Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici


Ci-dessous : articles parus entre le 21/05 et le 31/05

CHÂTEL

La société d’économie mixte locale : un pôle attractif pour la vallée

Créée en février 1987, la S.E.M.L. emploie plus de 300 personnes l’hiver

Le domaine skiable de Châtel était auparavant géré en partie par la commune pour les domaines du Linga et de Pré la Joux, puis par une société privée pour "Super Châtel" construit en 1950. Cette dernière installation nécessitait d’important travaux, impossible à assurer par la société qui se trouvait en dépôt de bilan. Le conseil municipal de l’époque, soucieuse de la qualité des services, rechercha des solutions, pour uniformiser les tarifs sur l’ensemble de la station. Au bout de six mois de négociation la société économie mixte locale fut créée. Au capital de deux millions de francs (304898 €) dont 80 % de la ville et 20 % de capitauix privées, la SEML est gérée par un conseil d’administration de neuf membre, sept du Conseil Municipal et deux des instances privées. Un comité directeur assure le fonctionnement selon les décision du conseil d’administration ; il est composé du président Philippe Thoule, le maire et Daniel Rubin adjoint, Christian Ruffet, directeur général des services, chargé des relations humaines, de l’administration générale et la comptabilité, Michel Girard directeur du marketing, promotion et communication, André David directeur d’exploitation responsable de cent soixante dix personnes et de quarante et une installations (télécabines, télésièges, téléskis, télécordes), Nicolas Rubin directeur des pistes à la tête d’une équipe de plus de soixante cinq techniciens, avec le parc de chenillettes, motos ou canons à neige, etc..., avec une intervention sur 85 km de piste (14 vertes, 13 bleues, 16 rouges, 5 noires). Globalement la SEML qui est entièrement autonome, emploie l’hiver plus de 300 personnes avec les caissières et administratifs ; l’été une soixantaine sont en poste permanent pour les différents chantiers d’aménagement des pistes. "Il faut se rappeler ce qu’étaient les pistes il y a une quinzaine d’années, elles ont toutes été retravaillées, un véritable travail de romains" nous précise Christian Ruffet, avant de souligner que la SEML est compétente en matière de travaux publics ; les conducteurs de chenillettes l’hiver sont, l’été, aux commandes de bulls, camions, pelles mécaniques, etc..

Les travaux, projets d’avenir

En plus de l’entretien habituel des installations, la réfection et le gros entretien du télésiège de Barbossine, datant d’une quinzaine d’années, il n’est pas question d’arrêter l’exploitation comme certaines rumeurs ont pu se faire entendre ; après le télésiège de "Pierre Longue", c’est celui de "La Chaux des Rosées" qui va être changé, en un débrayable 6 places. Les grands chantiers sont : l’installation d’un fantasticâble d’une longueur de parcours de 1200 mètres, altitude de départ 1930 mètres et d’arrivée 1820 mètres, avec un survol maximum au-dessus de Plaine Dranse de 140 mètres, une vitesse en vol de 80 à 100 km/h, il s’agit d’une réalisation décidée par l’ancienne équipe. L’actuel conseil d’administration va ouvrir un grand projet : celui du profil de liaison entre "Super Châtel et le Linga". Autre grande décision, celle de sous-traiter l’ensemble des services des navettes avec des sociétés de transports pour la prochaine saison. "Il faut raisonner au niveau du canton, la clientèle s’échange" ajoute le directeur des services, qui tient à mettre en place une formation des saisonniers avec plan de carrière. "Nous devons avoir l’esprit d’entreprise" précise Christian Ruffet qui sait qu’en 2004 interviendra le renouvellement de la concession qui sera ouverte à la concurrence. La SEML de Châtel est le moteur emploi de la vallée ce qui fait d’elle le plus gros employeur de la Vallée. Par ailleurs elle gère aussi le parking couvert, le bob-luge, dévalkart, la piscine, la patinoire, une véritable entreprise indépendante.


CHÂTEL

Des fleurs pour les amateurs de belote

On aurait pu se croire à la remise des prix des maisons fleuries, ces jours derniers, mais c’était uniquement la remise des récompenses de la dernière rencontre amicale du concours du club belote de Châtel suivie par 36 joueurs soit 18 équipes mixtes. La règle ce soir là était que chaque homme devait choisir une partenaire du sexe opposé. La victoire revint à Maurice Fréon et Michèle, avec 4222 points, un sympathique couple de résidents secondaires participant pour la seconde fois. A la deuxième place Jeanne Trincaz et Joël Benand (4041), 3ème Véronique Ochs et Guillaume Rubin(4025), 4ème Catherine Macchi et Henri Benand (4015) et c’est l’équipe Monique Maxit et Joseph Marchand qui termine à la dernière place avec 2451 points. A chaque rencontre, bourgeonnennent de nouvelles idées, prétexte à des retrouvailles, la dernière en date est une soirée du club hors des locaux habituels (probablement en alpage) avec quelques surprises, la date du 13 septembre est avancée, mais en attendant le prochain concours aura lieu à la salle La Châtelaine le lundi 3 juin à 20 heures.


ABONDANCE

Les subventions aux associations

Parmi les décisions du conseil municipal il y a les subventions aux associations, à savoir : Paroisse camp de jeunes 450 € ; A.D.M.R. les deux Dranse-Le Biot 450 € ; aide à domicile en milieu rural 330 € ; amicale des sapeurs pompiers 760 € ; anciens d’AFN 75 € ; association des artistes d’Abondance 75 € ; association des parents d’élèves (activités scolaires) 4200 € ; association du développement culturel 150 € ; les pipians du Mont de Grange 75 € ; association Savoie-Argentine 150 € ; bibliothèque "lire en Abondance" 450 € ; Chorale 150 € ; club randonnévasion 75 € ; donneurs de sang 75 € ; échange loisirs jumelage Plougoulm 900 € ; fanfare 3 350 € ; école de musique 5 330 € ; football-club 450 € ; halte-garderie AFCVA 20 000 € ; judo-club 500 € ; maison du Val 300 € ; mutuelle du personnel communal 192,50 € ; office de tourisme 106 800 € plus participation au poste de directeur 9 200 € ; secours en montagne 450 € ; ski-club 5 330 € ; syndicat d’élevage foire d’octobre 1 500 € ; syndicat d’élevage groupement défense sanitaire 2 285 € ; tennis-club 990 € ; UPRA salon de l’agriculture foire de Paris 830 € ; centre communal d’action sociale 1 500 € ; EPAD maison de retraite 2 090 € ; basket club 75 €.


ABONDANCE

Le don du sang concerne tout le monde

C’est avec une certaine déception que les responsables des Donneurs de sang Abondance/Bonnevaux constatèrent, mardi soir, que la collecte n’avait pas reçu autant de volontaires que les fois précédentes. Les raisons invoquées peuvent être diverses : période de congé, conditions non requises, information insuffisante, manque de motivation... mais il reste entendu que chacun doit savoir, qu’un jour ou l’autre, pour diverses raisons, il peut être amené à avoir recours à une transfusion. Mais les responsables ne baissent pas les bras et c'est avec le même enthousiasme qu'ils ont accueilli les donneurs pour le traditionnel casse-croûte après le don. Il faut savoir que les collectes de sang ont lieu dans les communes de la Vallée tous les deux à trois mois.


Dimanche Daniel Lebrasseur sera ordonné Diacre permanent par l’Evêque d’Annecy

Il viendra rejoindre les treize diacres permanents du diocèse.

C’est un moment fort dans la vie d’une église diocésaine que vont vivre dimanche après-midi les pratiquants de la Vallée d’Abondance à l’occasion de l’ordination de Diacre permanent de Daniel Lebrasseur par Monseigneur Yves Boivineau, évêque d’Annecy, en l’église abbatiale d’Abondance. Il nous a paru intéressant de préciser la place du diacre permanent. Il est d’abord présent au monde dans sa famille, sa profession, ses loisirs, comme dans ses engagements politiques ou associatifs, dans tous les domaines, il s’efforce d’être "signe visible de l’Eglise servante au service de l’homme dans tous les aspects de sa vie". Alors que le prêtre est avant tout pasteur, le diacre est un serviteur, signe du Christ lui-même "venu pour servir et non être servi". Le diacre permanent est également inséré dans une communauté chrétienne, il est souvent défini comme le "service du seuil" : il est celui qui accueille, particulièrement les démunis, les exclus, les sans voix. Avec d’autres il s’attache à les rendre partenaires, à leur donner toute leur place d’hommes et de femmes dans la société et dans l’église.

Une charge dans une triple dimension

Ministre ordonné, le diacre exerce sa charge dans une triple dimension : ministre de la Parole, ministre de la Lithurgie et ministre de la Charité. Le diacre n’est ni un "sous-curé", ni un "super laïc"; s’il n’a pas vocation de présider une communauté, son ordination lui permet de baptiser et de recevoir le consentement des époux lors de leur mariage, il le fait avec l’accord et à la demande du prêtre responsable de la paroisse, il est directement rattaché à l’évêque qui lors de l’ordination lui remet une lettre de mission précisant le service qui lui est demandé et vers qui il est envoyé.

Daniel Lebrasseur au service de l’église

Originaire du Havre ce Normand est depuis 1969 dans cette Vallée d’Abondance ; marié à une fille du pays, il vient d’entrer dans la période de la retraite. Daniel Lebrasseur a dirigé, administré deux centres de vacances à La Chapelle d’Abondance, est particulièrement intégré et s’investit depuis de nombreuses années dans la paroisse. Voici bien des années qu’il a ressenti le besoin de donner sa vie au service de l’Eglise, d’avoir les "signes du serviteur". Au terme d’un temps de discernement il a suivi une formation de quatre années, la dernière il fut accompagnée par une équipe avec laquelle il a préparé son projet de lettre de mission qui fut soumis à l’évêque. L’ordination de Daniel Lebrasseur aura lieu le dimanche 26 mai à 15 h par Monseigneur Yves Boivineau Evêque, en l’abbatiale d’Abondance .

 


 

Ci-dessous : articles parus entre le 19/05 et le 21/05

ABONDANCE - CHÂTEL

Une douzaine de jeunes pompiers en fin de stage

Pendant une dizaine de jours des jeunes sapeurs pompiers volontaires du Chablais ont suivi un stage de formation d’aptitude (voir Daupiné Libéré du dimanche 12 mai). Samedi dernier ils ont mis en pratique les acquis sur les opérations diverses d’incendie et de sauvetage, avec des interventions de dégagement d’ascenseurs, manipulation de tronçonneuse, mise en oeuvre de matériels groupe électrogène ou de pompage d’eau en cas d’inondation, utilsation d’appareils respiratoires isolants (deux stagiaires devront confirmer cette intervention et sont en attente de validation), autre formation celle qui touche aux actions animalières etc... Le jury était composé du major Jean-Baptiste Fillon de Thonon, de l’Adjudant Chef Paul Folliet et responsable du stage, l’adjudant Hugues Vuarand, le sergent Stéphane Ducret, le caporal-Chef Jean-François Gautron. A la fin du stage le major Fillon devait préciser qu’il avait été globalement surpris en bien de la tenue et de l’efficacité de la formation ; il félicita les deux jeunes filles et dix garçons, leur précisant la nécessité de veiller à se mettre en permanence à niveau ; même analyse du responsable du stage Paul Folliet saluant au passage la motivation des uns et des autres et que le groupe était bien soudé. Le lieutenant Jean-Luc Vuarand chef du centre de secours de Châtel devait dire sa satisfaction de voir un résultat aussi excellent, il invita les jeunes volontaires à poursuivre leurs connaissances en vue de la seconde année de formation, et à avoir une amicale pensée pour Pascal Mercier-Gallay victime d’un accident de la circulation vendredi dernier. Les candidats sont : William Baugnies et Aline Girard-Despraulex, Joël Nourdin, Jérôme Loiselet (Abondance) ; Angélique Bouvier et Alexandre Coianiz (Sciez) ; Aurélien Bovard, Bertrand Cruz-Mermy, Ludovic Maxit (La Chapelle d’Abondance) ; Franck Pellegrini (Châtel) ; Bruno Chauche (Champanges). A L’issue de l’annonce des résultats, les formateurs et membres du jury souhaitèrent à chacun une parfaite réussite dans les actions avec les équipes d’interventions de chacun de leur unité de pompiers du Chablais.


CHATEL

La Chambre Régional des Comptes examine à la loupe les deniers publiques.

Les actes, décisions, des décideurs ont été décortiqués.

Il est réconfortant de constater le rôle important de la Chambre régionale des comptes qui procède au contrôle des deniers publiques dans les communes ; celle-ci a été amené à se pencher sur les gestions des exercices 1989/1999 de l’office de tourisme, de la SEM "Sports et Tourisme" ainsi que celle de la commune de Châtel de 189 à 1997.

Pour l’office de tourisme, structure créée au lendemain de la seconde guerre mondiale, les observations concernent : les statuts et le fonctionnement, les comptes, la TVA, la trésorerie, la mise à disposition de locaux, la centrale de réservations et Radio Châtel. Dans le rapport il est fait état de question de fonctionnement ; il apparaît "qu’aucune lacune et problème n’ont été constatés dans la tenue des comptes" ; la mise à disposition des locaux feront l’objet d’une convention, les autres points ont été régularisés au fur et à mesure des années.

La SEM "Sports et Tourisme" a fait l’objet de points se rapportant aux aides financières de la commune, des perspectives actuelles, de la vente de la télécabine de "Super Châtel" et l’achat du téléski de Vonnes, les autres aspects de l’interpénétration des gestions de la SEM et de la commune, l’escale blanche, la rémunération des élus membres du conseil d’administration, les avances de trésorerie consenties par la SEM à l’office. On peut lire, dans le rapport, qu’en 1987, la société anonyme "Sports et Tourisme" était en situation de dépôt de bilan. L’acquisition de cette société, à un prix élevé et mal évalué, puis son fonctionnement ont été essentiellement financés par des emprunts contractés par la commune, faute pour cette dernière de pourvoir mobiliser des partenaires privés et faute pour la SEM de pouvoir emprunter directement. Cette opération a contribué à altérer durablement la situation financière de la commune. La chambre relève, toutefois, que la SEM "Sports et Tourisme" se classe désormais, par son chiffre d’affaires, dans les quinze premières sociétés de remontées mécaniques françaises.

Droit de regard de la municipalité

En ce qui concerne la commune, les observations se recoupent en partie avec celle de la SEM ; le maire de l’époque, André Crépy-Banfin, a tenu à rappeler par écrit : "que le fonctionnement des services administratifs de la mairie a eu à souffrir de l’empêchement qui lui a été fait pendant de nombreuses années, malgré les demandes réitérées des élus, de recruter un secrétaire général, ceci jusqu’à ce que le sur- classement de la commune, enfin accordé, permette récemment de remédier à des dysfonctionnements". Le nouveau maire, Philippe Thoule, a fait connaître les efforts fournis pour régulariser les situations soulevées par la Chambre Régionale des Comptes et précise, entre autres : "le budget primitif 2002 a tenu compte des préconisations faites, pour une maîtrise des dépenses de fonctionnement et en limitant le recours à l’emprunt pour le budget principal à 1 288 000 euros (1 829 388 euros préconisé par le Cabinet F.C.L. de Paris) alors qu’aucun prêt n’a été contracté en 2001. Par ailleurs, les détachements des sept agents communaux auprès de la SEM n’ont pas été reconduits, ni la convention de mise à disposition de la commune au cours de la saison d’été d’un employé de la SEM. Le maire explique encore que la volonté des élus (dont sept siègent au conseil d’administration de la SEM) de voir la commune exercer "son droit de regard" sur les activités de cette société a permis de mettre en place une réelle concertation. Philippe Thoule souhaite la clarification, l’autonomie sans ingérence, mais en tout état de cause, être maire, président d’un office de tourisme comme Châtel, ou encore président d’une société d’économie mixte, n’est pas chose aisée, d’où la nécessité de s’entourer de cadres compétents comme c’est le cas depuis quelques années à Châtel avec Jean-François Vuarand pour l’office de tourisme, la SEM avec ses directeurs : Christian Ruffet à l’administration et aux finances, Michel Girard au marketing, promotion et communication, André David aux remontées mécaniques, Nicolas Rubin à la sécurité des pistes, et pour la mairie, Daniel Sandra directeur général des services, Jean-Luc Vuarand responsable des services techniques. Pour l’ensemble des collectivités qui font la vie de la station, cette démarche de la Chambre Régionale des Comptes a pour effet de redéfinir les missions des uns et des autres. L’ensemble des documents de la Chambre Régionale des Comptes sont communicables à toute personne qui en ferait la demande.


Plus de 75 participants à l’ouverture de la pêche

Déjà dès cinq heures du matin les responsables de la pêche s’activaient autour du lac de Vonnes à Châtel, afin que tout soit prêt pour accueillir les passionnés de la pêche. Très rapidement les premiers prenaient place, et c’était un beau spectacle ces hommes et enfants en position au bord de l’eau. Dans les temps forts ils furent plus de soixante quinze à participer à cette ouverture. "C’était beau, dès le démarrage ; à 6 heures il y avait du poisson de toute part" nous précise "Jeannot" de Richebourg. Auparavant, un autre pêcheur "Nanard" d’Evian affichait un grand sourire avec deux belles pièces qu’il montrait avec satisfaction. "C’est la plus belle participation d’ouverture que j’ai faite en quatre ans", nous décalre le responsable Jacques Lagnel avant d’ajouter "cela fait plaisir, c’est en quelque sorte une récompense et une reconnaissance de notre travail". La municipalité a fait installer un cabanon, lieu de rencontre des pêcheurs et remis les deux abris. Les enfants étaient également présents autour du lac pour cette ouverture et pour certains les prises furent honorables. La pêche, c’est aussi le point de rencontre des amis, une occasion pour certains de se retrouver autour d’un bon casse-croûte, de quoi se redonner des forces. Les amateurs de pêche vont pouvoir s’en donner à coeur joie pendant ces mois à venir dans ce lac où chaque année quelque 1.500 kilos de poissons : truite arc en ciel, truite fario, saumon de fontaine, sont déversés. Une belle saison s’annonce.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Excellente prestation de l’harmonie d’Ahuy (Côte d’Or)

Lorsqu’il a été sollicité pour accueillir une société musicale, le président de l’office de tourisme Jean-Philippe Buttner a été séduit, une occasion d’apporter une animation à l’occasion des fêtes de la Pentecôte. Avec ses amis du bureau, il a pris contact avec le prêtre desservant la paroisse en vue d’organiser à la sortie de l’office une aubade sur la place de l’église. L’assistance fut nombreuse, certains automobilistes de passage en profitaient pour faire une halte et écouter l’excellente formation toute de bleu vêtue comprenant une trentaine de musiciens des environs de Dijon. La société musicale d’Ahuy fut créée en 1898 par une quinzaine de vignerons, elle a obtenu au fil des années des diplômes au cours d' une quarantaine de concours et près de 75 médailles accrochées à sa bannière. Cette formation musicale assure de septembre à juin pratiquement une sortie ou animation musicale par mois, sous la direction de son directeur Louis Mairet. "C’est le plaisir de jouer qui nous anime, la musique est prétexte à des moments de convivialité" nous précise celui-ci qui reste à la recherche de société musicale pour effectuer des échanges ou concerts en commun. Les chapellans et visiteurs furent séduits par la qualité musicale de cette société dans un répertoire qui associe interprêtations traditionnelles et variétés. L’office de tourisme invita musiciens et public à partager les produits locaux, charcuterie, fromage d’Abondance, mais également les produits faits maisons par l’une des bénévoles de l’office Murielle Cruz. Les responsables de l’office furent remerciés par les musiciens de l’accueil et tous furent sensibles aux applaudissements chaleureux du public.


Ci-dessous : articles parus entre le 13/05 et le 18/05

ABONDANCE

"L’adolescence " thème des rencontres de Sainte-Croix des Neiges

C’est samedi 25 mai, que les collège et lycée privés "Sainte-Croix des Neiges" d’Abondance organisent une journée "rencontres" au sein de l’établissement installé au chef-lieu de canton de la Vallée d’Abondance depuis plus de cinquante ans. Le point fort de cette journée sera une conférence débat sur le thème "questions d’adolescence" avec les participations de Pierre Nguyen Duc Tho consultant en éducation et spécialiste de la médiation familiale et le Docteur Yann Gonzalez, médecin généraliste à Abondance, qui a participé au travail sur les adolescents de la vallée l’année passée et intervenant dans les collège et lycée auprès des élèves pour les sensibiliser aux risques de certaines pratiques. Des thèmes comme la communication à l’intérieur de la famille, l’autorité et la responsabilité, les conduites à risques ou la place de l’adolescent dans l’école ou avec ses camarades seront abordés. La demande d’échanges sur ces thèmes est forte et la qualité des intervenants doit permettre une suite à ces débats, qui font échos aux préoccupations locales issues du travail des assistantes sociales du secteur et de l’association familiale rurale de la Vallée. Le programme est ainsi composé 10 h 30 à 12 h : forum des métiers ; 11 h 15 magie par Loïc ; 11 h 30 théâtre ; 12 h 15 Apéritif-repas ; 14 h conférence "questions d’adolescents" suivie d’échanges ; 15 h 30 magie par Loïc, 16 h théâtre ; 17 h réception de clôture et verre de l’amitié. Toute la journée il sera possible de visiter l’établissement avec l’atelier Arts et plastiques, les réalisations T.P.E., le site internet, ainsi que les interviews effectuées par les élèves de 4ème.


ABONDANCE

Danièle Toillon nouvelle responsable de la Trésorerie d’Abondance

Nous avons eu l’occasion récemment de nous faire l’écho de la sympathique manifestation à l’occasion du départ de Michèle Guitard, chef de poste de Trésorerie d’Abondance. Nous sommes allés à la rencontre du nouveau patron de ce que l’on appelait dans le temps "la perception" et c’est à nouveau une femme qui dirigera cet établissement de l’Etat qui a compétence sur le recouvrement des impôts, les budgets des administrations communales de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance, Bonnevaux, Vacheresse et Chevenoz pour la Vallée d’Abondance, ainsi que Vinzier et Bernex ; à cela il faut ajouter les quarante six collectivités des différents syndicats, remontées mécaniqes, eaux, forêt, électricité, ordures ménagères, centre communaux d’action sociale, le nouvel établissement hospitalier de Vacheresse etc.. Danièle Toillon vient de prendre ses fonctions ces jours derniers, le temps de mener avec ses nouveaux collaborateurs un déménagement, puisque pendant six mois, la trésorerie d’Abondance sera hébergée dans l’ancienne maison de l’E.D.F. face à la résidence des Andins. Danièle Toillon sait que ce chambardement contribuera à donner des meilleurs conditions de travail à toute son équipe. Le syndicat de la Perception est à l’initiative de ce chantier qui verra également la rénovation du logement de fonction. Originaire du Territoire de Belfort la nouvelle responsable nous confie qu’elle est séduite par l’environnement, et espère avec ses deux enfants profiter des balades en montagne puisqu’elle pratique l’été les randonnées et l’hiver le ski. Pour mémoire les horaires d’ouverture des bureaux au public sont du lundi au jeudi de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h, le vendredi matin de 9 h à 11 h 30, les numéros d'appel sont inchangés 04.50.73.02.06 et le fax 04.50.73.08.53.


ABONDANCE

Excellent résultat d’ensemble au judo club

Nous nous faisons régulièrement l’écho des excellents résultats du judo-club d’Abondance, ainsi que du travail sérieux des jeunes à l’entraînement. Ces jours derniers sur les dix compétiteurs des catégories "benjamines, benjamins, enfants âgés entre 10 et 12 ans, la totalité fut sélectionnée au district du Chablais. Après les rencontres huit se sont qualifiés aux championnats de Haute-Savoie, trois garçons et cinq filles ; de ces combats six se sont distingués et sont retenus pour les championnats régionaux de Grenoble dans des catégories de poids différents. Il s’agit de Morgane Cettour Cavé, Marine Curdy, Guenäel Benand, Bérénys Cruz-Mermy, Noémie Brunet, Robin Mottiez. Si l’on regrette au club des victoires qui parfois ont échappé de peu, on ressent une énorme satisfaction d’un résultat d’ensemble qui est représentatif du niveau d’ensemble où il existe une homogénéité du groupe, tant dans son esprit que dans la technique du combat, c’est aussi le résultat d’une bonne ambiance dans le groupe.


ABONDANCE

Voyage d’amitié à Plougoulm avec le jumelage

Profitant du long pont de l’Ascension, une trentaine d’habitants d’Abondance et Bonneaux, ont effectué le déplacement en car pour une visite à leurs bons amis de Plougoulm. Serge Cettour-Meunier le maire, conduisait la délégation et était accompagné de deux de ses adjoints Dominique Grateau et Dominique Chaffanel ainsi que de Henri Rey conseiller municipal ; il faut préciser que les élus de Plougoulm ont manifesté le désir de recevoir officiellement une délégation du conseil municipal issu des dernières élections. Pour le maire Serge Cettour, ce voyage n’est pas le premier puisqu’il a assuré un certain nombre d’années la présidence du comité de jumelage. Anne-Marie Gagneux l’actuelle présidente de l’association Echange Loisirs qui anime le jumelage était entourée des membres du bureau de l’association ainsi que des nouvelles familles qui ont créé des liens d’amitié suite à la venue en février dernier d’une importante délégation de bretons de la ville soeur. A Abondance le jumelage prend sa forme réelle puisque les accueils se font au sein des familles et non dans des locations, ce qui explique la durée des échanges près de quinze ans. La rencontre fût comme à l’accoutumée, joyeuse, amicale, familiale avec des temps forts à la rencontre des membres des familles de leurs hôtes, mais aussi au cours d’une fête locale, d’un pot d’accueil ou de l’excursion au musée de la pêche de Douarnenez, etc.. Armand leur chauffeur a pratiquement été de tous les déplacements, il partage avec les autres cet esprit et l’ambiance des rencontres du jumelage. Les prochaines rencontres sont le séjour début juillet d’une dizaine de jour des jeunes de Bonnevaux, et Abondance dans les familles de Plougoulm, puis la venue une nouvelle fois des bretons à la foire d’Abondance du dimanche 6 octobre, ceux-ci viendront avec leurs produits de la mer et de la terrre tant appréciés. Cette nouvelle rencontre fût riche une fois de plus de contacts et d’amitié.


Châtel

Ce soir conseil municipal

Le conseil se réunira ce soir mercredi 16 mai à 20 h 30 à la mairie pour débattre des questions à l’ordre du jour à savoir : création de postes à la piscine municipale ;entretien éclairage public choix des prestataires ; travaux d’adduction d’eau potable et réseau pluviale route des Freinets, lancement des consultations ; fixation du loyer et convention avec le Crédit mutuel pour occupation du local communal ; passation d’une convention d’objectifs et de moyens avec l’association "Les Mouflets" ; prise en charge d’un secours exceptionnel sur pistes, en nocturne par hélicoptère ; coupes de produits accidentels en forêt communale, désignation des garants de la commune ; prêt pour construction du télésiège de la Chaux des Rosées et questions diverses.


CHATEL

Une titre de championne de France pour Sylvie Perret

Bien que la saison de ski soit maintenant terminée il ne serait pas loyal de ne pas évoquer le titre de championne de France de snowboard "dames 1" (épreuve board-cross), remporté par Sylvie Perret de Châtel lors du Championnat de France des moniteurs des écoles de ski français aux Ménuires. Depuis sa formation en 1986, Sylvie Perret enseigne le snowoard ainsi que les autres sports de glisse, dans sa commune. Avec Nathalie Jong, Sylvie Perret , les deux châtelannes se sont sélectionées à la seconde place au classement par équipe derrière Combloux. Sylvie a été une fidèle de toutes les années de challenge et les podiums étaient régulièrement à ses palmarès.


CHEVENOZ

Joyeuses agapes pour les aînés

Ils étaient quarante-cinq anciens de la commune pour partager au "Relais du Fontany", dans la commune voisine de Vacheresse, le repas de retrouvailles du centre communal d’action sociale de la municipalité. C’est tous les deux ans que le conseil municipal organise cette rencontre amicale, l’année suivante ce sont les mamans qui sont les hôtes de la commune. Après la photo de famille, prise pour le Dauphiné-Libéré où chacun s’est prêté de bonne grâce pour sortir de la salle afin de faire une unité de groupe, le maire, Maurice Lauzenaz-Gris, devait souhaiter la bienvenue aux invités, hommes et femmes de plus de soixante cinq ans, et membres du C.C.A.S.; un hommage fut rendu aux doyens de l’assistance, Augusta Texeira 88 ans, Fidèle Dumont 86 ans et Olga Tayer leur aînée de 90 printemps ayant eu un empêchement de dernière minute fut excusée, une pensée fut consacrée à ceux qui n‘ont pu se joindre à l’assistance, près d‘une trentaine. Les convives apprécièrent l’accueil dans la nouvelle salle de restaurant récemment ouverte, ainsi que le repas abondant et de qualité. L’ambiance joyeuse laissa place à la chansonnette et aux histoires, une belle journée en réalité pour ceux qui ont connu une vie laborieuse et qui profitent d’une paisible retraite dans ce charmant village.


CHEVENOZ

Un tracteur s’écrase sur la route

Mercredi 8 mai après-midi, un agriculteur de Chevenoz était occupé à tenter d’enlever une souche d’arbre dans un terrain pentueux. Soudain, vers 15 h, le tracteur glissa sur l’herbe et l’agriculteur eut juste le temps de sauter avant que l’engin ne s’écrase quelques dizaines de mètres en contrebas, sur le chemin départemental 22. Par chance, aucun véhicule ne circulait sur cette route à ce moment là. Plus de peur que de mal pour l’agriculteur qui dût remorquer son tracteur.


LA Chapelle d’Abondance

La station présente aux 13ème journées gourmandes de Saulieu

Les chapellans furent l’un des invités d’honneur des 13èmes journées gourmandes de Saulieu capitale morvandelle de la gastronomie, du 8 au 12 mai, le second invité d’honneur étant le célèbre Bernard Loiseau ce grand chef couronné de toutes les récompenses dont les mythiques trois macarons étoilés, décernées en 1991 par le guide Michelin. Bernard Maxit, maire, Jean-Philippe Buttner président de l’office de tourisme, Pierre Blanc et Dominique Maxit maires adjoints étaient présents, ainsi qu’une délégation des "Carlines des Portes du Soleil" qui firent sensation lors de l’ouverture du salon. Celui-ci reçut près de 9 500 visiteurs qui ont pu s’attarder en grand nombre au stand de 300m2 de l’office de tourisme, et autour des animations du savoir-faire local, avec Charles Girard-Berthet, sculpteur de colombes, Valérie Pariat avec le filage de la laine et les tricots faits mains, un producteur AOC de fromage d’Abondance "La famille Pierre Blanc", représentant par la même occasion le syndicat interprofessionnel des fabriquants Abondance, Fabrice Pariat producteur de vin et de bière de Marin, Sur place il fut possible d’apprécier la tartiflette, les diots, la potée ou potage savoyards, ainsi que la charcuterie "Label Savoie" avec Jean-Luc des "Délices de l’alpage". L'accordéoniste Lousky prit la relève des "Carlines des Portes du Soleil" à l'animation du stand. Les visiteurs purent gagner des séjours hôteliers ou meublés. "Cette première démarche d’importance sera suivie d’autres à plus petite échelle afin de maintenir notre promotion en Côte d’Or ", nous précise Philippe Adam, le directeur de l’office, animateur de la station sur ce salon qui est aussi l’occasion de mieux faire connaître la Vallée d’Abondance et les stations des Portes du Soleil. Cette démarche de prospection, cette présence, sont une nécessité pour les stations afin de mieux se faire connaître pour toutes les périodes.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Une artiste anglaise peint la vie pastorale sur une fresque

C’est un chalet datant de 1883 qu’a acquis, il y a cinq ans, un couple d’anglais de Londres. "Les Anderson", Richard et son épouse sont tombés amoureux de ce charmant village de Haute-Savoie et ils firent l’achat d’un premier chalet en 1988, et depuis, ils y ont vécu des moments de vacances heureux, ce qui leur donna l’envie de vivre dans un lieu plein de tradition pastorale. Le chalet fut redessiné dans son intérieur "nous avons voulu intégrer du moderne tout en conservant et en privilégiant la beauté du bois" nous déclare Richard Anderson ; on ne peut qu’être admiratif devant le résultat. Les nouveaux propriétaires ont fait appel à une artiste peintre anglaise, Daphné Patterson, originaire du sud ouest de l’Angleterre, une spécialiste du trompe l’oeil pour réaliser sur l’un des murs de la pièce principale une fresque de 1m sur 3 mètres représentant le vieux chalet de la famille Trossay au Saix avec les scènes de la vie pastorale, avec personnages, animaux, outils utilisés pour les travaux de la ferme dans le temps passé ; au fond on y trouve les parties boisées surmontées des montagnes : les magnifiques Cornettes de Bise, le Mont-Chauffé. Le travail de préparation de l’artiste fut important puisqu’il lui a fallu retrouver des vieux documents photographiques pour veiller à reproduire l'exactitude la vie du passé. Cette fresque est en cours d’achèvement et fait la fierté de ceux qui passent la majorité de leur temps dans notre région.


La Chapelle d’Abondance

Journée des fleurs

Comme à l’accoutumée on trouvera sur la place de la mairie le Vendredi 29 mai dès 8 h 30 une exposition de fleurs, permettant ainsi à ceux qui le désirent de trouver un choix pour l’embellissement des maisons, chalets, appartements etc.. La municipalité ne sera pas en reste car commencera à cette période à fleurir les différents quartiers de la commune.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Une nouvelle pelle à chenilles pour la commune

La diversité des travaux pour une municipalité nécessite d’avoir du matériel performant ; c’est ainsi que la municipalité vient de doter la parc automobile d’une nouvelle pelle à chenilles de 18 tonnes. Actuellement cet engin, conduit par Camille Bel, vient de terminer un travail de nettoyage des anciennes poubelles " aux grandes combes". Pour éviter les dépôts sauvages la ville vient de faire procéder à la pose d’une clôture et d’une barrière, interdisant ainsi l’accès de cet espace qui sera engazonné et replanté. Il est rappelé que les dépôts de détritus, ustensiles, objets divers sont interdits sur le territoire de la commune. Pour mémoire la déchetterie est ouverte au public du mardi au vendredi de 8 h 30 à 11 h et de 14 à 17 h 30, le samedi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h.

Le cabinet médical restera-t-il au village ?

La nouvelle fait l’effet d’une traînée de poudre : les villageois s'interrogent sur un éventuel départ.

Le cabinet médical du Dr Jean-Paul Marcou, implanté à la sortie du village, est un service apprécié des habitants de la commune, des vacanciers du secteur hôtelier et locations d’appartements ou de chalets, des nombreux centres de vacances pour enfants, adultes et handicapés, et aussi des personnels saisonniers. La plaine des pistes de ski de fond permet l’attérisssage de temps en temps des hélicoptères des secours en montagne (bien que certains voisins parfois non domiciliés sur place mais ayant des locataires vacanciers sont gênés par le bruit, la neige projetée.... des troubles qui paraissent insurmontables!). Au pied du cabinet médical, cette D.Z. (dropping-zone) est un atout apprécié de tous ceux qui ont des missions de secours dans la vallée où les blessés sont acheminés dans un temps record, vers une structure médicale dotée d’un matériel de radiologie performant. Des différents entre le locataire et le propriétaire, des incompréhensions, des énervements et c’est la rupture de relations. Le praticien, Médecin Capitaine des Sapeurs Pompiers de la Chapelle, soigne quelque 1000 blessés par an ; devant cette situation, il alla s’enquérir auprès de la municipalité des possibilité de trouver un nouveau lieu d’accueil dans cette commune qui voit sa population atteindre les 6.000 résidents à certaines périodes et où celui-ci exerce depuis 1988. Interrogé, le maire, Bernard Maxit, nous fait savoir qu'il s'agit d'une affaire d'ordre privé et que le conseil municipal a fait des suggestions sur des locaux possibles. La disponibilité de locaux devenus municipaux suite au rachat de l’ex-colonie "les petits chamois" auraient pû permettre le transfert du cabinet médical mais il existe un projet de logements sociaux, et probablement un transfert des écoles dans les lieux. La municipalité ne reste pas indifférente à conserver le cabinet médical, établissement ayant mission de service public, dans la station familiale, à la renommée gastronomique. A La Chapelle bon nombre de personnes verrait d’un bon oeil l’initiative d’un propriétaire à proposer des locaux afin de conserver son médecin généraliste et traumatologiste du sport dans la localité, et puis, il y a un second risque : celui de voir partir le pharmacien dont l’officine est en partie liée au cabinet médical. Cet éventuel départ ne serait pas pour arranger les relations dans la charmante petite commune où, actuellement, les commentaires, rumeurs, vont bon train. Une affaire à suivre......


VACHERESSE

150 bovins présents à la foire de Chevenoz-Vacheresse

Voici près d’une douzaine d’années que les syndicats d’élevages et les deux municipalités associent leurs efforts pour que soit maintenue la foire de bovins annuelle qui se déroule une année à Chevenoz et l’autre à Vacheresse. Le concours de l’année passée a dû être supprimé en raison des cas de fièvre aphteuse. Dès 9 heures les agriculteurs tant de Chevenoz que de Vacheresse emmenèrent les troupeaux par la route en direction de la place de la mairie ; les sonnailles tintaient joyeusement pour annoncer en quelque sorte cette manifestation, mâles sans dents, génisses à partir de moins d’un an, vaches, quelque cent-cinquante têtes étaient présentées au public ainsi qu’au jury de professionnels de l’Union pour la préservation de la race d’Abondance (U.P.R.A.). L’organisateur "Abondance 74" l’association des éleveurs d’Abondance de Haute-Savoie, reçut le précieux concours des municipalités de leurs maires Maurice Lauzenaz-Gris pour Chevenoz et Roger Petitjean de Vacheresse, des membres des commissions agricoles, l’actif comité des fêtes de Vacheresse et son équipe de bénévoles. L’après-midi lors de la remise des prix, Thierry Curdy le directeur de l’U.P.R.A. devait donner au public tous les détails sur les bovins primés, des commentaires allant de "mamelle qui balance bien, vache coquette avec beaucoup de féminité, à la largeur du bassin avec une bonne inclinaison, vache musclée, belle ligne de dos, etc.." Le commentateur ajouta également les quantités de lait, les filiations.

Des bêtes de qualité

Unanimement, les visiteurs déclarèrent que cette foire présentait de belles bêtes, nous retiendrons les prix spéciaux décernés dans la catégorie "sans références" prix championnat des jeunes "Juliette", prix de championnat adultes(Jean-Claude Favre-Victoire, Vacheresse) ; 1er prix d’ensemble génisses Hollandaise, Joliette, Tulipe, Javel (Ghyslaine Lauzenaz-Gris Vacheresse) 2ème Princesse, Plume, Pétunia, Poupée (Denis Favre-Victoire Vacheresse). 1er prix d’ensemble vaches a été remporté par Jean-Claude Favre-Victoire de Vacheresse avec Angèle, Juliette, Anémone, Cerise ; une seconde place pour Léopold Michaux de Vacheresse avec Ogive, Méduse, Olympe, Isère. Dans la catégorie avec références Ombrelle de Bernard Gallay de Chevenoz remporte le championnat jeune, Marguerite du Gaec L’écureuil Chevenoz s’attribue le championnat adultes ; au prix bande laitière : 1er Bernard Gallay avec Ophélie, Noelle, Orchidée, Mignonne, second le Gaec l’écureuil avec Nectarine, Jacquette, Hollandaise, Europe. Dans le classement "ensemble du concours " la meilleure mamelle jeune Ophélie à Bernard Gally, meilleure mamelle adulte Lambada, meilleure fromagère Hollandaise tous deux du Gaec l’écureuil. Le maire de Châtel Philippe Thoule était présent à cette manifestation de remise de prix en compagnie des maires de Vacheresse et Chevenoz. Chacun se plut à se féliciter de la continuité de cette rencontre des agriculteurs, tout en ayant une certaine inquiétude sur l’avenir, car avant il y avait autour de cette manifestation des forains, des commerçants, des horticulteurs, la présentation du matériel agricole, des producteurs de produits de légumes etc..., c’était un rendez-vous dans la vallée à cette période de l’année. Dans chacune des communes concernées il reste une bonne dizaine d’exploitants avec ces laitières, qui vont partir prochainement en alpages, ce rendez-vous c’est aussi l’occasion de montrer la qualité de la race d’Abondance.


VACHERESSE

Perte de contrôle : un blessé grave

Hier, peu avant 7 heures du matin, un appel était reçu chez les sapeurs pompiers d’Abondance pour un accident sur le CD 22 en direction de Thonon à la sortie du lieu-dit "Les Combes". A leur arrivée les sauveteurs rejoints par ceux de Vacheresse étaient en présence, à 200 mètres en contrebas de la chaussée, dans un champ, d’un véhicule sur le toit. Le conducteur, qu’ils reconnurent pour être un jeune de 22 ans de la commune voisine de Chevenoz, était allongé, sérieusement blessé, à côté de sa voiture retournée. Ce dernier se trouvait en était d’hypothermie. A priori, il devait rentrer de son travail pour se rendre à son domicile. Les gendarmes d’Abondance, appelés sur les lieux, tentèrent d’établir les causes de cet accident. Il semblerait que la Peugeot 205 ait quitté sa trajectoire, ait fait un saut en contrebas avant de rebondir plusieurs fois, pour s’immobiliser sur le toit. Le jeune conducteur a été transporté vers le centre hospitalier de Thonon.


VACHERESSE

Pèlerinage de Pentecôte à Notre-Dame de la Paraz

La dévotion à Notre-Dame-de la Paraz se perd dans la nuit des temps

Chaque année, le pèlerinage, qui a toujours lieu le week-end de Pentecôte, voit venir de nombreuses personnes de la Vallée et même de bien plus loin pour certaines, aussi bien pour la procession aux flambeaux du dimanche soir que pour les messes du lundi matin. La vierge est invoquée dans ce lieu depuis plusieurs siècles. Sa statue était primitivement placée dans une infractuosité du rocher, actuellement encore existante, que l’on aperçoit au coin du toit de Chapelle du côté droit de la porte d’entrée.

Les origines de la Chapelle

Trois bûcherons étaient montés en montagne pour couper du bois. A l’heure du casse-croûte, ils avisèrent une grotte et s’y installèrent, un des hommes levant la tête, aperçut dans le rocher une statue de la Vierge. Ils décidèrent à leur fin de journée de la descendre au curé de Vacheresse. Celui-ci très surpris, leur montra où il la plaça à l’église. Trois jours après, en remontant pour leur travail, la Vierge était revenue à la même place. Ils la redescendirent au curé, qui leur répondit que celle-ci était toujours dans l’église. Ils allèrent voir et constatèrent qu’effectivement la Vierge n’y était plus. Quinze jours après, en entrant dans la grotte, la Vierge était à nouveau à sa place ; les trois bûcherons s’interrogèrent à savoir comment le curé savait su que la Vierge était dans cette grotte et pensèrent que c’était lui qui l’avait remontée, et quant ils la remirent au prêtre, il ne pouvait pas en croire ses yeux. Il leur dit que c’était un miracle et que de là-haut, il fallait faire une chapelle. Des collectes furent faites et cette chapelle fut construite en 1792. Au début de 1936, elle est très endommagée par la chute de plusieurs gros arbres, ceux-ci en tombant, enfoncèrent le toit, crevèrent le plafond, détériorant l’intérieur, cassant même les bancs. Elle fut reconstruite en 1937. Cette chapelle adossée à la roche est entretenue par la paroisse, les derniers travaux en date (Août 2000) ont été de refaire la peinture des façades lesquelles sont recouvertes de tavaillons, ainsi que la peinture du toit.

Dimanche 19 mai à 20 heures la procession aux flambeaux partira depuis ’les quatre chemins" puis un temps de prières à la Chapelle. Le lundi 20 mai l’abbé Claude Boidin célébrera deux offices à la chapelle l’un à 8 h 30 et l’autre à 10 heures avec la participation de la chorale de la paroisse. Il est aussi une tradition où des fidèles d’Abondance rejoignent la chapelle par la montagne comme dans le temps.


VACHERESSE

Remise de galons chez les pompiers

C’est dans le cadre des cérémonies du 8 mai qu’il a été procédé mardi soir en présence d’une assistance nombreuse à la remise de galons chez les pompiers volontaires de la commune, par le maire Roger Petitjean. Camille Bel, une vingtaine d’années d’activités fut élevé au grade de caporal chef, et René Favre-Collet, quinze ans de volontariat reçut les insignes du caporal.


VACHERESSE

Une trentaine de donneurs de sang

Ils furent une trentaine d’hommes et de femmes aux âges différents ayant répondu à la dernière collecte de sang organisée conjointement par l’amicale des donneurs du village et le centre départemental de la Transfusion sanguine. Les organisateurs espéraient en cette période proche des vacances à une légère augmentation des dons sur la commune, afin de répondre encore mieux aux besoins des opérés ou accidentés. Ceux qui n’ont pu se rendre à cette collecte ont encore la possibilité de connaître à travers nos éditions les dates des prochains prélèvements dans la région.


Vallée d’Abondance

Des pochettes "promenades et randonnées dans la Vallée d’Abondance"

Depuis quelques jours on peut trouver en vente dans les offices de tourisme de Thonon les Bains, Evian, Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel ainsi qu’au syndicat intercommunal de la Vallée d’Abondance à la mairie de la Chapelle d’Abondance, au prix de 5€, la toute nouvelle pochette "promenades et randonnées dans la Vallée d’Abondance. C’est un projet qui date de quelques années et qui est à l’initiative du syndicat intercommunal. Cette pochette contient 25 circuits pédestres de randonnées en famille. Ils sont présentés par commune sous forme de fiche avec, d’un côté l’intérêt de l’itinéraire et ses détails techniques dont sa durée, son dénivelé et le type de balisage, de l’autre côté, une carte et une description de l’itinéraire, le tout insérer dans une jolie et attrayante pochette. Parmi les 25 circuits on en trouve 7 sur Châtel, 8 sur La Chapelle d’Abondance, et 9 sur Abondance et un intercommunal qui est le Mont-Grange, répertoriés par couleur : le vert pour ce qui peut se pratiquer en famille, rouge un peu plus difficile et le noir pour les sportifs sans enfants. Tous les circuits sont balisés de quoi donner l’envie aux vacanciers de marcher en direction des chalets de Pertuis, le lac de Tavaneuse, fermes et greniers, les quatre cols, le chalet de la Raille, les Thoules au lac d’Arvouin, la combe de la Lèche, Plaine Dranse la tête des Lindarets etc.. Cette pochette, c’est aussi le travail en commun de Véronique Grimbert responsable au syndicat et la commission des sentiers et les compétences des connaisseurs des lieux de montagne : Dominique Chaffanel d’Abondance (absent de notre photo), Pierre Gallay de la commune de La Chapelle d’Abondance et Patrick Boucher pour la commune de Châtel ; tous les trois sont des hommes de terrain, qui veillent, surveillent l’état des sentiers répertoriés. La pochette contient également des conseils avant les départs ainsi que quelques règles de bonne conduite afin que ces randonnées figurent parmi les plus beaux souvenirs de vacances aux visiteurs.


Vie quotidienne du Chablais (Vacheresse -hollandaise)

Au concours des bovins de Chevenoz-Vacheresse, c’est "Hollandaise" du Gaec l’écureuil de Chevenoz qui fut primée comme étant la meilleure fromagère.(Notre photo lors de la remise des prix) Thierry Curdy de l’UPRA mit l’accent sur les laitières de la race d’Abondance qui furent honorées au dernier Salon de l’Agriculture et présenta celle qui fut admirée par le Président de la République, dont la photo a fait le tour de la France voir même plus loin.


Ci-dessous : articles parus entre le 29/04 et le 12/05

ABONDANCE

Michèle Maurel, nouvelle présidente de la bibliothèque

"Lire en Abondance" vient de tenir son assemblée générale ces jours derniers. Le président Edouard Olejniczak lors de son rapport d’activités devait souligner que les statistiques montrent une activité constante en nombre de lecteurs, ainsi que du nombre du prêts. Le fait le plus important de l’année 2001 fut l’exposition des bois sculptés de Giovanni Thoux, dont chaque tableau représentait une légende valdôtaine. Cette exposition a été prêtée gracieusement par le Gouvernement de la Province Autonome d’Aoste, elle a attiré de très nombreux visiteurs notamment de l’extérieur de la Vallée d’Abondance. Le président précisa que le fait marquant pour la vie quotidienne de la bibliothèque est le changement de logiciel informatique qui va permettre, grâce à l’association des Maires et à une subvention départementale, à une gestion informatisée du fonds et du prêt. Edouard Olejniczak présent à l’association depuis sa création en 1985, sous l’impulsion de Jacques Pignier maire de l’époque, de Jocelyne Barbé Le Guen, Ginette Burquier, manifesta le désir de ne pas se représenter à la présidence, et c’est Michèle Maurel, une autre bénévole de la première heure qui fut désignée pour cette responsabilité. Ce changement a été l’occasion de rappeler l’historique de cette association qui était dépendante de l’office de tourisme à ses débuts, puis en 1986 la structure actuelle fut mise en place, et qui prit le nom de "Lire en Abondance". La venue de Frison Roche, la rénovation des locaux, après un purgatoire à la maison Canon, les expositions, les animations contes, le travail dans l’ombre des bénévoles sans lesquels la bibliothèque ne pourrait survivre : un beau bilan de seize années de fonctionnement. Michèle Maurel, remercia les membres de leur confiance et leur exposa son souhait de voir se mettre en place une répartition des tâches pour associer au mieux les adhérents, faire profiter la structure de lecture des compétences, disponibilités des uns et des autres. Michèle Maurel sera secondée de Anne-Marie Gagneux vice-présidente, Madeleine Favre-Victoire trésorière et Edouard Olejniczak secrétaire. Les personnes qui souhaitent s’investir à la bibliothèque seront les bienvenues et peuvent s’adresser à la présidence où un membre du bureau lors des permanences des mercredi et samedi.


ABONDANCE

Le tennis c’est reparti

Double manifestation au tennis club d’Abondance avec le rendez-vous des inscriptions des jeunes pour la nouvelle saison, dans les formules mini-tennis, perfectionnement et cette année la compétition. Avec les créneaux horaires dans la salle de sports intercommunale les heures d’enseignement passent de 30 à 70 heures, ce qui va permettre aux deux enseignants Philippe Galan titulaire d’un brevet d’état et Etienne Curutchet initiateur fédéral de consacrer plus de temps à la formation des jeunes et leur permettre de s’affronter sur les courts. Le dimanche fut consacré à une opération portes ouvertes et ainsi permettre à l’équipe du président Patrick Maurel d’accueillir les jeunes et adultes souhaitant pratiquer le tennis. Cette journée fut bénéfique puisque des adhésions furent enregistrées. Avec Philippe Galan et Etienne Curutchet les visiteurs pouvaient recevoir quelques informations sur les pratiques de ce sport et échanger quelques balles. Des films vidéo permettaient une autre approche du tennis. Créé en 1984, ce club grossit au fil des années, les responsables du comité directeur vont au vu du succès de ces journées organiser et répartir les cours selon les niveaux, tranches d’âges en rapport aux installations extérieures et des horaires de disponibilité de la salle de sports.


ABONDANCE

Création d’une équipe sénior de basket

Le jeune club de basket du Val d’Abondance né à la rentrée dernière fait preuve de dynamisme. Avec ses équipes de jeunes, poussins, poussines, cadets, cadettes, le président Sébastien Collin et l’équipe dirigeante les ont entraînés pour leur permettre de se retrouver en compétition. Le club lance cette fois un appel aux adultes de 18 ans minimum en vue de la création d’une équipe "sénior garçons". Pour le président : "il nous faut assurer le futur du club, l’essor et l’avenir de ce sport dans la vallée ainsi que l’encadrement des jeunes". Bien entendu ce projet peut voir le jour que s’il y a suffisamment de volontaires et ainsi transmettre la passion du basket aux jeunes. Les parents peuvent aussi s’investir dans les encadrements des équipes, le suivi des matchs ; c’est un travail collectif qui doit s’organiser pour permettre aux garçons et filles d’évoluer dans l’activité sportive du basket. Les responsables actuels démarchent régulièrement pour permettre des dotations de maillots : Intermarché de La Chapelle d’Abondance a répondu favorablement pour aider au démarrage du club. Le président Sébastien Colin reste à l’écoute de toutes les propositions (tél 04.50.81.67.37.ou 06.62.38.27.07).


Formation initiale d’aptitude pour les nouveaux pompiers volontaires

Ils sont une bonne douzaine engagés récemment dans les différents centres du groupement des sapeurs pompiers du Chablais, qui suivent assidûment la formation initiale d’aptitude, sur les terrains d’Abondance et de Châtel. A ce premier cycle de 10 jours complets, les stagiaires reçoivent des cours de théorie administrative et sont formés aux exercices pratiques, qui font l’objet le matin d’une explication, d’un descriptif, d’une méthode de technicité et l’après-midi sur les terrains supposés d’intervention c’est la mise en application avec l’aide précieuse des sapeurs pompiers du centre de secours de Châtel ou du centre de première intervention d’Abondance et de Chevenoz. Les aînés guident en quelque sorte les stagiaires, ils expliquent, détaillent les gestes qui doivent rester vifs, efficaces, lorsque les stagiaires interviennent leurs comportements sont observés, puis ensuite avec les responsables des formations, les gestes sont analysés pour permettre à chacun de posséder la technique qui rendra le secours efficace. Les responsables des centres d’Abondance l’Adjudant Chef Paul Folliet et de Châtel le Lieutenant Jean-Luc Vuarand, apportent avec leurs personnels leurs compétences à ces deux jeunes filles et dix garçons, qui donnent de leur temps (sous la neige comme samedi dernier) afin d’être performant pour porter secours dans les missions d’incendie, de sauvetage ou opérations diverses. Certes le recrutement n’est pas chose courante actuellement et l’on ne peut que saluer l’action de formation de ces jeunes, il faut aimer cela, pour s’engager ainsi. Une journée fut réservée à la connaissance et la mise en oeuvre des appareils respiratoires isolants pour entrer dans les milieux en fumée. Cette formation doit mettre les stagiaires dans des situations réelles d’interventions. Le travail d’équipe, le commandement des interventions et actions, l’écoute, la rapidité, la maîtrise de soi, autant d’éléments qui sont développés par les formateurs. Le samedi 18 mai un examen clôtura cette formation d’aptitude, et ceux qui réussiront les épreuves théoriques et pratiques auront d’autres formations à suivre comme le secours routier où d’autres. Être volontaire, c’est aussi se former pour mieux servir, et cela reste un état d’esprit.


ABONDANCE

L’association culturelle s’oriente vers de nouveaux projets

Ces jours derniers l’équipe dirigeante de l’association de développement culturelle s’est réunie afin de faire un tour d’horizon d’activités qui pourraient s’inscrire dans le programme culturel de l’année. Des orientations furent donner en vue de l’accueil d’un artiste peintre, à une date qui reste à fixer pour faire suite à l’exposition de "Carlotti". Pour la rentrée de septembre il existe le projet d’une animation particulière sur "La Savoie et l’Argentine" une conférence, ainsi qu’une exposition de photos sont en négociations. Un débat sur l’alcoolisme se tiendra courant novembre. Nous aurons l’occasion de revenir en détails le moment venu sur chacun des prochains rendez-vous de l’association du développement culturel, qui a également à son actif les soirées patois, une conférence débat sur le cancer, l’exposition de peinture sur "Carlotti" etc.. La volonté des membres de l’association est le maintien d’un créneau d’activités culturelles pour la Vallée.


Cyclo contre voiture : un mort

Un dramatique accident s’est produit dimanche soir peu avant 21 heures au lieu-dit le petit Châtel. En sortant du chemin des quatre saisons un cyclomotoriste a percuté un véhicule Volswagen Golf. Appelés sur place les sapeurs pompiers de Châtel, le docteur Marcou de La Chapelle, le SMUR du Léman, n’ont pu rien faire devant la gravité des blessures du jeune homme, âgé de 21 ans, saisonnier à Châtel et domicilié à Saint-Etienne du Rouvray, en banlieue Rouennaise. Le corps du jeune normand a été transporté à l'Institut médico-légal de Thonon-lès-Bains. Les gendarmes d’Abondance se sont rendus sur place pour le constat. A l'heure actuelle, l'identité du cyclomotoriste n'a pas été communiquée.


Châtel

Fête familiale de fin de saison au Ski-Club

Le temps était favorable dimanche dernier à un après-midi de plein air, celui-ci contribua très largement au succès de la fête familiale qui consistait à un slalom humoristique sur les pistes de Pré-la-Joux. Pour l’occasion les parents ont slalommé avec leurs enfants membres du ski-club de Châtel. Cette rencontre fort sympathique fut suivie par environ 120 personnes adultes et enfants, dans une excellente ambiance. Raymond Cruz-Mermy, son équipe de la société du ski club, membres du conseil d’administration, les entraîneurs se sont retrouvés avec les partenaires habituels mais cette fois accompagnés de leurs propres enfants. Certes la neige était quelque peu mouillée, mais c’est la fin de la saison de ski, et l’essentiel était de pouvoir se retrouver. Ensuite sous le chapiteau les familles se réunissaient pour évoquer les différents rendez-vous du club ; ce fut l’occasion pour les responsables de rappeler les excellents résultats des sociétaires. Notre journal s’est fait tout au long des mois l’écho des compétitions et du travail de tous ceux qui participent à l’encadrement, l’accompagnement et la formation des jeunes. Une belle mission en quelque sorte.


CHATEL

Le conseil attribue les subventions aux associations

Lors du budget communal de 2001, ce sont quelque 5 919 000 frs de subventions qui furent attribués aux associations par le conseil municipal. Ces jours derniers lors du vote du budget primitif cette somme est en augmentation de 940 500 frs soit 143 378 € 30. Les associations suivantes ont vu leur subvention identique à l’année précédente : pompiers 2287 €, chorale 1067 €, syndicat d’élevage 9147 €, secours en montagne 457 €, comité des parents d’élèves 2287 €, club nautique 3049 €, éducation populaire 4 573 €, judo-club 1 372 €, comité des fêtes 7 622 €, club billard anglais 762 €, amicale du personnel communal 4 573 €, football club (FCVA) 610 €, secours catholique 305 €, anciens d’AFN 762 €, fanfare municipale 13 050 €, les Veillorets 1829 €, association chiens d’avalanches 305 €, ADMR des deux Dranses 213 €, ADMR Val d’Abondance 381 €, hospitalité diocésaine 152 €, anciens combattants du canton 152 €, association des cantines de Châtel 12 196 €, société économie alpestre 534 €, A.F.P. 4573 €. L’office de tourisme avec une subvention de 769 868 € est en augmentation de 15 244 € 90. Les jumelages Mont-Tremblant, Boersch et Serain passent de 457,35 € à 15 245 €, le ski club avec 28 965 € recevra 7622 € 45 de plus. L’association de la maison du Val avec 1 524 € voit sa subvention doublée ; un petit coup de pouce de 1 524 € 49 pour la halte garderie qui touchera 30 490 €, ainsi que pour l’association culture et bibliothèque avec 534 € un plus de 76 € 22. Dans les nouveautés : l’association Savoie Argentine recevra 152 €, l’association diocésaine d’Abondance 152 €, puis Châtel événements, la coquette somme de 106 714 €. L’O.C.C.E. école de Châtel de 18293 € 88 l’année passée sera créditée de 4 573 €. Par ailleurs 15 245 € seront répartis dans la rubrique subventions diverses. Au total, ce sont 1 045 720 € qui sont affectés du budget communal aux associations ce qui représente l’effort de la ville en destination du sport, de la culture, des loisirs.


Châtel

25 enfants de maternelle de Finlande en séjour

Ils ne sont pas passés inaperçus ces vingt-cinq bambins d’une des écoles maternelle de Helsinki (Finlande), portant tous le tee-shirt orange. La venue de ces garçons et filles, la classe des grands, fait suite à une relation familiale de Line David, puisque le fils d’un de ses neveux ayant déjà séjourné à Châtel, fut en quelque sorte l’ambassadeur de la station. Les parents finlandais se sont investis dans différentes animations pour récolter des fonds pour permettre ce séjour à la Reine des Prés, chez Christophe et Valérie Maxit. Cinq adultes avec Kirsh Hakkola leur directrice encadraient ces jeunes enfants. Au cours de leur séjour les petits finlandais sont allés à la découverte de Champéry avec son fabriquant de cloches Jean-Denis Perrin et Jean-Pierre Luc Gillabert qui réalise les courroies des sonnailles ; ils ont également rencontré Jean-Pierre David avec son travail des colombes. Des échanges furent également concoctés avec les enfants de la classe de Maryvonne Lefloux de la maternelle de Châtel. "Dès la seconde rencontre les petits finlandais et français ont joué ensemble sans problème" nous confie Kirsh Hakkola, une habituée de ce type de voyage scolaire des maternelles puisqu’elle a déjà emmené ses enfants à Londres, à Paris, en Irlande etc..."Nous avons échangé des e-mail avec l’école de Châtel et nous allons continuer cette relation de correspondance" ajoute la directrice. "Le séjour fut riche en événements et aucun enfant ne s’est ennuyé" confie encore l’enseignante, qui en français confie sa satisfaction de cette expérience à Châtel et remercie au passage tous ceux qui ont contribué à la réussite de leur visite. Voici une initiative qui méritait d’être évoquée.


Châtel

Trente neuf années de fidélité à la station pour "Nicole"

Sympathique rencontre vendredi en fin d’après-midi à la mairie, pour féliciter et remercier de sa fidélité à Châtel, Nicole Plantivet de Fontenay sous bois en région Parisienne. C’est en 1963 que Nicole avec son mari découvre ce village montagnard. "Nous avons été tout de suite séduits, nous étions à la recherche d’un établissement, nous avons rencontré monsieur Marchant dans la rue, et nous sommes revenus de nombreuses années" devait confier Nicole Plantivet au maire Philippe Thoule. Ainsi pendant près de quarante ans Nicolle Plantivet est venue en vacances dans différents lieux de vie de Châtel, d’abord l’été, puis ensuite l’hiver avec son ami. "Nous venions une semaine, maintenant nous séjournons trois semaines dans votre village" ajoute t’elle avec beaucoup de satisfaction. Le maire déclare que les personnes qui viennent depuis plus de vingt cinq ans ne sont plus des clients mais des amis et pour l’occasion il remet un diplôme de citoyen d’honneur et en cadeau une plaque souvenir de la ville. Jean-Pierre Vesin le président de l’office de tourisme et le directeur Jean-François Vuarand assistent à cette manifestation empreinte de cordialité, ainsi que l’adjoint au tourisme Jean-François Cruz, différents conseillers municipaux et les loueurs de ces trente ans de Nicolle Plantivet. Tous émirent le voeu de voir encore pendant de nombreuses années cette nouvelle amie, " avec votre fidélité, vous faites connaître mieux que quiconque notre village" précisa encore la maire en levant le verre de l’amitié.


CHATEL

Un chalet d’alpage saccagé

On ne comprend pas dans la cité châtellane comment on peut en venir à un tel acte de vandalisme, dans un coin retiré de cette montagne si calme, avec quel acharnement un ou des individus peuvent s’en prendre à des installations. Triste constat pour le propriétaire du chalet de montagne Fabrice Grillet sur les hauteurs de Pré-la-Joux, au lieu-dit "Betzalin", à quelques 1600 mètres d’altitude, devant cette scène de portes défoncées, vitres cassées, mobiliers intérieurs détruits. Le chalet avait fait l’objet de travaux de confort et de mises aux normes relatives à la fabrication du fromage d’Abondance, une mise en conformité pour le respect des règles de l’AOC. La salle de fabrication a été en plus arrosée d’huile de vidange! Les auteurs de cet acte ont détruit le matériel d’électrification photovoltaïque en défonçant à l’aide de pierres les panneaux solaires situés sur le toit. Le treuil qui servait à l’exploitant pour acheminer le matériel avant la réalisation d’une route forestière d’accès a été endommagé, du sucre se trouvait dans le réservoir! Les dégâts en cours d'évualation sont très importants, les gendarmes d’Abondance après le constat dirigent leur enquête vers différentes pistes, vandalisme gratuit, jalousie liée à l’accès construit pour rejoindre ce chalet d’alpage, volonté de nuire au propriétaire Fabrice Grillet ou à Lionel Grillet qui loue l’été pour son exploitation agricole ? Les gendarmes lancent un appel à d'éventuels témoins. Des actes condamnables qui ne respectent pas la propriété d’autrui, et l’outil de travail des fromagers en montagne.


CHATEL

Les jeunes du ski club mis à l’honneur

Une rencontre amicale au sein du ski club a donné l’occasion au président Raymond Cruz-Mermy de remercier les entraîneurs pour le travail effectué, Virginie la secrétaire qui a permis de fédérer le club de par son travail administratif, et les membres du comité directeur qui, par leurs disponibilités, permettent de faire avancer les choses. "Il est certain aussi qu’un club comme le nôtre ne peut pas fonctionner sans les bénévoles" déclara le président avant d’ajouter "nous pouvons constater que les jeunes de Châtel sont présents dans pratiquement toutes les catégories et ce jusqu’en coupe du monde. Ce qui fait de Châtel un grand club au niveau français". Un coup de chapeau particulier pour les jeunes du club s’étant distingués à savoir : Anthony Cruz, 7ème au Conseil Général ; Célia Volluz, 10ème au Coq d’Or ; Fanny Rubin et Emilie Crépy furent qualifiées aux championnats de France benjamins ; Nicolas Thoule, 1er de son année d’âge aux championnats de France benjamins ; Loulou Cattala finaliste au coq d’or benjamins ; Pérrine Macchi, 4ème coupe de France super G et descente combiné minimes ; Florian Ulman et Elodie Bel pour leur participation aux championnats de France minimes ; Amélie Mouthon 3ème aux championnats de France slalom cadette, Chloé Cruz et Flavie Trincaz participation course FIS ; Pauline Trincaz participation coupe d’Europe, et Yannick Bertrand coupe du monde de descente en Norvège (28ème place). La lecture de ce palmarès entrecoupé d’applaudissements chaleureux et reconnaissants était une façon d’honorer la jeunesse sportive de la commune, celles et ceux qui, par bonheur, n’alimentent pas les colonnes des faits divers.


CHATEL

Le Conseil municipal décide la création de postes à la mairie

Après avoir observé une minute de silence en souvenir des évènements tragiques de Nanterre du 27 Mars, le conseil municipal : Décide la création : d’un poste d’Adjoint Administratif pour le Secrétariat général, la gestion des archives et l’Urbanisme, d’un poste d’agent administratif pour l’affectation de l’employé exerçant les fonctions d’agent de surveillance de la voie Publique, de deux postes saisonniers pour l’entretien des sentiers et l’aménagement des espaces verts. Dans le cadre des travaux prévus sur le secteur de l’Etringa, il accepte le plan de financement proposé par le SELEQ 74 au titre de son programme 2002, dont le coût de l’opération est évalué à 58 000 € TTC, bénéficiant d’une subvention de 30 %. Après examen de deux propositions reçues, accepte de passer un contrat de maîtrise d’œuvre avec la Société Bezieau Ingénierie pour les ouvrages de génie civil relatifs à l’enfouissement des réseaux téléphoniques dans le secteur de l’Etringa, sur la base d’un taux de rémunération 5,50 % du coût d’objectif des travaux de 34 000 € H.T. Il décide de confier au Bureau d’études C.I.L. une mission de maîtrise d’œuvre pour la mise en place du traitement de l’eau potable et de l’autosurveillance des réservoirs de l’Aity et de Morgins. Le conseil se déclare favorable pour lancer les appels d’offres des opérations de pose d’un collecteur pluvial et la réalisation d’un trottoir entre " Bellevue " et " l’Abreuvoir " (lot unique), l’aménagement du parking communal de Vonnes (3 lots) et la mise en place d’un collecteur d’eaux usées dans le secteur de la LEICHE.

Après avoir pris connaissance du nouvel avis du service des Domaines en vue de l’acquisition des terrains d’emprise de la voie de liaison entre le Boude et le Petit-Châtel, il décide de ne pas tenir compte de cette nouvelle évaluation et de maintenir le prix de cession adopté par délibération du 29 Octobre 1998 fixant à 22,87 € le m² pour l’ensemble des terrains, lequel sera augmenté de l’indemnité de remploi de 15 %. Il est donné mandat au Maire afin qu’il provoque une réunion avec le Sous-Préfet de Thonon-lès-Bains au sujet du dossier urgent de l’exploitation des chablis du "Devant de Châtel", résultant des tempêtes de fin 1999. ( à suivre....)


CHATEL

Conseil municipal (suite )

Voici les autres décisions des élus châtelans de la dernière séance du conseil municipal : ils se déclarent d’accord sur la proposition du Préfet de la Haute-Savoie pour augmenter de 3,5 % l’Indemnité Représentative de Logement des Instituteurs pour l’année 2001, celle-ci étant basée sur la progression de la Dotation Spéciale Instituteurs. Ils prennent acte de deux décisions intervenues pour modifier par avenant la clause de révision des loyers des appartements de l’HLM de Vonnes, mis à disposition de personnels communaux en raison d’une incompatibilité avec le prix de la location.

Après examen de différentes déclarations d’intention d’aliéner, le conseil n’entend pas exercer le droit de préemption urbain de la Commune, s’agissant d’un terrain non bâti au lieu-dit "La Christianie" et reporte sa décision concernant les déclarations relatives à la vente d’un terrain bâti à Châtel et l’échange d’un terrain non bâti avec un garage. Il donne son accord pour l’indemnisation des agents non éligibles aux heures supplémentaires lors des élections Présidentielles et Législatives par la constitution d’une enveloppe indemnitaire calculée par référence au montant mensuel de l’Indemnité Forfaitaire pour Travaux Supplémentaires (IFTS) de 2ème catégorie. Un avis favorable est donné au maintien du manège de chevaux de bois qui pourrait être installé sur la terrasse de l’Office du Tourisme, si la commission Environnement accepte cette proposition, moyennant un droit de place mensuel de 30,49 €uros. Quant à l’habillage de la future gare inférieure du télésiège de la Chaux des Rosées en tavaillons l'avis des élus est défavorable et demandent que soit étudiée la teinte de la peinture extérieure pour permettre une meilleure intégration dans le site. Par ailleurs il est donné un accord de principe à l’organisation de la Free Ride Columbia 2003 sous réserve de la prise en compte des remarques du Conseil Municipal lors d’une réunion qui sera provoquée avec les organisateurs prochainement.


La Chapelle d’Abondance

Les moniteurs de ski en assemblée réclament des canons à neige

Samedi en fin d’après midi les moniteurs de l’école de ski française étaient réunis autour de leur directeur Patrick Cettour, pour le bilan d’activités et financier de la saison d’hiver écoulée. Tous les enseignants des plaisirs de la glisse auraient souhaité une couche neigeuse plus abondante afin de répondre aux services de qualité qui sont parmi les objectifs de cette école créée en 1960 et qui regroupe près d’une quarantaine de formateurs diplômés. Patrick Cettour mit l’accent sur la nécessité pour la station d’investir dans des canons à neige. Il remercia chaleureusement tous ceux qui en plus des cours de journée se sont investis dans l’animation de la station avec les descentes aux flambeaux, les épreuves des tests, les descentes aux étoiles des enfants, surtout qu’à certaines périodes les conditions atmosphériques n’étaient pas des meilleures. Le directeur félicita Julien Barthélémy, Philippe Blanc qui ont représenté l’école ski de la Chapelle à la Pierra Menta (Savoie) épreuves sur deux jours dont la première représentait un dénivelé de 1600 mètres. Cette course est très connue et considérée comme très difficile et les deux chapellans se sont octroyés une belle quatrième place en espoirs. Maurice Favre-Victoire et Michel Bovard furent également mis à l’honneur pour leurs participations dans les différentes épreuves et compétitions de ski d’alpinisme où leurs résultats laissent admiratifs en raison de l'âge de chacun. La tranche d’âge des moniteurs évolue entre Audrey Crépy-Banfin avec ses dix-huit printemps et Théo Grillet-Aubert qui va vers les soixante et onze ans et qui apporte encore un enseignement de qualité aux vacanciers. Lors de l’assemblée il a été procédé aux élections : André Grillet-Aubert et David Trincaz furent réélus. Patrick Cettour dont le mandat des quatre ans venait à expiration fut reconduit dans ces fonctions d’une façon nette, malgré une seconde candidature à la direction. Sensible à cette marque de confiance il a tenu à remercier les hommes et les femmes qui font vivre cette école, et qui contribuent à la qualité de l’enseignement du ski et à l’accueil dans la station. C’est par un barbecue sous la neige que se termina cette assemblée générale, les participants étaient restés dans la tiédeur des locaux de l’école. Ces moments de convivialité devait permettre à chacun de poursuivre les discussions et c’est aussi de ces instants que parfois jaillissent les idées nouvelles. 


LA CHAPELLE d’ABONDANCE

La fête du village de juillet sera reconduite

Les conditions atmosphériques exécrables des 13 et 14 juillet de l’année passée auraient pû décourager les chapellans qui ont été à l’initiative et les acteurs d’une grande fête sur le centenaire de la commune. La richesse de la rencontre, la qualité des stands des associations, le dynamisme des partenaires du village, autant d’éléments qui font que tous sont à nouveau partants pour une nouvelle fête des samedi 13 et dimanche 14 juillet. Ces jours derniers avec les responsables de l’office de tourisme, de la municipalité, des responsables des associations une nouvelle réunion s’est tenue pour décider des objectifs de cette nouvelle animation, et répertorier les volontaires. Ceux qui s’engagent dès maintenant, sont le billard-club, le ski-club, l’E.S.F., le secours en montagne, le football-club de la vallée d’Abondance, les hôteliers restaurateurs, les anciens d’A.F.N., les donneurs de sang, la chorale, le club des aînés, l’association des parents d’élèves de l'école publique, la municipalité et l’office de tourisme. Certaines associations doivent faire connaître leur réponse ces jours prochains auprès du secrétariat de l’office de tourisme.

Le choix d’un autre lieu

Il reste bien entendu que les individuels peuvent s’investir ; l’un des objectifs est également de rassembler les habitants de la commune, les associer. De l’organisation passée des leçons ont été tirées ; parmi les changements il y a celui du lieu, cette année la fête se déroulera au pied du télésiège du Crêt Béni, pour plus de confort des visiteurs et une facilité de stationnement. Les premières bases du programme ont été lancées ; on trouvera le samedi 13 juillet ouverture de la fête dès 17h 30, suivie d’un apéritif et repas dansant sous chapiteau, feux d’artifice. Dimanche 14 juillet toute la journée animation musicale, chalets avec les vieux métiers, la tradition, l’année de la montagne, repas sous chapiteau, des animations V.T.T., trial-initiation, rocher d’escalade etc.. Pour parfaire l’organisation une nouvelle réunion de travail est prévue le jeudi 23 mai à 20 h 30 salle voutée sous l’office de tourisme, celle-ci est ouverte à tous ceux qui veulent s’investir pour le village.



LA CHAPELLE d’ABONDANCE

Une grande fête familiale pour les noces d’or de Monique et Francis Trincaz

Cinquante ans de vie commune, c’est un événement qui mérite d’être marqué, c’est l’avis de Francis et Monique Trincaz, tous deux issus de famille nombreuse et dont les attaches sont restées à la Chapelle d’Abondance. Pour marquer ce jubilé Monique et Francis ont tenu à retourner à l’église de Boëge où le 30 avril 1902 ils se sont unis l’un à l’autre, pour le meilleur et pour le pire comme on a l’habitude de dire. Et c’est en autocar, un autre Francis au volant, que la famille et amis quittèrent La Chapelle d’Abondance, accompagnés de l’abbé Jean Grillet un ami des époux pour bénir cette union. Pendant la cérémonie religieuse le Père Grillet rappela ce qu’il faut d’amour, de tolérance, de partage et de patience réciproques pour parcourir ce long chemin qui comprend parfois des difficultés. Puis cette grande famille résidente des Vallées Verte ou d’Abondance se retrouvait à la Ferme de Papy Gaby pour partager le repas de l'amitié et entourer d’affection Monique et Francis qui, au cours de leur vie à La Chapelle d’Abondance, ont tant donné à la jeunesse : celle du ski où Francis fut moniteur, président de l’école de ski, puis avec Monique aux milliers d’enfants reçus avec beaucoup de chaleur dans leur maison d’enfants la "colonie des Petits Chamois" pendant plus de trente ans. Impliqué dans la vie du village, Francis fit partie, à une époque, de l'équipe municipale. Tous deux pudiques, discrets, sont de ceux qui pensent avoir vécu à l’image de leurs parents à qui ils vouent une énorme reconnaissance. Cette belle fête, dans l’intimité de la famille, restera un moment fort pour Monique et Francis. Bien entendu, la présence des cinq enfants du couple, François, Sylvie, Véronique, Isabelle, tous bien connus dans la Vallée et aussi Marie-Jo venue tout spécialement des Etats-Unis pour l'évènement, ainsi que des petits-enfants, fut un instant affectif privilégié. Notre journal s’associe aux voeux d’anniversaire de mariage de ce couple qui s’est retiré à Thonon les Bains, mais qui reste toujours présent physiquement à La Chapelle d’Abondance, là où ils vécurent pendant toute leur actiivité.


Châtel

Rencontre du club belote

Une soixantaine d'adhérents compose actuellement le club de belote de Châtel, les responsables espèrent sur l'inscription de nouveaux adhérents rendus un peu plus disponibles après cette saison d'hiver et souhaitent leur faire partager l'ambiance de ce groupe dynamique dès lundi 6 mai à 20 h

30 à la salle La Châtelaine. Ce concours se déroulera en 5 parties de 8 donnes, cadeaux aux quatre premières équipes (barbecues, articles de plein air ...) L'adhésion annuelle est fixée à 8 €, participation de 5€ pour le concours ouvert à tous.


La Chapelle d'Abondance

Sortie fête des Mères

A l'occasion de la fête des Mères, la commune organise un voyage déjeuner-croisière sur le Lac d'Annecy le samedi 25 mai prochain. Les mamans désireuses de participer à cette journée amicale sont invitées à s'inscrire au secrétariat de la mairie avant le 17 mai, délai de rigueur.


Vacheresse

Concours foire de bovins

Les syndicats d’élevage de Vacheresse et Chevenoz organisent conjointement avec les deux municipalités le samedi 11 mai à partir de 10 h place de la mairie de Vacheresse, un concours foire de bovins. La proclamation des résultats aura lieu à partir de 14 h. Possibilité de repas à la salle polyvalente (11 €), renseignements complémentaires en mairie.


VACHERESSE

Vote des budgets au conseil municipal

La dernière séance du conseil fut en grande partie réservée au vote des différents budgets. Celui-ci a approuvé les comptes administratifs 2001 dressés par le maire Roger Petitjean, ainsi que les comptes de gestion 2001 établi par la chef de centre de la Trésorerie d’Abondance. Les budgets primitifs 2002 ont été votés en équilibre pour les secteurs dépenses et recettes : celui de la commune avec 810 000 € en fonctionnement et 900 000 € en section investissement ; Service eau et assainissement : 125 000 € pour le fonctionnement et 122 000 € pour l’investissement ; services des forêts 66 000 € en fonctionnement et 45 000 € en investissement ; le centre communal d’action sociale à 7 601,41€ pour le fonctionnement. Les élus ont ensuite décidé des taux d’imposition des 4 taxes directes locales sans changement soit : taxe d’habitation (11,80%), foncier bâti (12,50%), foncier non bâti (51,60%), taxe professionnelle (10,10%), quant à la taxe locale d’équipement elle passe de 1 à 2% .

Le conseil municipal a donné un avis favorable pour confier l’organisation des transports sur le canton au syndicat à la carte des communes de la Chapelle, Châtel et Abondance. Il a entériné la décision de dissolution du syndicat intercommual d’incendie et de secours du canton d’Abondance au 31 décembre dernier, puis accepté la demande de déclaration de travaux de : Eric Maier "les Quarts" pour l’ouverture d’une fenêtre ainsi que celle de Olga Garella "Leschaux", pour la création d’une porte de garage et fenêtres. Après avoir pris connaissance du résultat d’attribution des marchés pour le réaménagement du presbytère, les conseillers ont accepté le contrat d’entretien du réseau d’éclairage public avec la SARL Electricité et TP Degeneve. Enfin il a émis un avis favorable au marché de prestation de service, concernant le dossier de demande de subvention pour travaux d’alimentation en eau potable et assainissement effectué en régie par le personnel communal, à passer avec la DDAF de Haute-Savoie.


VACHERESSE

Des nouveaux maillots pour les benjamins du football

Le football club de Vacheresse -Chevenoz qui a fêté avec éclat son trentième anniversaire lors de l’été dernier a repris depuis courant mars les entraînements sur le terrain de la "Revenette" et ses matchs à Vacheresse ou à l’extérieur selon le calendrier des rencontres. La responsabilité des dirigeants est de faire vivre au mieux l’association ; les communes de Vacheresse et Chevenoz répondent favorablement aux requêtes mais cela ne suffit pas. C’est ainsi qu’il faut démarcher pour trouver des donateurs ou sponsors pour habiller toutes les équipes. L’appel fut entendu par Maurice Lauzenaz-Gris, la maire de Chevenoz et chef d’entreprise de menuiserie charpente dans sa commune. Dimanche dernier Maurice Lauzenaz-Gris remit en présence de Henri Petit-Jean président de la société de football un jeu de maillots pour les benjamins. Raphaël Cettour, Alexandre Charles et Lionel Bueno, les bénévoles qui accompagnent, entraînent les benjamins assistaient à cette manifestation sympathique.


Vie quotidienne du Chablais

Les moniteurs chapellans de l’E.S.F. se sont distingués lors du 17ème challenge des Portes du Soleil de Montriond. Quelques deux cents participants étaient présents. Véronique Buttner se classa 1ère dans la catégorie dames en 53’41 et s’octroya une troisième place au général. Une seconde place pour David Trincaz en sénior en 54’73. Une septième place pour le vétérans1 Eric Grillet-Aubert. Le challenge par équipe fut remporté par Morgins 1"63’14 devant Avoriaz 1"64’36 puis La Chapelle en 1"64’44 grâce aux scores de Eric, Véronique, et David (notre photo) et les co-équipiers : Myram Benand, Raphaël Blanc, Jacques Grillet-Aubert, Fabien Cruz, Guillaume Bovard, Laurent Benand, Hervé Crépy-Banfin, Julien Barthélémy, François Trincaz, Patrick Cettour, Thierry Poirot, Théo Grillet-Aubert, tous enseignants à l’E.S.F. de la Chapelle d’Abondance


Vie quotidienne du Chablais (La Chapelle)

Trois jeunes chapellans ont rejoint les moniteurs de skis. Aurélien Bovard, Audrey Crépy-Banfin, Bertrand Cruz-Mermy  stagiaires, après avoir réussi leur formation, ont intégré l’école de ski française de la Chapelle et ainsi mettre en pratique les notions d’enseignement des techniques des sports de glisse. A la prochaine saison Aurélien Benand, s’incorporera au groupe puisqu’il vient lui aussi de terminer sa formation. Le ski club est un excellent vivier pour l’école de ski, c’est en quelque sorte la relève qui arrive.


Vie quotidienne du Chablais (Patrick Cettour)

A La Chapelle d’Abondance, les moniteurs de l’école de ski française ont reconduit à la direction de cette structure créée en 1960, Patrick Cettour, dont le mandant de quatre années de direction tombait à expiration. Deux candidats Claude Decagny et Patrick Cettour se sont présentés et c’est à une forte majorité que Patrick Cettour (notre photo) fut désigné pour poursuivre le travail de qualité entrepris au service des vacanciers.


Vie quotidienne du Chablais (Châtel, belote)

A Châtel, c’est décidé pendant les périodes de printemps, été et automne, les rencontres du club belote auront lieu deux fois par mois au lieu d’une. Le premier lundi et le 3ème mardi, de chaque mois ; le prochain rendez-vous est donc fixé au mardi 21 mai à 20 h à la salle la Châtelaine.


Le fantasticâble arrive à Châtel ! il s’agit de la quatrième installation après l’île de la Réunion, Cerdon et Gérardmer. C’est une installation ludique destinée aux personnes de 35 à 120 kilos ayant soif de sensation, la vitesse pourra atteindre plus de 100 km/heure. On annonce la mise en service de ce fantasticâble et son inauguration les 22 et 23 juin de cette année 2002. Un prix de lancement de 23 € au lieu de 29 €, sera proposé.

D’une longueur de 1200 mètres, une altitude de départ de 1930 mètres et d’arrivée de 1820 mètres le survol maximum au-dessus de la Plaine-Dranse est de 140 mètres. Il sera ainsi possible à Châtel, comme nulle part ailleurs en Haute-Savoie et Valais Suisse, de voler comme l’oiseau !


L’objectif qualité : c’est parti en vallée d’Abondance. C’est sous l’impulsion du syndicat des téléphériques de France, les stations des Portes du Soleil, dont celles de la Vallée d’Abondance, Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance, ont décidé de s’impliquer dès maintenant dans une démarche de certification qualité Iso9001/2000. L’objectif étant de faire que le client soit au centre des préoccupations de chacun. Son bien-être, son confort, sa satisfaction, sont les motivations principales d’une telle démarche. Déjà des réunions de travail ont été programmées dans la vallée d’Abondance avec les partenaires habituels, maintenance des infrastructures, service damage, caissières, services de pistes etc.. Un grand chantier vient ainsi de démarrer.


Remarque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon