Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


La Chapelle d’Abondance (21/06/2001)

Carnet de deuil

Valérie, la petite épicière

On ne verra plus Valérie, la petite épicière de la Chapelle d’Abondance, derrière son comptoir :elle vient de décéder lundi après-midi à l’hôpital ; elle a attendu la visite d’une proche pour s’éteindre paisiblement. Valérie Vuilloud était un personnage dans la station. Elle venait de fêter le 22 mars dernier ses 76 printemps ; elle est née aux Charmilles à Abondance, puis s’installa avec son mari dans une ferme à l’entrée de la Chapelle d’Abondance au lieudit “passengue” où, pendant plusieurs années, elle connut le dur travail de l’élevage et celui des alpages,  au temps où le fromage se faisait sur place. En 1957 elle achète un fond de boulangerie, pour sauver en quelque sorte le boulanger, à cette époque en difficultés. D’une grande générosité, elle accueille chez elle le couple et les quatre enfants et partagea les joies et les peines de cette famille ; elle contribua à élever les enfants qu’elle aimait comme s’ils étaient les siens. Son chagrin fut immense quand les deux fils du boulanger qui avaient pris la relève du père , décédèrent prématurément. Valérie avait fait de son épicerie sa raison de vivre, elle ouvrait son magasin dès 6 h du matin pour fermer le soir à 21h et pas question de fermer le midi, ni de prendre de vacances. Valérie était derrière son comptoir les 365 jours de l’année. Elle était d’un caractère gaie, appréciant les bons repas au restaurant, elle connaissait toutes les nouvelles dans le village ; on la consultait car elle avait une mémoire extraordinaire et pouvait évoquer l’histoire de la commune et ses générations d’habitants. Parfois elle était “grognon“, mais tellement généreuse. Elle a conservé la vente du pain qui était sa principale activité, mais chez elle on pouvait acheter de tout et à  n’importe quelle heure. Les randonneurs appréciaient de trouver à l’ aurore du pain chaud avant de partir en montagne. Il y a quelques semaines une alerte la faisait consulter le médecin, le diagnostic fut brutal “le coeur de la petite épicière était usé par le travail”.  Elle fit l’admiration du personnel hospitalier  étonné de savoir qu’à 76 ans elle était présente au commerce, mais Valérie devait leur dire, ce qu’elle répétait à ceux qui se souciaient de la voir au labeur “le magasin c’est ma vie”. Elle savait qu’elle ne pourrait plus y revenir, elle se disait confiante pour sa succession. L’inhumation de Valérie Vuilloud  aura lieu jeudi à 10 h en l’église de la Chapelle d’Abondance, où ceux qui l’aimaient et l’appréciaient pourront lui rendre un dernier hommage. A sa famille notre journal présente ses condoléances .

La Chapelle (21/06/2001)

Vanessa De Lavaissière,  vient depuis quelques jours d’intégrer l’équipe de l’office de tourisme de La Chapelle d’Abondance. Agée de 28 ans Vanessa, originaire des Yvelines, connaît bien la Vallée d’Abondance, où elle fut employée pendant deux saisons aux remontées mécaniques de Châtel. Titulaire d’un Deug de droit, elle maîtrise bien l’anglais, l’informatique et internet. La nouvelle  hôtesse d’accueil est domiciliée à la Chapelle d’Abondance


Vacheresse (21/06/2001)

Bilan et 30è anniversaire au football

C’est en présence d’une vingtaine de seniors que s’est déroulée en fin d’après-midi samedi, l’assemblée générale du club sportif de Vacheresse Chevenoz, en présence de Roger Petit-Jean, maire. Au cours de la réunion il fut question de l’organisation des entraînements, des matchs, du classement puisque le club sportif se situe à la 6è place sur 12, avec douze matchs gagnés, 1 nul et 9 perdus. Pour la prochaine saison Lionel Mokrof sera chargé de l’entraînement. Le rapport financier laisse apparaître une gestion saine du club. Après les démissions de Jean-Paul Favre et Hervé Gallay, il fut procédé à l’élection du tiers sortant. Florian Sache, et Patrice Grenat entrent au bureau et Georges Grenat est confirmé dans ses précédentes fonctions. C’est après les manifestations de l’anniversaire de l’association qu’il sera procédé à l’élection du bureau du club.

 

24 Juin : les tournois du 30è anniversaire

 

Vincent Petit-Jean le président et Henri Petit-Jean le secrétaire donnèrent les précisions sur les festivités du 30è anniversaire de la société de football. A partir de 9h 30 le dimanche 24 juin le stade de la Revenette accueillera un grand tournoi inter-associations. Les conseils municipaux, les corps des sapeurs pompiers de Vacheresse et Chevenoz se rencontreront mais il y aura également deux équipes du ski-Club, les donneurs de sang, les chasseurs, la scierie Maxit, les anciens de Chevenoz Football, les anciens du Haut de la Vallée, le comité des fêtes, l’harmonie municipale, les parents d’élèves; des rencontres d’enfants sont prévues au niveau des scolaires, du ski-club, garçons et filles. Le football féminin occupera une place d’honneur : les rameuses, les mamans d’élèves, les donneuses de sang, skieuses, et l’harmonie au féminin. Une restauration est prévue le midi ; cette journée sera placée sous la présidence de Joseph Dussolier président du district du pays de Gex de football, et de différentes autres personnalités. On croise dès maintenant les doigts pour que le beau temps soit au rendez-vous de cette journée de la fête du football de Vacheresse/ Chevenoz.   

VACHERESSE (21/06/2001)

24 équipes dimanche pour le 30è anniversaire du club sportif de vacheresse-Chevenoz

Grande journée inter-sociétés sur le terrain de la Revenette dimanche prochain à Vacheresse où le club sportif de football Vacheresse-Chevenoz, fêtera son 30è anniversaire. Au total 24 équipes seront présentes ; le coup d’envoi sera donné à 9 h 30 un repas sera servi sous le chapiteau. La finale est prévue à 16h.30 avec programmation des résultats et remise de décorations en présence de Jo Dussolier, Président du district de football.16 équipes d’hommes sont constituées, il s’agit catégorie “A”  : Scierie Maxit, pompiers de Vacheresse, anciens du club de Chevenoz et le comité des fêtes de Vacheresse, “B” : donneurs de sang, municipalité de Vacheresse, pompiers de Chevenoz, ski-club équipe 2, “C”  : chasseurs de Chevenoz, C.S. Vacheresse-Chevenoz, harmonie de Vacheresse et municipalité de Chevenoz, “D” : chasseurs de Vacheresse, anciens du club du haut de la vallée, parents d’élèves de Vacheresse, ski club équipe 1. Quatre équipes de dames se retrouveront sur le terrain : les mamans des enfants des écoles de Vacheresse, les skieuses, les donneurs de sang, rameuses et comité des fêtes sans oublier les musiciennes. Quatre équipes également d’enfants : école de filles, école de garçons, ski-club filles, et garçons. Cette journée s’annonce joyeuse et détendue, toutes les forces électives et associatives des deux communes voisines et amies de Vacheresse - Chevenoz, vont fêter dans la bonne humeur, la convivialité l’anniversaire du club de football.    

La Chapelle d’Abondance (21/06/2001)

Le Football-club de la Vallée d’Abondance

une association dynamique

Samedi en fin d’après-midi en présence de Bernard Maxit, maire de la Chapelle d‘Abondance, Myriam Cruz conseillère municipale d’Abondance  et des parents des joueurs, Sylvain Marie, le président du F.C.V.A. a ouvert l’assemblée générale afin de présenter le bilan de l’année sportive écoulée de cette association qui regroupe avec les dirigeants une centaine d’adhérents dont 60 jeunes du F.C.V.A.  et une trentaine de jeunes de la vallée qui jouent dans le cadre de l’entente avec Gavot, dont 10 séniors. Le président a tenu à remercier les joueurs, les éducateurs “qui font du bon boulot”, les dirigeants et accompagnateurs et les parents qui sont sollicités de nombreuses fois dans la saison. “On fait de notre mieux, le football reste un gros sport dans la vallée” déclara Sylvain Maire, avant de préciser que cette discipline sportive faisait se rencontrer toutes les nations. Il rendit hommage à tous les bénévoles, et remercia les municipalités de la vallée pour les aides financières ainsi que le syndicat intercommunal La Chapelle- Châtel qui met à disposition les locaux et qui assure l’entretien gratuit de ceux-ci et des différents terrains. Rappelons que le club fut créé en 1978,  grâce à l’initiative d’une poignée d’hommes, qui aujourd’hui peuvent constater que la relève est active,  pour permettre à la jeunesse de pratiquer son sport favori.  Dans quelques jours le conseil d’administration  élira son bureau pour la prochaine saison, dont on parle dès à présent.        

La Chapelle d’Abondance (21/06/2001)

La municipalité honore les mamans

Fidèle à la tradition depuis qu’il fut élu maire en 1990,  Bernard Maxit, accueille les mamans pour la fête des mères, certes  avec un peu de retard. Cette rencontre s’est déroulée samedi dernier à l’hôtel 1000, en présence d’une cinquantaine de mères   de famille de la commune, représentantes des différentes générations. Le maire lors de l’apéritif leur souhaita la bienvenue, il salua Maryse Benand  qui vient d’entrer au conseil municipal et formula des voeux pour les naissances de la semaine : deux garçons chez Gabrielle Vuilloud, et un garçon chez Mme Deschot ancienne gérante de la supérette Casino. Un orchestre accueillait les mamans à qui la soirée était dédiée. L’ambiance fut joyeuse et conviviale et chacune apprécièrent la qualité du menu et de se faire servir. Un sondage fut organisé pour savoir si un voyage pourrait être envisagé pour l’avenir ; il y a une dizaine d’années cette journée se déroulait autour d’un voyage, mais c’était le repas qui l’emporta. Pour certaines, repas ou voyage importent peu, l’essentiel est de maintenir cette rencontre qui contribue aux femmes de passer une soirée détendue et agréable.      

 

La Chapelle d’Abondance (21/06/2001)

La chorale paroissiale fête l’abbé Jean Grillet

De tous temps le chant existe dans les églises ce qui fait que la chorale de la Chapelle est une entité. Dimanche dernier ils étaient une  vingtaine  de choristes au petit-bonheur à Vacheresse,  pour fêter l’abbé Jean Grillet originaire de Châtel et en retraite à la Chapelle d’Abondance ; celui-ci comptabilise 50 années de sacerdoce. Jean Grillet est un montagnard averti, plein d’humour, il officie dans les différentes paroisses de la Vallée d’Abondance où il compte de très nombreux amis y compris chez les non  pratiquants. La Chorale est un des groupes qui l’accompagne lors des différents offices, sépultures, mariages, baptêmes etc... Les répétitions ont lieu tous les jeudis à 20h 15 au presbytère sous la direction de Fernande Blanc. “Ceux qui veulent nous rejoindre seront les bienvenus" ajoute le père Grillet . La chorale est à l’initiative d’une sortie à la journée ou d’un repas à l’année. De l’avis de tous, ces moments restent privilégiés et sympathiques.    

 

CHEVENOZ (21/06/2001)

Ecole pilote d’informatique

C’est grâce à l’investissement personnel de la directrice et de l’instituteur de l’école primaire qui se sont formés individuellement, avec l’aide de quelques courts stages de l’Education Nationale, que l’établissement scolaire de ce village de Chevenoz, au bas de la Vallée d’Abondance, a été choisi par l’Inspection Académique pour être école pilote d’informatique ce qui a permis d’obtenir une participation de 2000 F pour achat de logiciels et 6.500 F pour du matériel. La municipalité a pleinement soutenu ce projet en accordant une subvention de 10.000 F à l’école. Cette nomination a pour but de montrer tout ce qui est possible de faire en méthode pédagogique adaptée à des élèves de primaire. Huit micro-ordinateurs sont installés et c’est ainsi que les élèves de CP au CM2 approchent régulièrement  les matières comme la lecture, les mathématiques, mais aussi la découverte sur les animaux, le traitement de texte, les jeux mathématiques, etc..... et, bien évidemment, la navigation sur internet puisque l’école possède son site. Les maternelles ne sont pas oubliés puisque, eux aussi, s’initient d’une façon plus ludique à l’informatique. Ce n’est pas sans une certaine fierté que la directrice, Mme Marie-Françoise Cosson, nous indique que l’école de Chevenoz vient d’être classée 4è au “Net d’Or” pour les sites Web des écoles pour l’académie de Grenoble.  

 

ABONDANCE (21/06/2001)

L’atelier théâtre du collège en représentation

Après deux représentations vendredi après-midi devant les élèves, c’est à la salle paroissiale que les trois élèves de 4ème et trois élèves de 3ème du club théâtre du foyer socio-éducatif du collège du val d’Abondance, se produisaient devant les parents et amis dans “La cantatrice chauve” de Eugène Ionesco.  Par ordre d’entrée en scène, Christelle Gard, Jérémie Foine, Audrey Cruz-Mermy, Mélanie Tagand, Odin Bulliard et Julien Babaz, donnèrent tout au long de la soirée le meilleur d’eux-mêmes. Le club théâtre a été relancé à la rentrée 99/2000 avec “Meurtre à l’Abbaye” pièce écrite par un professeur du collège, et cette année, c’est Mme Eve Descoing professeur d’anglais qui proposait cette pièce qu’elle connaissait bien, et depuis le mois de septembre, à raison d’une répétition par semaine, les jeunes acteurs ont travaillé sérieusement. Un coup de chapeau fut également donné à Gérard Descoing qui réalisa bénévolement l’ensemble des décors et se chargea de toute la partie technique. Pour la prochaine rentrée scolaire, le club à priori fonctionnera, mais pour l’instant aucun projet d’interprétation est retenu.      

 

ABONDANCE (21/06/2001)

Le ski-club envisage l’avenir

Après une récente assemblée générale extraordinaire et l’élection à la présidence de Fabienne Lavigne  au ski-club d’Abondance, dont nous nous sommes fait l’écho, la nouvelle présidente avait inscrit une assemblée ordinaire pour envisager l’avenir. Les rapports moral et financier furent donnés à l’assistance composées d’une bonne vingtaine de parents, présents pour apporter leur soutien à tous ceux qui se dévouent pour permettre aux jeunes de pratiquer le ski dans la station. Ce fut l’occasion pour Fabienne Lavigne de rendre hommage à son prédécesseur, Jean-Guy Cettour- Meunier qui assura la présidence pendant une quinzaine d’années. Au cours de la réunion il fut question de différents projets, à savoir : un emploi jeune dont le dossier est à reprendre en raison du désistement du tennis qui s’était déclaré candidat pour partager le poste. Le ski-club envisage un partenariat avec la Maison de Val. Pour permettre aux volontaires de s’initier aux  opérations de chronométrages, des simulations  seront organisées pendant l’été afin de permettre  aux personnes bénévoles, de passer les examens, et être opérationnel pour l’hiver prochain. Le ski-club sera présent aux journées du patrimoine avec un panneau de l’historique de l’association. Des sponsors seront recherchés, une photo sera prise le 22 juin à 17 h 30 devant le local pour le site internet. La tenue vestimentaire sera changée saison 2002-2003. Des partenariats sont envisagés avec le comité des fêtes et l’office de tourisme ; un repas aura lieu à la rentrée, un concours de boules sera organisé pendant l’été. Lors du pot de l’amitié il fut remis à l’ancien président, à titre de reconnaissance, une paire de ski à l’ancienne : “on voulait te témoigner notre reconnaissance du travail accompli pendant quinze ans” déclara Fabienne Lavigne à Jean-Guy Cettour- Meunier dont la générosité  et la disponibilité  furent appréciées.

 

ABONDANCE (21/06/2001)

La fête des enfants perturbée par la pluie

On annule, ou pas ?  c’est la question de fond que se posaient samedi les parents d’élèves de primaire organisateurs de la fête annuelle pour marquer cette fin d’année scolaire. La plupart des enseignants étant en stage depuis plusieurs semaines, l’association des parents d’élèves avait pris en main les choses et décidé de faire un rallye dans le village ainsi que des jeux. A 13 h 30, les enfants arrivaient à la grange et malgré la pluie, il est décidé de poursuivre le projet, espérant les éclaircies annoncées par la météo et qui s’avérèrent exactes. C’est ainsi que des équipes par tranches d’âges furent formées, accompagnées par des parents, et partirent dans le village à la recherche des réponses aux questions données ; chaque bonne réponse permettait d’obtenir un morceau de puzzle, celui-ci entièrement assemblé sera exposé à l’école. Pêche à la ligne, chamboule tout, lancer d’anneaux, crêpes.... et goûter, autant d’animations qui firent le plaisir des enfants, grâce à la mobilisation des parents. La journée à peine terminée, l’association des parents d’élèves évoque déjà la fête de l’an prochain qui pourrait être plus importante, avec davantage de jeux ainsi qu’un stand grillades pour le midi.

 

ABONDANCE (21/06/2001)

Dimanche, fête de la musique

Tous les ans, le comité des fêtes d’Abondance est à l’initiative de l’organisation dans la commune de la traditionnelle fête de la musique. Cette année elle aura lieu le dimanche 24 juin avec des animations dans le village et sous chapiteau. Voici la programmation des différents groupes qui se produiront tout au long de cette journée où les visiteurs pourront vers 12 h 30 déguster le traditionnel repas “moules-frites” sous tente : 11 h 30 apéritif concert animé par l’Harmonie d’Abondance, 13 h 30 Quintet “Phénomène”, 14 h 15 Harmonie de Châtel, 15 h 45 danses du groupe thononais “Sister’s and co”, 16 h 30 démonstration du club G.R.S. de la vallée, 17 h Cor des Alpes et lâcher de ballons, 18 h groupe “effet mer”, 19 h “Benny rock club” (danses rock acrobatique - concours de rock).


 

Exercice du secours en montagne du Chablais (16/06/01)

Samedi matin, Gérald Moynat, président, accompagné de ses deux vice-présidents du secours en montagne du Chablais, René Blanc et Pierre Richard, accueillait au refuge de Bise, le capitaine Rouchouse, commandant le groupement de gendarmerie du Chablais, l’adjudant Leteneur, responsable de la section de gendarmerie de montagne, et une trentaine d’hommes et femmes, secouristes venant des sections du Val d’Abondonce, Thonon, Morzine, Thollon-lès-Mémises, Val de Bellevaux  et Bernex, dont chacun s’est plut à retrouver une nouvelle  équipe  après une période d’absence. Dès 8 h, les volontaires équipés de casques, baudriers et matériels de montagne habituels étaient à pied d’oeuvre pour un  exercice  d’entraînement sous la conduite de Jean-Pierre Bernard guide professionnel de haute-montagne. Le temps exécrable et les trombes d’eau en altitude ont perturbé l’enseignement sur le terrain ; une solution de repli fut trouvée sur place pour permettre à Jean-Pierre Bernard de poursuivre les exposés sur les nouveaux matériels,  systèmes de remontées et de blocage avec les cordages, etc... Les secouristes travaillèrent également sur la topographie des terrains, la lecture des cartes, l’utilisation de boussoles sur les terrains d’intervention des secours. Les bénévoles du secours en montagne déjà acquis à une grande technique des matériels, purent dialoguer sur place avec le formateur, et échanger sur les interventions déjà effectuées dans différents sites. Gérald Moynat, se félicita de la qualité du travail effectué par les personnels des différentes sections. Le président remercia les uns et les autres de leurs disponibiltés et rappella les dates des prochaines

manifestations du secours en montagne, c'est à dire : samedi 23  juin de 13 h à 18 h fête de la montagne avec démontrations  au rocher d'escalade du Pas de Morgins à la sortie de Châtel, dimanche 24 juin exercice départemental Canyon à Morzine,  samedi 30 juin 8 h exercice en commun secours en montagne, sapeurs pompiers, et gendarmerie à la dalle du Mont-chauffée à Abondance. Les secouristes de montagne savent que pour être efficaces ils se doivent de se tenir informer par rapport aux nouvelles techniques ou nouveaux matériels, mais aussi assurer les  entraînements physiques pour se mainteniren forme et être opérationnel en tout temps.

 

La Chapelle d’Abondance  (16/06/01)

Visite des amis bretons

Pour le maire de la ville jumelée avec la Chapelle d’Abondance , Jean Forey, premier magistrat d’une petite cité de 445 âmes Ploéven, située au fond de la baie de Douarnez, c’est un véritable plaisir de se retrouver dans la ville soeur et de la faire découvrir à des amis. Quelques quarante cinq bretons viennent de séjourner dans notre région. Au cours d’une réception à l’office de tourisme, Bernard Maxit, le maire fit un exposé sur la commune, afin que les hôtes soient en mesure de mieux se situer dans le village. Papy Gaby se fit un point d’honneur à accueillir à “la ferme”, les visiteurs bretons en présence du maire et de Jean-Philippe Buttner, président de l’office de tourisme. Lors de l’échange de remerciements, M. Forey reçut de l’office de tourisme une superbe affiche de la barque du Léman, illustration originale de Yves Chevallay; le maire offrit une photographie de l’église de la Chapelle dans un cadre de couleurs et de fleurs exceptionnelles. Jean Forey s’est plu à féliciter le dynamisme des hôteliers de la Chapelle d’Abondance, il se félicita des excellentes relations entre les deux communes,  rappelant au passage des échanges entre les jeunes scolaires, classes de  neige pour certains, classes de mer pour les autres, ou voyages d’adultes. “Ce sont les échanges qui font vivre le jumelage” devait préciser le maire de Ploeven. La délégation bretonne au cours du séjour a visité la Haute-Savoie,  ainsi que Chamonix et la mer de glace, Lausanne et son musée olympique, Evian, Thonon les bains, Abondance son abbaye et la maison du val etc.... Avec un grand sourire, le maire de Ploeven nous indique “ dans notre chartre nous avons mis que les bretons comme les savoyards avaient la tête dure, et qu’ils étaient de grands travailleurs, ils avaient tout pour s’entendre”. Le temps, quelque peu capricieux, n’a en rien terni la qualité d’accueil et de visite des  amis bretons.     

 

ABONDANCE (16/06/01)

Plus de 100 écoliers réunis après le concours de dessin

Véritable journée récompense pour une centaine d’élèves des écoles publiques de Chevenoz, Vacheresse, La Chapelle d’Abondance et Saint-Maurice de La Chapelle ayant participé au concours de dessins sur le patrimoine de la vallée, organisé par le Syndicat à la carte dans le cadre du projet de l’obtention du label “pays d’art et d’histoire”. Le mois dernier une remise de diplômes et de livres avait eu lieu aux premiers de chaque catégorie et  jeudi dernier  le Syndicat à la carte conviait l’ensemble des classes gagnantes à une journée complète sur la découverte du patrimoine. C’est ainsi que les écoliers accompagnés de mamans et de leurs institutrices, Yvonne Bressoud, Christine Renault, Florence Gallon, Marie-Bernarde Besson, Marie-Thérèse Petit-Jean et Marie-Christine Cosson, ont découvert des sites et activités permettant d’approfondir leurs connaissances sur les trois thèmes retenus pour le concours : le patrimoine religieux, l’alpage et le fromage, le patrimoine bâti,  et ce grâce aux intervenants, Jean-Luc Danel pour le musée du ski, Sylvie Maxit pour l’exposition “enfants des montagnes”, Pascale Dumont à la maison du Val, Karine Folliet au cloître , mais aussi aux fermes Vuilloud et Maryse Benand ; également partenaires de cette journée le restaurant Gagneux pour le goûter, les transports Rubin et Gagneux et la commune d’Abondance pour l’accessibilité au gymnase. Grâce à la météo qui s’est voulu clémente tous les enfants se sont retrouvés le midi près du gymnase d’Abondance pour un grand pique-nique. Tout au long de la journée, Véronique Grimbert, responsable du Syndicat à la carte, s’est rendu sur les différents sites et a pu se rendre compte de l’intérêt que portaient les écoliers aux visites, des questions parfois ludiques, parfois judicieuses, mais toujours intéressantes ; elle a tenu également à souligner que cette journée a pu se dérouler que grâce à l’aide de tous. Une expérience qui sera peut-être renouvelée, pourquoi pas ?


 

ABONDANCE (16/06/01)

Dimanche, fête de la musique

Tous les ans, le comité des fêtes d’Abondance est à l’initiative de l’organisation dans la commune de la traditionnelle fête de la musique. Cette année elle aura lieu le dimanche 24 juin avec des animations dans le village et sous chapiteau. Voici la programmation des différents groupes qui se produiront tout au long de cette journée où les visiteurs pourront vers 12 h 30 déguster le traditionnel repas “moules-frites” sous tente : 11 h 30 apéritif concert animé par l’Harmonie d’Abondance, 13 h 30 Quintet “Phénomène”, 14 h 15 Harmonie de Châtel, 15 h 45 danses du groupe thononais “Sister’s and co”, 16 h 30 démonstration du club G.R.S. de la vallée, 17 h Cor des Alpes et lâcher de ballons, 18 h groupe “effet mer”, 19 h “Benny rock club” (danses rock acrobatique - concours de rock).


 

ABONDANCE (13/06/2001)

Des visiteurs avertis à l’abbaye

C’est sous la conduite de Nathalie Desuzinge guide au cloître que les adhérents de la charte européenne des abbayes et sites cisterciens ont visité, vendredi matin ,  l’église  abbatiale, le musée d’art religieux et le cloître. Dans l’église les cinquante visiteurs tous initiés à l’histoire cistercienne  ont apprécié un concert d’orgues et instruments baroques et la participation des solistes de l’oratoire de Genève  dans le petit motet, avec Julie Mazille, 1er dessus sopraniste, Andréa Bonadonna, 2ème dessus haute-contre, Stéphane Jacquemond, ténor et direction et Shin Nakayama, basse de viole de gambe. Les visiteurs furent accueillis par Serge Cettour- Meunier, le maire d’Abondance accompagné de Roland Dollé, adjoint et Myriam Cruz, conseillère municipale.  Au cours du vin d’honneur , une dégustation de fromage d’Abondance fut proposée à l’initiative du syndicat intercommunal du fromage d’Abondance . Sur place, Charles Berthet présenta son travail sur les colombes . Le responsable de la délégation des amis de l’abbaye notre-dame-d’Aulps, M.FAVRE s’est plu à féliciter le maire sur la qualité du personnel du cloître et les commentaires appropriés de la guide “Nathalie”. Séjournant à la Chapelle d’Abondance, les membre de la charte venant des différentes régions de France et de Belgique ont également  visité pendant leur périple les abbayes de saint-Jean d’Aulps, la chartreuse et le reposoir, la chartreuse de Melan à Taninges, l’abbaye de Hautecombe  etc.. Tous sont repartis satisfaits de leur séjour dans notre région.         

ABONDANCE (13/06/2001)

Un nouveau bureau pour la Maison du Val 

Vendredi soir le conseil d’administration du centre d’interprétation de la maison du val à Abondance était réuni pour l’élection de son bureau suite à l’assemblée générale, dont nous nous sommes faits l’écho. Pour la fonction de président, le moins que l’on puisse dire, on ne s’est pas bousculé, les anciens de l’association penchèrent plutôt pour “place aux jeunes “ et les visées allèrent en direction du nouveau premier adjoint de Châtel, Jean-François Cruz-Mermy”.  “Tu seras près de l’ancien président, il saura te conseiller” et Jean-François accepta “mais c’est pour un an “ précisa t’il d’emblée. Louis Tagand  de Vacheresse, et Ambroise Cruz-Mermy, furent désignés vice-présidents, trésorière Annie Gagneux, vice-trésorière Martine Berthoud ; une nouvelle conseillère d’Abondance fut sollicitée pour la fonction de secrétaire, il s’agit de          Myriam Cruz. Lucien Dumont de Chevenoz, excusé à été élu secrétaire adjoint. Les anciens du bureau ont donné quelques renseignements au nouveau président sur le fonctionnement de la maison du val. Il fut question lors de la discussion qui suivit de la nouvelle signalétique de la maison du val, d’un projet d’une opération porte ouverte, des démarches publicitaires conjointes avec le cloître, dont les relations sont excellentes.

La vente du fromage d’Abondance

Il y a quelque chose qui interpelle les administrateurs de la maison du val : c'est que l’on ne soit pas en mesure de proposer au public la vente du “fromage d’Abondance”  alors que pendant la visite commentée, et le diaporama, les guides Pascale et Cécile ont expliqué aux visiteurs le fromage d’Abondance A.O.C. depuis 1990, la race laitière d’Abondance dans les alpages, la transhumance, les différents stades de la fabrication  du fromage ; on propose aux visiteurs une dégustation, pour ceux qui veulent acheter, on leur remet une liste d’exploitations, mais comment parfois y aller avec un car? Le conseil d’administration va entreprendre des démarches pour tenter de satisfaire la clientèle des vacanciers; au préalable il va interroger les exploitants, les administrations, pour connaître la réglementation en vigueur.

 Le nombre de visiteurs évoluent au fur et à mesure des années, les administrateurs sont conscients que la structure du centre d’interpellation ouverte au public depuis le 12 août 1998, doit évoluer au fil des saisons. L’une de ses missions est de faire découvrir des expositions sur des thèmes touchant le Val d’Abondance. Le centre d’interprétation est un outil pédagogique, la visite commence par l’évocation du contexte historique où la religion a laissé des traces importantes. La géographie est abordée avec l’explication du rôle joué par l’exposition des versants, une maquette de la vallée  permet de dominer l’espace du val  d’abondance . Des objets anciens confiés par des particuliers sont exposés, on peut actuellement voir une exposition sur l’habitat traditionnel. Pour les groupes prendre rendez-vous au téléphone/ Fax 04 50 73 06 34, horaires d’ouvertures 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h 30 (fermeture hebdomadaire le mardi).    

ABONDANCE (13/06/2001)

41  années  au service de la ville pour Rolande Maxit

Pour Rolande  Maxit, c’est le solde de ses congés avant la mise à la retraite à sa demande. Elle a exercé la fonction de secrétaire de mairie au chef lieu de canton pendant quarante et une années où elle a connu plusieurs maires : François Blanc, Patrick Farge pendant dix huit ans, Jacques Pigné, Fernand Favre-Rochex, Annie Gagneux, et pendant quelques semaines Serge Cettour-Meunier. “Lorsque j’ai débuté Abondance était un petit village, il n’y avait pas les remontées mécaniques, et j’étais seule au secrétariat ; maintenant nous sommes trois”, nous précise Rolande Maxit, que nous avons rencontrée dimanche lors de la manifestation de la fête des mères, prêtant un coup de main à ses collègues. Lorsque nous la sollicitons pour une photo, elle refuse catégoriquement et, avec le sourire, ajoute : “je suis une femme de l’ombre”. Certes quarante et une années au service de la commune c’est quelque chose, c’est la mémoire de la ville, avec les joies, et les peines de la population, c’est le métier difficile où il faut savoir répondre aussi bien des questions d’état civil,  d’agriculture, de  réglementation des permis de construire, des problèmes de l’hygiène, de la sécurité ou des élections. Si les maires passent, le secrétaire de mairie est le référent, le guide du premier magistrat municipal fraîchement élu. C’est le secrétaire de mairie qui a la difficile tâche de rappeler ce que la loi autorise ou pas. Le code civil, le code électoral, le recueil des actes administratifs, le journal officiel, le code de l’urbanisme, le budget compte administratif, assainissement  etc... sont les lectures habituelles des secrétaires.  Rolande Maxit sera prochainement remplacée. Le nouveau conseil municipal a sollicité le concours d’un cabinet particulier.  Les secrétaires des mairies sont sollicités aussi par la presse et c’est l’occasion pour le Dauphiné-Libéré de souhaiter à Rolande Maxit, une excellente et agréable  retraite.                     

ABONDANCE (13/06/2001)

Bonne retraite Rolande !

Si Rolande Maxit a quitté courant mai pour congés ses bureaux de la mairie d’Abondance, c’est le 1er juin que prenait effet sa retraite après 41 années passées au service des administrés de la commune et du canton. Officiellement, la municipalité organisait vendredi en fin de journée une manifestation de sympathie à laquelle étaient conviés le personnel communal, les maires du canton, des représentations d’associations, ses collègues et amis. Parmi l’assistance, on pouvait noter la présence des anciens “patrons” de Mme Maxit, les maires : Mme Annie Gagneux, MM. Patrick Farge et François Blanc. L’actuel premier magistrat municipal, Serge Cettour-Meunier, rappela que Rolande Maxit, après avoir travaillé à l’étude de Maître Poncet, entra à la mairie en 1960 à l’âge de 18 ans et qu’elle succéda à Marie-Thérèse Cettour partie à la mairie de La Chapelle. Il souligna que, personnellement, il avait peu eu l’occasion de travailler ensemble mais qu’il avait noté  son expérience, ses connaissances et son dévouement. Chacun leur tour, les trois anciens maires présents, avec des propos différents et personnels,  firent l’éloge de Mme Maxit, et tous, rapportèrent ses qualités de discrétion, d’efficacité, le sens du devoir, du respect, sa présence bien au-delà des actuelles 35 heures, sa mémoire. Mr Roger Petitjean, maire de Vacheresse, au nom des maires du canton, rappela que Rolande Maxit fut également secrétaire de tous les syndicats intercommunaux et qu’à ce titre il lui remettait un cadeau pour fêter cet évènement. D’autres cadeaux et compositions florales furent offerts à Mme Maxit et chacun leva son verre en souhaitant à Rolande une très longue et bonne retraite.  


ABONDANCE (13/06/2001)

Nouveau déplacement avec le comité de jumelage

L’association “échanges-loisirs” d’Abondance organisait pour le week-end de l’ascension un nouveau déplacement de familles en direction de la ville soeur de Plougoulm en bretagne. Après un voyage en car avec les amis de Saint-Jean d’Aulps, les abondanciers furent accueillis par les familles bretonnes et la municipalité. Durant ce séjour un programme était organisé qui emmena le groupe à la pêche aux crevettes et aux coques, sortie à Lannion pour la visite du centre de météo spatiale, promenade le long de la côte de granit rose, Perros-Guirec,  soirée “fruits de mer”, etc... Le tout sous un temps particulièrement propice aux promenades et aux rencontres sympathiques. C’est toujours avec beaucoup de joies et d’amitié que les retrouvailles ont lieu, que ce soit à Plougoulm qu’à Abondance où chacun garde un excellent souvenir du voyage, de l’accueil, avec toujours la même envie que ces liens se poursuivent à travers les adultes et aussi les enfants.

A ce propos, un voyage d’enfants d’Abondance et de Bonnevaux est prévu à Plougoulm, du 29 juin au 9 juillet (prix : 700 frs) ; s’inscrire rapidement au 04 50 73 00 02 ou 04 50 73 03 16. 

ABONDANCE (13/06/2001)

Trois jours à Paris pour les collégiens

Une sacrée aventure que viennent de vivre les 69 élèves des classes de 6ème et leurs sept accompagnateurs du Collège du Val d’Abondance en se rendant pour trois jours dans la capitale ! Après un voyage paisible, la première découverte fut une promenade en bateau-mouche sur une Seine en crue, et quelque peu agitée.  Puis, Notre-Dame de Paris et l’île Saint-Louis, le métro et la montée à la Tour Eiffel. Le lendemain, programme perturbé en raison d’une grève au musée du Louvre, visite qui fut tout d’abord annulée puis reportée, ce qui a permis aux élèves de s’attarder sur les antiquités égyptiennes. Le musée de la musique fut également au programme   de cette journée où certains élèves ont pu essayer des instruments “exotiques” venus du monde entier, tout comme la représentation de “l’Odyssée” au Théâtre du Gymnase : jeu des acteurs et beauté du théâtre ont captivé les jeunes. Montmartre, la place du Tertre avec ses célèbres caricaturistes, le Sacré Coeur , des lieux forts appréciés mais également la visite de l’Arc de Triomphe, la descente de la “plus belle avenue du monde”, le jardin des Tuileries, la pyramide du Louvre, le Centre Pompidou, sans oublier un petit tour de Paris illuminé, mais cette fois, en cars. La tête pleine de rêves, d’anecdotes et de souvenirs, et c’était déjà les retrouvailles avec les parents !

“Un voyage réussi, donc, avec un programme très dense, ayant demandé un important travail de préparation en classe et intéressant plusieurs disciplines (histoire, géographie, français, arts plastiques, musique, EPS). L’exploitation en classe de ce qui a été vu au voyage s’est également révélée très concluante.” nous précise les responsables qui souhaitent souligner l’investissement important des accompagnateurs (professeurs, surveillants, agents d’entretien) qui a permis la réussite de ce voyage, sortie pédagogique qui a été mise en place en 1998 et qui s’est poursuivie chaque année depuis.


ABONDANCE (13/06/2001)

La sculpture : moyen d’expression chez les lycéens

L’équipe enseignante du Lycée privé Sainte-Croix des Neiges d’Abondance dirigé par Mr Alain Guilloton a mis en place un projet pour aider au développement des aptitudes des jeunes et c’est ainsi que fut créé, en novembre dernier, un atelier d’expression animé par Mme Pernel, professeur d’allemand, et aussi autodidacte passionnée d’arts plastiques ; cet atelier fut financé par le Conseil Régional Rhône-Alpes dans le cadre de l’opération “permis de réussir” nous précise Mr Guilloton. C’est ainsi qu’une quinzaine d’élèves, volontaires, des classes de seconde, 1ère et terminale, se sont retrouvés chaque lundi, de 17 à 19 h, pour découvrir la sculpture. Le matériau employé fut le béton cellulaire et c’est à l’aide de ciseaux à bois, scies, massettes, limes de différentes formes, papier de verre.... que les jeunes ont créé, selon leur imagination, sans thème imposé, des réalisations variées (objets, figures humaines, etc...). Vendredi en fin d’après-midi, ils présentaient dans l’enceinte de l’établissement leurs oeuvres particulièrement réussies. “Cette opération a été très positive dans le sens où les participants ont fait preuve de grandes assiduité et motivation” souligne Mme Pernel avant de nous indiquer que cet atelier artistique sera reconduit pour l’année scolaire 2001/2002 mettant en scène arts plastiques, sculpture, photo, écriture, sur un thème donné qui sera “le clone et l’humain” ; ce projet devrait amené à la réalisation d’affiches, verrait l’intervention d’artistes et s’ouvrirait sur des sorties culturelles. Mais il ne s’agit pas là que d’une action ludique puisque cet atelier permettrait d’avoir des liens avec les cours de français, philosophie, informatique et gestion, S.V.T. (le clonage).

ABONDANCE (13/06/2001)

Un nouveau conseil de parents d’élèves au collège du val d’Abondance

C’est à la rentrée scolaire 1999/2000  que fut créée l’A.P.E.C.V.A.B. (l’association de parents d’élèves du collège du val d’Abondance) avec l'adhésion de 52 familles. Cette association mena un certain nombre d’actions, puis à la rentrée suivante, l’effectif diminua, les parents ne se sentirent pas motivés, la présidente ne souhaita pas dans ces conditions poursuivre l’action, l’association de parents est donc restée en sommeil. Puis ont survenu des problèmes de  non remplacements de personnels enseignants dans  certaines matières et un groupement d’hommes et de femmes ont tenté de motiver les parents.Une première réunion s’est tenue avec une trentaine de personnes, toujours pour évoquer le manque de l’administration de pourvoir au remplacement des professeurs absents. Ce groupe se devait de se constituer en association déclarée afin d’être reconnue et écoutée. Mercredi dernier une réunion fut organisée à la mairie d’Abondance, une  trentaine de parents étaient présents, dont 3 hommes. Au cours de la soirée, différentes questions furent évoquées : un modeste bilan de l’année écoulée avec des points principaux, le problème de cours non enseignés(par manque de remplaçants, à cause des quotas vacataires ou des stages), l’effectif important de la prochaine rentrée, et l’installation de deux préfabriqués. Il fut question de la vie de l’établissement dont la sécurité, la violence, ou l’organisation des transports. Des idées ont été émises pour une ouverture de l’établissement vers le monde extérieur ( l’entreprise, la vie publique et associative, etc...). Les responsables ont tenu à préciser d’emblée que les objectifs de cette nouvelle association était avant tout de participer activement à la vie du collège, et d’être un des acteurs pour permettre un meilleur enseignement aux enfants. Il a été de nouveau précisé par les parents : “Nous sommes les premiers responsables de l’éducation de nos enfants”. Un bureau provisoire à été désigné ainsi : présidente Sylvie Tupin, vice-président Maurice Maxit, secrétaires  Jean-Paul le Lann et Elisabeth Macchi, trésorières Saloua Molla et Brigitte Cruz-Mermy ; un correspondant par commune s’est déclaré : pour Châtel Véronique Crépy, La Chapelle Catherine Maxit, Abondance Françoise Babaz, Vacheresse Antoinette Rousseau, Chevenoz Catherine Bron. Une assemblée générale se tiendra en septembre pour faire le point sur la rentrée ; le bureau de l’association sera confirmé,  les orientations seront définies, ainsi que les actions à mener si cela s’avère nécessaire. Les parents d’élèves du collège du Val d’Abondance, entendent se faire connaître et se déclare prêt à tenir son rôle.  

ABONDANCE (13/06/2001)

Travail de mémoire pour construire un avenir

Les 36 élèves de troisième du collège du Val d’Abondance encadrés par trois enseignants viennent d’effectuer un voyage en Alsace : trois jours de découverte, d’émotion, d’échanges et de vie commune. Entre les Vosges d‘un côté, la Forêt Noire de l’autre, le Rhin au milieu, s’ouvre  l’Alsace, cette région au coeur de l’Europe, qui offre un éventail de visites. Tout d’abord, Fessenheim avec la centrale hydraulique et la centrale nucléaire où des conférenciers apportent des commentaires précis, très instructifs, présentant clairement les avantages et les inconvénients des différents types de production d’énergie ; l’ouverture d’une grande écluse du canal du Rhin fut l’apothéose de la visite. Neuf-Brisach fortifié par Vauban, Riquewihr prospère village du vignoble alsacien puis Strasbourg contribuent à la poursuite du voyage. Là une visite s’impose avec tout d’abord le conseil de l’Europe que les élèves apprennent à distinguer du Parlement Européen où flottent les drapeaux des quinze pays membres de l‘union européenne, la cathédrale en grès rose et son horloge astronomique, la Petite France, et ensuite le groupe prend la direction du Mont Saint Odile puis la visite extrêmement émouvant du camp du Struthof, seul camp d’extermination bâti sur le sol français. “La visite de ce camp nous permet de mesurer le prix de la liberté et la saveur de la paix. Ce lieu de souffrance et d’horreur, le cours d’histoire nous en avait révélé l’existence, mais quel choc lors de la visite des lieux et de l’exposition nous dévoilant toute la monstruosité du système concentrationnaire nazi” nous précise un des élèves. “C’est une visite cependant nécessaire pour ne pas oublier, pour que cela ne se renouvelle pas” ajoute un de ses amis. Le lendemain, journée plus détendue avec le château du Haut-Koenigsbourg et l’écomusée d’Ungersheim village-musée consacré aux métiers disparus ou menacés de l’être, à l’habitat traditionnel et au mode de vie d’antan. Les élèves garderont un excellent souvenir de ce séjour en Alsace où, même les cigognes étaient au rendez-vous des jeunes abondanciers. 


CHEVENOZ (13/06/2001)

Michel Détraz trop tôt disparu

C’est une douloureuse maladie qui a emporté récemment Michel Détraz, âgé seulement de 47 ans. Enfant du village, il était entré très rapidement dans la vie active ; après avoir fait un séjour en Suisse, il revient travailler en tant que menuisier charpentier, poste qu’il occupera pendant 27 années dans l’entreprise locale où il est très apprécié de son employeur et de ses collègues.

Michel Détraz était toujours prêt à rendre service et aimait beaucoup la nature. Il avait une grande connaissance de la flore et de la faune qu’il aimait faire partager. La montagne, le ski de randonnée faisaient partie de ses grandes passions, mais aussi la chasse qu’il partageait avec ses amis. A sa famille, à sa maman avec laquelle il vivait, notre journal adresse ses très sincères condoléances.


La Chapelle d’Abondance (13/06/2001)

Mobilisation générale autour des fêtes de juillet

Jeudi dernier toutes les forces vives de la commune de la Chapelle d’Abondance étaient réunies afin de faire un premier inventaire des participations associatives pour les fêtes des 13 et 14 juillet à la Panthiaz en direction de Châtel. La municipalité partenaire de cet évènement fournira le bois et le montage d’une vingtaine de chalets. Voici les grandes lignes de l’organisation et des animations  permanentes proposées par les uns et les autres : le ski-club assurera  menuiserie et fabrication de skis, la forge et réparation de vieilles machines agricoles. La bibliothèque " le mille feuille" : le vieux bazar, la première animation touristique à La Chapelle. Les donneurs de sang : évolution de la fabrication des brisselets, bar à l’ancienne thé, café, vin blanc, vin rouge. Les anciens combattants A.F.N. : jeu de quilles, dégustation de merguez  ou méchoui. Le club des aînés “les tricounis”  feront revivre l’ancienne maison des soeurs avec l’ancienne pharmacie , dégustations de tisanes, l’ancienne école et le cathéchisme, représentation de “l’ouvroir” (apprentissage de la couture, du tricot). Le football-club de la vallée d’Abondance (F.C.V.A.) proposera des jeux anciens, jeux de billes, lancer du fer à cheval. Le comité de jumelage la Chapelle-Ploeven effectuera la fabrication et la vente de crêpes bretonnes. Le secours en montagne animera des démonstrations et initiations à l’escalade. L’école Saint-Maurice doit faire connaître son projet.

Animations ponctuelles des associations

Parmi les animations retenues il y aura : un feu d’artifice le samedi 14 juillet au soir ainsi qu’un bal. Pierrot la Rose (limonaire) sera présent le dimanche ainsi qu’un sculpteur à la tronçonneuse, le club 41 (Mn Donche) de Thonon interviendra sous le chapiteau avec des démonstrations de danses de toutes les époques et en tenues. La chorale de la Chapelle assurera les chants pendant l’office religieux du dimanche matin, la bibliothèque  "le mille feuille" proposera une chasse au dahut avec un parcours dans la fête, quant aux aînés “les tricounis” ils assureront une séance d’écriture à la plume, le jumelage La Chapelle-Ploeven fera les fenaisons à l’ancienne, les hôteliers restaurateurs assureront les buvettes et les repas, et la fabrication des pâtisseries. Les artisans seront présents : Nadine Lebeguec (dentelles), Benoît Folliet (sculpteur de colombes), Edmond Gallay(sculpteur sur bois, divers outils). Un chapiteau avec podium accueillera les animations, la messe, les restaurations etc.. . C’est une grande partie des habitants de la Chapelle qui vont s’investir pour l’évènement, la principale force vient des bénévoles qui oeuvrent chaque années au dynamisme des associations locales et bien souvent en direction de la jeunesse ; les volontaires seront les bienvenus, il y besoin de personnes pour les montages des chalets, des mobiliers de restauration, la surveillance, le parking, la distribution des affiches, les différentes tâches de service,  les personnes  susceptibles de prêter la main peuvent s’inscrire à l’office de tourisme auprès de Philippe Adam. Les sapeurs pompiers assureront la sécurité sur les deux jours. Une prochaine réunion de travail aura lieu le vendredi 22 juin à 20 h 30 salle voûtée de l’office de tourisme afin de faire un nouveau point et affiner l’organisation de ces fêtes des 13 et 14 juillet. 

La Chapelle d’Abondance (13/06/2001) 

Joyeuses retrouvailles pour la classe 51

Ils se sont retrouvés à une trentaine dimanche à l’hôtel des Gentianettes les conscrits de la classe 51 de la Vallée d’Abondance avec leurs conjoints. Depuis quelques années, tous les trois ans un repas est organisé pour choisir la destination d’un voyage. Pour les 70 ans cela va de soi que des joyeuses agapes  facilitent la réflexion dans le choix, mais auparavant, on a commenté et évoqué les souvenirs des précédents voyages organisés à Venise, en Autriche, ou dans le Périgord. Pour aider à la décision, Jacqueline David, accordéoniste bien connue dans la vallée les a entraînés dans différents pas de danses créant ainsi une ambiance conviviale. Puis, les repas de classe, c’est aussi l’occasion d’évoquer des souvenirs, un regard sur le passé, sans oublier de poursuivre à envisager l’avenir. Il paraît que les voyages forment la jeunesse, alors  pourquoi ne pas en profiter.  

La Chapelle d’Abondance (13/06/2001)

Un nouveau véhicule pour l’office de tourisme

D’un mini-bus six places on est passé à la capacité supérieure à l’office de tourisme de la Chapelle. Le nouveau véhicule tout flambant neuf est opérationnel. Les différentes sérigraphies l’identifient, une occasion pour les partenaires fidèles de l’office de figurer sur la carrosserie ; parmi ceux-ci l’école de ski dirigée par Patrick Cettour, le casino d’Evian, et la banque Laydernier. Lors de la réception du véhicule Jean-Philippe Buttner Président de l’office a accueilli en compagnie de Didier Cruz-Mermy trésorier, Jean-Marc Rey directeur commercial du Casino d’Evian et Angelo Ciranni directeur de l’agence bancaire  de Thonon. Ce véhicule est un outil de promotion important, dans la région, comme dans les différents salons, foires ou  expositions, en France comme à l’étranger. Il permet le transport lors de certaines animations ou organisations de l’office. Le président de l’office se félicita des débuts de partenariat avec le casino d’Evian. La municipalité avec sa subvention contribue à permettre à l’office d’être présent et ainsi c’est la commune de la Chapelle qui bénéficie de cette notoriété. C’est aussi le travail des bénévoles de l’office qui est reconnu.

VACHERESSE (13/06/2001)

Nombreux fidèles au pèlerinage de pentecôte

Chaque année, le pèlerinage à Notre-Dame de la Paraz (N.D. Auxiliatrice ou de Bon Secours), qui a toujours lieu le week-end de Pentecôte, voit venir de nombreuses personnes de la vallée et même de bien plus loin pour certaines, aussi bien pour la procession aux flambeaux du dimanche soir que pour les messes du lundi matin.

La dévotion à Notre Dame de La Paraz se perd dans la nuit des temps. La vierge est invoquée dans ce lieu depuis plusieurs siècles. Sa statue était primitivement placée dans une anfractuosité du rocher, actuellement encore existante, que l’on aperçoit au coin du toit de la chapelle du côté de la porte d’entrée. Cette chapelle date de 1792. Au début de 1936, elle est très endommagée par la chute de plusieurs gros arbres ; ceux-ci en tombant enfoncèrent le toit, crevèrent le plafond, détériorant l’intérieur, cassant même les bancs. Elle fut reconstruite en 1937. Cette chapelle est entretenue par la paroisse. Les derniers travaux en date (août 2000) ont été de refaire la peinture des façades lesquelles sont recouvertes de tavaillons, ainsi que la peinture du toit.

L’origine de la chapelle

Trois bûcherons étaient montés en montagne couper du bois. A l’heure du casse-croûte, ils avisèrent une grotte et s’y installèrent. En mangeant, un des hommes, levant la tête, aperçut dans le rocher une statue de la Vierge. Ils décidèrent à leur fin de journée de la descendre au curé de Vacheresse ; celui-ci, très surpris, leur montra où il la plaça dans l’église. Trois jours après, en remontant pour leur travail, la Vierge était toujours à la même place. Ils la redescendirent et le curé leur dit qu’elle était toujours à l’église. Ils allèrent voir : la Vierge n’y était pas. Quinze jours plus tard, en entrant dans la grotte, la Vierge était à sa place. Ils se demandèrent comment Mr le curé avait su que la Vierge était dans cette grotte et pensèrent que c’est lui qui l’avait remontée. Enfin, lorsqu’ils la remirent au curé, il ne pouvait en croire ses yeux. Il leur dit que c’était un miracle et que là-haut, il fallait faire une chapelle, faire des collectes pour cette chapelle.

A la procession de dimanche soir, on comptait une cinquantaine de personnes. Les messes du lundi matin, célébrées par le Père Boidin avec la participation de la chorale de la paroisse dirigée par Didier Mottiez, amènent 100 à 150 personnes, voire plus selon les années. La petite chapelle était trop petite pour accueillir les pèlerins dont certains d’Abondance étaient venus à pied à travers la montagne comme dans le temps.

Vacheresse (13/06/2001)

Bilan et 30è anniversaire au football

C’est en présence d’une vingtaine de seniors que s’est déroulée en fin d’après-midi samedi, l’assemblée générale du club sportif de Vacheresse Chevenoz, en présence de Roger Petit-Jean, maire. Au cours de la réunion il fut question de l’organisation des entraînements, des matchs, du classement puisque le club sportif se situe à la 6è place sur 12, avec douze matchs gagnés, 1 nul et 9 perdus. Pour la prochaine saison Lionel Mokrof sera chargé de l’entraînement. Le rapport financier laisse apparaître une gestion saine du club. Après les démissions de Jean-Paul Favre et Hervé Gallay, il fut procédé à l’élection du tiers sortant. Florian Sache, et Patrice Grenat entrent au bureau et Georges Grenat est confirmé dans ses précédentes fonctions. C’est après les manifestations de l’anniversaire de l’association qu’il sera procédé à l’élection du bureau du club.

24 Juin : les tournois du 30è anniversaire

Vincent Petit-Jean le président et Henri Petit-Jean le secrétaire donnèrent les précisions sur les festivités du 30è anniversaire de la société de football. A partir de 9h 30 le dimanche 24 juin le stade de la Revenette accueillera un grand tournoi inter-associations. Les conseils municipaux, les corps des sapeurs pompiers de Vacheresse et Chevenoz se rencontreront mais il y aura également deux équipes du ski-Club, les donneurs de sang, les chasseurs, la scierie Maxit, les anciens de Chevenoz Football, les anciens du Haut de la Vallée, le comité des fêtes, l’harmonie municipale, les parents d’élèves; des rencontres d’enfants sont prévues au niveau des scolaires, du ski-club, garçons et filles. Le football féminin occupera une place d’honneur : les rameuses, les mamans d’élèves, les donneuses de sang, skieuses, et l’harmonie au féminin. Une restauration est prévue le midi ; cette journée sera placée sous la présidence de Joseph Dussolier président du district du pays de Gex de football, et de différentes autres personnalités. On croise dès maintenant les doigts pour que le beau temps soit au rendez-vous de cette journée de la fête du football de Vacheresse/ Chevenoz.   

vie quotidienne Chablais (13/06/2001) 

Au collège du Val d’Abondance une association de parents d’élèves fut créée à la rentrée 99/2000 ; celle-ci était en sommeil jusqu’à mercredi dernier où une nouvelle association s’est constituée pour défendre l’enseignement des enfants, et avec l’intention de participer à la vie du collège, être en quelque sorte un partenaire reconnu. C’est Sylvie Tupin de Vacheresse (notre photo) qui fut désignée présidente, elle sera secondée par Maurice Maxit de La Chapelle d’Abondance qui assumera la fonction de vice-président.