisons fleuries est passé

Mardi le jury des maisons, chalets, fermes, fleuris est passé dans les différents quartiers et hameaux de la station. C’est Louis Lolioz qui devait servir de guide de par ses connaissances de la commune. Le jury était composé de Yannick Treboux fleuriste à la Ferme Allanan, Emmanuel du service des espaces verts de Châtel, Bernard Lugrin spécialiste des fleurs ; ces personnes extérieures à la commune pouvaient ainsi juger en toute quiétude. Philippe Adam, le directeur de l’office de tourisme était chargé de prendre les photographies des maisons, balcons, chalets, fermes dont les fleurissements étaient visibles des rues ; le jury a dû détailler quelque cent cinquante lieux. Le classement fera l’objet d’une réception de la municipalité avec une remise de prix d’encouragement à une date ultérieure.


Dimanche le rendez-vous des anciens du F.C.V.A.

Voici quelques temps que dans l’esprit d’un certain nombre d’anciens joueurs de football club du Val d’Abondance l’idée d’une rencontre commençait à germer. Pour ceux qui ont vécu le foot, il y reste, le plaisir du jeu, les émotions sur le terrain, les matchs plus ou moins faciles, le goût des victoires, l’attente des résultats, la fièvre des classements, puis il y a aussi les supporters sur la touche avec leurs passions animées lors des exploits, les joies des déplacements, sans oublier la gaieté des "3èmes mi-temps" Depuis sa création en l’année 1975, le club connut différents présidents : Robert Changeat, Jeff Lefebvre, Joseph Lussigny, et Sylvain Maire qui vient de passer la main à une femme Joëlle Maxit. Il faut citer le regretté Robert Dufour, qui fut l’initiateur de cette société de football. Dimanche 1er septembre dès 16h au terrain sous le Saix à la Chapelle d’Abondance, les anciens du club pourront à nouveau chausser les crampons pour quelques rencontres improvisées. Les publics supporters sont cordialement invités afin de retrouver l’ambiance du temps passé. A cette occasion Laurent Burquier qui vient de quitter le championnat officiel fêtera son jubilé. Cette manifestation s’annonce forte en souvenirs une occasion unique de revoir, dans une ambiance fraternelle et d’amitié, les anciens dirigeants, administrateurs, joueurs, supporters, sponsors, ceux qui ont contribué au dynamisme du football-Club du Val d’Abondance. Les jeunes du Club, leurs familles sont cordialement invités pour ces retrouvailles.


A ABONDANCE

Une 106 monte sur un talus et se retourne

Samedi peu avant 20h les pompiers et les gendarmes d’Abondance étaient informés qu’une voiture se trouvait sur le toit à la sortie du village en direction de Châtel. A leur arrivée ils constatèrent que le véhicule était vide, et sans même de conducteur. Les traces sur les lieux laissaient apparaître qu’à la sortie d’une courbe la 106 a traversé la chaussée, est montée sur le talus pour retomber violemment sur la chaussée dans le sens opposé à sa direction initiale. Les gendarmes s’inquiétèrent auprès de la famille de l’automobiliste, un jeune homme de 20 ans de la Vallée, celui-ci était chez un ami. Courbaturé le dimanche matin il s’est présenté à la brigade d’Abondance où il lui a été notifié "un défaut de réduction de la vitesse de son véhicule". Il pourra dire qu’il s’en sort à bon compte surtout qu’il n’y avait aucun véhicule ne venait en face à ce moment-là. Les services des routes d’Abondance sont également intervenus pour sabler la chaussée.


 

Abondance

Soixante quinze participants au concours de pêche

L’amicale des pêcheurs "Les Snaillons" des plagnes d’Abondance organisait dimanche dernier son second concours de l’année, sur les hauteurs d‘Abondance au Lac des Plagnes. Quelque soixante quinze pêcheurs de tous les âges, garçons et filles, hommes et femmes ont répondu présents afin de satisfaire leur loisir et passion. Cette manifestation avait un caractère particulier pour les organisateurs, qui voulaient saluer la mémoire d’un membre de l’association disparu voici maintenant un an, Christian Danemark guide de pêche qui s'était formé à l'école d'Ornans. A l’issue du concours Rémy Bouvet le président remercia l’ensemble des participants et des sponsors ayant offert les prix. Dans le classement "enfants" la première place a été remportée par Gary Barthassat avec une pêche de 2,685 kg devant Stève Girard Berthet, (1,670) une troisième place pour Ludivine Horgnies (1,615) Gwenaëlle Fournier (1,335) Damien Bouvet (1,160). Pour la catégorie des femmes Joséphine Cheddal(0,880) seconde Patricia Manillier (0,325) Pour les hommes une première place à Raphaël Barbaroux (3,845) dont une pièce de 1,500 kg second Jean-Paul Deleac (3,380), 3ème Jean-Michel Vinches (3,160), Roger Bonin (2,885), Franck Folliet (2,650). Le trophée Christian Danemark réalisé par un adhérent de l’amicale est mis en jeu sur trois victoires successives, "nous avons voulu ainsi honorer la mémoire d’un excellent ami" nous confie Rémy Bouvet le président, après la remise des récompenses, tout en signalant que cette manifestation s’est déroulée dans une excellente ambiance.


"La Jocondemania" s'expose à l'Abbaye

C’est dans la galerie des Artistes au second étage de l’Abbaye d’Abondance que Denis Gaydier, ami de Carlotti présente jusqu'au 28 août, son exposition de Joconde transformée : une trentaine de portraits détournés de Mona Lisa pour donner à cette femme, tour à tour le visage d’une pin-up, de la mort, d’une mère berçant son enfant, d’une Marilyne Monroe, etc.., des réalisations pleine d'humour, une façon de s'amuser en déclinant et en détournant le visage de la Joconde. Artiste en perpétuelle renaissance Denis Gaydier 48 ans, d’une formation des Beaux-Arts a été co-fondateur et directeur artistique de société Mur’Art de 1981 à 1995 (agence spécialisée dans les murs peints) ; il effectue de nombreuses expositions et travaille parallèlement dans le secteur de la décoration. Il dit volontiers "qu’il est atteint du virus de la Joconde", il utilise les techniques mixtes de la peinture acrylique, encre de chine, feutres, collages sur des supports papier marouflé sur carton ou bois. Il a voulu désacraliser le tableau le plus connu du monde en créant des multiples, des réalisations iconoclastes et pleines d’humour que l’on pourra voir les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 15 h 30 à 18 h 30 (accès par l’entrée de la mairie au second étage). Les publics peuvent en même temps découvrir les travaux des artistes locaux.


ABONDANCE

Une première foire aux abeilles très "humide"

Ils on tenté l’expérience d’organiser au chef-lieu du canton de la Vallée d’Abondance une foire "aux abeilles", la première du nombre, parce qu’ils sont des passionnés, qu’ils aiment la nature, et aussi le produit véridique "du miel" .S’il existe des professionnels, il y a aussi tous les amateurs épris eux aussi des richesses de nos montagnes, les fleurs, les abeilles, les ruches. Ce week-end ils furent des pionniers à mettre en place cette foire, malgré la pluie, du jamais vu à cette période, du moins en telle quantité. Et pourtant la fête était annoncée, il fallait honorer quelque soit le temps les engagements ; des professionnels sont venus, Jeannot Blanc de Richebourg avait confectionné spécialement un bassin, l’association Echange loisirs d’Abondance était présente avec son stand, ainsi que Charles Girard-Berthet un sculpteur de colombes. Les responsables avaient prévu un grand jeu pour les enfants au centre de la fête, mais la pluie, toujours la pluie..... Il aurait été plus facile de ne rien faire, là ce n’était pas compté sur la volonté d’engagement des organisateurs, qui se devaient d’être présents, au froid. Puis si le soleil n’était pas présent il y eut ce mouvement continuel des vacanciers, car n’oublions pas qu’ils sont là à la recherche d’une animation, d’une curiosité, d’un savoir faire ; le mauvais temps étant c’est aussi une autre conversation que l’on tient, les visiteurs sont même reconnaissants et ils posent des questions, on prend la temps de goûter, enfin on redécouvre une saveur, un produit le miel. "Dès le samedi soir mes collègues professionnels m’ont dit "il faut ouvrir dimanche" nous explique Philippe Isnard à l’initiative du projet, les échos sont excellents, une vente correcte des produits, des publics sensibilisés par les deux excellents films et des gens qui se manifestent parce qu’ils ont appris quelque chose, n’est ce pas là une richesse, de plus ? Il est certes vrai que la commune manque de structure d’accueil, la grange aura été une solution de secours pour les vidéos, lieu où il fallut ajouter des bancs. Il faudra un jour s’interroger sur la nécessité d’ouvrir des lieux existants, quand la météo n’est pas favorable, afin que les vacanciers qui ont choisi la Vallée profitent au mieux des connaissances de ceux qui nous entourent. Puis il y a ceux qui sont venus pour voir et qui incitent les responsables à continuer : "l’année prochaine nous serons avec vous" déclarent-ils car ils savent qu’autour de l’abeille on peut rassembler d’autres corps de métiers. Est-ce la naissance d’une nouvelle foire à Abondance ? l’avenir nous le dira, mais au moins des hommes et des femmes auront le mérite d’y avoir fait la tentative. Les amateurs furent nombreux venant de Chamonix, Annemasse, Annecy, etc... relayés par notre journal le Dauphiné-Libéré et les rédactionnels que nous avons consacrés à cette première foire. On aurait pu s’attendre à ce que les ruches soient plus bourdonnantes, mais là aussi il aurait fallut une meilleure températures pour que les abeilles (ou visiteurs) soient plus nombreux, afin d‘apprécier la qualité du miel, en Vallée d‘Abondance .


ABONDANCE

De nombreux visiteurs à la fête des chardons bleus

C’est un nouveau succès que vient d’enregistrer la paroisse d’Abondance, dans le cadre de sa fête des "chardons bleus". Une centaine de bénévoles se sont investis dans l’organisation depuis bien des semaines, préparation des chars et des rencontres d’organisation. Les temps forts furent, la messe en l’Abbatiale, l’aubade de l’harmonie d’Abondance, le repas du midi puis le défilé de chars confectionnés dans les hameaux, les sujets furent différents et variés allant du travail du bois, aux habitants d’Abondance il y a 30 000 ans en arrière! Un service médical avec de vieux vélos, une traction transportant un caméramam des actualités télévisées, le personnage "Michelin" avec "Sylvain" autant dire que cela lui allait à merveille. La Chorale paroissiale de Bonnevaux avec indiens, cow boys et une chef de groupe visiblement heureuse "clamant qu’il flottait un vent de liberté". L’harmonie de Vacheresse ouvrit le cortège et donna différentes prestations devant un très nombreux public, pendant que les chars faisaient un nouveau passage parmi la foule. Différents stands proposèrent des distractions pour tous les goûts et âges. Une rencontre populaire, sympathique suivie par les nombreux habitants de la Vallée d’Abondance, mais également par les touristes. Un repas dansant clôtura cette "fête des chardons bleus" édition 2002. Mais c’est aussi un investissement humain très important afin que la tradition se maintienne dans le village de montagne. La participation du public est une des récompenses appréciées pour les bénévoles.


CHÂTEL

151 têtes d’Abondance à la fête des bergers

La station de Châtel compte 33 fermes encore en activité, exploitées par des Chatellans de tous âges fiers d’assurer une partie non négligeable de l’activité économique du village ; ils sont implantés dans les différents hameaux. Dimanche ils furent sept à participer à la fête des bergers, au total 151 têtes étaient présentées au public venu très nombreux. En fin d’après-midi ce fut la remise des prix après la sélection par un jury de professionnels, dont l’un d’entre eux donna aux visiteurs toutes les explications sur les critères retenus pour les notations. C’est sous les applaudissements chaleureux des visiteurs qu’il fut procédé à la remise des récompenses dont voici les premiers des catégories suivantes : Taureaux : 1er et 3ème Gaec Mont-de-Grange, 2ème Joseph Marchand ; Veaux, 1er Robert Vuarand, 2ème Claude Marchand, 3ème Joseph Marchand ; Doublonnes : 1er Joseph Marchand, 2ème Claude Marchand, 3ème Robert Vuarand ; Génisses : 1er Scea Nant du Dîne, 2ème Claude Marchand, 3ème joseph Marchand ; Vaches : 1er Gaec Mont-de-Grange, 2ème Robert Vuarand, 3ème Scea Nant du Dîne. Le maire Philippe Thoule remercia la commission municipale dont Emmanuel David et Jean-Philippe Grillet-Aubert et les agriculteurs de leur fidélité à ce maintien des traditions.


CHATEL

Des clients fidèles à la station

Réception sympathique vendredi en fin d’après-midi à la mairie à l’occasion de la remise de citoyenneté d’honneur à des clients fidèles de la station. Le maire salua Jacqueline Covelet ancienne rédactrice de caisse de retraite complémentaire qui vient depuis 30 ans, deux fois par an, à Châtel, et cinquante et une années pour Andrée et Jean Fraisse de Lyon (7ème arrondissement) anciens secrétaire et agent commercial dans une société de moteurs électriques. Pour le maire cette année 1951 est importante puisque c’est son année de naissance. Les vacanciers honorés sont des fidèles clients de l’Hôtel "Le Castellan" c’est ainsi que toute la famille Grillet-Paysan se trouvait associée à cette rencontre. Mme Covelet, Mr et Mme Fraisse, se sont plus à exprimer leurs satisfactions sur l’établissement qui les reçoit, la qualité de la table, ainsi que des plaisirs de séjourner dans la station à l’accueil chaleureux, au fleurissement soigné etc.. Les invités de la municipalité et de l’office de tourisme se sont vus remettre différents cadeaux avant le verre de l’amitié.


Châtel

Belote : la fidélité est récompensée

C’est l’équipe composée de Joël Benand, joueur toujours présent aux différentes rencontres depuis la création de l’activité voici plus d’un an et Jean-Paul Marcou, le sympathique docteur de la Chapelle d’Abondance lui aussi un assidu, qui a gagné le dernier concours de belote organisé ces jours-ci par le club châtelan en réalisant 4051 points. La seconde place revient avec 3839 points à l’équipe Marie-Laure Girard-Desprollet et Jeanne Bouillet, puis à la troisième Françoise David Cruz et Jean-Louis Mahieu 3766 points juste devant Brigitte Cruz-Mermy et Serge Rubin (3749 points). "Dès 20 h 30 on comptait 44 joueurs, belle participation des vacanciers puisqu’une vingtaine d’entre eux était là" nous précise la présidente Brigitte Cruz-Mermy, avant d’ajouter "Afin de pimenter la soirée la règle était aussi de récompenser la 11ème équipe", les résultats ont ainsi désigné Louisette Grillet et Véronique Ochs, enfin la dernière place fut remportée avec 2801 points par Corinne David et Clarisse Bovard. La prochaine rencontre est programmée pour le mardi 20 août à 20 h 30 à la salle la Châtelaine. Une façon de passer une agréable soirée dans une ambiance que les participants jugent "sympathique". A noter l’action du rapprochement intercommunal, la première équipe gagnante (deux hommes de la Chapelle d’Abondance), 2ème équipe (deux femmes d’Abondance), la 3ème équipe est mixte (La Chapelle et un touriste) et la 4ème (deux châtelans).


CHATEL

120 résidents se retrouvent pour s’informer

Si l’association amicale des résidents de Châtel compte quelques 650 adhérents à jour de leur cotisation, ils furent cent vingt à se réunir ces jours derniers au restaurant de la Plaine Dranse, à l’invitation de leur président André Jadot. Celui-ci les informa de la bonne santé des finances de l’association, du nombre d’adhérents toujours aussi important, des relations avec l’équipe municipale jugée comme excellente, franche, avec respect et fermeté. Le président rappela les principaux objectifs de l’association : faciliter les relations des résidents, appuyer les initiatives locales qui vont en direction du développement harmonieux de la commune, soutenir les actions visant à améliorer la qualité de vie, l’environnement et la nature. La seconde partie de la rencontre s’est déroulée en présence de Philippe Thoule, maire, Jean-François Cruz premier adjoint, Daniel Sandra directeur général des services de la mairie et de Christian Ruffet, directeur général de la SEM remontées mécaniques. Les questions des problèmes de facturation de l’eau, du développement harmonieux de la commune, des nouvelles liaisons ski entre le Linga et Super Châtel, le maire apporta les éléments de réponse que l’on aura l’occasion d’évoquer dans une prochaine édition. Le premier magistrat municipal se plut à se féliciter des excellentes relations avec les résidents et du débat constructif de ce type de rencontre, qui devait se poursuivre par un amical repas en altitude.


20ème Anniversaire du jumelage Châtel-Boersch

 

Ces jours derniers le Maire de Boersch ,ville soeur de Châtel, était présent dans la station avec deux de ses adjoints et une délégation pour les festivités de la "Belle Dimanche"; au cours d’une courte allocution Philippe Meyer, adressa l’invitation de sa ville pour les festivités du 20ème anniversaire du jumelage qui sera célébré en Alsace les samedi 31 août et dimanche 1er septembre. Une dizaine de conseillers et leurs épouses, trente deux musiciens de l’Echo Alpin ainsi qu’une quinzaine de particuliers composeront la délégation de Châtel qui effectuera le déplacement en car. L’accueil des châtellans est prévu le samedi à 11 h 30 au cours d’un buffet de bienvenue, les festivités officielles sont prévues le même jour en début de soirée. Le dimanche la ville de Boersch sera animée par une grande braderie dans les différentes rues. A 11 h une messe du jumelage sera célébrée en l’église du village avec la participation musicale de l’harmonie de Châtel "l’Echo Alpin". Il est possible de s’inscrire auprès des services de la mairie, plusieurs tarifs sont prévus avec le transport, l’hébergement en centre de vcances ou hôtel et la pension sur place.


CHATEL

85 pêcheurs au concours du Comité des Fêtes

Fort d’un empoissonnement pour le concours du 15 août, 140 kilos de poissons ont été déversés dans le Lac de Vonnes. Quatre vingt cinq pêcheurs de tous les âges se sont retrouvés pour cette manifestation dont voici les résultats. Chez les jeunes, c’est Yannick Bovard qui fit la plus grosse prise avec 1,300 kg. Pour les adultes : 1er Paul Borloz avec 4,800 kgs dont une truite de 1,145 kg et une autre de 1,100 kg ; 2ème Mr Folliet (1,850 kg), 3ème André Benand (1,780 kg), 4ème Robert Changeat (1,300), 5ème Mr Bonhomme (1,190). Le plus rapide fut Paul Borlioz avec dix poissons en moins de deux heures. A l’issue du concours, Jean-Luc Vuarant, président, remercia tous les sponsors et l’ensemble des participants. Le prochain et dernier concours de la saison aura lieu le Dimanche 1er Septembre.


CHÂTEL

 

Les décisions de l’assemblée municipale-

Le conseil lors de sa dernière séance vient de donner l’autorisation de passage sur le terrain communal à la SEM "Sports et Tourisme" pour la construction des téléskis des Bossons, du Lac, du Poussinet et des Contrebandiers dans le secteur de Super-Châtel, prend acte de la nouvelle implantation sur le terrain communal des téléskis Coq 1 et Coq 2, des Poussins et des Rubis et décide de passer une convention de mandat de délégation d’ouvrage entre la Commune et le concessionnaire tel qu’il est prévu à l’article 1 de la convention de concession d’aménagement et d’exploitation du domaine skiable.

Dans le cadre de l’affaire relative à la requête au Tribunal Administratif déposée par un pétitionnaire, suite au refus de permis de construire qui lui a été délivré s’agissant d’un projet de bâtiment à usage d’habitation au lieu-dit "Le Roitet", considérant que la présence à moins de 50 mètres d’un bâtiment d’élevage est de nature à rendre insalubre le projet, les élus décident de donner l’autorisation au Maire d’ester en Justice et confie au Cabinet d’Avocats Albert et Crifo à Grenoble la défense des intérêts de la Commune.

Aménagement des sous-sol de la mairie

Il est accepté de régulariser la cession d’un terrain communal au lieu-dit "Conches" sur lequel est implanté un chalet, selon la superficie de 281 m² figurant au document d’arpentage établi en 1987 et fixe le prix à 4,57 €uros le m² ; l' accord est confirmé pour le renouvellement pour une durée de 5 ans de la convention autorisant la Société Girod Signalétique à procéder à la signalétique commerciale et industrielle, sur les bases de : prolongement contrat 90 € HT par mobilier simple face ; nouveau contrat 155 € HT par mobilier simple face. Un appel d’offres sera lancé pour les travaux d’aménagement du sous-sol de la Mairie comprenant 8 lots : 1. démolition (services communaux) - 2. Doublage, cloisons - 3. Menuiserie - 4. Carrelage faïence - 5. Plomberie - 6. Electricité Ventilation Mécanique - 7. Chauffage électrique - 8. peinture -Une modification n° 3 du Budget Primitif 2002 sera effectuée pour permettre le financement de divers investissements concernant les travaux d’aménagement de la Mairie et de l’Office de Tourisme et l’acquisition auprès d’un particulier d’un grenier, lequel a été installé au centre du village. à suivre ....


Démonstrations appréciées de l’équipe de France de VTT Trial

Les vacanciers ont pu assister pendant trois séances, deux en fin d’après midi et l’autre en soirée à des démonstrations sur la place de l’église de la sympathique équipe de France de VTT Trial, entraînée par Bruno Fernandez. L’équipe est composée, pour les élites, de : Marc Caisso, Cédric Calvia, Jules Borrel, Alexandre Maynadier ; les Juniors sont : Thibaut Veuillet, Thomas Francisco, Marc Soulas, Benjamin Merrella. Tous ont démontré de leurs technicité, habileté, souplesse, la maîtrise de leur VTT ; avec autant de gentillesse ils se sont pliés à des séances de dédicaces, répondant aux questions des vacanciers. Pendant ces quelques jours ils ont affiné les techniques sur les installations de l’école de VTT qu’anime Jean-Michel Chasles à Pré la Joux. Bruno Fernandez se déclare satisfait du travail de son équipe dont le plus âgé n’a que seulement 25 ans ; la prochaine grande étape sont les championnats du monde VTT de Kaprun en Autriche.


La "Belle dimanche" un nouveau succès populaire

La 26ème "Belle Dimanche" aura connu un nouveau succès avec ses 12 000 visiteurs

Nous avons eu l’occasion dans nos différentes éditions de la semaine passée de consacrer divers articles à la traditionnelle fête "des Bergers" de Châtel ; cette manifestation remporta un succès extraordinaire. Les visiteurs, touristes de différentes nationalités, les habitants de la Vallée d’Abondance et des vallées voisines et parfois venus de plus loin furent séduits par le cadre, l’authenticité du retour aux traditions. Le fantasticable situé au-dessus de l’espace de cette fête fût une des curiosités. Dès 8 h 30 le matin, les premiers visiteurs arrivaient sur le terrain, ceux-ci voulaient voir de quelle façon se mettait en route cette fête des alpages ; ils purent ainsi voir s’installer les artisans de bois, vanneries, de la laine, la mise en place des buvettes des associations pompiers, ski-club, agriculteurs, harmonie etc, puis ce fut l’arrivée par les différents chemins des bovins, de la race d’Abondance, veaux, vaches et même des petits taureaux. Les sonnettes tintaient joyeusement dans cet espace. Ensuite ce fut l’office religieux en plein air et déjà le public était nombreux, on se pressait autour des stands tenus par une trentaine d’artisans pour admirer le savoir-faire, poser des questions, s’informer ; les appareils photos, les camescopes prenaient les souvenirs de cette "Belle dimanche" : une caresse aux bovins, une photo avec eux pour faire vrai , la fête battait son plein dans tous les secteurs, les groupes musicaux se produisaient au grand plaisir des uns et des autres.

 

Le fantasticable une attraction supplémentaire

Certains vacanciers profitèrent de l’occasion pour tester le fantasticable et avoir ainsi une vue superbe sur les montagnes et cette "Belle Dimanche"; d’autres survolaient en hélicoptères les chaînes de montagne, ayant ainsi une vue sur le Mont-Blanc. A midi les remontées mécaniques avaient transporté 4 900 personnes et les navettes bus 1200 ; à cela il faut ajouter ceux qui montent à pieds et dans la journée les responsables les estiment à des dizaines de centaines. Des représentants des villes jumelées de Seraing (Belgique) et Boerch (Alsace) se confondaient dans la foule.Le maire Philippe Thoule lors d'une prise de parole tout en saluant la présence du Conseiller Général André Crépy, devait rappeler "c'est alors qu'il était maire de Châtel qu'André Crépy avait redynamisé cette fête des bergers". Les enfants ne furent pas oubliés avec toute une série d’animations à leur disposition. Au stand du ski-club la valeur du panier garni fut remportée par le célèbre Michel Volluz avec une estimation de 41 € alors qu’il faisait en réalité 40,88€. Le soir, après que les visiteurs furent partis, que les artisans et bénévoles aient plié bagages, les responsables de la fête et les quelques cent personnes de l’organisation des remontées mécaniques, sur les chardons ardents depuis une semaine, on évaluait le nombre de personnes transportées à 12 000. Dans nos prochaines éditions dans la rubrique "Vie quotidienne du Chablais" on retrouvera d'autres échos de cette grande fête.


CHÄTEL

Les benjamins et minimes du club natation à l’entraînement

Avec un effectif d’une soixantaine d’enfants et adolescents, le club de natation créé en 1975, par Yvon Chaloyard, se porte bien. L’actuel président Serge Simond, se plaît à signaler l’excellente ambiance qui règne au sein du club, le travail sérieux et assidu des jeunes lors des entraînements journaliers et des compétitions tous les dimanches en Haute-Savoie. Faute de structure couverte l’association fonctionne au rythme d’un club d’été, du 15 mai au 15 septembre la température du bassin est de 28°. "Sur la saison nos compétiteurs qui sont une trentaine améliorent leur temps de 4 à 5 seconde" tient à nous préciser l’entraîneur MNS Pascal Roussel, avant d’ajouter que les jeunes sont très assidus dans le bassin chaque matin de 9h à 10h lors des séance de mise en condition, puis avec les séries de résistance, et de renforcement musculaire. L’un des objectifs est d’être capable de pratiquer les quatre nages le plus rapidement possible aux compétitions (papillons, dos, brasse, et crowl). " quatorze jeunes sont qualifiés aux championnats régionaux de Rumilly" ajoute le président Serge Simond, qui avec son vice-président Yves Rosset encadrera l’équipe de Châtel, tant dans le transport que le suivi de la compétition. Le président évoque les problèmes liés au bénévolat qui se fait de plus en plus rare, il reconnaît l’ambiance sympathique rencontrée à l’occasion de la fête Saint-Laurent où le club s’est associé avec d’autres sociétés de la commune pour la tenue du stand et le repas du soir. Jean-Claude Soranzo l’autre MNS de la piscine de Châtel participe à la vie du club ou de l‘établissement qui les jours de beau temps accueille plus de 900 visiteurs ; le 15 août les 1100 visiteurs étaient atteints, il faut dire que la piscine municipale se situe dans une cadre superbe avec une vue sur les chaînes des montagnes environnantes et quant il fait chaud un bon plongeon est apprécié.


CHATEL

 

Quand les vacanciers s’informent sur les activités

 

Tous les lundis soir l’équipe de l’office de tourisme accueille à l’occasion d’un sympathique pot de bienvenue tous les vacanciers. Différentes informations sont données sur la station et les diverses possibilités d’activités sportives, culturelles, pendant leur séjour dans la commune. Les prestataires de service sont également présents pour donner tous les détails aux nouveaux venus, ces premiers contacts sont appréciés des touristes, ils sont relayés les autres moments des séjours par les équipes de l’office de tourisme qui apportent avec amabilité et gentillesse les renseignements complémentaires attendus ; autant dire que pendant la période de mauvais temps les visites des vacanciers furent multipliées car beaucoup de touristes durent changer leurs programmes et sont allés en direction des lieux de visite. De tous les moments les relations furent excellentes chacun sachant que personne ne pouvait être tenu responsable des conditions atmosphériques. Mais le beau temps est revenu et les lieux d’activités de plein air retrouvent leurs fréquentations habituelles à la satisfaction de tous.


CHEVENOZ

Le concours de pétanque participe à l’animation du village

A l’initiative de l’association des anciens d’Afrique du Nord, un concours de pétanque fut organisé dimanche dernier, celui-ci était initialement prévu il y a une huitaine, mais retardé en raison du mauvais temps. Vingt deux doublettes d’enfants, adolescents, femmes et hommes se sont affrontées en toute sympathie. Pour les jeunes le concours fut remporté par les équipes Mercier-Favre Margot, Thomas et Guillaune Ramus, dans la catégorie des adultes les premiers sont André et Patrice, puis Philippe et David, les 2 "Dédé", Mercier David-Mercier, Lacroix-Collinger. Au cours de l’après-midi les maires Roger Petitjean de Vacheresse et Maurice Lauzenaz-Gris de Chevenoz sont venus saluer les organisateurs.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE

Soirée féérique avec le Cirque Médrano

 

C’est dans une ambiance particulièrement spectaculaire qu’un nombreux public a assisté, lundi en fin de journée, à la représentation du grand Cirque Médrano. D’emblée, Nathalie Bakoum, contorsionnniste, une véritable femme caoutchouc ouvre le spectacle et très vite le public est emporté dans une succession de numéros plus surprenants les uns que les autres : Carlos et son cheval comique, tous deux irrésistiblement doués, un magnifique lion du Soudan entouré de lionnes et de majestueux tigres du Bengale présentés par Alexis Lacey un dresseur qui fait preuve d’une grande maîtrise.... La venue inattendue de chameaux où l’on aurait vite fait de se croire au bord du Nil, puis Lee Antony avec ses éléphants indiens et africains devant lesquels on peut imagine les mois de patience de dressage tout en douceur. La seconde partie de la représentation transporte le public dans la Russie des Légendes avec un spectacle uniquement féminin "Les Princesses du Cirque de St-Petersbourg", de belles écuyères ; dans un tout autre domaine ce fut le tour des otaries avec leur espièglerie, leur sens particulièrement développé de la comédie et de la jonglerie, puis, époustouflante, Natalia et ses huit houla hoop ! Trapèze, voltige équestre, corde volante..... composaient aussi le programme. Une soirée extraordinaire qui apporta beaucoup de plaisir aux plus jeunes mais aussi aux adultes qui ont retrouvé quelque part la magie des grands cirques de leur enfance. Dans la journée, la visite du zoo a également connu un réel succès.


La Chapelle d’Abondance

Les décisions du conseil municipal

Lors de sa dernière séance, le Conseil Municipal a accepté la cession au profit du département de deux parcelles de terrains pour l’élargissement des ponts sur la RD 22, aux Thoules pour 17 m2, à la Ville du Nant pour 18 m2, au prix de 3 euros le m2. Suite à une demande de droit de passage, il a souhaité se dessaisir d’une parcelle au lieu-dit "L’Ariot" pour une surface de 41 m2 au prix de 46 euros le m2, et a pris connaissance des modifications d’emprises sur la propriété des consorts Joseph Maxit pour l’élargissement de la route du Rys. il a décidé de confier au cabinet de Géomètre Jean Gaida à Thonon la réalisation d’un plan topographique pour l’aménagement de la carrière de Sous les Saix, au prix de 4027,21 euros TTC et a approuvé la location du terrain d’emprise de la boulangerie Canon pour un montant de 500 euros et consenti un bail d’une durée de 20 ans. Le Conseil a pris connaissance d’une convention simplifiée avec le CNFPT à la formation de quatre agents dans le cadre de la demande qualité des stations des Portes du Soleil. La modification des codeurs de billetterie Team Axcess des remontées mécaniques a été décidé la compatibilité avec les autres stations des Portes du Soleil pour un montant de 1545,25 euros TTC. L’Assemblée municipale a pris connaissance du rapport sur le service eau et assainissement de la commune pour l’exercice 2001; Les travaux de protection des captages du Rys et de la Corne Noire devraient prochainement être engagés. Enfin, le conseil a été informé de la procédure judiciaire engagée par l’AARCA (Association Amicale des Résidents de La Chapelle d’Abondance) envers la commune concernant la facturation des redevance d’eau et d’assainissement.


LA CHAPELLE d’Abondance

Tommy la guitare pour les jeunes

C’est dans le cadre du théâtre de verdure que "Tommy la guitare" a pu se produire ces jours derniers devant un public enthousiasme d’enfants ; la vieille une assistance particulièrement nombreuse a assisté au concert "Sine Nomine Cantus", aux feux des Bergers et au grand feu d’artifice de l’office de tourisme, avec les participations de la municipalité, des sapeurs pompiers, du ski club et de l’association des chasseurs. L’un des feux fut déplacé en raison du refus du propriétaire du terrain que celui-ci soit allumé à l’endroit habituel au clos du Baron. Les responsables de l’office trouvèrent rapidement une solution d’échange pour satisfaire les vacanciers venus très nombreux.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

L’équitation parmi les loisirs des vacanciers

On les rencontre lors des promenades d’une heure les chevaux et cavaliers, une occasion de faire connaissance avec cette activité. Michel Delhaye, du clos Savoyard, diplômé accompagnateur touriste équestre propose pour ceux qui sont habitués à l’activité, des sorties 1/2 journée avec goûter en alpage, ou des journées "Tour du Mont de Grange" ou sur "les sentiers des contrebandiers". Ces randonnées permettent la découverte de la montagne dans d’autres conditions avec une approche de l’environnement de la faune et de la flore. Il y a également pour les plus petits les promenades à poneys d’une heure, ou celles dont le poney est confié aux parents pour permettre bien souvent une première approche avec l’animal. Aurélie et Pascal également diplômés accompagnateurs touriste équestre, font découvrir comme Michel les plaisirs de l’équitation aux vacanciers de tous âges dans un cadre agréable. Les centres de vacances sont des habitués du centre équestre où ils y trouvent toute activité de loisirs pédagogique, une approche de l’enfant avec l’animal qu'ils affectionnent particulièrement. Le cheval est un plus dans un séjour, des moments que chacun racontera par la suite.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

 

Les gagnants de la carte d’hôte

Los du dernier tirage de la carte d’hôte le sort a désigné pour Châtel un forfait de 6 jours pour Audrey Roth 67 Furdeheim (en vacances à l’Hôtel Machhi) ; un forfait d’un journée pour Carole Becker d’Epinal (Immobilière Val). Pour la Chapelle d’Abondance un forfait d’une journée a été remporté par Céline Seignour d’Ales (Marcel Command) ; pour Abondance le forfait d’une journée est réservé à Marie-Christine Colin 89510 Passy (Mme Lagrue) et une colombe pour Geneviève Basile 69 Rilleux-la-Pape(Soppet Sports), le prochain tirage aura lieu vendredi 16 août.


VACHERESSE

Sympathique succès du concours de pétanque de l’association du ski

La tradition est bien établie en cette période d’août où se retrouvent pour une soirée empreinte de sympathie, les villageois de Vacheresse, les habitants de la Vallée et les touristes. Une soixantaine de doublettes composait le plateau des terrains récemment refaits par les membres de l’association du ski. Ce rendez-vous est aussi le prétexte de la rencontre, de jouer, se restaurer, se retrouver en quelque sorte. Les enfants sont aussi présents en grand nombre ; les premiers classés sont Damien Shwan, Adrien Etienne, Pauline Virginie, Guillaume Romain, Gérôme Nicolas. Pour les adultes le meilleur score fut assuré par la doublette Philippe David, devant Les "Girard"; viennent ensuite René Henry, Claude Raphaël, et les "Lambert". Le concours de pétanque participe à l’animation du village comme les autres manifestations dont notre journal s’est fait l’écho : l’exposition des artistes amateurs, le 20ème anniversaire du comité des fêtes, la kermesse, les concerts de l’harmonie, les soirées dansantes des associations etc..


VACHERESSE

Découverte de l’industrie locale du bois

Les vacanciers apprécient les initiatives d’accueils des lieux de visites, surtout quand les conditions atmosphériques ne permettent pas des grandes randonnées en montagne. Tous les mercredis les offices de tourisme de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance ont programmé la visite de la scierie "Maxit Bois" à Vacheresse. Le public est accueilli par Joëlle qui, d’emblée, leur explique que l’entreprise de bois a été créée en 1985 par les frères "Maxit", Maurice et Constant, et cela en partenariat avec la municipalité qui leur a mis à disposition, un local et un grand terrain en bordure de la Dranse moyennant un loyer. L’entreprise prit de l’essor et elle est devenue propriétaire ; elle emploie seize personnes réparties en deux équipes. Cette précision étant apportée, Joëlle Maxit fait l’historique de la filière bois, avec le bûcheron, ce protecteur de la nature, puis les travaux de débardage, l’arrivée des grumes, le train avec son écorceuse. Les visiteurs sont emmenés sur une passerelle spécialement aménagée qui permet une vue d’ensemble sur la scie de tête, la déligneuse, le colissage, sur les bois finis, séchés, rabotés. Il est aussi expliqué les sous-produits qui deviennent les plaquettes agglomérées ou la pâte à papier ; la visite, d’une durée d’une heure trente, se termine par la salle d’affûtage. Bien entendu de ces groupes composés de toutes les tranches d’âges, fusent des questions, sur le respect de la nature, les accidents du travail, les destinations des marchandises, le fonctionnement de l’entreprise l’hiver puisqu’il n’y a pas d’arrêt, autant de réponses apportées par "Joëlle" qui habituée jusqu’ici aux visites d’enfants a tenu à s’ouvrir aux adultes. "Les gens sont très intéressés par ces métiers du bois, ils disent volontiers n’avoir jamais visité des scieries même à proximité de chez eux, ils sont étonnés, et apprécient la démarche d’une meilleure connaissance de l’industrie du bois" nous précise l’hôtesse souriante. Ce jour-là, parmi les visiteurs, il y a un menuisier de métier qui reconnait effectuer cette visite pour le première fois "et pourtant, je travaille tous les jours le bois" avoute t-il satisfait de cette sympathique rencontre.


VACHERESSE

 

Sécurisation du lit et des berges du "Nant Boccard"

Les orages de l’Ascension 2001 étaient tellement imposants, que de nombreux mètres cubes de terre, gravats furent emportés avec les eaux sorties de leur lit, le pont situé sur la route départementale 22 en fut quelque peu ébranlé. Devant cette situation la municipalité décida de faire entreprendre des travaux avant que la situation ne se détériore. Le cabinet de géomètre Jean Gaida présenta un projet, qui fut accepté par l’assemblée municipale et les travaux confiés à l’entreprise LEC Serge Rubin de Châtel. C’est à la hauteur de la rivière la Dranse que le chantier a débuté pour remonter dans le bourg. Sur une distance d’environ 600 mètres, 3 200 tonnes d’enrochement sont disposées sur les berges qui seront ensuite engazonnées. Quelques pierres font entre une et deux tonnes, celles-ci sont manipulées avec une habilité remarquable par Serge Rubin. Les aménagements respectent les seuils et passes à poissons pour permettre la régulation et la vie piscicole dans ce cours d’eau du "Nant Boccard" Ces travaux de correction du torrent sont visibles de la route ce qui donne un certain cachet et embellit le paysage. Une opération d'un coût d'environ 130 000 € subventionnée par le Conseil Général.


VACHERESSE

Intéressante exposition des artistes amateurs locaux.

Pour la seconde année les responsables de la bibliothèque sont à l’initiative du salon des artistes amateurs locaux. Le succès de la première édition permettait d’espérer encore plus de visiteurs pour ce nouveau rendez-vous. Louis Grenat, Nicole Aimée-Michoux, le club des Edelweiss avec ses lainages ou chaussettes faits main, les peintures sur bois de Christelle Favre-Collet, de Marie-Claude Blanc, Jean-Marie Truchot, Pascale Favre-Victoire, les peintures de Dany Buttay, les fusains de Céline Bel, Louis Tagand, avec ses coqs, les aquarelles de Anne-Marie Folliet, les montages des découpages de photos de "Evy" plus connue sous le nom d’Evelyne avec des panneaux destinées au carnaval, à la musique, les fleurs, les anniversaires, elle présenta également des peintures de portraits. Les exposants, sont tous domiciliés à Vacheresse et sont des amateurs. Le travail exposé est surprenant par sa qualité d’exécution il y a une richesse cachée de capacités artistiques, c’est tout simplement beau. L’une des exposants "Pascale" interrogée sur ses peintures de montagne nous a confié qu’elle voulait un jour réaliser une pancarte pour annoncer les goûters à la ferme et en réalisant cet ouvrage elle se découvrit des capacités à dessiner, peindre, "puis après j’ai essayé de faire quelque chose d’autre, les visiteurs s’intéressaient à ce que je faisais et quand je peux je continue " avoue t-elle. Le maire Roger Petitjean s’est dit impressionné par la beauté des objets présentés et complimenta l’ensemble des artistes amateurs. La bibliothèque pourra inscrire à nouveau cette exposition l’année prochaine et faire ainsi découvrir les capacités des uns et des autres, ces gens qui, discrètement, ont des capacités énormes.


VACHERESSE

 

Réception des deux logements communaux dans le presbytère

 

C’est l’année 1962 que fut construite une imposante demeure pour le prête attaché à la paroisse avec une salle d’activités et une chapelle au rez de chaussée et à l’étage, le bureau et l’appartement du curé. Depuis quelques années cette bâtisse n’avait plus de locataire ; devant cette situation la municipalité consciente des difficultés de se loger entreprit de rénover le bâtiment pour faire deux logements de type 3, en priorité pour les personnels de l’établissement hospitalier de la commune. Les aménagements d’escaliers et réfection des pièces, les suivis des travaux furent confiés à Roger Biraud Architecte. Ces jours derniers en présence de Roger Petitjean maire, des conseillers municipaux de la commission des travaux, de l’architecte, il fût procédé à la réception des logements d’environ 80 m2 en présence des entreprises représentant les différents corps de métiers. Ces deux logements communaux accueilleront dès début septembre leurs locataires.


Vie Quotidienne du Chablais (Châtel jeunes agriculteurs)

Les jeunes agriculteurs à l’honneur, dimanche lors de la "Belle dimanche" de Châtel; l’année passée un hommage fut rendu aux femmes qui font un travail important dans l’ombre ; cette fois ce furent les jeunes, ceux qui demain seront les nouveaux agriculteurs. Ludovic, Thibaud, Adelaïde Cruz-Mermy, Martin Thoule, Valérie, Martial David, Victor Boulens, (notre photo)se sont vus décerner un diplôme d’honneur de l’alpage d’Or pour leur attachement naturel aux thèmes de la terre et de la montagne, ils sont tous en formation à l’école d’agriculture. Un coup de chapeau judicieux de la commission municipale à ceux qui seront l’avenir du métier d’agriculteur en montagne.


Vie quotidienne du Chablais (Châtel Vincent Vuarand)

Un disque de platine pour Vincent. A chaque "Belle dimanche", Vincent Vuarand 7 ans 1/2 (notre photo) est sollicité par l’équipe d’animation pour venir chanter devant le nombreux public, ce qu’il fait de bonne grâce et sans timidité. Il chanta "Les amants de Saint-Jean" et reçut une ovation des visiteurs. Le maire Philippe Thoule pour l’occasion lui remit un disque de platine et autant dire que c’est avec fierté qu’il salua son public.


 

ABONDANCE

Une cinquantaine de donneurs de sang

L’amicale des donneurs de sang de Bonnevaux-Abondance organisait ces jours derniers avec l’équipe de prélèvement de la transfusion sanguine la collecte de sang habituelle en cette période de vacances. Cinquante cinq donneurs volontaires se sont présentés pour faire don de leur sang, à noter la présence de quatre nouveaux qui accomplissaient ce geste de générosité pour la première fois. Comme à l’habitude les bénévoles de l’association ont proposé un casse-croute de réconfort qui était des saucisses, merguez etc..., une rencontre généreuse et dans une excellente ambiance. Il est vrai qu’il reste en permanence à décider les indécis, et solliciter les nouveaux, afin de tenter de répondre au mieux des besoins pour les malades et les blessés, dont personne ne peut prétendre ne pas être de ceux là demain.


ABONDANCE

Des stages de judo pendant les vacances

Profitant des derniers jours des vacances scolaires, Frédérique Rampant le président du judo-club d’Abondance organise différents stages à l’intention des jeunes du club afin de les mettre en condition pour la rentrée. " Ces stages permettent à la fois un approfondissement du travail technique mais aussi une occasion d’activités sportive et de découverte dans la région du Faucigny où le club a installé ses quartiers d’été " nous précise le président. C’est grâce à Molla Salloua que les jeunes abondanciers bénéficient d’un excellent accueil en centre à Samoëns. Ces séjours permettent une cohésion entre les sportifs. Un premier stage pour les 6-10ans s’est déroulé au dojo (Salle au dessus de la caserne des pompiers) et les plus de 10 ans se retrouveront à Samoëns. Il faut déjà penser à la reprise de la saison : les inscriptions, renouvellements de licences et les activités du JCA reprendront le mercredi 11 septembre dès 17h00 pour les enfants, garçons et filles nés en 1996, 1997 et 1998. A partir de 18h00 pour les enfants nés en 1993, 1994 et 1995. Et à 19h00 pour les adolescents et adolescentes nés en 1992 et avant. Le coût de la licence FFJDA (Fédération Française de Judo et Disciplines Associées) 27 €, la présentation d'un certificat médical d'aptitude à la pratique du judo sont obligatoires dès les premières heures de cours. Les entraînements sont organisés tous les mercredis et les samedis en périodes scolaires. Par ailleurs, les cotisations sont comprises, selon l'âge, dans une fourchette de 23 € à 34 € par trimestre, à régler chaque début de trimestre. Pour tous renseignements concernant les autres activités du club : stages, compétitions fédérales et tournois amicaux, le président et responsables techniques du Judo Club d'Abondance se mettront à disposition des familles le mercredi 11 septembre, afin de répondre à toutes les questions sur cette discipline sportive.

 

Ci-dessous : articles parus entre le 09/08et le 15/08

Châtel

Belote : la fidélité est récompensée

C’est l’équipe composée de Joël Benand, joueur toujours présent aux différentes rencontres depuis la création de l’activité voici plus d’un an et Jean-Paul Marcou, le sympathique docteur de la Chapelle d’Abondance lui aussi un assidu, qui a gagné le dernier concours de belote organisé ces jours-ci par le club châtelan en réalisant 4051 points. La seconde place revient avec 3839 points à l’équipe Marie-Laure Girard-Desprollet et Jeanne Bouillet, puis à la troisième Françoise David Cruz et Jean-Louis Mahieu 3766 points juste devant Brigitte Cruz-Mermy et Serge Rubin (3749 points). "Dès 20 h 30 on comptait 44 joueurs, belle participation des vacanciers puisqu’une vingtaine d’entre eux était là" nous précise la présidente Brigitte Cruz-Mermy, avant d’ajouter "Afin de pimenter la soirée la règle était aussi de récompenser la 11ème équipe", les résultats ont ainsi désigné Louisette Grillet et Véronique Ochs, enfin la dernière place fut remportée avec 2801 points par Corinne David et Clarisse Bovard. La prochaine rencontre est programmée pour le mardi 20 août à 20 h 30 à la salle la Châtelaine. Une façon de passer une agréable soirée dans une ambiance que les participants jugent "sympathique". A noter l’action du rapprochement intercommunal, la première équipe gagnante (deux hommes de la Chapelle d’Abondance), 2ème équipe (deux femmes d’Abondance), la 3ème équipe est mixte (La Chapelle et un touriste) et la 4ème (deux châtelans).


La fête des Bergers à Châtel Dimanche 18 Août

La Belle dimanche, dont c’est la 26ème édition cette année, est là pour rappeler à tout un chacun, qu’avant de devenir station, Châtel était avant tout un village qui vivait de l’agriculture.

Cette dernière existant toujours, ceux qui animent la ville trouvent "quoi de plus normal que de fêter les troupeaux, et la race d’Abondance". Depuis la nuit des temps, cette tradition perdure. Le dernier dimanche d’Août, les alpagistes de Plaine Dranse, des Combes, du Betzalin et d’ailleurs regroupaient leurs troupeaux dans ce lieu de prédilection des grands pâturages. Le curé venait bénir les troupeaux et leurs bergers pour protéger le bétail de la colère de la montagne ou de la malédiction. La Fanfare de Châtel suivait à pied en compagnie des familles pour rejoindre les gens d’en haut.. Après la messe, la fête commençait : accordéon, fromage et jambon des montagnes agrémentés du fameux coup de Marin devenaient des ingrédients indispensables de la bonne humeur et du savoir-vivre. On dansait, on chantait on riait.....

Une fête de l’authenticité

Depuis plusieurs années la "Belle Dimanche" a évolué avec plus d’authenticité, de terroir, d’espace de tradition, de convivialité et de rêves. Foire aux s’nailles et ses fabricants venus de la région du Valais en Suisse, d’Aoste en Italie, ou de la Vallée de Chamonix, proposent clarines, potets, campandes ou moriers. Sous des chalets se côtoyent les agriculteurs producteurs de fromage d’Abondance ou de chèvres, les sculpteurs sur bois, les vanniers, etc.. à proximité, un espace d’animaux de la ferme pour les enfants. Cette "Belle Dimanche" c’est aussi le travail en commun de la municipalité, des agriculteurs, de la société des remontées mécaniques , de l’office de tourisme , du comité des fêtes et des associations locales, tous ceux qui oeuvrent tout au long de l’année pour faire de Châtel une station accueillante. Les voitures sont interdites ce jour à Plaine Dranse afin de permettre aux visiteurs d’apprécier la tranquilité du lieu, l’accès est gratuit en télésièges ou en navettes depuis Pré la Joux (jusqu’à 19 h). Chaque année cette fête connaît un succès populaire avec plus de 10 000 visiteurs.

Le programme :

10h arrivée des troupeaux et début du jugement du concours de bétail ; 11 h messe en plein air célébrée par l’Abbé Jean Grillet et animée par la chorale paroissiale ; 12 h 30 apéritif offert à tous les participants par le C.I.C. Lyonnaise de Banque ; déjeuner champêtre. L’après-midi, et en continu fabrication de fromage d’Abondance par les agriculteurs de Châtel, foire aux s’nailles avec fondeurs de cloches, selliers.., démonstrations de vieux métiers : des tourneurs sur bois, sculpteurs sur bois, matelassier-tapissier, vannier, sculpteur de colombe, graveurs sur bois et la production de groupes musicaux avec groupes folkloriques, orchestres champêtres, cors des Alpes, harmonie, accordéon, lanceur de drapeaux et des jeux d’alpages traditionnels, activités spécifiques pour les enfants. Il sera procédé à la remise des prix du concours de la race d’Abondance au cours de l’après-midi. La Belle Dimanche c’est aussi la fête des populations, des générations du savoir-faire dans un cadre extraordinaire.


VACHERESSE

 

Sécurisation du lit et des berges du "Nant Boccard"

Les orages de l’Ascension 2001 étaient tellement imposants, que de nombreux mètres cubes de terre, gravats furent emportés avec les eaux sorties de leur lit, le pont situé sur la route départementale 22 en fut quelque peu ébranlé. Devant cette situation la municipalité décida de faire entreprendre des travaux avant que la situation ne se détériore. Le cabinet de géomètre Jean Gaida présenta un projet, qui fut accepté par l’assemblée municipale et les travaux confiés à l’entreprise LEC Serge Rubin de Châtel. C’est à la hauteur de la rivière la Dranse que le chantier a débuté pour remonter dans le bourg. Sur une distance d’environ 600 mètres, 3 200 tonnes d’enrochement sont disposées sur les berges qui seront ensuite engazonnées. Quelques pierres font entre une et deux tonnes, celles-ci sont manipulées avec une habilité remarquable par Serge Rubin. Les aménagements respectent les seuils et passes à poissons pour permettre la régulation et la vie piscicole dans ce cours d’eau du "Nant Boccard" Ces travaux de correction du torrent sont visibles de la route ce qui donne un certain cachet et embellit le paysage. Une opération d'un coût d'environ 130 000 € subventionnée par le Conseil Général.


VACHERESSE

Découverte de l’industrie locale du bois

Les vacanciers apprécient les initiatives d’accueils des lieux de visites, surtout quand les conditions atmosphériques ne permettent pas des grandes randonnées en montagne. Tous les mercredis les offices de tourisme de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance ont programmé la visite de la scierie "Maxit Bois" à Vacheresse. Le public est accueilli par Joëlle qui, d’emblée, leur explique que l’entreprise de bois a été créée en 1985 par les frères "Maxit", Maurice et Constant, et cela en partenariat avec la municipalité qui leur a mis à disposition, un local et un grand terrain en bordure de la Dranse moyennant un loyer. L’entreprise prit de l’essor et elle est devenue propriétaire ; elle emploie seize personnes réparties en deux équipes. Cette précision étant apportée, Joëlle Maxit fait l’historique de la filière bois, avec le bûcheron, ce protecteur de la nature, puis les travaux de débardage, l’arrivée des grumes, le train avec son écorceuse. Les visiteurs sont emmenés sur une passerelle spécialement aménagée qui permet une vue d’ensemble sur la scie de tête, la déligneuse, le colissage, sur les bois finis, séchés, rabotés. Il est aussi expliqué les sous-produits qui deviennent les plaquettes agglomérées ou la pâte à papier ; la visite, d’une durée d’une heure trente, se termine par la salle d’affûtage. Bien entendu de ces groupes composés de toutes les tranches d’âges, fusent des questions, sur le respect de la nature, les accidents du travail, les destinations des marchandises, le fonctionnement de l’entreprise l’hiver puisqu’il n’y a pas d’arrêt, autant de réponses apportées par "Joëlle" qui habituée jusqu’ici aux visites d’enfants a tenu à s’ouvrir aux adultes. "Les gens sont très intéressés par ces métiers du bois, ils disent volontiers n’avoir jamais visité des scieries même à proximité de chez eux, ils sont étonnés, et apprécient la démarche d’une meilleure connaissance de l’industrie du bois" nous précise l’hôtesse souriante. Ce jour-là, parmi les visiteurs, il y a un menuisier de métier qui reconnait effectuer cette visite pour le première fois "et pourtant, je travaille tous les jours le bois" avoute t-il satisfait de cette sympathique rencontre.


Concert "flûte et orgue" à Châtel et Abondance

C’est en présence de deux auditoires attentifs que se sont produits, d’abord à l’église de châtel en fin d’après-midi, et en l’Abbatiale d’Abondance, Guy Angelloz et Claire Lizon respectivement à la flûte et à l’orgue. Ce duo en parfaite harmonie regroupe deux talentueux musiciens : Guy Angelloz fait partie dès l’âge de 9 ans de la maîtrise Notre-Dame de Paris. S’intéressant tout jeune à la flûte, il entre premier nommé au conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il remporte différents premiers prix et entre à l’Orchestre de la Garde Républicaine, est nommé professeur au Conservatoire National. Invité régulièrement aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis et Japon Guy Angelloz a enregistré plusieurs disques à Notre-Dame de Paris. C’est avec un grande complicité qu’il conjugue ses talents avec ceux de Claire Lizon qui commence le piano dès son plus jeune âge pour s’orienter par la suite, vers l’orgue qu’elle travaille avec Maître Van Denbeke. Après l’obtention d’une maîtrise et d’un D.E.S.S. de droit et de la médaille d’orgue des conservatoires de la ville de Paris, elle se consacre entièrement à sa carrière artistique qu’elle mène avec brio à travers des concerts couronnés de succès tant en France qu’à l’étranger, guidée par une musicalité débordante de sensibilité. Dans des oeuvres de Gluck, Bach, Haendel, Chopin, Mozart, Marcello, Vivaldi etc... une heure de qualité, de finesse et d’enthousiasme de ce duo très chaleureusement applaudi pour les spectateurs dans les deux lieux de cette Vallée d’Abondance. Un régal pour ces publics de vacanciers venus des différents coins de la France, mais aussi Anglais, Belges, Suisses et d’autres encore.


Vie quotidienne du Chablais ( Châtel Ski club)

Un nouveau mandat pour Raymond : le ski club de Châtel, dynamique association locale vient, suite à son assemblée générale, de procéder ces jours derniers à l’élection de son comité directeur. Raymond Cruz a été reconduit à la présidence du ski-club, fonction qu’il assume depuis 1998, André David est le vice-président, Jean-Pierre Crépy le secrétaire et Michel Cattala trésorier. Un ski-club pour être performant doit être entouré d’entraîneurs, de bénévoles pour assurer la formation, l’encadrement, les transports des jeunes dans les compétitions ou rencontres amicales inter-clubs ; Raymond Cruz et son équipe sympathique savent cultiver ces relations qui font du club une grande famille du ski.


Vie quotidienne du Chablais

Joëlle est la nouvelle présidente du football de la Vallée d’Abondance ; elle vient de succéder à Sylvain Maire qui assurera les fonctions de secrétaire. La grande argentière sera également une femme, Marie-Françoise Bressoud, Rémy Vuarand a accepté les charges de vice-président, même attribution pour Joël Mouthon plus spécialement responsable de la partie sportive. Joëlle Maxit (notre photo), la présidente, est une passionnée de football ; au club depuis sept ans, elle est éducatrice football chez les débutants depuis pas mal d’années. Le bénévolat, c’est quelque chose qu’elle pratique dans différents mouvements et associations dans la Vallée d’Abondance.


Vie quotidienne du Chablais ( Châtel Concert)

Concert d’orgue par Marta Misztal-Bloch à Châtel (Eglise) jeudi 15 août à 21 h. Marta est née à Zakopane (Pologne) ; elle est la fille de Max Misztal sculpteur et Jaga Bloch-Misztal peintre sur bois, bien connus à Châtel puisqu’ils y exposent régulièrement à la Maison des Valetts. Marta a commencé ses études musicales dans l’école municipale de musique de Miewysttan Karlowicz, a étudié la sculpture dans l’Institut d’Arts d’Antoni Kenard de la même ville, dans l’Académie des Beaux Arts de Varsovie et dans les années 89 à 95 à l’école nationale supérieure des Beaux Arts de Paris. Elle étudie l’orgue au conservatoire de Madrid ; elle assiste à plusieurs séminaires et masters classes consacrés à l’interprétation de la musique d’orgue et participe à des cycles sur à l’oreille ibérique ancien. Elle a donné des concert tant en Espagne qu’en France et Pologne.


Vie quotidienne du Chablais (Messe plein air Châtel)

Messe en plein air dimanche 11 h à la "Belle Dimanche" de Plaine Dranse à Châtel. L’office sera célébré par l’Abbé Jean Grillet, (notre photo) un gars du pays accompagné par la chorale de la paroisse. "Jean" comme on l'appelle par amitié est un montagnard ; il connaît le monde agricole à qui il a très souvent prêté la main. Dans cet espace de nature, au cours des moments de recueillement et de silence de l’office on y entend régulièrement siffler les marmottes !


ABONDANCE

Jeudi Fête des Chardons bleus

Fidèle à la tradition la paroisse d’Abondance organisera jeudi 15 août sa fête"des chardons bleus". La journée débutera à 10 h 30 par la messe dans l’Abbatiale, puis à 11 h 30 la fanfare d’Abondance se produira pour un concert-apéritif ; les membres de l’association en profiteront pour proposer une grande vente de pâtisseries. A 12 h 30 repas grillades, frites. Vers 15 h les visiteurs pourront applaudir les différents chars confectionnés ou aménagés dans les hameaux, l’harmonie municipale de Vacheresse sera présente dans le cortège. Les "Movegirls" se produiront dans un spectacle de danses. De nombreux stands seront installés sur la place du village avec des animations : tombola, tir, casse bouteilles, rois de la pointe, vins fins, stands pour enfants ainsi que la présentation d’objets artisanaux. A partir de 19 h repas dansant animé par Gérard et Jean-Luc" (adultes 10€, menu réduit enfants 6,50€. Tirage de la tombola pendant le repas. Habituellement cette fête des "Chardons bleus" remporte un gros succès populaire, il est vrai que cette manifestation s’inscrit dans les animations suivies de la station familiale d’Abondance.

 


ABONDANCE

Une première foire aux abeilles très "humide"

Ils on tenté l’expérience d’organiser au chef-lieu du canton de la Vallée d’Abondance une foire "aux abeilles", la première du nombre, parce qu’ils sont des passionnés, qu’ils aiment la nature, et aussi le produit véridique "du miel" .S’il existe des professionnels, il y a aussi tous les amateurs épris eux aussi des richesses de nos montagnes, les fleurs, les abeilles, les ruches. Ce week-end ils furent des pionniers à mettre en place cette foire, malgré la pluie, du jamais vu à cette période, du moins en telle quantité. Et pourtant la fête était annoncée, il fallait honorer quelque soit le temps les engagements ; des professionnels sont venus, Jeannot Blanc de Richebourg avait confectionné spécialement un bassin, l’association Echange loisirs d’Abondance était présente avec son stand, ainsi que Charles Girard-Berthet un sculpteur de colombes. Les responsables avaient prévu un grand jeu pour les enfants au centre de la fête, mais la pluie, toujours la pluie..... Il aurait été plus facile de ne rien faire, là ce n’était pas compté sur la volonté d’engagement des organisateurs, qui se devaient d’être présents, au froid. Puis si le soleil n’était pas présent il y eut ce mouvement continuel des vacanciers, car n’oublions pas qu’ils sont là à la recherche d’une animation, d’une curiosité, d’un savoir faire ; le mauvais temps étant c’est aussi une autre conversation que l’on tient, les visiteurs sont même reconnaissants et ils posent des questions, on prend la temps de goûter, enfin on redécouvre une saveur, un produit le miel. "Dès le samedi soir mes collègues professionnels m’ont dit "il faut ouvrir dimanche" nous explique Philippe Isnard à l’initiative du projet, les échos sont excellents, une vente correcte des produits, des publics sensibilisés par les deux excellents films et des gens qui se manifestent parce qu’ils ont appris quelque chose, n’est ce pas là une richesse, de plus ? Il est certes vrai que la commune manque de structure d’accueil, la grange aura été une solution de secours pour les vidéos, lieu où il fallut ajouter des bancs. Il faudra un jour s’interroger sur la nécessité d’ouvrir des lieux existants, quand la météo n’est pas favorable, afin que les vacanciers qui ont choisi la Vallée profitent au mieux des connaissances de ceux qui nous entourent. Puis il y a ceux qui sont venus pour voir et qui incitent les responsables à continuer : "l’année prochaine nous serons avec vous" déclarent-ils car ils savent qu’autour de l’abeille on peut rassembler d’autres corps de métiers. Est-ce la naissance d’une nouvelle foire à Abondance ? l’avenir nous le dira, mais au moins des hommes et des femmes auront le mérite d’y avoir fait la tentative. Les amateurs furent nombreux venant de Chamonix, Annemasse, Annecy, etc... relayés par notre journal le Dauphiné-Libéré et les rédactionnels que nous avons consacrés à cette première foire. On aurait pu s’attendre à ce que les ruches soient plus bourdonnantes, mais là aussi il aurait fallut une meilleure températures pour que les abeilles (ou visiteurs) soient plus nombreux, afin d‘apprécier la qualité du miel, en Vallée d‘Abondance .


 

Ci-dessous : articles parus entre le 24/07et le 08/08

ABONDANCE

Une cinquantaine de participants au tournoi de Tennis

Fidèle à la tradition le club de tennis d’Abondance organisait ces jours derniers son tournoi annuel homologué, la septième édition. L’année passée les femmes s’étaient manifestées auprès du président Patrick Maurel, afin qu’un concours soit ouvert à ces dames, ce qui fut fait dans les intentions, malheureusement elles ne furent que 5 à s’inscrire et celui-ci ne put être organisé. Heureusement que ces messieurs ont joué la carte de la fidélité. Le président Maurel salua lors de la remise des prix, les joueurs, les sponsors, l’arbitre Roland Chavanne et les membres du club qui prêtèrent la main à l’organisation, le syndicat intercommunal pour la mise à disposition du gymnase en raison des mauvaises conditions atmosphériques . Ce tournoi fut remporté par Olivier Mucha licencié à ligue des Flandres -Pas de Calais en vacances aux Comtamines qui venait pour la troisième année à ce tournoi. "c’est sympathique ici il y règne une certaine convivialité" nous précise Olivier Mucha, qui fut opposé à Sébastien Janishon de Bourg en Bresse. A la consolante la victoire devait revenir à Jean-Claude Boucherit, vainqueur sur Frédérique Forestier. Ce tournoi homologué 3ème série fait référence de par son organisation et la qualité des prix.


Des vacances sportives pour 25 jeunes de la Vallée

 

L’association familiale cantonale du Val d’Abondance était à l’initiative d’un centre aéré pendant la période de juillet pour les enfants de la Vallée. Les effectifs se trouvant en diminution l‘année passée ce centre n’a pu être organisé. Les responsables de l’Association autour de sa présidente Salloua Molla ont réfléchi et analyser les causes de ces défections. Devant le service rendu il fallait trouver une réponse, innover en quelque sorte. C’est ainsi qu’un centre multi sports fut proposé ; si vingt-cinq garçons et filles ont bénéficié de cette initiative, il faut savoir qu’une quarantaine d’enfants se trouvaient sur une liste d’attente. "Nous avons eu une participation bénévole des différents responsables des activités sportives : tennis, football, hand, basket judo, gymnastique rythmique sportive, ils ont fait un travail extraordinaire" nous précise la présidente visiblement satisfaite du succès de ce centre avant d’ajouter "Les enfants ont découvert des sports qu’ils ne pratiquaient pas et sont motivés pour s’inscrire" Avec Damien le directeur, Sébastien, Amandine, et Amaury, les jeunes de la vallée ont également participé à des sorties ludiques à la piscine de Châtel, à des activités de jeux, des ateliers manuels etc.. Des grandes olympiades devaient clôturer cette session particulièrement réussie.


ABONDANCE

Fête des Abeilles samedi et dimanche

Une nouvelle animation se tiendra samedi et dimanche prochain à côté de la salle de sports, plaine d’Auffaz, à proximité de la maison du Val. "C’est l’Abbé André Arnet qui m’a sollicité pour organiser une nouvelle animation autour des abeilles, une foire en quelque sorte" nous précise Franck Isnard, abondancien depuis 7 ans, qui, de la situation d’amateur, est devenu professionnel, grâce à sa passion. Celle-ci ne lui est pas venue soudainement car c’est avec ses ruches qu’il est venu de sa banlieue parisienne. Arrivé à Thonon il s’aperçut avec surprise de voir que l’atelier Alp-Abeilles était tenu par un "Isnard" alors qu’il n’avait aucune famille dans cette ville. La rencontre avec Michel Isnard, professionnel de la Baume, les rapprocha et c’est ainsi qu’ensemble ils montent cette fête qui sera suivie à l’automne d’une exposition sur les abeilles à la maison du Val, en remplacement de l’exposition sur l’habitat traditionnel.

 

Faire renaître le produit du miel

Pendant ces deux jours des professionnels et amateurs seront présents, pour expliquer le travail autour des abeilles, la récolte. Si dans le département il existe une dizaine de professionnels, il doit y avoir 1500 amateurs syndiqués et 3000 non syndiqués. "L’ensemble des amateurs du département représente la totalité des professionnels en France" nous précise Michel Isnard. "Dans les villages d’avant, chacun avait ses ruches, il n’y avait pas de ferme sans ruche" ajoute Franck Isnard. Les deux hommes voudraient redonner une image du miel, de la qualité du produit, faire partager les odeurs des fleurs et du miel. Franck avec ses 140 ruches considère que c’est un mi-temps, mais pas des 35 heures ; l’été l’apiculteur est présent du lever du jour au coucher. La municipalité fournira les chalets qui accueilleront les exposants français et suisses, les artisans autour du bois, présentation de fontaines traditionnelles et bassins, des projections gratuites de films sur le travail d’un rucher toute l’année et "Abeille qui es-tu ?" une animation ludique et pédagogique. La foire ouvrira le samedi 10 août dès 14 h avec une brocante apicole pour les particuliers et une exposition pour les professionnels, des jeux et animations seront proposées, même programme le dimanche avec en plus à proximité le marché hebdomadaire place du village. Contacts 04.50.73.03.17.


ABONDANCE Samedi 27 juillet

Les élus du syndicat présents à la via ferrata

Nous avons consacré plusieurs articles à la présentation de la Via Ferrata des Saix de Miolène à Abondance, ainsi que la décision du Tribunal reconnaissant le caractère général de celle-ci car financée par la Commune d’Abondance et le syndicat intercommunal qui bénéficie de subventions publiques. Depuis cette via ferrata a été ouverte aux sportifs et a reçu la visite des maires des communes du syndicat : Serge Cettour-Meunier pour Abondance, Bernard Maxit pour la Chapelle d’Abondance, Philippe Thoule pour Châtel. Le président du syndicat Maurice David Rogeat leur a présenté dans les détails les différents accès dont en premier lieu le "sentier du menhir" que l’on emprunte depuis le parking jusqu’au bas de la paroi et qui tire son nom du menhir situé sous la paroi : il aurait connu en des temps lointains des pratiques druidiques. Le "pont du Goléron" passerelle à sensations pour les cabris. Le "pscheu de l’orgue" correspond à la première sortie. Les anciens disent qu’en cet endroit lorsque la résurgence d’eau apparaissait, il était temps de semer l’orge. La "traversée du coucou" est une magnifique dalle dans laquelle la roche a fait de petits trous dans lesquels auraient logé des coucous. Le "jardin de Miolène" est une jolie vire herbeuse au-dessus du vide. La "para-néra ou paroi noire" est une belle combinaison de passages rocheux. Le "vionnet", ou sentier, évite de s’engager sur le tronçon du bouquetin et de terminer là la via ferrata (sortie 2). La "traversée des poupées" très aérienne et à fortes sensations est une succession de barrières rocheuses ; enfin le "mur du Saix rouge" est athlétique à souhait : 200 mètres à pic sous les pieds des sportifs! Le président du syndicat expliqua que la via ferrata portait bien son nom car littéralement, le nom des Saix de Miolène signifie "le rocher du milieu de la Vallée" en l’occurrence de la Vallée d’Abondance. Cette situation centrale lui ouvre des panoramas remarquables sur la vallée et ses villages, et à l’inverse, les non-pratiquants pourront observer les ferratistes à l’oeuvre depuis le bas. L’accès de la via ferrata est gratuit, à la charge des sportifs la location de matériel et éventuellement, l’encadrement par un spécialiste compétent. Rappelons que l’altitude de départ est de 1030 m et celle du sommet 1250 m, les temps de parcours (montée et descente) de 3 à 5 heures dont 15 mn d’accès.


ABONDANCE

Le secours en montagne sur les arêtes du Mont-Chauffé

Ces jours derniers près d’une dizaine d’adhérents du secours en montagne d’Abondance se sont retrouvés pour une sortie de cohésion. Le lieu choisi fut les arêtes du Mont-Chauffé, une promenade de santé en quelque sorte pour ces habitués de la montagne ! Le groupe local est sollicité entre 5 et 10 interventions de secours, par an, dans des missions d’assistance. Les adhérents participent régulièrement aux entraînements du secours du Chablais, et individuellement chacun se maintient physiquement afin d’être actif dans les missions. La sortie de ces jours derniers a permis de partager en toute amitié les grillades en altitude.


ABONDANCE

L’enfant : touriste d’aujourd’hui, et de demain

avec le syndicat intercommunal

 

Une enquête, première étape d’un projet porté par le syndicat intercommunal visant à améliorer l’accueil.

La semaine passée se tenait à la mairie d’Abondance une réunion de travail organisé par le syndicat intercommunal de la Vallée d’Abondance, concernant l’accueil des groupes d’enfants. Les centres de vacances et les autres partenaires impliqués ont entendu les conclusions d’une enquête sur le poids économique des groupes d’enfants. Cette enquête est la première étape d’un projet porté par le syndicat visant à en améliorer l’accueil. Sur les 39 centres de vacances des 3 villages, 29 ont été interrogés et les résultats montrent que les centres de vacances ont un poids réel dans l’économie locale : au cours de l’année sur 20 centres, plus de 21 000 touristes furent hébergés, plus de 197 000 nuités sont comptabilisées ce qui représente un chiffre d’affaire direct de 4,2 millions d’euros. Il va de soi que les retombées sur les autres professionnels (école de ski, moniteurs d’activités, remontées mécaniques, équipements culturels) sont également considérables puisqu’elles sont chiffrées à 3,4 millions d’euros.

Des clients à part entière

Il en ressort du débat, que compte tenu des chiffres significatifs de l’enquête "l’enfant doit être considéré comme un touriste à part entière d’autant plus qu’il est le client de demain". Autour de la table se cotoyaient les maires de Châtel Philippe Thoule, La Chapelle d’Abondance Bernard Maxit, d’Abondance Serge Cettour-Meunier, les représentants des offices de tourisme, les propriétaires des centres de vacances, le syndicat intercommunal que préside Maurice David Rogeat entouré de ses collaboratrices, les écoles de skis, les transports Gagneux, les moniteurs et spécialistes des activités de loisirs etc.. Un échange constructif entre eux s’est installé, de nombreuses suggestions ont été formulées dans le but d’améliorer l’accueil ; des idées de travail en commun furent avancées ; elles pourraient donner lieu à un second volet intitulé "bienvenue les enfants en Vallée d’Abondance". Les centres de vacances c'est aussi 97 145 euros de taxes professionnelles, 24 493€ de taxes de séjours comptabilisés pour les trois communes, ils sont créateurs d'emplois : 272 dont 126 l'hiver, 105 l'été, 41 en inter saison et 118 sont permanents. Et, pour le commerce local, les boutiques de souvenirs, cette clientèle est loin d'être négligeable. Les lieux d'activités culturelles : Maison du Val, le cloître, le musée du ski, les expositions à la Maison des Soeurs, c'est une retombée de 7 millions d'euros sur les trois villages. Le syndicat intercommunal s'est engagé sur un travail de réflexions afin de percevoir un meilleurs accueil des jeunes, dont la fréquentation est en baisse et il est temps de s'inscrire vers de nouveaux projets. Des séances de travail devront être menées en continuité des premières analyses effectuées.


ABONDANCE

Les richesses du musée d’art religieux

L’Abbaye Notre Dame d’Abondance abrite un cloître du XIVème siècle, orné de magnifiques peintures murales de XVème siècle, comptant parmi les manifestations les plus remarquables de l’art religieux médiéval en Savoie. Si la valeur artistique de ce cloître est largement connue et même reconnue par un classement au titre des monuments historiques en 1875, il n’en est pas de même pour l’art religieux dans l’ancien monastère. Musée certes un peu pittoresque, mais qui rassemble une étonnante collection de vêtements et d’ornements liturgiques anciens (du XVème et XXème siècle). Mentionné en 1896, il est géré par le curé qui malheureusement manque de moyen pour mettre en valeur une collection impressionnante de meubles, peintures, objets du culte, statues, manuscrits etc.. Une véritable mise en valeur de cette collection prendra beaucoup de temps ; la municipalité d’Abondance, a d'ores et déjà entrepris un travail important d’inventaire, ainsi que l’aménagement de la pièce du chauffoir et d’une cellule de moine pour une exposition consacrée à la "Vierge Marie", et celui d’une petite galerie dans laquelle les visiteurs pourront découvrir ma journée d’un moine au XIV siècle. Au passage les visiteurs pourront admirer cette surprenante collection de près de deux cent vêtements liturgiques, chasubles, dalmatiques, chapes, bannières de procession. L’ensemble abbatial : cloître, église et musée, fait ainsi partie des visites incontournables dans la région.

Visite du cloître : tous les jours de 10 h à 17 h (1,75€) ; visites guidées à 10 h, 15 h et 17 h (3,20 €). Visite de l’église abbatiale et du musée d’art religieux : tous les jours sauf le dimanche matin de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h (entrée libre).


Les soirées "Baïses" pour les touristes

 

Avec la saison d’été, l’office de tourisme, les artisans et commerçants d’Abondance organisent en commun, une animation tous les mercredis en fin d’après- midi les soirées "Baïses" du nom déformé d'abbaye où les anciens descendaient des hameaux alentours pour venir au village. Les visiteurs trouvent sur place les artisans : fromager, boulanger (La Chablinette), le sculpteur de colombes, le dessinateur carricaturiste, l’apiculteur, marchand de vin ou le botaniste avec son exposition des différentes fleurs de la montagne et des illustrations sur les arbres des forêts. Rencontre sympathique à ne pas manquer tous les mercredis à partir de 18 h sur la place du village. Il est possible de déguster sur place les produits.


ABONDANCE

Réfection de la couverture du groupe scolaire

En cette période de vacances scolaires, le moment est propice pour la réalisation de travaux. C’est la réfection de la couverture de l’école publique primaire et maternelle qui est actuellement en cours. Le montant des travaux commandés par la municipalité est évalué à 87 846 € y compris les honoraires du maître d’oeuvre, le conseil général subventionnant l’opération pour un montant de 34 682 € . Avec la couverture ce sont également les cuivres qui sont remplacés. Ces travaux entrent dans le cadre de l’entretien obligatoire des bâtiments municipaux.


Châtel

Une famille belge fêtée pour ses trente trois séjours dans la station

Les "André" sont de Charleroi en Belgique. Jeudi dernier ils furent reçus à la mairie en présence des représentants de l’office de tourisme, d’une délégation de la ville jumelée belge de Seraing. Ces vacanciers se plurent à rendre hommage à la famille Hauteville "C’est grâce à la qualité de leur accueil que nous sommes revenus trente trois fois, précise Jean Marie André, qui raconte avec humour qu’il s’était mis un peu sur le tard à pratiquer le ski. Pour leur fidélité la famille "André" reçut une cadeau de la ville au titre de la reconnaissance et de l’amitié.


Châtel

 

Des cours de sculptures sur bois pour les vacanciers

 

C’est dans la musique, l’imagerie religieuse et le monde animal que Max Misztal puise son inspiration. Si les vacanciers peuvent visiter à la "Maison des Vallets" les sculptures de Max Misztal, on peut y admirer également les peintures sur bois de Jaga Bloch-Misztal tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 19h 30. Dans les mêmes lieux l’artiste propose des cours de sculptures aux vacanciers les mardi, jeudi et vendredi, à partir de 8 ans, et sans limite pour les adultes. Les différentes générations se retrouvent ainsi pour travailler le bois de tilleul, sous les conseils du sculpteur polonais. Il y a, en première partie, l’explication sur les matériaux utilisés et chacun choisit le type de sculpture qu’il souhaite réaliser. En ces moments de vacances, l’art de la sculpture est une découverte pour bon nombre de participants qui pour certains poursuivront cette activité dans leurs lieux de vie de tous les jours.


CHATEL

Succès du premier championnat Rhône-Alpes de descente V.T.T.

Quelque cent trente compétiteurs se sont retrouvés sur la toute nouvelle piste de V.T.T. de 2,700 km, spécialement aménagée pour ce championnat Rhône Alpes de descente, nouveau comité Rhône-Alpes et Lyonnais. Ce circuit a été apprécié de tous : "très difficile et dur" reconnaît le manager du Team Châtel Sport VTT Stéphane Kurtz qui s’empresse de préciser "cette rencontre accueille des coureurs de très haut niveau, des sportifs qui concourent en coupe de France ou du monde, comme David Bonhomme de Châtel, Mathieu Prost champion du monde 2000, Julie Clausel qui participe régulièrement à la coupe du monde, Cyrille Kuurtz, 3ème à la coupe de France descente des cadets". Stéphane Kurtz tient à faire savoir que le la commune a effectué un travail énorme avec les services de la S.E.M., le tracé de la piste s’étant effectué en collaboration avec le Dangerous Team, co-organisateur de la manifestation du week-end passé. La remise des récompenses a eu lieu en présence du Maire Philippe Thoule. qui a tenu à féliciter les organisateurs et les concurrents ; il salua la qualité des courses. Voici les premiers classés dans les catégories des Portes du Soleil - Pupilles : Fabien Bois, Jérémy Baud, Robin Cogat ; Minimes : Joris Bigoni, Adrien Sebille, Alexis Pujol ; Dames : Floriane Pugin, Elsa Faleur, Laura Lohner ; Benjamins : Jérôme Da Silva, Pierre-Yves Liverneaux, Gaëtan Ruffin. Au classement général une première place pour Joris Bigoni (3"05’07) du Fun Bike Tea devant Adrien Sebille 3"14’09 union cyclis, Alexis Pujol vélo club Ar 3"19’33, Damien Grenoud 3"33"06 Dangerous. Pour les compétitions comptant pour les championnats Rhône Alpes : Master 1, Thierry Fontaine, Fraçois Da Silva, Simon Wood ; Master 2, Eric Berghmans, Patrick Bluche, Johann Motti ; Cadets : Cyrille Kurtz, Jeff Decroux, David Eme ; F Juniors :Vincent Pernin, Xavier Mossière, Gilles Cerutti ; Dames : Anoux Botalla, Julie Fantinato, Karine Paget ; Sport : Patrick Pignier, Nicolas Baisin, Mickaël Pina ; Stock : Rémy Casanova, Vincent Ribon, Pierre Louis Maxit. Au classement général une première place pour Julien Clauzel Team Race An 3"19’67, devant Cyrille Kurtz Dangerous et Team Châtel 3"20’81, David Bonhomme Team Châtel 3"23’06, Matthieu Prost Team Race An 3"23’23, Fabien Jacquier Team Mont-Blanc 3"24’56, Vincent Pernin Team Vosges 3"25’25, Xavier Chambet Tean Mont-Blanc 3"28’42, Joël Motti VC Rumilly 3"30’14, Rowan Sorrel Halfords Bik 3’31’58, Francis Rob Halfords Bik 3"34’71.


CHATEL

Les cours de gym tonic affichent complet

Ils rencontrent un sacré succès les cours de gym, en musique de "Daggy" professeur diplômée d’état de sports et de gymnastique dans la Vallée d’Abondance. Depuis le début de la saison à l’initiative de l’Office de Tourisme "Daggy" accueille à la salle de la "Châtelaine" les mardi et jeudi de 10 h à 11 h 30 différents publics des deux sexes, des jeunes adolescentes, adultes et parfois des aînés. Les exercices proposés sont de cardio, abdo-fessiers et stretching. L’ambiance y est détendue les séances se déroulent en toute simplicité et bonne humeur.


Les différents chantiers dans la station

 

Il est des chantiers que tout un chacun peut apercevoir dans une commune et puis ceux qui sont ignorés du public voire des contribuables.

 

Nous avons voulu, à cette occasion pour faire un bref point des travaux, avec Matthieu Van Der Biest, directeur du service technique, chargé de l'élaboration et le suivi des dossiers et du contrôle des conformités selon les marchés engagés par la municipalité. Le chantier le plus spectaculaire concerne celui de la route de Vonnes, en direction de la Suisse, avec l’aménagement d’un nouveau collecteur d’eaux pluviales au départ du poste de Douane vers l’Abreuvoir, puis juqu’a l’hôtel Bellevue avec des déversoirs dans le lac et dans le petit court d’eau au-dessous de l’hôtel. La municipalité a voulu profiter de ces aménagement pour entreprendre sur plus de 245 mètres la création d’un trottoir d’un mètre cinquante de large. Autant dire qu’il s’agit là d’une initiative appréciée pour les piétons qui se rendent au Lac de Vonnes, et les mamans avec les poussettes. Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise E.M.C. de Thonon pour un marché d’un montant de 114 000 €.

Un parking paysager

Dans cette même partie, dans quelques semaines, il sera entrepris l’aménagement d’un parking paysager d’une capacité de 32 places, c’est en quelque sorte la première phase d’aménagement du lac de Vonnes qui sera poursuivi l’année passée. Le marché avec Euro-Via est évalué à 90 000 €, comprenant les V.R.D, plantations, et apports de pierres. La société L.E.C. Serge Rubin de Châtel interviendra en qualité de sous traitant. Parmi les autres interventions dans la station il faut évoquer la mise en place d’une auto surveillance des réservoirs de Morgins et d’Aity. L’arrivée des eaux sera traitée par ultra violets et bactéricide. L’auto surveillance permettra par voie téléphonique de contrôler le fonctionnement du traitement des eaux, la température, la qualité et la quantité de l’eau etc.. Ce système est très apprécié dans ces lieux parfois difficiles d’accès. Les deux captages à l’Aity et celui de la Rouge seront assurés d’une meilleure qualité de l’eau, une dépense de 265 000 € est engagée ; à cela la ville bénéficie d’un subventionnement du département de 40%.

La protection des sources

Prochainement il sera entrepris la création d’un collecteur de rejet des effluents d’assainissements individuels. Cela concerne la Combe du Linga. Il sera procédé en aval des captages à la pose de canalisations, un peu plus d’un kilomètre pour permettre ainsi aux rejets de s’écouler sur un lit d’épandage, Il s’agit de respecter la protection des sources dans cette zone. C’est l’entreprise L.E.C. Serge Rubin de Châtel qui interviendra. La dépense est arrêtée à 131 000 €, subventionnés par le département et l’agence de l’eau pour un montant de 54 600 €. Récemment l’enfouissement des réseaux d’électricité, et de téléphone a été réalisé route des Fraynets, et prochainement l’Etring verra la suppression de la ligne aérienne existante entre la piscine et le pont des Freinets. A l’automne nous aurons l’occasion de faire le point sur les autres chantiers qui seront programmés avant l’hiver.


CHATEL

Visite du jury départemental des villes fleuries

Ce sont quarante quatre communes que doit visiter en peu de jours le jury départemental sur un secteur réparti en trois régions : Le Chablais, Le Faucigny, Annecy et Rumilly. Pour Bernard Delorme Directeur du Service des espaces verts de la ville de Thonon, Yvan Sarret ingénieur horticole et Gabrielle Menetey élue de la ville de Bonneville ceux-ci sont des habitués et remarquent au fur et à mesure de leurs passages, des villes qui font de véritables efforts, d’autres qui se maintiennent et d'autres qui diminuent leurs actions. Une remarque revient : le manque de moyens de certaines collectivités, on parle même d’une conséquence des 35 heures et moins de temps pour intervenir dans l’entretien, l’arrosage etc... Lors de son passage à Châtel le jury à été accueilli par Bernard Lacroix conseiller municipal chargé de l’environnement et Yves Rosset, responsable à la ville du fleurissement. Tous deux se sont plu à montrer le nouvel espace paysager devant l’office du tourisme où un gazon à été posé et sur lequel s’y trouve une luge à foin couverte de fleurs et à côté l’installation "d’un mazot". Le maire Philippe Thoule a tenu à venir saluer les membres du jury. Yvan Sarret nous fait savoir qu’avec ses collègues ils apprécient à l’aide d’un guide national. La notation est proposée à 20% pour le cadre végétal, 30% selon le choix la qualité des fleurs et son aspect, 10% les produits, 20% pour la mise en valeur du cadre des bâtiments et 20% sur l’effort des citadins. "Nous remarquons que plus les mairies participent, plus les habitants les habitants se sentent concernés et s‘associent à cette action " ajoute Yvan Sarret. "C’est une dynamique de cadre de vie" déclare à son tour Bernard Delorme. Le regard de chaque membre du jury est expert, il jugera également la propreté des abords des massifs par exemple. Dans quelques mois on connaîtra les communes qui seront honorées, rappelons que Châtel s’est vu décerner l’année passée une nouvelle fleur.


Châtel

Réception de la délégation de Seraing, ville jumelée

 

Voici maintenant 9 années que des représentants de la ville de Seraing (Belgique) viennent régulièrement à Châtel. "Le contact c’est fait grâce Roger Laboureur, le grand commentateur de la télévision belge", nous précise l’ancien maire André Crépy, qui est à l’initiative des échanges. Philippe Thoule l’actuel maire se plut à accueillir au nom de la municipalité la délégation d’une trentaine de personnes de la ville jumelée, pour les remercier de leur fidélité à participer à l’animation de la station en cette période d’été. Une occasion pour les amis Belges de faire découvrir aux vacanciers leurs produits, leur artisanat autour de la cristallerie. Un groupe d'amis de la nature vient d'effectuer le voyage pour la première fois, et tous ont apprécié les magnifiques promenades et randonnées. Le Big Band composé de huit musiciens et un chanteur laisseront un souvenir extraordinaire auprès de tous ceux qui sont allés les entendre, ces hommes, tous des bons copains, des professionnels, sont sociétaires d’une formation de Liège de renommée internationale. Léon Stégen chanteur, Freddy Sauvage, pianiste, Angélo Chrisci batteur, Vincent Schisci guitariste chanteur, furent honorés pour leur 20ème anniversaire de musique qu’ils choisirent de fêter à Châtel ; le maire leur remit à chacun un disque d’or, ainsi que le nouvel ouvrage sur les 40 randonnées ou ballades à Châtel. Jean Matty échevin (maire-adjoint) remit à son tour au premier magistrat municipal une statuette d’un mineur. Les représentants de la délégation belge, municipalité et musique, adressent des remerciements chaleureux pour l’excellent accueil. Chacun devait repartir avec un tee-shirt de la station et du Fantasticable. La délégation de Seraing a promis de revenir l’année prochaine ; en attendant, les enfants de la ville jumelée qui séjournaient l’hiver dans les stations italiennes, viendront pour la première fois à Châtel en séjour neige.


Châtel

La tombola de la Saint-Laurent

Le 277 gagne une mini-chaîne, 64 un aspirateur, 470 un séjour en appartement, 283 un séjour en studio, 216 un jambon, 89 une cloche, 158, 334, un fromage d’abondance, 399 un braséro, 350 couteau éléctrique, 668 hachoir, 19, 392, 661, 581,607, 615,(un voyage) 591,386,290,53,769,402,702, (un forfait remontée mécaniques) 539,711,529,240,273,(bob-luge) 140 six verres à digestif, 308, une boîte à sucre. La série se terminant par 35 gagne un forfait remontées mécaniques, les séries se terminant par 17,39,45, gagnent 1 bob-luge. Tous les billets ont un lot souvenir. Permanences pour venir retirer les lots à la Petite Chapelle, à côté de la Bibliothèque, à la maison des Vallets les jeudi 8 et vendredi 9 de 16 h à 19 h, samedi 10 août 16 h à 18 h. Les lots non réclamés avant le 31 août resteront acquis à la paroisse.


CHATEL

"La Saint-Laurent" c’est aussi le dynamisme des associations

 

Fidèle à sa tradition "La Saint-Laurent" attire toujours autant de monde. Une déviation fut mise en place pour assurer la sécurité du public nombreux sur la place de l’église où les associations locales : les vieillorets, les résidents, le club nautique, le judo, l’harmonie, le ski club, association des parents d’Elèves, le syndicat des hôteliers, le football-club du val d’Abondance, le comité paroissial, proposaient des jeux comme celui de l’oeuf, le chambouletout, la planche savonneuse, une exposition de photos etc.. Mais ce qu’attendait le public c’était la prestation du groupe "Crazy Dunkers’s Show" dans ses démonstrations de basket acrobatique, rendues parfois difficiles en raison du temps humide. Toute l’équipe de l’office de tourisme était présente tout au long de cette Saint-Laurent qui avait débuté le matin par la vente de pâtisseries, la messe avec la participation de l’harmonie, et l’aubade de l’Echo Alpin. Cette fête se termina par un repas dansant animé par l’orchestre "les Choucas" . Parmi les nombreux visiteurs on reconnaissait le maire Philippe Thoule qui est venu féliciter et encourager les bénévoles des associations, artisans de cette animation annuelle. Précisons que tous les deux ans on retrouve à la Saint-Laurent le défilé de chars des associations qui normalement seront présents en 2003. Cette Saint-Laurent aura connu un nouveau succès et cela grâce à tous les volontaires, ceux qui participent toute l’année à l’animation de la cité au profit des jeunes.


La Chapelle d’Abondance

Un tournoi amical de foot pour les vacanciers

A l’initiative du football-club de la Vallée d’Abondance, un tournoi de foot est organisé chaque mercredi à partir de 16 h au centre sportif au "Saix" sur le terrain intercommunal La Chapelle-Châtel. "L’objectif est de réunir les vacanciers, particuliers, centre de vacances et résidents dans des rencontres amicales" précise Damien Roche l’un des entraîneurs du F.C.V.A. Mercredi 4 équipes de 6 purent être constituées, avec des garçons et filles, et des tranches d’âges différentes. Les commerçants locaux ont répondu en offrant des lots pour récompenser ainsi les participants. L’ambiance y est détendue et cordiale, ce mélange des joueurs est très apprécié.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

 

Ouverture de la nouvelle Halte Garderie "Les Gallions"

C’est chose faite, la station de la Chapelle d’Abondance possède sa halte garderie, elle vient d’ouvrir le 1er août aux enfants âgés entre 3 mois et 6 ans.

Dans le cadre du droit de préemption urbain sur les propriétés mises en vente dans les zones urbanisées de la commune, le conseil municipal, par délibération en date du 27 avril 2000, avait exercé ce droit sur la vente du centre de vacances des "Petits Chamois" L’acquisition de cette propriété bien située au centre du village se trouvait motivée pour la réalisation d’une halte garderie , l’aménagement de logements sociaux et à plus long terme, la restructuration des écoles de la Chapelle. Le conseil municipal était conscient que la commune, station familiale par excellence, souffrait d’un manque de service pour les enfants, qu’il soit pour les personnes travaillant sur la station ou plus simplement pour les touristes. Après concertation avec la caisse d’allocations familiales de Haute-Savoie, un projet fut élaboré. Un contrat de partenariat fut passé avec l’Association familiale cantonale rurale du Val d’Abondance qui gère depuis février 2000 "Le Manège enchanté" la halte garderie d’Abondance, d’une capacité d’accueil de 12 places. Ce nouvel établissement est ouvert pendant les périodes touristiques 6 jours sur 7 et hors périodes de vacances scolaires 5 jours sur 7, de 8 h 30 à 18 h sans interruption avec possibilité de fournir le repas des enfants avec la collaboration d’un traiteur, ou par les parents. La responsabilité de la Halte Garderie a été confiée à Delphine Bazin infirmière, venant de Passy où elle exerçait dans le milieu de la petite enfance ; elle sera secondée de Emmanuelle Barral éducatrice jeunes enfants, et Sylvie Crépy Banfin plus spécialement chargée de la partie gestion et administrative.

Des locaux flambants neufs

La halte garderie comprend, une salle d’accueil, un bureau du direction, des salles d’activités et de sommeil, cuisinette, sanitaires appropriés et des locaux de service, ainsi qu‘une très belle terrasse qui donne l’été sur un espace de verdure exceptionnel et l’hiver sur les pistes de ski de fond . Sa capacité est prévue pour un accueil de 18 enfants. Seront prioritairement pris en charge les enfants des parents travaillant pour la station. L’effort financier de la commune est important puisqu’il est évalué à 193 024,01 €, la caisse d’allocations familiales est intervenue pour un montant de 126 000 € et le conseil général pour 34 682 € ; à ces sommes il faut ajouter les dépenses liées aux achats du matériel pour le fonctionnement de la structure, qui portera le nom de "Les Gattions". Les personnes souhaitant de plus amples renseignements peuvent appeler Sylvie Crépy Banfin au 04.50.73.53.05. La Présidente de l’A.F.C.V.A., Molla Saloua, et les membres du bureau de l’association se sont réunis dans les lieux pour faire connaissance avec les locaux, et s’assurer des bonnes conditions de démarrage de cette halte garderie qui correspond à un besoin dans la station de la Chapelle d’Abondance .


La Chapelle d’ABONDANCE

Un concours de pétanque tous les jeudis

 

Le football-club de la vallée d’Abondance qui gère le centre sportif intercommunal, vient d’inscrire une nouvelle activité à l’attention des vacanciers et habitants de la vallée d’Abondance. Tous les jeudis à 18 h il organise un concours de pétanque en doublettes. Pour le premier rendez-vous une douzaine de personnes se sont retrouvées, hommes et femmes, pour passer un excellent moment de détente. Autour de ce rendez-vous des relations se sont constituées entre les joueurs et les responsables, Joëlle Maxit se prêtant de bonne grâce pour compléter une doublette ainsi que Damien Roche le permanent. Pendant le mois d’août on pourra, tous les jeudis, participer à ce concours doté de lots offerts par les différents commerçants et hôteliers des communes de La Chapelle et Châtel.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Une cure de rajeunissement pour " la fruitière"

Etablissement emblématique de l’agriculture à La Chapelle d’Abondance, "la fruitière", bâtiment communal est en train de se découvrir une nouvelle jeunesse avec sa dernière tranche de travaux. Déjà durant ces dernières années, l’intérieur a été remis à neuf : salle d’accueil au public, salle de fabrication, caves etc.. Les concepteurs du projet de rénovation ont voulu apporter une particularité avec les faïences du local d’accueil qui retranscrivent la foire de la Chapelle au début du XXème siècle. Depuis le début de l’été, l’entreprise locale de maçonnerie Patrick Benand s’affaire à lui restituer une nouvelle "peau". Déjà les passagers peuvent deviner et apprécier sa nouvelle apparence. Ces travaux seront complétés par la remise en état des menuiseries, le réfection des volets et la création d’un auvent sur l’entrée du magasin par la société Marcel Rubin de Châtel. Les gardes-corps de balcon et une enseigne en ferronnerie à réaliser par l’entreprise Gilles Mouthon de La Chapelle, viendront compléter l’ensemble. Nul doute que ce bâtiment beaucoup fréquenté par les Chapellans au temps où la plupart d’entre eux vivaient de l’agriculture saura rappeler les souvenirs, les rencontres et échanges au moment de la "coulée du lait" un vrai lieu de convivialité, que les touristes pourront également découvrir.


La Chapelle d’Abondance

Réorganisation du centre sportif au "Saix"

C’est le syndicat intercommunal Châtel/La Chapelle d’Abondance qui a compétence sur le centre sportif situé au lieu-dit le "Saix". Le président Maurice David Rogeat a souhaité que cette installation soit un lieu de vie pendant les vacances scolaires et non un endroit sans surveillance. Le ski club de la Chapelle d’Abondance, volontaire dans l’opération, s’est vu confier la gestion des quatre tennis extérieurs et du mur d’entraînement ; le football club du Val d’Abondance s’est porté volontaire sur l’occupation des terrains de football et du techni-foot ; le syndicat a fait effectuer quelques réparations et la société Maxit Bois a installé quatre belles tables en bois avec bancs. Des chalets sont en place, quatre terrains de pétanque ont été aménagés (tournoi en doublettes tous les jeudis à 18 h), un terrain de volley apporte une animation supplémentaire. Renseignements sur les locations des terrains de tennis ou techni-foot, ou pour pratiquer un sport, tous les jours de juillet et août au 04.50.81.68.74. Cette proposition peut concerner également les colonies de vacances dont certaines sont régulièrement présentes. Autant dire que les choses ont changé, les lieux sont accueillants, un dirigeant est toujours présent au bureau d’accueil pour recevoir les sportifs. Une initiative qui méritait d’être signalée ainsi que la participation des associations du ski et football de la Chapelle, un partenariat heureux.


Demain le grand cirque Médrano à la Chapelle d’Abondance

C’est un événement d'envergure pour une station d’accueillir le grand cirque Médrano avec ses 70 techniciens et artistes, ses 20 ensembles routiers, ses 60 animaux du zoo.

Le chapiteau, de 40 mètres de diamètre d’une capacité de 1200 places à visibilité totale avec ses sièges baquet pour le plus grand confort du public, va s’installer sur le parking de la Panthiaz, à la sortie du village en direction de Châtel. Poursuivant sa tournée, Raoul Gibault de "Médrano" présente "Les princesses du Cirque de Saint-Petersbourg. En première partie de la soirée du Lundi 12 août à 21 h le public pourra applaudir : Carlos Savadra et son cheval comique : un joyeux vagabond et un cheval irrésistiblement doués sont réunis pour le meilleur et pour le rire, Nathalia Bakoum, étonnante contorsionniste et véritable femme caoutchouc, Alexis Lacey et son groupe mixte de fauves avec de majestueux tigres du Bengale, un impressionnant lion du Soudan, c’est un des grands moments du spectacle ; Carlos avec ses tableaux d’animaux exotiques sur les bords du Nil, les éléphants du cirque Médrano présentés par Lee Antony dans un numéro modernisé avec des pyramides surprenantes.

Les meilleurs numéros du moment

La seconde partie transportera le spectateur dans le Russie des légendes et plus particulièrement dans la ville magique de Saint-Petersbourg ; l’originalité est que le spectacle est entièrement féminin avec Natalia dans des prouesses de Houla Hoop, Vicky Petersen dans un numéro de dressage d’otaries, Trukini dans un véritable ballet aérien de trapèze, les voltiges équestres du groupe Amazonki Troup, Elen Courtney à la corde volante et sa prestation en suspension par les pieds, la tête, le cou. Deux heures de spectacle au son d’un grand orchestre, un grand moment des prestigieux cirques, où l’on se retrouve à admirer la belle écuyère, à frémir aux exploits du trapéziste, à trembler pour le dompteur et à rire avec les clowns. Médrano saura vous transmettre toutes les émotions. Visite du Zoo à partir de 10 h, location des places auprès de l’office de tourisme. La piste aux étoiles, c’est pour demain Lundi 12 août à 21 h à la Chapelle d’Abondance, en partenariat avec le Dauphiné-Libéré.


La Chapelle d’Abondance

Des vacanciers heureux

Ils viennent des environs de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée), de l’Hérault, du territoire de Belfort, Valenciennes etc.. et sont employés dans le cadre des centres d’aide au travail ; ils ont entre 26 et 79 ans et chaque année avec l’association "Euro Evasion Vacances Adaptées" ils séjournent au centre "Le Costa Nova" à la Chapelle d’Abondance. L’équipe d’encadrement, des jeunes gens dévoués, avec compétence, propose différentes visites à Evian, Thonon, Genève, le château de Ripaille, puis des tournois de football avec d’autres partenaires afin de créer des contacts. La découverte du patrimoine local, les animations dans la station sont également proposées aux adultes dont les groupes ont été constitués selon les tranches d’âge ou les autonomies. Ils restent des hommes et des femmes très attachants, sensibles à ce qui leur est proposé. La grande attraction reste la fête de fin de séjour et la préparation des sketches. S’ils ont fréquenté les marchés savoyards, ils ont aussi effectué différentes randonnées, et découvert la faune et la flore des montagnes qu’ils apprécient. Certains sont déjà venus en séjours d’été ou en hiver à la découverte d’autres lieux. Ces vacances sont un temps fort pour eux aussi et disent volontiers qu’ils sont heureux d’être là.


VACHERESSE

 

Nombreuses activités à la kermesse du comité des fêtes

Une année sur deux l’animation principale de la kermesse du comité des fêtes est le défilé de chars des associations et des hameaux, c’était l’année passée. Ce week-end dernier après le repas dansant qui a accueilli un peu plus d’une centaine de participants, le dimanche matin un office religieux fut célébré par l’Abbé Jean Grillet sous le chapiteau avec la participation de la chorale de la paroisse ; le midi apéritif concert avec la batterie fanfare de Morzine et l’après midi c’était l’animation des stands des associations et le concours de bûcherons où le public fut nombreux pour assister aux différentes épreuves dont la coupe de bois à la hache. Le meilleur temps revient à Jean-Michel Lacroix avec un temps de 31’77 suivi de Secondo Poletto 44’20 puis Hervé Dépotex 45’58. A la tronçonneuse le meilleur temps est assuré par Daniel Dépotex 50’18, puis Jean-Claude Mottiez 59’95, James Lefèvre 1"02’55. Pour l’épreuve passe-partout sont les premiers Jean-Michel Lacroix et Secondo Poletto 1"00’28, devant Hervé et Daniel Dépotex 1"13’88, viennent ensuite Marc Perthuist et Denis Blanc 1"14’03. Au classement général c’est Jean-Michel Lacroix d’Abondance qui se trouve en tête avec un temps global de 2"48’44, devant Daniel Dépotex 2"51"50, une troisième place pour Secondo Poletto, 3"02’23, 4ème Hervé Dépotex 3"28’53, 5ème Jean-Claude Mottiez de Vacheresse, 6ème Joseph Sache de Vacheresse. La soirée se termina, dans une excellente ambiance par un bal musette animé par Duo Rétro. C’est la première fois que la kermesse se déroulait à la Revenette, les organisateurs tireront ultérieurement les enseignements de ce changement de lieu mais à priori les avis sont dans l’ensemble assez favorables. Les gagnants de la tombola sont les numéros : 1264 salon de jardin, 1775 Dremel, 1277 friteuse, 1279 radio CD, 1450 téléphone sans fil, 1939 service de verres, 1360 glacière, 1265 jeu de boules, 1357 service de mugs, 1207 pot à lait, 1741 petite table, 1410 lot plastique cuisine, 1363 torchons de cuisine, 1331 range CD, 1213 boîte à clés, 1583 tirelire. Les lots sont à retirer à la Maison des Soeurs jusqu’au 31 juillet les lundi, mardi et vendredi de 18 h 30 à 19 h 30, le mercredi de 13 h 30 à 15 h 30 et de 18 h 30 à 19 h 30 et le samedi de 10 h à 12 h. Passé cette date, les lots non retirés resteront acquis au comité des fêtes. Quant à la poupée est s’appelle Anna, le gagnant de la brouette est le n° 74 couleur orange. Au cours de cette kermesse on pouvait reconnaître les différents maires des communes voisines du Val d’Abondance.


"Les 20 ans du comité des fêtes" : une rencontre de l’amitié des vacanciers et montagnards

Vingt ans d’animations dans un village de montagne, cela se fête surtout quand le dit "comité des fêtes" est actif et c’est la cas de celui de Vacheresse, commune qui connaît encore des valeurs de dynamisme avec des habitants qui continuent à s’investir dans les associations d’anciens, bibliothèque, chorale, paroisse, ski, football, amis de l’école, donneurs de sang, amicale des pompiers, harmonie, secours en montagne, anciens combattants d’AFN, etc.. Le comité des fêtes est composé de l’ensemble des représentants des clubs, il est présidé par Michel Favre-Victoire, un homme discret, sympathique qui sait rassembler autour de lui, des hommes et des femmes de bonne volonté, qui ont la notion de l’amitié et qui savent entrenir la bonne humeur tout en travaillant. Une petite trentaine de volontaires se sont retrouvés une fois de plus pour le montage du chapiteau mais cette fois dans la cadre magnifique de "Bise", montage qui s’effectua sous des trombes d’eau mais qui n’atteigna pas la moral de cette équipe. Les préparatifs pour la cuisson du boeuf débutèrent dès 19 h le samedi soir par une équipe venue du Doubs. Le dimanche matin les pluies continuèrent à tomber et autant dire que l’on commençait à se poser des questions côté de l’intendance, mais cela fut de courte durée car les visiteurs se pressaient en fin de matinée pour assister à la cuisson du boeuf. Lors de notre passage c’est un président radieux que l’on pouvait rencontrer, tous comme ses amis avec un large sourire : le public fut très nombreux à venir partager cette journée dans l’ambiance de nos montagnes. Les maires des communes voisines Bernard Maxit, la Chapelle d’Abondance, Maurice Lauzenaz pour Chevenoz, Jean-Claude Grenat, La Forclaz, le Conseiller Général André Crépy s’étaient joints au maire de Vacheresse Roger Petitjean pour apprécier le succès de cette rencontre des vacanciers et gens des montagnes, Le groupe des Tradi’sons avec ses chants, ses cors des Alpes, son accordéon, une joyeuse équipe qui avec la complicité de l’harmonie de Vacheresse ont su donner une véritable ambiance de fête. Quant aux promeneurs ils tentèrent un coup d’oeil sous le chapiteau pour admirer en quelque sorte cette convivialité pour cet anniversaire du Comité des Fêtes. "C’est une belle rencontre dans une ambiance superbe" nous confie très heureux Michel Favre-Victoire, un succès qu’il veut attribuer à tous ses amis de l’association. Ce n’est probablement pas un hasard, ce succès ! A l’extérieur on pouvait admirer différents travaux d’artisans du bois. Les organisateurs avaient fait imprimer en set de table des chansons avec les paroles, "La pauvre Marion", "Charmante Bergère", "Petit-Jean-Jean", "printemps à Novel" et des participants sont venus sur la scène pour chanter avec l’orchestre pendant que l’assistance reprenait de plus belle. Le chant des "Allobroges" interprété par l’harmonie fut ovationné. Chacun se plut à reconnaître qu’une pareille rencontre fait chaud au coeur. Cet anniversaire fera encore date dans l’histoire de ce village paisible.


VACHERESSE

La croix de Sébastien à la Montagne de Darbon

Déjà en 1994 le père de Sébastien, Michel Vernaz avait fabriqué, puis installé avec des amis un croix à la pointe du Bénévant à 2069 mètres d’altitude ; celle-ci devait être bénie par le regretté Louis Tinjaud, curé. La foudre, voici deux ans, tomba sur la croix et lui occasionna des dégradations au grand désespoir de Michel Vernaz. Sébastien son fils, 13 ans un passionné du travail du bois, mais aussi adorant le vélo et la montagne entrepris de réaliser une nouvelle croix. Celle-ci, d’une hauteur de 3m80, d’une envergure de 2m30 et d’un poids de 45 kg fut montée ces jours dernier à dos d’hommes pendant environ 2 h 30, un véritable chemin de croix, mais qui n’empêcha pas l’équipe d’amis composée de Sébastien et Michel Vernaz, Jean-Marc Lauzenaz, Yves Chaudron et Pierre Chappuis-Piccot tous deux de Lullin, de faire une halte pour se restaurer. Cette nouvelle croix est dotée d’un fil de terre ; de son implantation on aperçoit en temps clair, la chaîne du Mont-Blanc, et toute la Suisse. Quant à Sébastien, il reste fier de son travail, et heureux de savoir que cette croix rayonnera au sommet du Darbon, à quelques centaines de mètres à vol d’oiseau de la maison de ses parents à Chevenoz. Le jeune Sébastien est ainsi imprégné des traditions des gens de la montagne afin que cette croix protège tous ceux qui iront vers elle.


Vie quotidienne Le Chablais (Guiness des records)

Edmond Maxit et Marcel Rubin, deux châtellans, ont tenté de battre le record du monde en confectionnant cet hiver en haut de l’Essert la plus grande seille, sans colle ni clou. Pari gagné puisque celle-ci de 4 mètres de circonférence (dix fois plus grande que la taille normale) était présentée lors de la fête du bois à Châtel. Ils figureront ainsi dans le prochain Livre Guiness des Records. Philippe Thoule, le maire, en félicitant les deux amis remit à chacun un diplôme (notre photo) et confia au public qu’il aimerait bien avoir la même seille chez lui en guise de baignoire ! Il est vrai que le premier magistrat municipal a une grande famille.....


arque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon