Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


MOTEUR DE RECHERCHE SUR LE SITE... Cliquez-ici


Fermeture définitive du poste saisonnier de la gendarmerie (29/04/2002)

Dans la cité Châtelaine certains pensent qu’il s’agit encore d’une vilaine rumeur, mais la réalité est qu’il n’y aura plus de poste de gendarmerie dans la station.

C’est une vieille tradition où, à chaque saison, été comme hiver, un effectif de gendarmes venait en renfort sur la brigade de gendarmerie d’Abondance avec un poste saisonnier dans la station de Châtel, implanté à la maison Châtelane à l’entrée de la ville. Depuis environ deux ans le poste d’été n’avait pas été renouvelé et restait uniquement pendant la période de l’hiver avec une capacité de plus de 22 000 lits qui amènent une surpopulation de vacanciers. A Châtel on s’habituait à la présence des militaires dans les différents lieux de vie ou d’activités ; leur présence rassurait, calmait parfois les esprits, leur proximité facilitait les démarches administratives : dépôts de plaintes allant du vol de matériels, de skis des particuliers, à des coups et blessures en passant par les cambriolages, dégradations diverses. Depuis janvier dernier quelques 250 plaintes, aux motifs les plus variés qu’il était possible d’effectuer à proximité du lieu de vacances ont été déposées ; maintenant il faudra descendre au chef lieu de canton distant de quelques kilomètres. Les orientations municipales ont fait que depuis deux ans les bureaux du poste de gendarmerie furent transférés dans une des salles de l’école publique et devra être repris pour la prochaine rentrée : en l’état la gendarmerie ne s’est vue proposer aucun local de remplacement, visiblement il n’y a pas une volonté de conserver les militaires dans la station. "Nous avons toujours répondu à toutes les demandes" précise l’adjudant Laurent Tarillon, commandant des deux unités, permettant ainsi de faire assurer les permanences de nuit à tour de rôle, soit le poste de Châtel, soit la brigade d’Abondance pour toute la vallée dans tous les domaines de compétence, sur un très grand secteur allant de Chevenoz au poste frontière de la Suisse, en passant par les territoires des communes de Vacheresse ou Bonnevaux et le col du Corbier.

La prévention avant tout

Le domaine est vaste ce qui représente à certaines périodes une population pouvant aller jusqu’à plus de 30 000 âmes. Il y a ceux qui trouvent que les gendarmes ne sont pas assez présents, ceux qui estiment qu’ils font trop de contrôle et pourtant pour le seul poste de Châtel depuis le 1er janvier ils ont effectué plus d’une soixantaine d’interventions qui font l’objet de suivi judiciaire, lié surtout aux troubles de la tranquillité publique, tapage nocturne, ivresse, bris de matériel, les accidents de la route ayant pour causes essentielles l’alcool et la vitesse etc..."En étant présents et visibles, nous faisons de la prévention" ajoute le commandant de brigade, qui rappelle au passage ces contrôles de vitesse dans la Chapelle d’Abondance à plus de 110 km/heure au lieu de 50, ou d’alcootest récemment un des contrevenants affichait 2,80 grammes. Les patrouilles de nuit ont contribué à diminuer les actes de vandalisme, cambriolage etc... "Nous ne pouvons pas être partout à la fois, les effectifs sont ce qu‘ils sont, il faut bien permettre aux personnels les temps de repos et la vie familiale" renchérit Laurent Tarillon qui se plaît à faire état des excellentes relations avec les commerçants, les partenaires et différents intervenants, pompiers, médecins, services des pistes, police municipale ou techniques des mairies ou équipement, ceux qui participent à l’efficacité des missions au service des habitants, vacanciers. Cette fermeture du poste n’est pas du fait de la gendarmerie qui va entreprendre de nouvelles démarches en vue de regrouper les effectifs sur un lieu unique dans la vallée d’Abondance, à savoir la brigade implantée au chef lieu de Canton. Dans un autre domaine l'adjudant Tarillon précise qu'une vaste campagne de recrutement est lancée à l'échelon nationale. Au niveau local, il ajoute qu'il est disponible à recevoir les éventuels candidats parmi les jeunes de la Vallée aux fins d'intégrer l'institution en tant que gendarmes adjoints, tout en favorisant leur affectation dans une brigade voisine, voire même celle de la Vallée. Des renseignements plus précis sont disponibles auprès de la brigade d'Abondance tél. 04.50.73.01.02 aux heures d'ouverture des bureaux.


Travaux de minage route de Morgins (29/04/2002)

Dans notre édition d'hier, nous relations l'éboulement spectaculaire qui s'est produit lundi matin au Pas de Morgins. Après avoir réouvert la route départementale 22, sous haute surveillance des services techniques de la commune de Châtel et des personnels des services des routes du conseil général de l’arrondissement d’Abondance lundi de 18 h à 20 h et mardi matin de 6 h à 8 h, celle-ci fut interdite à toute circulation y compris piétons pour permettre aux équipes des guides des grands massifs de préparer les forages en vue de disposer des explosifs pour purger et sécuriser le couloir. A 15 h passées de quelques minutes on pouvait entendre une grosse déflagration, l’opération venait de se dérouler selon les prévisions des spécialistes. "Le résultat est concluant, l'opération s'est déroulée comme prévue dans de bonnes conditions. La route sera ouverte ce soir, mardi, à partir de 18 h et jusqu'à 9 h mercredi matin mais sera de nouveau fermée dès 9 h pour permettre les travaux de réfection de chaussée par les services des routes du conseil général" nous déclarait mardi après-midi, visiblement satisfait, Jean-Luc Vuarand responsable des travaux de la commune.


Violent face à face au col de Morgins (29/04/2002)

Dimanche matin vers 6 h 30 du matin une violente collision s’est produite entre deux véhicules légers en ligne droite. Jean-Paul Le Lann de la Chapelle d’Abondance qui circulait tout à fait normalement en direction de la Suisse fut percuté de face par le Renault venant en face. Les deux voitures sont inutilisables. Jean-Paul Le Lann légèrement atteint a consulté un médecin, quant à l’autre automobiliste un saisonnier de Châtel, regagna tout d’abord son domicile puis fit appel aux pompiers de la localité devant les blessures dont il souffrait. Lorsque les gendarmes voulurent l’auditionner celui-ci était absent et c’est que tardivement que ceux-ci apprirent que l’homme recherché était hospitalisé. L’enquête tentera de définir les causes exactes de cette collision. Pour mémoire à noter que sur cette même portion du chemin départemental 22 reliant Châtel à Morgins le lendemain presque à la même hauteur un rocher de 17 tonnes se détacha de la montagne pour rebondir par deux fois sur la chaussée. Philippe Cruz de la Chapelle d’Abondance fut légèrement atteint et choqué et évacué par les sapeurs pompiers de Châtel vers le milieu hospitalier pour y recevoir les soins nécessaires à son état.


Châtel (29/04/2002)

Vingt ans déjà d’amitié avec Boersch

C’est fortuitement que se sont rencontrés en 1980 les deux maires de Châtel et Boersch, dans un restaurant de l’aéroport Bâle-Mulhouse, l’un accompagnant une sortie des pompiers et l’autre un voyage de mamans, qui celles-ci attaquèrent les vaillants soldats du feu à la valse, la rumba, le tango etc...Afin qu’il existe la trace de ces vingt ans, André Crépy et Gérard Lhemann, les anciens maires ont rédigé l’historique de toutes ces années, qu’ils ont remis à Pierre Anglade président de l’association de jumelage en demandant qu’un exemplaire figure dans chacun des registres des villes jumelées "afin que les générations futures connaissent l’historique du jumelage" écrivent-ils. Voici quelques points forts de ce jumelage : Avril 1962, cérémonie du jumelage à Châtel qui reçoit en cadeau un fronton de tonneau décoré et un tableau en marqueterie représentant la place de Boersch, les parrains étant Joseph Maxit, maire honoraire de La Chapelle d’Abondance et Alphonse Troestler, maire de Molsheim, conseiller général ; en octobre de la même année c’est la confirmation du jumelage à Boersch qui se voit offrir une cloche coulée et une génisse emmenée par Simon Rubin adjoint, et baptisée "La Châtelaine". En 1984 les vignerons de Boersch firent une étiquette cuvée des "Portes du Soleil" de 50 000 bouteilles sur l’Alsace et les secteurs des Portes du Soleil. Fernand Messmer et Francis Vuarand les chefs de corps des pompiers des deux villes, l’abbé Gay avec les enfants furent des pionniers des échanges. Pour pérenniser le jumelage il fut institué une invitation d’hébergement de trois jours aux jeunes mariés, les familles Lehmann et Crépy organisaient les voyages, excursions et hébergements. De nombreuses sociétés furent hébergées gratuitement à l’hôtel "le Savoy". Les associations châtelanes : harmonie, chorale, pompiers, football, sorties fêtes des mères et les Veillorets, sont allées à la découverte de la ville soeur. En 1988 Châtel obtient l’accord du tour de France pour être dans la caravane publicitaire, l’itinéraire est dévié dans le centre de Boersch ce qui permet de distribuer des dépliants sur les villes jumelées et de la Chapelle d’Abondance partenaire dans cette initiative. En 1990 les habitants des deux communes se retrouvent pour des grands lotos de solidarité pour offrir une voiture adaptée à un employé accidenté et l’année suivante c'est l'installation du chauffage central dans l'habitation d'une famille ayant deux enfants atteints de la mucoviscidose. Yvon Chaloyard journaliste et Joseph Ott furent associés à cette page de l’histoire. "Ce résumé n’est pas une autosatisfaction, mais c’est simplement pour vous dire que rien ne se fait sans le dévouement de personnes. Nous souhaitons que cela continue dans la bonne entente et l’amitié pour nos deux communes. Ce sont nos voeux les plus chers car Châtel est aujourd’hui pour Boersch et sa région, le "Rimini des Alpes". Vive Boersch, vive Châtel ! " concluent ceux qui furent maires de 1971 à 2001.


La reprise au tennis-club d’Abondance (29/04/2002)

Les inscriptions des élèves de l'école de tennis pour la période allant de mai-juin à septembre jusqu'à mi-avril 2003 suivant l'option choisie, seront prises le samedi 27 avril sur les courts de tennis de la Plaine d'Offaz ; il sera procédé par la même occasion à la détection des anciens élèves et réorganisation des groupes par l'équipe enseignante. La présence des anciens élèves désireux de continuer le tennis est indispensable. La grande nouveauté de cette saison est que le tennis se déroule maintenant à l'année avec 30 heures de cours et plus de 70 heures suivant les options choisies. Deux formules plus courtes de 12 heures (de mai-juin à septembre) existent pour le mini-tennis et le tennis loisir (sans enseignement l'hiver).

Toujours sur les courts, une journée "Portes Ouvertes", aura lieu le dimanche 28 avril ; le club se veut ouvert à tous, les enseignants et les dirigeants seront là pour accueillir toute personne succeptible d'être intéressée par la pratique du tennis et n'ayant jamais pratiqué. Voici les horaires proposés :

en matinée, de 9 h 30 à 10 h 15, pour les enfants nés en 97-96 et 95-94 ; de 10 h 30 à 11 h 15, pour les enfants nés en 93-92 et 91-90 ; de 11 h 30 à 13 h 00, pour les enfants nés en 89-88-87 et 86-85-84. Pour ceux qui n'ont jamais pratiqué, possibilité d'assister à des démonstrations d'élèves de l'école de tennis. Projection de vidéo en même temps au chalet sur la motricité, l'enfant, la balle, la technique du benjamin.

Pour l'aprés-midi : de 14 h 30 à 15 h, pour les adultes n'ayant jamais joué ; de 15 h 15 à 15 h 45 pour les adultes ayant déjà joué ; de 16 h à 17 h 45, matches de double. En même temps vidéo au club : programmes adultes, situation de jeu. L'équipe dirigeante sera présente pour donner tout renseignement sur le fonctionnement du club et son enseignement, il ne faut pas hésiter à venir pour s'initier au tennis.

La clôture de la journée est prévue à 18 h et se terminera par un vin d'honneur.


ABONDANCE (29/04/2002)

Départ de Michèle Guitard de la Trésorerie

Ils furent très nombreux, vendredi soir à l’hôtel "Les cornettes" de la Chapelle d’Abondance pour venir dire un amical "au revoir" au chef de poste de la Trésorerie d’Abondance, établissement connu plus facilement sous le nom de "perception". André Crépy le Conseiller Général en tête, les maires ou représentants des communes de Chevenoz, Vacheresse, Bonnevaux, Abondance, La Chapelle d’Abondance, Châtel , puis Vinzier et Bernex, administrations municipales rattachées au bureau d’Abondance, étaient présents ainsi que les secrétaires généraux des mairies et leurs collaborateurs, les représentants des différents syndicats, remontées mécaniques, eaux, forêts, électricité, ordures ménagères etc.. soit au total 46 collectivités avec le nouvel établissement public hospitalier de Vacheresse en plus des huit collectivités territoriales locales. Depuis près de trois ans Michèle Guitard était à la tête de cet important service de l’Etat qui, ne l’oublions pas, a pour autre mission non pas des moindres importantes, le recouvrement des impôts. Originaire de la région parisienne Michèle Guitard reconnaît aimer la région où elle fut en poste à Saint-Jeoire en Haute-Savoie ; elle va prendre la direction de l’établissement de Cruseilles près d’Annecy. Tout en se félicitant des excellentes relations professionnelles qu’elle a pu avoir avec tous les partenaires, Michèle Guitard, adressa des remerciements chaleureux à tous ceux avec lequel elle avait pu assurer ses fonctions, et tout particulièrement ses collègues dont le métier est rendu de plus en plus difficile. C’est Bernard Maxit le plus ancien maire en exercice qui s’est fait l’interprète des personnalités présentes pour souhaiter plein de succès à Michèle Guitard dans sa nouvelle affectation. Cette dernière a tenu à préciser que son départ était uniquement lié à un rapprochement du lieu de travail de son époux. Serge Cettour-Meunier au nom du syndicat de la perception remit à Michèle Guitard des fleurs, ainsi qu’un bon pour venir passer une semaine de vacances dans un chalet en Vallée d’Abondance.


Contes pour les petits à la bibliothèque d’Abondance (29/04/2002)

Une animation en direction des petits de 2/3 ans était organisée ces jours derniers dans les locaux de la bibliothèque "Lire en Abondance"par Ghislaine Olejniczak conteuse de la bibliothèque à l’aide d’un tapis en relief conçu pour raconter l’histoire contenue dans un album, il s’agit d’un matériel pédagogique prêté par l’association d’animation des bibliothèques du département. "Nous accueillons les enfants n’étant pas en âge de lire pour leur faire écouter une histoire et leur permettre ensuite un premier contact avec le livre, puis ensuite ils racontent par eux même leur histoire" nous déclare Edouard Olejniczak, le président de la bibliothèque, Cette animation s’est également déroulée dans les classes de maternelle et cours préparatoire de l’école publique d’Abondance. Dans un même temps dans le cadre d’un partenariat avec les bibliothèques du Gavot, des animations identiques se sont déroulées sur le plateau voisin, une sorte d’intercommunalité de la lecture.


Abondance (29/04/2002)

Brochure Office de Tourisme

Les responsables de l’office de tourisme font savoir qu’ils vont faire procéder à la réédition de sa brochure d’appel pour l’été 2002. Les personnes (loueurs de meublés, artisans, commerçants..) qui désirent y figurer doivent en faire la demande au bureau de l’Office avant le 20 avril (Tél 04.50.73.02.90, fax 04.5073.04.76 où e-mail : ot.abondance@valdabondance.com


Abondance (29/04/2002)

Les paroissiens de la Vallée partagent la générosité au Burkina

Il a fallu ajouter des chaises samedi à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance pour la soirée de la paroisse d’Abondance sur le camp des jeunes adolescents au Burkina Faso. Chaque invité était accueilli par l’eau blanche ou le zom-koom, un breuvage composé de farine de mil, gingembre, citron et sucre. Le père André Arnet en saluant l’assistance nombreuse présenta la soirée et devait déclarer "Nous allons vous faire partager ce que nous avons vécu pendant quinze jours". Sur grand écran deux films, le premier axé sur la mission, avec ses instants forts de la remise du matériel pour les boulis, les côtés humains, "le partage" de la nourriture, de la spiritualité, les veillées etc.., autant de chose que les adolescents n’oublieront jamais. Le second film fut consacré aux impressions des uns et des autres, à la confidence de la façon où ils ont appréhendé ce séjour au bout du monde. "Unanimement les jeunes de l’aumônerie ont été surpris et séduits par l’accueil" devait confié le Père Arnet qui expliqua le fonctionnement de l’OGM sur place composée de chrétiens et musulmans. André Arnet connaît particulièrement bien le Burkina Faso puisqu’il y a séjourné une dizaine d’années. Les discussions se sont poursuivies tout au long de la soirée qui avait également pour but de trouver des ressources pour poursuivre les actions de générosité envers ceux qui attendent.


L’office de tourisme, en équipe soudée, expérimentée et déterminée (29/04/2002)

Peu nombreux les adhérents pour entendre le bilan de l'office du tourisme

C'est jeudi après-midi l’office de tourisme de Châtel tenait son assemblée générale en présence d’une quarantaine de personnes dont certaines étaient en possession de pouvoirs, alors que la structure est de 360 adhérents. Le président Jean-Pierre Vesin devait préciser que sa première année d’exercice en tant que président s’achevait et que celle-ci s’est avérée un bon millésime. Des remerciements furent adressés en direction de la municipalité, le conseil d’administration de l’office pour le soutien et confiance. "A Châtel, comme dans toutes les stations, le tourisme occupe un place très importante dans la vie économique Mais encore faut-il savoir analyser la demande, organiser l’offre et élaborer une stratégie afin de pouvoir profiter de cette source de revenus" déclara Jean-Pierre Vesin avant de préciser que le rôle de l’office devait consister à améliorer son organisation et à coordonner la demande des clients et les prestations offertes. Puis le directeur de l’office Jean-François Vuarand présenta le rapport d’activité contenu dans un document volumineux et complet de 42 pages. Dans l’édito Jean-François Vuarand évoqua les dramatiques évènements du 11 septembre qui ont affecté l’industrie touristique avec une chute de 30% des flux voyageurs internationaux et d’ajouter "Le tourisme est la première activité châtellane, et les professionnels ressentent mieux que quiconque le besoin de bien mesurer, aujourd’hui, l’impact économique du tourisme, sur la station sous tous ses angles : la consommation, l’investissement, les valeurs ajoutées, la création d’emploi" Le directeur devait ensuite exposer la nécessité de développer la relation avec la clientèle, c’est elle qui en définitive départage les stations. Les prix, en qualité de produits et de service, l’accueil font la différence. Il fut question de la liaison internet avec un connexion moyenne d’environ 1000 personnes par jour avec une pointe maximum de 8000 à 9000 sur une semaine. L’euro une aubaine pour les touristes intra-européens et extra-européens qui n’auront plus à attendre dans les bureaux de change, dès leur passage à la frontière. Seule, la Grande Bretagne, réfractaire à l’euro, maintien la Livre Sterling. Le directeur de l’office parla de l’impact des 35 heures sur la consommation et l’organisation et la multiplication par 4 des week-ends prolongés, une accélération des courts séjours de 3 ou 4 jours. Les français s’efforcent de transformer leur temps libéré, et ils sont à la recherche de propositions originales et inédites, faciles à consommer. Il y a aussi la R.T.T. qui offre de plus en plus de temps libre, et qui bouscule les habitudes. " L’offre touristique devra, en conséquence s’adapter. Les semaines de durée rigide, du samedi au samedi, pourraient bien être appelées à disparaître.

Les clés de la réussite

Nous devons redoubler d’efforts pour séduire une clientèle de plus en plus exigeante, par rapport aux prestations souhaitées" selon Jean-François Vuarand. La capacité d’accueil de la station, le classement des meublés de tourisme, la restructuration de radio-Châtel dont la gestion sera confiée par voie de convention à une filiale de la SEML Sports Tourisme et les travaux d’aménagement des locaux de l’office furent évoqués. Le directeur présenta l’organigramme de la structure office de tourisme et la répartition des secteurs et responsabilités. La promotion, en France et à l’étranger, le marketing direct les relations avec la presse et l’animation dans la station autant de sujets qui furent détaillés. En guise de conclusion le directeur de l’office devait encore préciser "Convaincus de l’importance de notre rôle, et de la qualité des prestation que nous devons fournir, nous avons pris en compte les 3 phases clés de la réussite : étude, statégie, action, pour élaborer un plan d’action, véritable projet à long terme". C’est André Fillon expert comptable qui commenta et analysa les résultats financiers de l’exercice écoulé tandis que Jean-Pierre Vesin le président donna lecture du budget prévisionnel. Le maire Philippe Thoule, félicita les intervenants et déclara "j’apprécie toujours cette méthode de travail avec une subvention municipale de 5 000 000 on ne doit pas se désintéresser de l’office de tourisme. Il faut être professionnel et déterminé, le monde bouge et l’on doit s’adapter". Le maire se félicita après sa première année de mandat de premier magistrat municipal des excellentes relations existantes avec l’office et devait émettre le voeu que celles-ci se poursuivent. Philippe Thoule regrette la peu de monde à cette réunion bilan "les adhérents sont de moins en moins motivés" ajouta t-il. Il fut procédé en suite à l’élection de nouveaux membres. En fin d’après midi une trentaine de personnes de la population étaient présentes pour assister à une projection de reportages réalisés par les télévisions. Cette rencontre se termina autour du pot de l'amitié et d’un buffet.


Châtel (29/04/2002)

Excellent concert d’orgue et trompette à l'église

C’est l’amitié entre musiciens qui a amené à l’organisation d’un concert vendredi soir à l’église Saint-Laurent de Châtel. David Lemarié de Chambéry né 17 ans plutôt à Thonon-lès-Bains, avec son copain David Mercier de Chevenoz tous deux au conservatoire de Chambéry émettent le souhait de faire partager leur passion de la musique et décident d’un commun accord de se lancer dans l’organisation de concerts. David Mercier pense à associér un autre de ses amis trompettiste comme lui à l’harmonie de Vacheresse et c’est ainsi qu’avec Pierre Coulliou le trio se forma. Un premier concert à succès dans l’église abbatiale d’Abondance cet hiver donna l’envie aux garçons qui, à eux trois, totalisent 52 ans. Le public des familiers et des touristes a été séduit par le jeune âge des musiciens, mais aussi pour la qualité lors de l’interprétation des oeuvres de J.S. Bach, H. Purcell, A. Philidor, etc... Chaque exécutant présenta l’une des pièces musicales au programme de ce concert, donné pour le plaisir de jouer.


Projet d’une garderie de 42 places chez les Mouflets (29/04/2002)

Pas question pour le maire que la halte-garderie soit municipale

Ces jours derniers l’association de la halte garderie "Les Mouflets" tenait son assemblée générale ordinaire en présence d’une quinzaine d’adhérentes, de Philippe Thoule, le maire, Patrick Marchand et Philippe Charbonnel, conseillers municipaux membres de la commission de l’enfance. Virginie Rubin la présidente devait rappeler que cette halte-garderie était ouverte depuis le 8 janvier 1996 pour une capacité d’accueil de 12 enfants âgés entre 10 mois et 6 ans (10 places de halte-garderie et deux places de crèche). "Il doit être précisé que notre structure actuelle ne nous donne le droit d’accueillir que deux enfants âgés de 10 mois à 18 mois, les autres entrant forcément dans la tranche d’âge 18 mois- 6 ans. L’école maternelle accueillant dorénavant les enfants dès 2 ans et demi, notre structure ne répond plus que partiellement à la demande des parents de Châtel : l’accueil des tout-petits (comme à Abondance : 3 mois) reste inexistant sur Châtel" devait déclarer la présidente avant de préciser la vocation purement sociale de l’association. Les bilans financiers furent détaillés. Il fut question de la demande de l’élargissement de la plage d’ouverture par plusieurs adhérentes ce qui s’est traduit dans la réalité à un seul enfant le soir, financièrement la structure ne pouvait supporter une telle dépense supplémentaire et la mesure n’a pas été renouvelée pour la saison d’hiver 2001-2002. Avec la mise en place des 35 h sous des conditions drastiques afin de bénéficier des aides financières, la légère augmentation des tarifs, la création d’un emploi jeune intitulé animateur des activités périscolaire, poste qui sera à prévoir au 1er juin, sont des mesures qui viennent d’être appliquées par l’équipe bénévole dirigeante. L’assistance a décidé de réactualiser les statuts afin de faire qu’ils correspondent mieux à la réalité.

Un établissement de 350 m2 au lieu d’une soixantaine

Les personnes présentes ont pu voir une première ébauche de l’aménagement de la future halte- garderie dans le cadre de la réhabilitation de la maison Châtelane, une structure bien éclairée qui comprendra une surface de 350 m2 au lieu de la soixantaine des locaux actuellement existants. Philippe Thoule le maire donna quelques détails, et ajouta que tout est à refaire et que la fin des travaux n’est pas envisagée avant décembre. La présidente fait savoir son sentiment sur le fonctionnement de la future grosse structure et pose les questions de son fonctionnement à savoir "un établissement municipal" où une implication des services municipaux avec l’association, une convention d’objectifs pourrait être signée entre les deux. La réponse du maire ne se fait pas attendre, elle est directe "Il est hors de question que la municipalité prenne en charge cette halte-garderie, si les parents ne veulent pas s’investir plus ; la commune recherchera un fonctionnement avec délégation de service, que les châtellans fassent un effort". "La station a besoin d’une halte-garderie" répond aussi rapidement une maman dans l’assistance. Le maire fait état que pour une ville de 1200 habitants la municipalité ne peut pas faire plus, elle subventionne à concurrence 200 000 frs (30490 €) l’association pour 12 places et au maire d’ajouter " maintenant plus personne ne veut s’investir, tout le monde se décharge sur la mairie". "Je voudrais que le maire ait un autre regard que financier" demande la présidente tout en évoquant l’investissement humain des membres du bureau. Philippe Thoule suggère de mettre en place une structure de fonctionnement avec une directrice pour décharger les bénévoles. "La mairie suivra financièrement" s’engageant ainsi devant l’assistance. Après ce débat il fut procédé à l’élection des nouveaux membres et la désignation du bureau qui se compose ainsi : présidente Virginie Rubin, vice présidente Annette Patelli, secrétaire Anne-Sophie Rubin, adjointe Sylvie Vuarand, trésorière Christine Ract-Gras, trésorière adjointe Rickke Neuvecelle, membre Christine Buttoudin. La présidente remercia les salariés de la halte-garderie pour leur excellent travail, elle signala que c’était la première fois qu’un maire assiste à l’assemblée générale de l’association, fit remarquer qu’il n’existait plus de nourrices agréées dans la commune et qu’il fallait un fonctionnement pour fidéliser les parents vers la halte-garderie et répondre à la demande des mamans pour un accueil des bébés.


Un nouveau bureau pour l’office de tourisme (29/04/2002)

Après son assemblée générale, qui n’ a pas déplacé les foules, le conseil d’administration s’est réuni avec les nouveaux membres afin de définir les stratégies à mener, puis ensuite le bureau fut désigné pour une année. Jean-Pierre Vesin a été reconduit pour la seconde année à la présidence, il sera secondé par Michel Girard vice-président, trésorier Gérard Hoff, trésorier adjoint Stéphane Neuvecelle, secrétaire Pascal Bell, secrétaire adjointe Sylvie Burnet. Dans quelques jours nous aurons l’occasion d’évoquer le programme d’animations de l’été établi par le directeur Jean-François Vuarand et son équipe.


Plus d’une centaine de participants au challenge des personnels de la "neige" (29/04/2002)

Ils sont pisteurs secouristes, conducteurs d’engins de damage, nivoculteurs ( neige et culture), secrétaires régulatrices des secours, leurs métiers sont parfois ingrats, difficiles afin d’apporter une neige de qualité et des pistes sécurisées ; ils exercent dans les 12 stations des Portes du soleil, pour la Suisse : Champoussin, Les Crosets, Morgins, Torgon, Champery, en France : Abondance, Avoriaz, Châtel, La Chapelle d’Abondance, Les Gets, Morzine, Saint-Jean d’Aulps. Ils se sont retrouvés pour le challenge créé dans le monde du ski par le Docteur Vuarnet en 1966. C’est avant tout une fête familiale ; la rencontre autour de la course du matin est un prétexte en quelque sorte pour se retrouver entre gens du métier, ceux dont l’action est primordiale aux services de la clientèle des sports d'hivers. De nombreuses personnalités honoraient de leur présence cette rencontre amicale : André Crépy Conseiller Général, Jean-Pierre Calvet président des Portes du Soleil, Jean-Pierre Beteille, ancien président qui est à l’origine des Portes du Soleil, Roger Votet un autre pionnier de ce grand organisme, Philippe Thoule, Bernard Maxit, Serge Cettour-Meunier les maires des communes de Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance, médecin, pilote, mécanicien des hélicoptères (MBH), les ambulanciers, le docteur Marcou, la gendarmerie, la police municipale, les directeurs des pistes des stations des Portes du Soleil, tous responsables chacun à leur niveau de la sécurité. Bien entendu les domaines skiables ouverts ont fonctionné avec leurs personnels habituels ce qui fait que tous ne pouvaient pas être présents.

Une reconnaissance du travail accompli

Les différentes personnalités qui ont pris la parole ont félicité les organisateurs de cette belle manifestation et se sont plus à remercier, féliciter les personnels des qualités des missions accomplies et de leur professionnalisme. Mais auparavant Nicolas Rubin remercia les participants à cette manifestation Franco-Suisse, il évoqua les difficultés des métiers et s'adressa en priorité aux personnels des damages qui avaient eu plus de difficultés cette saison : "vous avez fait un excellent travail" et le responsable des pistes de Châtel sait de quoi il parle. Nicolas Rubin remercia chaleureusement tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette rencontre de l'amitié il associa l'office de tourisme avec Jean-François et Jérôme, le ski club, le comité des fêtes et son président Jean-Luc Vuarand dont l'aide généreuse est toujours appréciée etc. Après un repas amical pris en commun il fut procédé en présence des personnalités à la remise des récompenses puis challenge dont nous donnerons les podiums dans les différentes catégories. Ensuite il a été procédé au tirage d'une tombola dotée de très nombreux et beaux lots, la qualité et la quantité méritent d'être soulignées car c'est aussi une autre part d'action de l'équipe dirigeante et le témoignage de confiance des commercçants, industriels, et fournisseurs habituels qui reconnaissent le travail de ces gens spécialistes des métiers de la sécurité des sports et loisirs de la neige, ils sont des partenaires appréciés dans les stations.

Que des amis sur les podiums

Une initiative est à relever celle d'avoir associé pour la première fois les secrétaires, elles étaient quatre : Marie-Estelle Buttner de Châtel qui remporta la 1ère place devant Gwennola Cadorel (Châtel), Céline Aggettaz (Mont-Blanc Hélicoptère), puis Brigitte Remermet (Champoussin). Le slalom chronométré par chrono radio com systhème a permis les classements suivants : damage sénior Jérémie Crépy-Banfin (Châtel), Laurent Perrin (Champéry),Christophe Monton (Châtel) ; vétérans 3 Jacques Demelais (Champoussin) ; vétérans 2 : Roger Michaud (Morzine), Joël Thomas (Champoussin), Guy Lollioz (Châtel) ; vétérans 1 : Dominique Berthoud (Champéry), Bruno Vuarand (Châtel), Jacques Trombert (Champéry) ; neige artificielle vétérans 3 Charly Walti (Champoussin) Jeff Lefebvre (Châtel) neige artificielle vétérans 2 Jean-Victor Diserens et Jacky Pirard (Morgins) en vétérans 1 Shaban Questaj (Chamoussin) ; sénior Stéphane Pieri (Châtel) ; pisteurs dames équipe séniors : Sybille Monay (Morgins) Cécile Gillaerts (Morzine) et Nadia Boergoend (Les Gets) ; pisteurs V3 régis Pernollet (Les gets) ; pisteurs V2 / Guy Garnier, Richard Marc (Avoriaz), Michel Pernollet (Les Gets) ; pisteurs V1 : Alex Gaydon (Avoriaz), Alain Bastard et Patrick Bastard (Les Gets) ; pisteurs sénior : Thierry Cornu (Châtel), Lionel Bergoend (Les Gets), Frédéric Bouvet (Avoriaz). Le challenge des Portes du Soleil (COMAG) fut remporté par l'équipe composée de Guy Garnier, Frédéric Bouvet, Lionel Bergoend et Patrick Bastard. Le Challenge spécial confectionné par une équipe d'amis avec une base en bois (frêne) comportant un chalet avec, au dos, en inox découpé des reliefs de montagnes et en partie avancée un canon à neige, une chenillette, une ambulance et un hélicoptère ; cette oeuvre locale fut remportée la station d'Avoriaz composée de Guy Garnier, Alex Gaydon, Frédéric Bouvet, Marc Richard, Eric Garnier, David Richard, Vincent Rasera, Franck Premat, Jean-Claude Morand, et Dominique Rabot qui restèrent admiratifs devant le travail réalisé et de ce savoir-faire des châtelans. Un pot en étain leur fut également rémis sous les applaudissements nourris et chaleureux du public. Pour le classement des stations, en 2ème place on trouve Les Gets, 3ème Châtel, 4ème Champery (Classement avec Les Crosets) 5ème Morgins, 6ème Champoussin, 7ème Abondance, 8ème Morzine. La Chapelle, Saint Jean d'Aulps, et Mont-Blanc Hélicoptère ne furent pas classés. Cette manifestation reste joyeuse et détendue, la question est de savoir qu'elle est la station, française ou suisse qui en assurera l'organisation en 2003 ?


Excellentes prestations de l’Harmonie Municipale de Boersch (29/04/2002)

En visite dans la ville jumelée de Châtel, dans le cadre des festivités du 20ème anniversaire des rencontres d’amitiés, les châtellans ont pu apprécier les excellentes prestations de cette harmonie municipale de Boersch qui a fusionnée en 1985 avec la commune voisine de Bernadswiller. Cette formation composée d’un effectif de jeunes adolescents, filles et garçons, est dirigée par leur chef Jean-Claude Stofler. Les musiciens alsaciens ont participé à deux aubades : le samedi soir en ouverture des cérémonies du vingtième anniversaire, le dimanche matin lors de l’office célébré par Claude Boidin, qui lui même connaît bien la Ville jumelée de Boersch, accueillant les fidèles de Boersch et Châtel, le prêtre mit en évidence les relations d’amitié qui existent et qui contribuent au rapprochement des populations. Le midi la population pouvait entendre à cette messe la musique invitée tout comme ceux qui participèrent à l’apéritif d’honneur offert par la municipalité. Les maires Philippe Thoule et Philippe Meyer en profitèrent pour renouveler leurs déclarations en vue de poursuivre les échanges sportifs, culturels et des habitants des deux citées. Le retour du 20ème anniversaire est prévu fin août début septembre à Boersch, les personnes souhaitant y participer peuvent prendre contact avec les personnes responsables de ce jumelage.


Le syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance en assemblée générale. (29/04/2002)

C’est lundi après-midi à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance que s’est tenue l’assemblée générale ordinaire du Syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance présidée par Sylvie Grillet -Aubert, en présence du député Jean-Marc Chavanne et les représentants des différents services de contrôle et partenaires des fromagers. La séance débuta par une série de rapports d'activités dont celui de la promotion que la SIFA mène depuis son origine afin de développer la notoriété du fromage d'Abondance ; il y a les dépliants, les recettes pique-prix, les affichettes, puis des dotations aux offices du tourisme de la Vallée (100 kilos chacun par an), l'édition de 500 000 sets de table coédités avec les autres fromages de Savoie et de la DCDL dans la cadre de l'AFTALP, selon une clé de répartition financière proportionnelle aux tonnages frabriqués. "Cette solidarité inter fromage est à souligner car sans elle nous ne serions pas capables de mener à bien cette action, prouve s'il en était encore besoin, que nos fromages ne sont pas concurrents mais complémentaires " devait préciser Jean-Louis Bouchet avant de rappeler les actions menées sur les foires et salons où les publics recherchent de plus en plus le contact avec les producteurs. "La promotion de l'Abondance est importante. En effet il ne faut pas oublier que depuis l'obtention de l'AOC, les fabrications ont progressé de 348 %. Il faut, si nous voulons continer à atteindre le but que nous nous étions fixé, c'est à dire permettre une juste rémunération des acteurs de la filière(producteur fermiers, fromagers et affineurs), développer nos marchés" souligne Jean-Louis Boudet. Pierre Girard présenta quant à lui le rapport de la commision d'agrément produit qui s'est réunie 7 fois et a dégusté quelques 82 échantillons, dans sa globalité la commision s'est déclarée satisfaite et met l'accent sur une concurrence rude et sur l'importance de produire une qualité irréprochable.


Avoir le courage de se remettre en question (29/04/2002)

Pierre Blanc évoqua les démarches effectuées pour le respect de l'appellation, précisa que l'AOC appartient collectivement à l'ensemble des membres de la filière, qu'elle est un patrimoine commun et que l'on ne peut pas se permettre des fantaisises, et d'ajouter "Le SIFA se portera systématiquement partie civile pour le principe dans ce genre d'affaire quel que soit l'auteur". La présidente Sylvie Grillet-Aubert lors de son compte-rendu d'activités devait signaler que la production d'Abondance est en progession, la vente de plaques caséines a progressé de plus de 17% en fermier et de plus de 12 % en laitier, soit une augmentation totale de près de 14% . La production avoisine les 1 300 tonnes dont 30 % en fermier. Il fut question de la reflexion à mener à la transformation du syndicat en véritable interprofession et de déclarer "Il faudra bien un jour et le plus tôt sera le mieux, avoir le courage de remettre en question le fonctionnement actuel. Ce syndicat ne pourra exercer de manière satisfaisante les missions qui sont les siennes sans prendre les mesures qui lui donneront une chance d'étendre ses prérogatives à la maîtrise des mises en fabrications et qui donneront des règles solides et indiscutables à son fonctionnement". Le bilan financier et le projet de budget reçurent l'assentiment de l 'assistance, un gestion saine qui annonce un excédent d'exercice. Un vote devait confirmer dans leurs fonctions les membres sortants, témoignage d'un accord avec l'équipe dirigeante. Un pot avec dégustation de fromage d'Abondance permit ensuite aux uns et aux autres de poursuivre les discussions, des moments qui restent sympathiques et conviviaux.


Le syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance en assemblée générale. (29/04/2002)

C’est lundi après-midi à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance que s’est tenue l’assemblée générale ordinaire du Syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance présidée par Sylvie Grillet -Aubert, en présence du député Jean-Marc Chavanne et les représentants des différents services de contrôle et partenaires des fromagers. La séance débuta par une série de rapports d'activités dont celui de la promotion que la SIFA mène depuis son origine afin de développer la notoriété du fromage d'Abondance ; il y a les dépliants, les recettes pique-prix, les affichettes, puis des dotations aux offices du tourisme de la Vallée (100 kilos chacun par an), l'édition de 500 000 sets de table coédités avec les autres fromages de Savoie et de la DCDL dans la cadre de l'AFTALP, selon une clé de répartition financière proportionnelle aux tonnages frabriqués. "Cette solidarité inter fromage est à souligner car sans elle nous ne serions pas capables de mener à bien cette action, prouve s'il en était encore besoin, que nos fromages ne sont pas concurrents mais complémentaires " devait préciser Jean-Louis Bouchet avant de rappeler les actions menées sur les foires et salons où les publics recherchent de plus en plus le contact avec les producteurs. "La promotion de l'Abondance est importante. En effet il ne faut pas oublier que depuis l'obtention de l'AOC, les fabrications ont progressé de 348 %. Il faut, si nous voulons continer à atteindre le but que nous nous étions fixé, c'est à dire permettre une juste rémunération des acteurs de la filière(producteur fermiers, fromagers et affineurs), développer nos marchés" souligne Jean-Louis Boudet. Pierre Girard présenta quant à lui le rapport de la commision d'agrément produit qui s'est réunie 7 fois et a dégusté quelques 82 échantillons, dans sa globalité la commision s'est déclarée satisfaite et met l'accent sur une concurrence rude et sur l'importance de produire une qualité irréprochable.


Avoir le courage de se remettre en question (29/04/2002)

Pierre Blanc évoqua les démarches effectuées pour le respect de l'appellation, précisa que l'AOC appartient collectivement à l'ensemble des membres de la filière, qu'elle est un patrimoine commun et que l'on ne peut pas se permettre des fantaisises, et d'ajouter "Le SIFA se portera systématiquement partie civile pour le principe dans ce genre d'affaire quel que soit l'auteur". La présidente Sylvie Grillet-Aubert lors de son compte-rendu d'activités devait signaler que la production d'Abondance est en progession, la vente de plaques caséines a progressé de plus de 17% en fermier et de plus de 12 % en laitier, soit une augmentation totale de près de 14% . La production avoisine les 1 300 tonnes dont 30 % en fermier. Il fut question de la reflexion à mener à la transformation du syndicat en véritable interprofession et de déclarer "Il faudra bien un jour et le plus tôt sera le mieux, avoir le courage de remettre en question le fonctionnement actuel. Ce syndicat ne pourra exercer de manière satisfaisante les missions qui sont les siennes sans prendre les mesures qui lui donneront une chance d'étendre ses prérogatives à la maîtrise des mises en fabrications et qui donneront des règles solides et indiscutables à son fonctionnement". Le bilan financier et le projet de budget reçurent l'assentiment de l 'assistance, un gestion saine qui annonce un excédent d'exercice. Un vote devait confirmer dans leurs fonctions les membres sortants, témoignage d'un accord avec l'équipe dirigeante. Un pot avec dégustation de fromage d'Abondance permit ensuite aux uns et aux autres de poursuivre les discussions, des moments qui restent sympathiques et conviviaux.


Nouvelles inscriptions à l’Ecole Saint-Maurice (29/04/2002)

Dès le début du mois de mai, il sera possible d’inscrire les enfants pour la prochaine rentrée scolaire à l’Ecole privée Saint-Maurice qui accueille dès la première section de maternelle au CM2. La semaine est établie sur quatre jours et les journées sont récupérées à chacune des vacances ; l’enseignement suit évidemment le calendrier de l’Education nationale et les écoliers pratiquent diverses activités : natation, ski alpin, ski de fond, découvertes de spécialités culinaires et nombreux ateliers en rapport avec des événements spécifiques, etc... Les personnes intéressées peuvent prendre contact sur place, auprès de Christophe, le directeur, ou en téléphonant au 04 50 73 51 83.


La Chapelle : invitée d’honneur des "Journées Gourmandes" (29/04/2002)

Station du bon accueil et de la gastronomie, La Chapelle d’Abondance sera du 8 au 12 mai prochain l’invitée d’honneur du Salon des Journées Gourmandes de Saulieu, au coeur de la Bourgogne, fief du grand chef cuisinier français, Bernard Loiseau (3 macarons au guide Michelin). Parrainée par la famille Bazin, fidèles de la station savoyarde, La Chapelle a déjà participé à ce salon en 1999. L’organisation de cette rencontre est parfaitement rôdée puisque ce sera la treizième du nombre mais la première avec un invité d’honneur. Ce salon comptera une centaine d’exposants, petits producteurs, artisans, du grand Morvan et des pays de Bourgogne. Quinze grands chefs cuisiniers et des élèves de quatre lycées hôteliers travailleront devant le public et proposeront leurs mets aux visiteurs. Parallèlement se tiendra le salon des arts de la table avec une vente aux enchères les samedi et dimanche. Dans une ambiance de village, les spécialités culinaires des deux régions seront présentes ainsi que l’artisanat et le folklore local. L’office du tourisme chapelan se déplacera donc pour assurer une promotion active pour la saison d’été 2002 mais également pour la saison d’hiver 2002/2003. Ces jours derniers, Jean-Philippe Buttner Président l’office et Philippe Adam directeur accueillaient, en présence des représentants de la municipalité, le Maire de Saulieu Mr Vattereau, Mme Dangautier Présidente de l’office du tourisme et Mr Lionel Rousseau commissaire général des "journées gourmandes", afin de peaufiner l’organisation de cette rencontre qui permettra de promouvoir chacune des deux communes. En signe d’amitié et d’accueil, les représentants bourguignons remirent un cadeau à leurs homologues savoyards.


Voyage en Autriche des moniteurs de ski (29/04/2002)

Après avoir enseigné les techniques des différentes disciplines de ski les moniteurs de l’école de la Chapelle d’Abondance "Les rouges" comme on les appelle couramment sont allés goûter au choix du ski sur les pentes enneigées de la charmante station autrichienne de Saint-Anton en Arlberg, dans le Tyrol. Le voyage s’est effectué en car pour permettre ainsi à tous de profiter au maximum de l’ambiance du groupe. Patrick Cettour, le directeur nous confirmait sa joie d’avoir pu mettre sur pieds ce premier voyage des moniteurs et leurs conjoints, c’est en quelque sorte la continuité de l’initiative des sorties à la journée qui s’organisait avant. L’ambiance fut très détendue voir même joyeuse, une organisation appréciée de tous.


La Chapelle d’Abondance (29/04/2002)

C’est la reprise à l’école de football de la Vallée

Le terrain de football intercommunal Châtel - La Chapelle d’Abondance situé au lieu-dit "Le Saix" va reprendre du service après l’hiver et la fonte des neiges. Mercredi dernier en cette période de vacances scolaires quelques enfants étaient présents pour la reprise de l’activité de l’école de football ouverte aux filles et garçons de 6 ans et plus si les conditions physiques le permettent. "L’important dès le début c’est que l’enfant comprenne que le football se joue avec les pieds et qu’il abandonne l’habitude de se servir du ballon avec les mains" précise d’emblée Damien Roche l’un des formateurs du F.C.V.A. (Football Club du Val d’Abondance) Les séances réparties sur différents ateliers sont axées sur le contrôle des déplacements du ballon ; on apprend à jongler, et à contrôler le ballon, mais aussi l’esprit d’équipe, la solidarité du groupe, le respect d’autrui. Pour Joëlle Maxit la secrétaire du club présente aux entraînements "l’école de foot c’est le vivier de l’association". On peut encore inscrire un enfant aux rencontres du mercredi de 13 h 30 à 15 h pour cela il est possible de rencontrer un dirigeant ou venir se renseigner directement sur place lors des séances d’entraînement du mercredi.


Près d’une cinquantaine de donneurs de sang dont deux nouveaux (29/04/2002)

Quelques quarante quatre donneurs se sont présentés ces jours derniers auprès de l’équipe de prélèvement du centre départemental de transfusion sanguine pour faire don de sang ; deux nouveaux ont effectués cette démarche pour la première fois. L’association des volontaires de Châtel et de la Chapelle d’Abondance vont participer à la propagande de l’opération "promesse de don" en liaison avec la poste et la transfusion de Haute-Savoie du 18 au 28 mai. Les habitués des collectes de sang espèrent beaucoup sur la réussite de cette opération pour tenter de réponde aux besoins toujours pressants du sang, pour les malades, accidentés etc.. La prochaine collecte à la Chapelle est déjà prévue : elle aura lieu le mardi 18 juin de 17 h 30 à 19 h 30, espérons que des nouveaux viendront participer à cette grande action de générosité.


Des affiches pour valoriser le patrimoine (29/04/2002)

Dans le cadre du projet au label national "Pays d’Art et d’Histoire" de la Vallée d’Abondance, une action de valorisation du patrimoine est mise en place par le Syndicat intercommunal de Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance. "Cette manifestation permet de toucher un large et divers publics dans la Vallée : la population locale, les vacanciers et touristes mais également les jeunes public" nous précise Véronique Grimbert responsable du syndicat avant d’expliquer qu’il s’agit de la réalisation de trois affiches thématiques déclinées de la façon suivante : "protégeons et valorisons nos patrimoines à travers le regard des enfants. Vallée d’Abondance" ; patrimoine bâti : les belles fermes de la vallée ; patrimoine religieux : une abbaye, des oratoires, des croix, des chapelles ; savoir-faire et tradition : de l’alpage au fromage. Ces affiches ont été réalisées à partir du concours de dessins organisé dans les écoles de la Vallée d’Abondance au printemps 2001, par le syndicat intercommunal et de photos. L’ensemble se trouve agrémenté de textes explicatifs sur le vocabulaire spécifique du patrimoine de la vallée. Ces affiches se veulent dynamiques, colorées, attractives et informatives, elles sont exposées dès cette semaine dans les mairies, et offices de tourisme puis dans les écoles et collèges, lieux culturels, bibliothèques et centres de vacances, elles seront également mises en vente dans les offices de tourisme et au syndicat intercommunal par la suite.

A La Chapelle d’Abondance, on a été très discret sur la démission d’un conseiller municipal. Il est vrai qu’à la période des élections municipales, la candidature avait fait grand bruit, parce qu’elle était quelque peu troublante, un barrage à l’égard de co-listiers de la liste menée par le maire sortant Bernard Maxit. Les électeurs ont tranché, mais personne n’avait vérifié si le candidat était bien domicilié ou contribuable sur la commune. C’est ainsi que l’on rebute parfois ceux qui sont des acteurs associatifs ou économiques dans une commune, pour permettre n’importe quoi.

Une nouveauté à La Chapelle d’Abondance pour l’été 2002 : le développement de circuits VTT sur le secteur du Crêt Béni. En effet, le télésiège du Crêt Béni fonctionnera du 6 juillet au 15 août ; cette remontée mécanique sera ouverte aux piétons, randonneurs pédestres et V.T.Tistes. Des itinéraires VTT balisés seront implantés, les sentiers pédestres sont déjà balisés et opérationnels. L’ouverture de cette installation donnera une facilité d’accès sur : les chalets du Folliet, la combe de Chemine et ses chamois, un panorama sur la Vallée d’Abondance et les Alpes Suisses. (Renseignements complémentaires auprès de l’office de tourisme 04 50 73 51 41).


Châtel (12/04/2002)

Les entraîneurs des ski-clubs de la Vallée à l’honneur

Dimanche après-midi sous le chapiteau au pied du domaine skiable du Linga c’était la grande fête familiale du ski des clubs d’Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel, un rendez-vous annuel très suivi par les parents, grands-parents et amis du ski. Si les enfants ont tous été récompensés à l’occasion de ce mini-prix du Val d’Abondance, les entraîneurs ont été très chaleureusement applaudis, mis à l’honneur pour le travail tant pédagogique que sportif en faveur des jeunes de la Vallée. Jean-François Vuarand cita pour Abondance : David Grenat, pour la Chapelle d’Abondance : Bernard Cettour, Damien Roche et Thierry Cattanéo, et pour Châtel Freddy Rubin, Stéphan Sazio, Michel Maulaz et Pierre Berthet. Retenus par d’autres obligations Damien Roche et Pierre Berthet sont absents de la photo, mais ils ont participé avec leurs collègues et amis au bon déroulement de la troisième course du val d’Abondance, finale se terminant par Châtel où la qualité des pistes était satisfaisante pour cette rencontre de la jeunesse. Il appartiendra ensuite aux différents conseils d’administration des clubs de faire les bilans de la saison sportive avec les entraîneurs, d’analyser les résultats, les performances des uns et des autres. Dans chacune de ces associations il y a de nombreux bénévoles qui assurent différentes tâches dans l’ombre, cela va du secrétariat aux chronométrages en passant par ceux qui assurent les démarches de ravitaillement ou autres. Ces volontaires font la richesse et la force associative dans les communes ; ils méritent respect et encouragements. Les applaudissements nourris des parents restent un témoignage de reconnaissance pour le travail accompli.


CHÂTEL (12/04/2002)

Plus de 120 enfants au mini-prix du Val d’Abondance

Après avoir participé à des courses de sélection à Abondance , puis à la Chapelle d’Abondance, les poussins, poussines, microbes, se sont retrouvés dimanche dernier au stade du Linga à Châtel sur les mêmes pistes que les champions, pour la troisième course comptant pour le classement final de ce mini-prix du Val d’Abondance 2002. Cette journée était en quelque sorte la finalité d’un travail des entraîneurs et formateurs de ski en cette fin de saison de ski. En présence des parents et familles des enfants participants, cette manifestation ressemblait à une grande fête populaire du ski, sans protocole mais avec un grand esprit d’amitié. Comme à l’accoutumée l’organisation fut renforcée d’une équipe importante de bénévoles, les personnels des remontées mécaniques placés sous la direction d' André David, les pisteurs secouristes et Nicolas Rubin leur responsable, l’équipe de l’office du tourisme, le tandem Jean-François Vuarand et Jérôme Favre prêtaient leurs concours à l’animation et aux commentaires tout au long des épreuves et de la remise des prix en présence d’une assistance particulièrement motivée et satisfaite. La totalité des temps des trois courses devait permettre de récompenser sans exception tous les participants garçons et filles dans les différentes catégories. Sur place on ressentait qu’il y avait une unité d’enfants passionnés par le ski et non trois clubs différents et pour cette rencontre nous donnerons les trois premiers sans indiquer le club faisant ainsi l’unité du Val d’Abondance. Si nous citons les podiums les autres n’ont nullement démérité et l’on peut retrouver tous les classement sur le site internet du ski-club de la Chapelle d’Abondance(valdabondance.com@skiclub). Poussins 92 : 1er Sylvain Buffet, 2ème Sébastien Molla, 3ème exa équo Maxime Cruz et Valentin Vuarand ; Poussines 91 : Célia Volluz, Charlène Cattanéo, Fanny Blanc ; Poussins 91 : Luc Olivier Maxit, Loïc Vurarand, Quentin Slongo ; Poussines 92 : Fanny Benand, Flora Dresco, Lucile Ochs, microbes filles 93 : Maureen Favre, Cloé Favre, Anaïs Macchi ; microbes hommes 94 : Tanguy Cruz, exéquo avec avec Yann Poirto, Baptiste Grillet -Aubert ; microbes dames 94 : Isodora Favre, Tiffany Volluz, Laureen Ulmann ; microbes hommes 93 : Dimitri Bertrand, Lambert Lavigne, Jean-Baptiste Mottiez.


Châtel (12/04/2002)

Châtel et Seraing signent la proclamation de jumelage

Sympathique rencontre franco-belge mercredi dernier dans les salons de la mairie de Châtel à l’occasion de la réception d’une délégation d’élus de Seraing ville de Belgique située près de Liège. Le bourgmestre Guy Mathot était assisté de neuf échevins (adjoints), du secrétaire communal, d’un agent chargé des relations publiques. Les amis belges sont allés à la découverte de la station, ils ont visité la maison du Val etc... A la mairie Philippe Thoule le maire devait rappeler que l’amitié remontait à 1993 date à laquelle une délégation de la commune participait aux fêtes de Wallonie, puis en 1994 une délégation de Seraing assiste à la semaine Seresienne avec la participation du fameux "Big Bang" qui enflamme chaque année la place de l’église. " Depuis, notre amitié a été en constante évolution, il y a eu la participation de Seresiens à la course VTT reliant Beaune à Châtel ainsi que la mise en place de la berline de Charbonnage par Seraing et le bassin fontaine fabriqué spécialement par Châtel pour Seraing" devait rappeler le premier magistrat municipal. Cette amitié ne s’est jamais démentie puisqu’une rencontre a lieu au moins deux fois par an depuis presque 10 ans. Le 3 septembre dernier dans la ville soeur de Belgique une première cérémonie permettait la première signature de la proclamation de jumelage.

Favoriser le bien être des citoyens

Daniel Sandra le directeur général des services donna la lecture du document officiel qui stipule entre autre : " Il est par les présentes convenu que l’objectif de cet accord est de promouvoir des échanges dans le domaine de l’éducation, de la culture, de l’industrie et de l’économie. Les deux municipalités conviennent de collaborer et de tenter de resserrer les liens de compréhension mutuelle et d’amitié, de favoriser le bien être des citoyens des deux communautés et de contribuer par tous les moyens au maintien de la paix dans le monde. Tous les efforts seront faits pour collaborer à l’établissement des relations durables entre des organisations, associations, groupes de citoyens dans les deux collectivités". Le maire châtelan devait offrir une belle colombe en bois et un opinel à son collègue Bourgmestre qui ce dernier remit un calendrier métallique. Après le verre de l’amitié les délégations municipales partagèrent un repas en commun dans un restaurant de la station. Samedi et dimanche prochains, Châtel fêtera le 20ème anniversaire de son jumelage avec la ville alsacienne de Boersch ; ainsi la nouvelle municipalité poursuit l’action des jumelages entre les différents villes ou pays qui avait été commencée par l’équipe de l’ancien maire André Crépy.


Abondance (12/04/2002)

Voyage en Haute-Corse

Devant le succès rencontré lors des inscriptions pour le séjour en Haute Corse, la paroisse d’Abondance organisera un nouveau car pour cette destination ; il reste encore quelques places de disponibles, les renseignements peuvent être obtenus auprès du presbytère d’Abondance où de Lucien Dumont de Chevenoz.


La Chapelle d’Abondance (12/04/2002)

Collecte de sang

L’établissement Français du sang ; site de Haute-Savoie sera présent avec son car de prélèvement et son personnel mardi 16 avril de 17h30à 19h30 devant le cinéma place de la mairie à la Chapelle d’Abondance. Il est important de prendre conscience que les besoins des malades, opérés et accidentés de la région sont toujours en augmentation et qu’il est nécessaire de trouver de nouveaux donneurs.


Soirée contes et légendes (12/04/2002)

Dans le cadre des animations de la station l’office de tourisme propose le jeudi 11 avril à 20 h 30, une soirée contes et légendes en Vallée d’Abondance (accès gratuit) les inscriptions seront prises à l’office de tourisme.


Abondance (12/04/2002)

Voyage à Plougoulm (Bretagne)

L’association des échanges loisirs d’Abondance organise dans le cadre des rencontre du jumelage un déplacement dans la ville jumelée bretonne de Plougoulm au week-end de l’Ascension le départ est prévu le mardi 7 mai à 21 h et le retour se fera le samedi 11 mai à 21 h au lieu du dimanche 12 comme précédemment annoncé. Les inscriptions sont reçues avant le 15 avril auprès de Anne-Marie Gagneux 04.50.73.00.02 ou Gérard Descoing 04.50.73.01.73. La municipalité a été officiellement invitée par les amis élus de la ville soeur. Les habitants de Bonnevaux peuvent se joindre à la délégation. L’hébergement est prévu dans les familles, un petit hôtel de bord de mer peut loger ceux qui le désirent.


Châtel (12/04/2002)

Le ski club de Châtel remporte le challenge Franco-Suisse de ski

Depuis plus d’une quinzaine une compétition est organisée avec les ski-clubs de Champéry et Morgins (Suisse) et côté français : Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel. Cette année il revenait au ski club de la Chapelle d’organiser cette rencontre de la jeunesse ; faute de neige c’est sur le stade du Linga de Châtel que se sont déroulées les différentes courses des catégories garçons et filles microbes, poussins, benjamins, et minimes. Ce lundi de Pâques ils étaient ainsi plus de deux cents à participer en présence des entraîneurs, et des familles des compétiteurs. Le midi un grand repas champêtre fut servi sous le chapiteau et à l’extérieur en raison des excellentes conditions atmosphériques, une véritable journée d’été ! Ce sont une bonne quarantaine de volontaires, bénévoles qui participèrent à l’organisation de cette journée. Lors de la cérémonie de la remise des coupes pour les podiums dans les catégories ; des chocolats furent remis à tous les participants quelque soit leur classement. Patrice Benand, le président du ski de la Chapelle a tenu à remercier la station de Châtel pour avoir permis d’organiser cette rencontre, il associa le ski club local, les remontées mécaniques, les services de sécurité des pistes ainsi que les spécialistes pour la qualité de la neige, l’office de tourisme de Châtel, son directeur Jean-François et Jérôme pour les animations et commentaires des différentes courses. Patrice Benand, remercia et félicita les enfants pour la qualité du spectacle d’un beau ski et associa le travail des entraîneurs et éducateurs. Les sponsors furent associés à la réussite de cette Franco-Suisse dont voici les podiums par catégories ; microbes filles : Cloé Favre (Abondance) 1"15’64, Maureen Favre (Châtel) 1"19’70, Isadora Favre (Abondance) 1"22’47 ; microbes garçons : Anthony Cruz(Chatel) 1"09’80, Dimitri Bertrand(Abondance) 1"10’24, Jean-Baptiste Mottier (Abondance) 1"14’60 00 ; poussins filles : CéliaVolluz (Châtel) 1"08’37, Romy Jeanmonod (Morgin) 1"12’09, Flora Dresco (Châtel) 1"13’39 ; poussins garçons : Loïc Vuarand (Châtel) 1"07’28, Gérôme Favre-Margot (Chapelle) 1"08’66, Luc-Olivier Maxit (Chapelle) 1"08’74 ; benjamines : Olivia Olivia (abondance) 1"01’90, Emilie Crepy (châtel) 1"02’98, Fanny Rubin (Châtel) 1"03’53 ; benjamins : Nicolas Thoule (Châtel) 1"03’06, Eric Girard-Berthet Eric (Abondance) 1"03’46 , Cyril Bertrand (Abondance) 1"04’03 ; minimes filles : Perrine Macchi (Châtel) 1"02’46, Muriel Avanthay (Champéry) 1"03’25, Emilie Benand (Chapelle) 1"04’37 ; minimes hommes : Ludovic Cruz (Chapelle) 1"01’44, Florian Ulmann (Châtel) 1"02’12, Damien Lombart (Abondance) 1"02’34. Par ailleurs Olivia Bertrand d’Abondance (1"01’90) et Ludovic Cruz de la Chapelle d’Abondance (1"01’44) se sont vus remettre chacun un magnifique trophée pour avoir effectué les meilleurs temps de la Franco-Suisse. Au classement des clubs le challenge 2002 fut remis au Ski-club de Châtel, premier au total des points devant la Chapelle d’Abondance, Abondance; Morgins, et Champéry. Il appartiendra à la Suisse d’organiser l’épreuve 2003. Chacun se plut à reconnaître la qualité de l'organisation et l'excellent esprit qui a régné tant autour des compétiteurs, que des visiteurs et des familles françaises et suisses rassemblées pour cette manifestation.


ABONDANCE (12/04/2002)

Soirée retour du burkina camp 2002

Nous avons eu l’occasion de relater le camp 2002 des jeunes du secteur paroissial d’Abondance et la richesse de cette expérience. Avec l’argent des marchés de Noël, loteries, repas ou belotes et des dons personnels ils ont contribués à l’achat de matériel, partagé la nourriture, et aider les maraîchers dans leuts tâches agricoles et l'entretien de leurs boulis. Des moments forts de solidarité de communion ont été vécu par les adolescents et comme ils l’ont promis ils vont faire partager leur vécu à l’aide d’une projection sur grand écran le vendredi 12 avril à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance. "Nous voulons faire partager ce que nous avons pu vivre et partager grâce à la générosité" tient à préciser le Père André Arnet l’organisateur de ce déplacement. Pour continuer l’action d’entr’aide, il y aura une loterie, une buvette et les visiteur seront accueillis avec l’eau blanche comme au Burkina.


Châtel (12/04/2002)

Le judo, un club en bonne santé

C’est riche de sa soixantaine d’adhérents, garçons et filles de 5 à 18 ans, que le club de judo poursuit sa mission sportive et éducative avec ses professeurs Christiane Perroud ceinture noire 2ème dan et Inès Fischli ceinture noire 1er dan, assisté de Romain Fischli. La pratique du judo existe à Châtel depuis bien longtemps, d’abord sous la responsabilité de Yvon Chaloyard pendant de nombreuses années puis après une interruption par une nouvelle équipe de parents depuis une douzaine d’années. On y enseigne les bases de l’équilibre, de l’affirmation de soi, le respect d’autrui, le contrôle de son corps et l’esprit de convivialité. "Nous ne recherchons que l’épanouissement de l’enfant, le judo est un complément à tous les autres sports" nous précise Christiane Perroud avant d’affirmer que les jeunes y trouvent l’amitié, la modestie, le courage, l’honneur, le respect, la sincérité. Des rencontres amicales sont organisées en dehors du tapis lors des manifestations de Noël, galette des rois, sortie annuelle, fête Saint-Laurent. "Nous sommes subventionnés par la ville et il est normal que nous soyons présents aux animations dans la station" nous indique la présidente Michèle Blanc Dépotex ; la trésorière Marie Grillet-Aubert ajoute que la salle du centre nautique est mis à disposition du club par la municipalité qui avait fait l’acquisition du tatami, et permettre ainsi de bonnes conditions d’entraînements. Les deux responsables expliquent que la compétition n’est pas le but principal du club, tout en reconnaissant que certains enfants s’inscrivent dans cette catégorie. Les entraînements sont régulièrement suivis une fois par semaine les jeudis de 17 h 30 à 18 h 15 par les petits, puis de 18 h 15 à 19 h 15 pour les 7 à 10 ans et de 19 h 15 à 20 h pour les jeunes au delà de 10 ans. Serge Simon vice-président, Francine Grillet-Munier participent également activement à la vie de l'association ouverte pendant l'année scolaire. Le judo contribue au dynamisme de la station, comme toutes les autres sociétés sportives et culturelles, et c'est un partenaire apprécié dans la cité.


CHÂTEL (12/04/2002)

Patrick Blanc remporte pour la seconde fois la montée du Linga

Faute d’un tapis neigeux suffisant la course de ski de randonnée dite "la montée du Linga" n’avait pu avoir lieu l’année passée, et autant dire que les organisateurs la station de Châtel représentée par la Société des Remontées Mécaniques, l’Office de Tourisme, le ski-Club, le Comité des Fêtes, Patrice Benand du ski-club de la Chapelle avec la participation d’André Favre, étaient particulièrement attentifs aux conditions de neige ces jours derniers. C’est en présence du Conseiller Général André Crépy que fut donné le départ de cette nouvelle course suivie par quatre-vingts accros du ski de randonnée. D’emblée Patrick Blanc, cet ancien du club de Châtel, originaire de la Chapelle d’Abondance, portant les couleurs actuellement de Morzine se détachait du groupe dès les premiers mètres de cette montée distante de 4 kilomètres et 940 m de dénivelée positive. A l’intermédiaire, 470 mètres plus haut, au chalet Luessert à 1590 m, notre champion du monde du combiné et vice champion du monde par équipe et individuel 2002, fut le premier à toucher le jambon pendu à une potence ; il reçut sur place les encouragements de son grand ami André Favre champion olympique des Jeux Handisports de Nagano, ainsi que d’un public nombreux. D’une allure de grand champion Patrick Blanc devait franchir la ligne d’arrivée en battant son record précédent de 40 minutes 9 secondes en 39 minutes 22 secondes ; il était suivi du vétéran 1 Jean-Claude Mottiez de Vacheresse en 42"41 puis du sénior Alain Gillet de Châtel en 43 minutes. Les membres du comité des fêtes toujours présents dans l’animation de la station servaient aux coureurs thé, fruits, biscuits etc.. et dans ce lieu de convivialité au sommet du Linga, on pouvait entendre des compétiteurs heureux, satisfaits, reconnaissants parce que, c’était une belle course, que la neige était bonne, le temps favorable bien qu’un peu gris, que les femmes et les hommes apprécièrent les petits plus de l’organisation dont la montée à l’arrivée des sacs des coureurs pour se changer. Sur place, le maire Philippe Thoule, prenait la température et accueillait avec plaisir la satisfaction des uns et des autres. De son côté, André Favre en parlant de Patrick Blanc nous déclare "C’est un grand champion, le temps record c’est toujours fait pour être battu et l’on peut souhaiter à "Patrick" bonne chance pour la patrouille des glaciers qu’il va effectuer avec Brosse" .

Félicitations et remerciements

Un public nombreux de parents et amis était présent en début d’après-midi pour la manifestation de remise des récompenses. Le maire Philippe Thoule félicita l’ensemble des participants ; s’adressant à Patrick Blanc il lui rappela les années où il était membre du ski-club de Châtel et en quelque sorte les châtellans se partageaient ses victoires et titres. "Tu es un grand champion" ajouta la maire avant de remercier tous ceux qui ont contribué au succès de cette magnifique et belle course. André Favre co-organisateur devait déclarer " je tiens à saluer tout le monde, vous avez tous fait un effort en améliorant vos temps". En présence de Michel Girard directeur de marketing, Nicolas Rubin directeur des pistes de la SEML, Jean-François Vuarand directeur et Jérôme Favre responsable de l’animation de l’office de tourisme, il a été procédé à la remise des récompenses dont voici les principaux résultats : chez les dames, Catherine Vuilliez (Saint-Jean) 1"04‘45, Marie Leray (Cluses) 1"05’15, Claudia Deschenaux-Conte (Morgins) 1"07’35, Emilie Gex-Fabry (Val d’Illiez) 1"10’23 ; Juniors : Julien Barthélémy (La Chapelle) 44’57, Olivier Buffet (Féternes) 47’10, Mickaël Favre-Miville (Bonnevaux) 48’10 ; vétérans 1 : un beau podium pour la commune voisine de Vacheresse avec Jean-Claude Mottiez 42’42, Marius Favre 44’24, Michel Cuadrado 45’40, puis Gilles Chevallay (Margencel) 45’59, Gilbert Vuillous (La Chapelle) 47’55 ; vétérans 2 : Maurice Favre-Victoire (La Chapelle) 48’36, Pierre Cier (Douane) 49’27, Yves Premat (Morzine) 50’24, Francis Baud (Morzine) 56’49, Jean-Claude Bron (Morzine) 57’16 ; en cadet, seul dans cette catégorie, Aurélien Vuilloud de la Chapelle fit un temps de 59’54 ; chez les séniors : Patrick Blanc (Morzine) 39’22, Alain Gillet (Châtel) 43’, Antoine Gaydon (Morzine) 43’34, Michel Gillet (Châtel) 43’37, Philippe Blanc (La Chapelle) 43’44, Martial Prémat (Saint-Jean) 44’02, Stéphane Gatouillat (Bernex) 44’07, Didier Boeglin (Hochstatt) 45’20, Sébastien Baud (Morzine) 45’30, Hervé Bastard (Les gets) 45’44. Un tombola clôtura cette rencontre amicale.


Châtel (12/04/2002)

Le rencard à "Mathieu" sous le signe de l’amitié

Les copains de "Mathieu Lefebvre" lui on fait un coup d’oeil amical dimanche dernier en organisant le rendez-vous annuel ; après avoir été "la course à Mathieu" elle est devenue "le rendez-vous à Mathieu". Lionel Levray et ses amis ont voulu organiser une journée conviviale et amicale. Celle-ci débuta dans le snow-park de Super-Châtel par la compétition de boarder-cross d’une vingtaine d’enfants âgés de 8 à 12 ans, puis ensuite ce fut le tour des amateurs de free-style d’évoluer librement ; au passage une notation était faite pour tenir compte de la technicité, de la tenue dans les actions. Danois, anglais, français, une cinquantaine de jeunes gens s’en donnèrent à coeur joie ; des récompenses furent remises aux meilleurs. C’est autour de grillades et de la musique d’ambiance que s’est poursuivie cette rencontre du souvenir envers Mathieu, un jeune homme, sapeur-pompier, moniteur de ski, un enseignent de free style et autres disciplines de la neige, qui partit hélas trop tôt. Voici les résultats du boarder-cross ; garçons ski : 1er Philippe Adam, Jean-Rémi Maxit, Simon Thoule, Yoan Baratay ; Garçons snowboard : Antony Bovard, Joshua Haywood, Jessy Corny, Rémy Rosset-Mutillod, Jordan Rubin ; Filles snowboard : Laura Blanc-Dépotex, Marie Crépy-Marglais, Léa Crépy-Marglais.


THONON LES BAINS (12/04/2002)

La passe à poissons de la prise d'eau du Fion à Chevenoz opérationnelle

C'est en 1898 que fut construite la prise d'eau du Fion à Chevenoz pour permettre l'éclairage d'Evian et Thonon. Ainsi grâce à cette installation la ville d'Evian était désservie en éclairage au jour du 1er juin de l'année 1899 et celle de Thonon les Bains le 1er mai de l'année suivante ; en octobre 1901, un arrêté de règlement d'eau autorise la société "l'union électrique" à exploiter l'aménagement ; le transfert EDF à lieu en 1946 à la nationalisation.

L'aménagement de Chevenoz est constitué d'un barrage captant les eaux de la Dranse d'Abondance situé à "le Fion", d'un canal d'amenée de 760 m, d'une conduite forcée de 250 m aboutissant sur une centrale. La restitution de la Dranse se fait immédiatement à l'aval de la centrale, celle-ci est équipée de trois groupes à axe horizontal pouvant turbiner au total un maximum de 3 m3 seconde. La puissance nominale de la centrale est de 1100 kw, production équivalente à la consommation d'une bourgade de 1600 habitants. L'aménagement de Chevenoz est exploité par l'équipe d'exploitation hydraulique de Bioge qui regroupe l'exploitation des aménagements hydroélectriques installés sur les Dranses.

La migration ascendante de la truite

Sur ce barrage se situe une zone de migration de la truite. Son franchissement a été rendu obligatoire par arrêté préfectoral de renouvellement de l'autorisation de l'usine hydrolélectrique de Chevenoz et promulguée le 3 mars 2000 pour 40 ans à l'exploitant EDF. Courant 2001, après une large concertation de l'EDF et ses partenaires associations de pêches, direction de l'agriculture et des forêts, l'INRA, l'Agence de l'Eau etc.. conviennent d'un projet commun pour la réhabilitation de l'ouvrage.

Après avoir débuté en octobre 2001, les travaux engagés par EDF pour la réhabilitation de la passe à poissons de la prise d’eau du Fion, sont terminés. Cet ouvrage de génie civil en pierres maçonnées est constitué de 10 bassins de franchissement, "cet aménagement permet aux poissons notamment truites de souche méditerranéennes de franchir le seuil du barrage sur une hauteur de 5 mètres" commente aux visiteurs Jean-François Menoud, responsable se l'Equipe d'exploitation du bioge avant de préciser que le réhabilitation de cet ouvrage construit en 1994, consiste à reconstruire le dernier bassin arraché lors d'une crue et s'assurer du bon dimensionnement et de la fonctionnalité de l'ensemble de l'ouvrage.

Mercredi dernier , les services de l'EDF représentés par Philippe Touret (Responsable du projet) et Jean-François Menoud (Responsable équipe exploitation de Bioge) , ont inauguré cet aménagement . Etaient présents les partenaires de cette opération , les administrations et élus concernés, Maurice Lauzenaz (maire de Chévenoz), Max Michaud (Chargé de secteur à la Direction départementale de l’Agriculture et de la Forêt).

Prochainement une passe à poissons à Bonnevaux

"Cette réalisation fait suite au renouvellement d’autorisation d’exploitation de la centrale de Chévenoz pour une durée de 40 ans et est le fruit d’une concertation entre les différents acteurs (EDF Groupe d'exploitation Hydraulique Avre-Fier, AAPPMA Chablais-Genevois, Conseil Supérieur de la pêche, Direction Départementale de l'Agriculture et des Forêts, INRA Thonon, Agence de l'eau RMC)" tiennent à rappeler les responsables de l'EDF tout en répondant aux questions des visiteurs sur les évacuations des crues par une vanne secteur avec un débit réservé de 750 l seconde correspondant au 1/10 de la valeur moyenne de débit de la rivière sur l'année, celui-ci est établi en prenant des chroniques de débit sur plusieurs années. Les coûts des travaux de réabilitation sont évalués à 44 800 € répartis à 35% par l'agence de l'Eau et 65 % E.D.F. Il est à noter que l'aménagement de Bonnevaux en amont de Chevenoz se situe dans le même contexte de renouvellement de titre avec la construction d'une passe à poissons et la même démarche de concertation avec les autres acteurs de l'eau est ménée pour l'aboutissement de cet autre projet. Bien entendu les pêcheurs de la Vallée d'Abondance se réjouiront de ces initiatives.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (12/04/2002)

Très bonne participation de Ludovic au championnat de France

On suit avec un très grand intérêt au ski club de la Chapelle d’Abondance les évolutions d’un jeune du club en la personne de " Ludovic Cruz" où ces jours dernier lors de la finale du championnat de France à l’Alpe d’Huez il a terminé avec une très belle quinzième place tout en partant dans les derniers du géant. Le lendemain malheureusement il sortait en slalom après avoir obtenu la 35è place de la première manche. Le jour suivant en super G, toujours en partant autour de la 50ème place il finissait 29ème, après que le départ de la course fut retardé et que la neige était molle. Grâce à ces résultats il a des chances de gagner sa place dans l’équipe district de la saison prochaine, il sera fixé prochainement, il lui reste quelques courses dont : la Scaraffioti à Val d’Isère et la Franco- Suisse. Sociétaires, entraîneurs et dirigeants du skis club attendent avec impatience les résultats.


ABONDANCE (12/04/2002)

Une cinquantaine d’enfants à la chasse aux oeufs

C’est après l’office religieux de Pâques et l’aubade donnée par l’harmonie d’Abondance, qu‘une cinquantaine d’enfants ont investi le cloître pour participer à la deuxième course à l’initiative du secours en montagne du Chablais, section d’Abondance. Une vingtaine de kilos de chocolats furent ainsi répartis au sol et dans les différentes colonnes du précieux monument. Autant dire que côté des enfants l’impatience se faisait ressentir et dès qu’ils furent laissés libres ce fut une véritable ruée à la recherche des chocolats, sucettes etc.. Animation joyeuse au profit du secours en montagne pour permettre l’acquisition de matériel l’année passée un brancard souple type Troll fut en partie acquis avec cette opération en prévision les responsables espèrent se doter d’un treuil à corde et renouveler les équipements des sacs à dos des équipes d’intervention d’un matériel de base de secours.


Châtel (12/04/2002)

Concert Orgue et Trompette

David Lemarié (orgue), David Mercier et Pierre Couliou (trompettes) donneront un concert à l'église de Châtel le vendredi 12 avril à 20 h 30 (entrée libre).


20ème Anniversaire du jumelage Boersch-Châtel (12/04/2002)

Une délégation d’une centaine d’alsaciens est attendue les samedi 13 et dimanche 14 avril pour fêter avec les châtelans le vingtième anniversaire des relations. La cérémonie officielle se déroulera au cours d’un repas en musique dès 20 h à la salle La Châtelaine le samedi 13 avec la participation de l’Harmonie Municipale de Boersch à l’apéritif. La soirée sera animée par l’orchestre "Les Choucas" et entrecoupée des allocutions des maires. (Réservez vos places à l’office de tourisme (places limitées) tarifs : adulte 19€, enfants de moins de 12 ans 10€). Le dimanche 14 avril à 11 h messe à l'église de Châtel, puis à 12 h apéritif en musique avec l’harmonie municipale de Boersch sur la place de l’église. Pour tous renseignements complémentaires s’adresser au comité de jumelage de la Mairie tél. 04.50.73.23.98


Belote et rebelote (12/04/2002)

Le club châtelan organise une nouvelle rencontre de belote lundi 8 avril à partir de 20h 30 à la salle la Châtelaine ; 5€ pour les adhérents , et 8€ pour les invités ou joueurs occasionnels, un concours de 5 parties de 8 donnes.


Assemblée de l’office de tourisme (12/04/2002)

Les instances de l’office de tourisme de Châtel (Assemblée générale et Conseil d’Administration) seront renouvelées le 18 avril à 15 h à la salle de la Châtelaine en conformité avec les statuts de l’Association. Les professions, activités et organismes intéressés au tourisme ont désigné les personnes qui les représenteront à l’assemblée générale. Cinq membres actifs individuels seront élus le 18 avril à titre personnel pour compléter l’assemblée générale statutaire pour une durée de trois ans. Si vous êtes intéressé et motivé par la vie de l’office de tourisme vous pouvez présenter votre candidature avant le 17 avril au sécrétariat de l’office

Assemblée d’information au public

Comme à l’accoutumée l’office de tourisme se veut d’élargir son information aux châtélans et propose une séance publique le jeudi 18 avril à 18 h à la Salle Châtelaine au programme : Mot de bienvenue du président Jean-Pierre Vesin, rapport d’activités du directeur Jean-François Vuarand, avec présentation sur grand écran de la compilation des meilleurs moments télévisés sur Châtel de la saison d’hiver. Rapport moral du président, questions diverses, clôture de l’assemblée générale d’information par Jean-François Cruz, premier adjoint au maire, président de la commission du tourisme au sein du conseil. Un pot d’amitié permettra aux uns et aux autres de poursuivre les discussions autour de l’activité de l’office et ses actions.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (12/04/2002)

Assemblée du Syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance

Les adhérents du Syndicat interprofessionnel du fromage d’Abondance se réuniront le lundi 15 avril à 14 h salle du cinéma de la Chapelle d’Abondance à l’ordre du jour : rapport d’activités , travaux de recherche, suivi technique I.T.F.F., commission agrément produit promotion, rapport moral de la présidente Sylvie Grillet Aubert, rapport finacier, vote des cotisations, budget prévisionnel, élection, et questions diverses.


Un nouveau magazine "au fil de la Dranse" (12/04/2002)

Il y a quelques années le magazine "au fil de la Dranse" avait connu un gros succès auprès des habitants de la Vallée d’Abondance. Aujourd’hui le syndicat intercommunal et les offices de tourisme ont demandé à Bruno Gillet, l’auteur "au fil de la dranse" de réaliser un nouveau magazine sur la vallée qui la présentera à partir de son patrimoine. "Nous avons besoin de témoignages, d’anecdotes, qui ont fait la petite et la grande histoire de la vallée et nous sommes à la recherche de documents, livres, photos, textes ou des idées qui peuvent nous être utiles" précise la coordinatrice du syndicat intercommunal Véronique Grimbert avant de préciser que plusieurs habitants de la vallée sont associés à la réalisation de ce magasine parmi elles, Eve Decoing, Nathalie Desuzinges, Dominique Grateau, Sylvie Maxit, Christiane Vincent-Genod, Philippe Adam, Yann Trémeau, Jean-François Vuarand, toutes personnes souhaitant s’investir peuvent prendre contact avec le syndicat intercommunal au 2ème étage de la mairie de la Chapelle d’Abondance ou en téléphonant au 04.50.73.57.31.


VALLEE D’ABONDANCE (12/04/2002)

Des affiches pour valoriser le patrimoine

Dans le cadre du projet au label national "Pays d’Art et d’Histoire" de la Vallée d’Abondance, une action de valorisation du patrimoine est mise en place par le Syndicat intercommunal de Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance. "Cette manifestation permet de toucher un large et divers publics dans la Vallée : la population locale, les vacanciers et touristes mais également les jeunes public" nous précise Véronique Grimbert responsable du syndicat avant d’expliquer qu’il s’agit de la réalisation de trois affiches thématiques déclinées de la façon suivante : "protégeons et valorisons nos patrimoines à travers le regard des enfants. Vallée d’Abondance" ; patrimoine bâti : les belles fermes de la vallée ; patrimoine religieux : une abbaye, des oratoires, des croix, des chapelles ; savoir-faire et tradition : de l’alpage au fromage. Ces affiches ont été réalisées à partir du concours de dessins organisé dans les écoles de la Vallée d’Abondance au printemps 2001, par le syndicat intercommunal et de photos. L’ensemble se trouve agrémenté de textes explicatifs sur le vocabulaire spécifique du patrimoine de la vallée. Ces affiches se veulent dynamiques, colorées, attractives et informatives, elles sont exposées dès cette semaine dans les mairies, et offices de tourisme puis dans les écoles et collèges, lieux culturels, bibliothèques et centres de vacances, elles seront également mises en vente dans les offices de tourisme et au syndicat intercommunal par la suite.


Remarque : Les articles nous sont envoyés par les correspondants de presse des journaux du Messager et du Dauphiné. Les articles sont volontairement mis en ligne avec un retard de quelques jours après leur publication dans ces journaux respectifs. Si vous désirez avoir les nouvelles plus rapidement, nous vous conseillons de vous abonner.

Le Dauphiné Libéré, agence de Thonon : 04.50.71.07.59 adresse : 4 avenue Saint François de Sales 74200 Thonon.

Le Messager, agence de Thonon: 04.50.71.10.14, adresse : 22 avenue du Général de Gaulle 74200 Thonon