Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


LES MESSES ET VEILLEES DE NOEL DANS LA VALLEE (21/12/2001)

Veillées de Noël, lundi 24 décembre : 18 heures Châtel, 20 heures Vacheresse et La Chapelle d’Abondance, 22 heures Abondance et Châtel.

Messes de Noël, mardi 25 décembre : 9 heures Bonnevaux, 9h 30 La Chapelle d’Abondance, 10H 30 Abondance, 11 heures Châtel.


ABONDANCE (21/12/2001)

Le patois a toujours sa place dans le théâtre

L’association pour le développement scientifique et culturel d’Abondance, fidèle à sa programmation vient d’organiser samedi dernier à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance une nouvelle soirée autour du patois. C’est le groupe Chablaisien "Lou reclan" qui a tenu la soirée après que Dominique Grateau la présidente de l’association ait remercié le public pour sa fidélité, et le maire de la Chapelle Bernard Maxit, de mettre à disposition cette salle qui se prête à ce type de spectacle. Les vingt cinq membres de la troupe prirent place pour une série de scénettes en langue savoyarde sur la perception de la communication en ce début de 3ème millénaire. Les sentiers, les routes, l’automobile, l’avion, la télévision, la radio, le fax, Internet, autant de thèmes qui furent narrés avec habilité à la grande satisfaction du public de connaisseurs. Chants traditionnels en langue française et en patois furent interprétés par le groupe que préside Christian Favrat dit "Balavô".Une excellente soirée pour un public conquis et ravi.


CHATEL (21/12/2001)

Les nouvelles illuminations de l’église

Ces jours derniers Jean-François Cruz-Mermy premier adjoint au maire et Matthieu Van Der Biest directeur des services techniques de la mairie ont assisté à la mise en service des nouvelles lumières installées sur le côté route de l’église. Il s’agit de projecteurs d’illumination encastrés diffusant une lumière blanche de 70 watts iodure métallique. Quatre nouveaux projecteurs ont été disposés sur le parvis ainsi qu’un gros projecteur en hauteur pour permettre d’éclairer toute la façade. Il appartient à la société Erard d’éffectuer quelques réglages nécessaires pour un fonctionnement conforme à ce que la nouvelle municipalité attend. Le coût de l’opération est évalué à 145 000 F. "Nous avons voulu mettre en valeur notre église la nuit" nous précise le premier adjoint. La précédente municipalité d’André Crépy avait réalisé des travaux dont l’aménagement du parvis avec un escalier et des pavés en granite massif, le déplacement de l’entrée du cimetière et du monuments aux morts ainsi que les espaces verts pour un montant de 780 000 F. La toiture fut refaite à l’automne avec la pose de câbles chauffants pour éviter les chutes de neige sur les piétons, pour une facture de 610 000F. La dernière nouveauté est la programmation sur les six cloches de l’église de quatre mélodies : "l’hymne à la joie" pour les célébrations des mariages et baptêmes, "les anges dans nos campagnes" puis "l’Ave Maria" pour le 15 août et une mélodie rythmée improvisée pour Pâques. Le moins que l’on puisse constater c'est que l’église et son environnement auront été soignés en cette année 2001, il faut dire que c’est aussi l’un des quartiers les plus fréquentés du village de Châtel..


La Chapelle

Le ski club en assemblée générale (21/12/2001)

C’est samedi en fin d’après-midi que le ski club tenait son assemblée générale dans les locaux de l’école de ski avec une présence soutenue de parents et amis de l’association et du maire Bernard Maxit.

Patrice Benand, le président adressa toute une série de remerciements aux membres du bureau, à Thierry Cattanéo, pour sa disponibilité à l’encadrement et l’accompagnement des enfants, à ceux qui répondent présents aux manifestations du ski club, les services des pistes et remontées mécaniques, les municipaux, l’office de tourisme, les moniteurs de l’ESF, les commerçants et hôteliers, le conseil municipal pour sa subvention, la mise à disposition de locaux et du minibus, puis les skis clubs d’Abondance et de Châtel "avec qui nous travaillons en harmonie tant au niveau de l’organisation des compétitions qu’au niveau des entraînements. Cette coopération est nécessaire et indispensable au bon fonctionnement du ski club" tient à préciser le président avant de présenter Damien Roche qui a été embauché dans le cadre d’un emploi jeunes en bonne entente avec le football club de la vallée d’Abondance .

Le bilan financier laisse apparaître une bonne gestion du club, comptes vérifiés par un cabinet de comptabilité. Le président précisa que la bonne santé économique retrouvée permettra l’achat de différents matériels, mais insista sur la nécessité de rester vigilant et de trouver d’autres sources de financement pour la participation de l’association au forfait portes du soleil pour les enfants du club et le coût de l’emploi jeune.

Un bilan sportif honorable

Bernard Cettour, l'entraîneur devait rappeler au cours de son rapport d'activité les points suivants :

Le ski club encadre 67 enfants, des juniors au biberons : 22 filles et 45 garçons. La saison est qualifiée par l’entraîneur de moyenne en raison du manque d’enneigement. Les responsables ont constaté qu’une bonne ambiance règne aux entraînements physiques d’automne et une excellente participation est à noter. Le bilan sportif individuel met en évidence Ludovic Maxit 1er junior sur l’ensemble de la saison et Audrey Crépy-Banfin 9ème junior. Il est à noter de bons résultats aux différents tests moniteurs : quatre jeunes ont réussi le test technique d’entrée : Audrey Crépy-Banfin, Aurélien Bovard, Aurélien Benand et Florent Grenat. Chez les minimes Anthony Benand est passé près d’une sélection au championnat de France , une blessure l’empêchant de défendre ses chances. Dans le groupe des poussins Nicolas Trincaz a obtenu une belle 10ème place et Claude Bressoud une 28ème place à la finale de la coupe ESF du coq d’or. Pour le ski de fond François Petit-Jean a obtenu 4 victoires et 3 secondes places dans des courses régionales et a réussi sa préformation pour le B.E.E.S. ski de fond.

Lors des élections qui suivirent Patrice Benand et Jacques Grillet-Aubert ont été réélus, Thierry Cattanéo et Bertrand Guffroy nouveaux candidats furent élus. Parmi les questions diverses il fut parlé d’une nouvelle tenue pour la saison prochaine, de la création d’un site internet en cours de l’hiver ( http://www.valdabondance.com/Skiclub-lachapelle/) . Une demande est faite pour la création d’une section loisir, le comité est d’accord pour étudier ce projet et prévoir sa mise en place au plus vite en fonction des possibilités d’entraînement. Un pot de l’amitié clôtura cette réunion annuelle, ce qui permit une fois de plus de remercier tous ceux qui oeuvrent à rendre ce club dynamique et ainsi contribuer à l'épanouissement des jeunes dans les activités du ski.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (21/12/2001)

"Tous en baskets" a remporté 19.000 frs !

Chacun se souvient de ce samedi 20 octobre où les trois cents jeunes footballeurs des clubs de Marin, Amphion, Gavot, USEL, Vacheresse, Thonon, Veigy et Marnaz se sont retrouvés sur le terrain de Châtel/La Chapelle à l’appel du FCVA pour des tournois organisés pour l’opération "Tous en baskets pour combattre la maladie" de l’Association Européenne contre les leucodystrophies (ELA) et parrainée par Zinédine Zidane. Les joueurs s’étaient donnés à fond, les parents étaient venus nombreux et avaient participé en achetant ballons, tee-shirts, pâtisseries, etc... et en versant des dons. La mobilisation fut importante mais il faut dire que dans la vallée la leucodystrophie n’est pas inconnue car deux frères, Quentin et Dorian, 12 et 10 ans, sont atteints d’une paraplégie spastique, maladie particulièrement contraignante avec soins constants et les empêchant de vivre comme des enfants de leur âge. C’est un combat au quotidien tant pour eux que pour leurs parents. Un séjour de plusieurs années dans un I.M.E. à Cran-Sevrier a posé des problèmes car l’internat était beaucoup trop dur pour ces enfants. Les parents ont donc décidé de les scolarisés à domicile avec l’aide du CNED : "Nous avions droit à une institutrice l’an dernier, mais elle nous a été refusée cette année ; c’est dommage car les enfants avaient fait beaucoup de progrès." nous signalent les parents de Quentin et Dorian avant de souligner qu’un tas d’autres problèmes viennent s’y ajouter : accessibilité pour participer à des activités manuelles ou sportives, pas d’ascenceur pour accéder par exemple à la MJC, etc.... Samedi dernier, en fin d’après-midi, les organisateurs de "Tous en baskets" ont tenu à remettre officiellement le fruit de cette journée du 20 octobre qui sera un maillon dans la chaîne de solidarité pour aider la recherche médicale. C’est ainsi que le président du FCVA, Sylvain Maire, a remis à Véronique et Thierry Charles, les parents de Quentin et Dorian, pour l’association E.L.A. un chèque de 18.998 frs. Très émus, M. et Mme Charles devaient remercier tous les artisans de cette journée et déclarèrent : "Grâce à vous nous espérons vaincre cette maladie qu’est la leucodystrophie. Encore merci à tous."


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (21/12/2001)

Une cinquantaine de donneurs de sang dont 5 nouveaux

Malgré le froid que l’on connaît actuellement cela n’a pas empêché aux cinquante femmes et hommes de tous les âges de venir faire le don de leur sang mardi dernier à La Chapelle d’Abondance, pour les communes de Châtel et de La Chapelle. On reste dans la moyenne habituelle malgré les besoins toujours pressants du centre de transfusion sanguine pour répondre aux demandes des hôpitaux. Il est à noter que cinq nouveaux donneurs se sont associés à ce geste de générosité. Comme à l’habitude l’équipe de l’amicale des donneurs a préparé un repas chaud pour les volontaires, c’est aussi l’endroit où l’on se rencontre et l’on discute d’un peu de tout, mais le sujet principal fut l’interrogation quant à l’arrivée de la neige, et pour cause, on retrouve aussi ceux qui animent la station du village de la Chapelle, entre les hôteliers, le médecin du pays, le directeur du ski club, les pompiers volontaires, et ces femmes et hommes comme les autres, anonymes, qui acceptent de donner leur sang en plus de leur temps. Ils aimeraient tellement que de nombreuses personnes viennent les rejoindre ; que ceux qui hésitent encore se renseignent pour connaître les garanties de sécurité qui entourent ces dons de sang.


VAL D’ABONDANCE (21/12/2001)

La carte d’hôte pour cet hiver est disponible

Dès l’ouverture des stations de Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance, les hébergeurs de la vallée (meublés, hôteliers, agences et campings) disposeront de la carte d’hôte et pourront la remettre aux vacanciers à leur arrivée; elle est valable jusqu’au 27 avril 2002. Comme les années précédents, le syndicat intercommunal fait une première distribution auprès des hébergeurs puis ils peuvent directement se réapprovisionner dans les locaux du syndicat (2ème étage de la mairie de La Chapelle), ou les commander par téléphone.

Les avantages dans la Vallée et en Suisse

Douze avantages sont consentis aux détenteurs de la carte dans les trois stations de la vallée d’Abondance, ainsi que dans la Suisse voisine, à savoir :

à Châtel : la patinoire, le ski nocture, le télésiège du Petit Châtel et le parking souterrain,

à La Chapelle d’Abondance : la visite guidée du village, le télésiège du Crêt béni et la télécabine de la Panthiaz,

à Abondance : la maison du Val, le cloître et la télécabine de l’Essert,

au niveau intercommunal : la navette,

pour la Suisse : les bains de Val d’Illiez.

Le tirage au sort de la carte d’hôte a lieu toutes les semaines pendant les vacances scolaires et toutes les deux semaines hors vacances scolaires. Pour y participer, le vacancier doit répondre à l’enquête de satisfaction du dépliant carte d’hôte et le mettre dans l’urne de l’office de tourisme. Les résultats seront communiqués dans les colonnes du Dauphiné Libéré et affichés dans les offices de tourisme. Des forfaits semaine ou journée ainsi que des colombes sculptées sont à gagner. Pour tous renseignements, contactez le syndicat intercommunal de la vallée au 04 50 73 57 31.


VAL D’ABONDANCE (21/12/2001)

Des nouveautés dans le transport sur le canton d’Abondance

Pour les lignes régulières assurées par la SAT, mise à disposition (en supplément des horaires habituels) d’un service pour les personnes venant travailler sur le canton : départ de Thonon à 6h 45 (arrivée Châtel à 7h 45) et départ de Châtel à 18h 15 (arrivée Thonon à 19h 15). Concernant le renforcement des lignes régulières par navettes intercommunales (toujours assurées par la SAT), entre Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel, elles fonctionneront du dimanche 23 décembre 2001 au vendredi 19 avril 2002, sans discontinuer, d’heure en heure, chaque jour, de 8h 30 à 18h 20 (sauf les samedis jours de départ et d’arrivée dans les stations). Pour tout renseignement complémentaire : SAT de Thonon, place des Arts 04 50 71 85 55 ou dans les mairies et offices de tourisme du canton.

Horaires bus


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (17/12/2001)

"Tous en baskets" a remporté 19.000 frs !

Chacun se souvient de ce samedi 20 octobre où les trois cents jeunes footballeurs des clubs de Marin, Amphion, Gavot, USEL, Vacheresse, Thonon, Veigy et Marnaz se sont retrouvés sur le terrain de Châtel/La Chapelle à l’appel du FCVA pour des tournois organisés pour l’opération "Tous en baskets pour combattre la maladie" de l’Association Européenne contre les leucodystrophies (ELA) et parrainée par Zinédine Zidane. Les joueurs s’étaient donnés à fond, les parents étaient venus nombreux et avaient participé en achetant ballons, tee-shirts, pâtisseries, etc... et en versant des dons. La mobilisation fut importante mais il faut dire que dans la vallée la leucodystrophie n’est pas inconnue car deux frères, Quentin et Dorian, 12 et 10 ans, sont atteints d’une paraplégie spastique, maladie particulièrement contraignante avec soins constants et les empêchant de vivre comme des enfants de leur âge. C’est un combat au quotidien tant pour eux que pour leurs parents. Un séjour de plusieurs années dans un I.M.E. à Cran-Sevrier a posé des problèmes car l’internat était beaucoup trop dur pour ces enfants. Les parents ont donc décidé de les scolarisés à domicile avec l’aide du CNED : "Nous avions droit à une institutrice l’an dernier, mais elle nous a été refusée cette année ; c’est dommage car les enfants avaient fait beaucoup de progrès." nous signalent les parents de Quentin et Dorian avant de souligner qu’un tas d’autres problèmes viennent s’y ajouter : accessibilité pour participer à des activités manuelles ou sportives, pas d’ascenceur pour accéder par exemple à la MJC, etc.... Samedi dernier, en fin d’après-midi, les organisateurs de "Tous en baskets" ont tenu à remettre officiellement le fruit de cette journée du 20 octobre qui sera un maillon dans la chaîne de solidarité pour aider la recherche médicale. C’est ainsi que le président du FCVA, Sylvain Maire, a remis à Véronique et Thierry Charles, les parents de Quentin et Dorian, pour l’association E.L.A. un chèque de 18.998 frs. Très émus, M. et Mme Charles devaient remercier tous les artisans de cette journée et déclarèrent : "Grâce à vous nous espérons vaincre cette maladie qu’est la leucodystrophie. Encore merci à tous."


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (17/12/2001)

Goûter pour les enfants du football club

La tradition veut qu’en cette période de l’année un goûter soit organisé à l’initiative du football club pour marquer cette première partie de la saison. Les mamans sont sollicitées pour faire la confection de pâtisseries et, comme à l’accoutumée, celles-ci sont en abondance et excellente. Samedi soir dans l’une des salles de la ferme de papy Gaby enfants, dirigeants bénévoles, et parents se sont retrouvés pour ces moments de détente, une occasion pour Sylvain Maire président du FCVA de dire aux joueurs que le club avait mis la barre un peu haute, que la difficulté n’a pas négative même si les résultats sont moyens. De son côté Damien Roche se plût à reconnaître une bonne ambiance et un excellent esprit et aussi un ressaisissement ce qui à contribuer à des résultats meilleurs pour les matchs de retour. Le football club a trouvé un accord pour un créneau d’occupation de la salle de sports intercommunale d’Abondance jusqu’à début janvier, le mardi de 17 à 19 heures. "C’est très appréciable pour les jeunes" précise l’entraîneur. Ces moments privilégiés avec les parents et les encadrements sont bénéfiques à la vie d’un club.


La Chapelle d’Abondance (17/12/2001)

Un feu de cheminée dans le village

Samedi vers 16 h 30 l’alerte fut donnée chez les sapeurs pompiers pour un feu de cheminée dans une maison dans l’habitation de Estelle Veau, route de l’Ariot au chef lieu. Les pompiers de la Chapelle sont intervenus avec un fourgon pompe tonne léger rejoint par leurs collègues de Châtel équipés d'un véhicule tonne pompe, sous les ordres de l’adjudant Hugues Vuarand. Le sinistre fut vite circonscrit.


VACHERESSE (17/12/2001)

Feu de combes près de la mairie

La présence de flammes fut vite aperçue au centre du village de Vacheresse vers 16 heures samedi après-midi ce qui a nécessité les interventions des sapeurs pompiers de Vacheresse et d’Abondance venus en renfort pour traiter ce début de sinistre .


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (17/12/2001)

Les bénévoles de la fête de juillet se retrouvent

Le bureau de l’office de tourisme que préside Jean-Philippe Buttner, avait été formel, et s’était promis lors des fêtes du village des 14 et 15 juillet, de réunir en une soirée tous les artisans de cette manifestation. Engagement tenu puisque vendredi dernier près d’une centaine de personnes se sont retrouvées pour partager un repas d’amitié à la salle des fêtes. Témoignages de reconnaissance, de remerciements à tous ceux qui ont donné leur temps, leurs idées, pour participer à l’animation du village. Et c’est autour de joyeuses agapes que l’on évoqua les prochaines festivités. Le bilan avait été fait il y a quelques semaines et l’objectif de cette rencontre était avant tout de passer une excellente soirée entre amis.


THONON (17/12/2001)

Le père Noël pour les enfants de la gendarmerie à Châtel

C’est à Châtel que le père Noël de la gendarmerie est venu rendre visite à un peu plus de quatre vingts enfants des militaires de la compagnie de gendarmerie de Thonon. Ils sont venus des brigades territoriales de Morzine, Lullin, Thonon, Evian, Boëge, Douvaine, Saint-Jean d’Aulps, Saint-Gingolph, Bons en Chablais et d’Abondance, puis des brigades motorisées d’Evian, des recherches de Thonon et peloton de surveillance et d'intervention de gendarmerie de Thonon. Ce sont les hommes de l’adjudant Laurent Tarillon de la brigade territoriale d’Abondance qui avaient la charge de l’organisation de la salle ainsi que des différentes préparations pour permettre cet après-midi familial à l’initiative du comité des fêtes de la compagnie de Thonon-les-Bains présidé par Frédéric Hilser. Les enfants ont été conviés à un spectacle de clowns, puis un copieux goûter avant l’arrivée de celui qu‘ils attendaient tous avec impatience "Le Père Noël". Ces moments restent quelque chose de merveilleux pour ces tous petits enfants, une émotion pour certains, une joie pour d’autres, et c’est la distribution des jouets, que certains impatients découvriront dans la salle et d’autres dans l’intimité de la maison. Cette rencontre des hommes et des femmes de nos brigades de la compagnie de Thonon reste un moment privilégié, peut-être encore plus cette année où ceux-ci ont exprimé la nécessité de leur donner les moyens d’assurer notre sécurité, à nous les civils, et les aider à assurer leurs missions.


CHATEL (17/12/2001)

Feu de cheminée à la ferme de Félix

Il était près de 8 heures, samedi matin, quand Félix Grillet-Aubert, 83 ans, de la "Béchigne " alla frapper à la porte de son locataire Christophe Danzy pour lui demander de venir à son aide car il se passait quelque chose d'anormal dans la cuisine, et pour cause un feu de cheminée s’était déclaré. L’appel fut donné aux pompiers, pendant que Christophe Danzy faisait ce qu’il pouvait avec un extincteur. "Les pompiers de Châtel étaient là en cinq minutes, ils ont fait avec leurs collègues du très bon travail" nous déclare Christophe Danzy. "Quand nous sommes arrivés des flammes sortaient de toutes les parties de la ferme" précise le chef de corps Jean-Luc Vuarand. Des moyens importants en matériels et hommes furent acheminés sur place : deux fourgons pompes tonnes, un de Châtel et un de Thonon, un C.C.R. d’Abondance, et l’échelle pivotante automatique montée de Thonon. Au total près d’une trentaine de pompiers étaient à pieds d’oeuvre pour combattre cet incendie. Sur place tout le monde est unanime pour signaler la rapidité des interventions ce qui a limité l’incendie à la cuisine de Félix Grillet-Aubert qui se trouvait au rez de chaussée, le logement de Christophe Danzy a souffert de l’eau. "Il y avait moins quinze degrés quand nous avons attaqué" explique le chef de corps " l’eau gelait sur les parois de cette ferme construite en 1877". Le pompiers de Châtel et Abondance durent ensuite évacué le foin de la grange où de petits foyers fumants risquaient de reprendre. Les gendarmes de la brigade territoriale d’Abondance se sont rendus sur place.


Les pompiers sauvent la ferme du "père Félix Grillet-Aubert " (17/12/2001)

Par moins de 15 degrés la ferme du "père Félix Grillet-Aubert" au hameau de La Béchigne a eu plus que chaud samedi matin (voir Dauphiné-Libéré du dimanche 16 décembre). Cette grosse ferme construite en 1877, sur le coteau du village a été sauvée grâce à l’intervention très rapide des sapeurs pompiers locaux puis des renforts venus de Thonon-lès-Bains et Abondance. Le logement de Félix Grillet-Aubert 83 ans, a souffert mais cela aurait pu être plus important. Les soldats du feu sont intervenus place pour dégager les parties brulées et le foin jusqu'à 13 heures pour les pompiers d'Abondance et 15 heures pour ceux de Châtel.


CHATEL (17/12/2001)

Le père Noël chez les enfants des sapeurs pompiers

C’est au "Schuss" que le Père Noël des pompiers volontaires de Châtel fit une halte pour apporter à une trentaine d’enfants des jouets. L’après-midi débuta par la projection d’un film suivi d’un goûter mais les papas durent s’éclipser : le "bip d’alerte" se déclenchant pour un feu de cheminée à La Chapelle d’Abondance. Ce sont les épouses qui assurèrent la relève de la manifestation organisée par l’amicale des sapeurs pompiers présidée par le caporal-chef Gilles Rubin. "On a l’habitude " déclarent ces femmes avec un large sourire !


VAL d’ABONDANCE (17/12/2001)

L’aide à domicile en milieu rural fait son bilan

Mardi en fin d’après-midi se tenait à la mairie de Bonnevaux, l’assemblée générale de l’association d’aide à domicile en milieu rural de la Vallée d’Abondance, en présence de Rolande Bouclier Présidente de la fédération départementale de l’ADEMR. Lucien Dumont président de l’association de la Vallée a tenu à remercier les bénévoles qui interviennent efficacement dans les communes de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance, Bonnevaux, Vacheresse et Chevenoz ; il associa les aides ménagères pour leur travail très apprécié auprès des familles et personnes âgées. Lors des discussions il a été question de l’aide personnalisée à l’autonomie qui doit remplacer la prestation spécifique dépendante, ce qui laisse présager d’un nombre plus important de bénéficiaires. Par ailleurs l’association doit répondre à plus de cinquante pour cent à des demandes d’aides à domicile. On parla bien entendu de la formation des personnels, et des 35 heures dont l’application ne se fera pas avant la fin du premier semestre. Plus de 4.337 heures ont été assurées en l’an 2000 par l’association de la Vallée auprès des familles mais plus particulièrement chez les personnes âgées. Les difficultés de recrutement furent évoquées, ainsi que la nécessité de mieux rémunérer les personnels. Un appel s’est engagé afin de sensibiliser les bonnes volontés afin de grossir et rajeunir le vivier des bénévoles qui restent avoir dans les communes une activité sociale et administrative, leur proximité favorise le contact avec les bénéficiaires. L’association travaille en parfaite harmonie avec le service des soins à domicile de Vacheresse et sera en liaison avec le futur établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes qui va ouvrir l’année prochaine. Le bureau de l’association est composé de Lucien Dumont président (Chevenoz), Monique Blanc-Dépotex vice-présidente (Châtel), trésorière Christiane Benand, secrétaire Patrick Farge. Les personnes souhaitant obtenir des renseignements sur les actions de l’aide à domicile peuvent s’adresser dans les mairies de la Vallée d’Abondance qui les mettront en relation avec les bénévoles de l’association. Rolande Bouclier la présidente départementale devait féliciter l’association de la Vallée de son efficacité, elle salua le travail des aides ménagères et déclara "Votre travail est très apprécié".


ABONDANCE (17/12/2001)

Rencontre familiale chez les judokas

Manifestation sympathique et familiale ces jours derniers à la salle de la mairie où les parents de deux jeunes filles du club de judo recevaient le professeur Frédérique Rampant, les membres du bureau de l’association. Aurélie Cettour-Cavé depuis onze ans sportive assidue de cette discipline du judo vient de recevoir le grade de la ceinture noire 1er dan, ainsi que Dorothée Girard-Berthet pratiquant ce sport depuis douze ans, étudiante à Thonon elle se tourne vers un métier d’enseignante de cette discipline. Aurélie, actuellement en sports études à Lyon, prépare un CAPES et est très tentée par la profession de kinésithérapeute. Le président du club qui est l’actuel professeur, salua le travail sérieux d’Aurélie et Dorothée et leur remit à chacune une magnifique photographie marine : de la côte sauvage de Quiberon et coup de vent sur les poulains. Les parents de Dorothée et d’Aurélie avaient tenu, en organisant cette rencontre amicale, témoigner leur reconnaissance aux dirigeants du judo club. "C’est pour nous une façon de remercier notre professeur qui est à la base de notre réussite" nous confie les deux nouvelles ceintures noires. "Elles font une démarche de professionnalisme, elles m’assistent dans les cours ; Dorothée va assurer des cours sous sa responsabilité, c’est en quelque sorte la relève du club qui se prépare" déclare visiblement satisfait le président. La municipalité était représentée par l’une des adjoints au maire Catherine Maulaz.


ABONDANCE (17/12/2001)

La via ferrata : un enjeu économique intercommunal

Né dans un esprit d’intercommunalité entre les communes de Châtel, La Chapelle d’Abondance et Abondance en 1998, les nouvelles équipes municipales poursuivent le projet d’aménagement d’une via ferrata sur le site des Saix de Miolène à Abondance. Mercredi dernier se tenait à la mairie d’Abondance à l’invitation de Maurice David-Rogeat président du syndicat à la carte, une réunion publique en vue de la présentation du projet devant une quarantaine de personnes, des acteurs de la vie économique dans la vallée, des riverains, des représentants d’associations etc..

La première partie de la réunion permettait à l’assistance de comprendre les différentes étapes du projet inscrit au contrat de plan Etat-Région depuis 1998. Le président Maurice David-Rogeat a tenu à souligner les différents travaux faits en amont avec le repérage des sites potentiels de la Vallée, les études d’impact environnemental. Véronique Grimbert coordinatrice au syndicat devait préciser les enjeux de développement touristique à l’échelle de la Vallée, les principaux objectifs de cette via ferrata qui sont de diversifier l’offre touristique, de redynamiser le hameau de Richebourg et d’attirer de nouvelles clientèles. Jean-Pierre Bernard guide de haute montagne, spécialiste en structure verticale commenta à l’aide de transparents le futur site soulignant la qualité de la roche avec beaucoup de décrochages et un rocher sain ; il situa ce qui pourrait être les zones d’initiation, de perfectionnement les sportifs chevronnés. Philippe Seauve du bureau d’étude Agrestis expliqua les différentes études réalisées les aspects environnementaux, la préservation de la faune et de la flore.

Un débat plutôt animé

"C’est un projet qui nous tient à coeur" ajouta le président du syndicat avant de donner la parole à l’assistance. Le ton fut vite donné par un propriétaire d’une résidence secondaire mécontent de ne pas avoir été consulté. "Je ferais tout pour m’opposer à ce projet" renchéri celui-ci ; le président Maurice David-Rogeat lui répondit que cette réunion publique était faite pour obtenir les avis. Un autre riverain s’inquiéta des nuisances que cela pourraient apporter aux faucons pellerins qui nichent sur le site et des zones d’hivernage des perdrix. Très vite le ton montait et le président devait inviter les intervenants à s’exprimer chacun leur tour. Dans la salle ceux qui vivent de l’activité touristique devaient rappeler les nécessités d’offrir aux diverses clientèles des loisirs attractifs, les responsables des colonies de vacances savent que la jeunesse est en attente de nouveautés. Les débats ont porté sur les critères de sélection du site, l’itinéraire, l’intégration dans le site, les périodes d’utilisation, les chemins d’accès, le parking et enfin la crainte de certains riverains concernant la purge du site. Interventions de Michel Girard vice président de l’office de tourisme de Châtel et de Daniel Rubin conseiller municipal de cette même commune qui ont mis l’accent sur cette opportunité avec ses enjeux de développement touristique et sur l’esprit d’intercommunalité qui anime les élus du syndicat et des trois communes.

Les travaux d’investissement se montent à environ 450 000F (70 000 euros) hors parking financés à 25 % par l’état et la région. Quant à l’ouverture au public elle est prévue pour l’été 2002. Daniel Sandra le secrétaire administratif du syndicat nous confie "Ce type de réunion publique a le mérite de faire dialoguer les gens, et c’est intéressant de connaître les avis". Le président Maurice David-Rogeat invita les opposants au projet à faire des propositions, il remercia les différents intervenants et les maires Bernard Maxit de la Chapelle et Serge Cettour-Meunier d’Abondance et insista sur la nécessité et l’importance de ce projet à l’échelle intercommunale.


Val d’Abondance (13/12/2001)

Téléthon : premier "relais de l’espérance"

Ils étaient près d’une vingtaine samedi en début d’après-midi à prendre le départ de l’épreuve sportive accréditée par l’A.F.M dans le cadre de cette action du téléthon. Philippe Zaaboud, l’un des organisateurs nous précise :" C’est en discutant à quelques uns que nous avons pensé nous investir dans cette action pour la Vallée d’Abondance, nous nous sommes engagés un peu tard, mais amorçons ainsi une démarche que nous allons poursuivre pour l’avenir avec des partenaires, les municipalités, les offices de tourisme, des femmes et des hommes de la vallée". Nos sportifs, à pieds, en VTT, ski roues etc... ont relié Châtel à Vinzier soit une trentaine de kilomètres en récupérant des urnes dans les commerces de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance, Vacheresse, Chevenoz. A Abondance sur la place du village chocolat et vin chauds étaient servis aux participants et à ceux qui sont venus les encourager. Une cinquantaine d’enfants de l’école primaire sont allés récupérer à pied, en patinette ou rollers, les urnes déposées à la boucherie Maulaz et à l’épicerie Duchesne ; dans la matinée une opération avait permis de collecter plus de mille francs. Cette manifestation était parrainée par André Favre champion olympique handisport, et Didier Bouvet, médaillé olympique en 1984.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (13/12/2001)

Succès au loto du ski club et des donneurs de sang

On affichait une nouvelle fois complet samedi soir à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance à l’occasion du loto organisé conjointement par le ski club et l’association des donneurs de sang. Cette rencontre annuelle reste un moment privilégié de popularité. Si l’on retrouve les chapellans, il y a aussi beaucoup d’amis de la vallée fidèles aux deux associations. Quelque trois cent soixante dix personnes, adultes, adolescents et enfants étaient ainsi réunis. La chance a souri a de nombreux joueurs dont : Sébastien Trincaz qui remporta l'ordinateur, Benjamin Cruz le micro onde, Laura Benand le sèche linge, Eric Bennaz le chaine hifi. Les télés furent gagnées par Juliette Blanc, Stéphanie Boujou, Martine Cruz, quant à Christiane David elle devait repartir avec le lecteur DVD, Céline Boinnot avec un aspirateur, le célèbre Théo Grillet avec une pendule rustique et Sébastien de Planèt-gliss une ponçeuse, etc...Une excellente soirée en réalité.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (13/12/2001)

PASSATION DE POUVOIR A "LA CHAUX"

Depuis trente deux années, Daniel Lebrasseur dirigeait avec entrain et efficacité l’établissement de "La Chaux" situé sur la route de Châtel et appartenant à l’Association Sports et Loisirs du Havre. Que de normands Daniel Lebrasseur, lui même originaire du Havre, a-t-il rencontrés ! Des enfants et adolescents en classes de découverte, été comme hiver, des familles indépendantes ou en groupes constitués, soit une moyenne de 65 personnes par jour. Mais ce directeur-gestionnaire a fait valoir ses droits à la retraite et lundi soir, une amicale rencontre avait lieu pour, en quelque sorte, une officielle passation de pouvoir entre Daniel Lebrasseur et Laurent Cornu qui prendra ses fonctions le 15 décembre. Les représentants de l’Association Sports et Loisirs du Havre avaient tenu a être aux côtés de Daniel : le Père David prêtre au diocèse du Havre et fondateur de la Chaux, Bernard Romeder président de l’association, René Deloof trésorier. Etaient également présents : Bernard Maxit maire, Patrick Cettour directeur de l’ESF accompagné de Joël Mouthon et André Grillet-Aubert, le Dr Jean-Paul Marcou, les représentants des différents fournisseurs de l’établissement, Martine Bressoud agent d’entretien, etc....Au cours de son intervention, le Père David précisa que personnellement il accompagna le premier groupe de jeunes à La Chapelle voilà 50 ans dans le vieux chalet en bois et que quelques années plus tard l’association fit construire "La Chaux" qui était alors la deuxième maison d’enfants du village. Il rappela qu’il avait connu Daniel à l’âge de 9 ans, se souvint de son embauche comme responsable, puis de son mariage avec "Marie-Jo", la naissance de leurs deux enfants, les nombreux travaux d’aménagement qu’il a entrepris tant à "La Chaux" qu’à "L’étoile du matin", et de son investissement dans les activités paroissiales. Le Père David présenta à l’assistante le successeur de Daniel, en la personne de Laurent Cornu, originaire de Grand Quevilly (Seine Maritime), un mordu de la montagne qui, lui aussi, est venu comme colon, animateur, puis directeur de session. Le voici qui prend ses fonctions en qualité de directeur de la maison mais Daniel apportera ses conseils et son aide jusqu’en Février. Laurent est marié à Valérie actuellement en congé parental à la suite de la naissance de leurs jumeaux qui sont venus agrandir le foyer comprenant déjà deux enfants. Le maire, Bernard Maxit, à son tour, félicita Mr Lebrasseur pour le travail réalisé et souhaita la bienvenue à la famille Cornu.


CHATEL (13/12/2001)

Les anciens, hôtes de la municipalité

Ils étaient plus d’une soixantaine d’aînés venus des différents hameaux de la commune à se retrouver à l’hôtel Bel Alp, répondant ainsi à l’invitation de leur nouveau maire Philippe Thoule, pour partager le repas annuel offert par la municipalité depuis de nombreuses années. Le maire dans ses propos de bienvenue aux convives devait présenter deux de ses adjoints Manu David chargé des relations avec le monde agricole et Jean-François Cruz le financier. Le maire précisa que la nouvelle municipalité avait tenu à maintenir un certain nombre de manifestations dont cette rencontre privilégiée avec les anciens qui permet de conserver un lien. Après avoir expliqué la charge importante de la fonction de premier magistrat municipal, Philippe Thoule assura l’assistance en déclarant : "j’irais vous voir chez vous". Il présenta son épouse "Marie-jo" originaire de Normandie, faisant savoir qu’elle restait à la disposition des anciens dans les différents petits services à rendre. Le maire s’engagea à ce que ce repas se déroule à chaque fois dans un restaurant différent de la commune. Quelques châtellans en voyage aux marchés de Noël étaient excusés. Cette rencontre fut comme à l’habitude joyeuse et conviviale pour les hôtes du conseil municipal.


ABONDANCE (13/12/2001)

Un comité de lecteur ouvert à tous

La bibliothèque "Lire en Abondance" avec les bibliothèques du Plateau de Gavot vient de mettre en place son deuxième comité de lecture de l’année. Ces comités de lecture qui n’ont aucune prétention littéraire sont ouvert à tous les lecteurs qui souhaitent apporter leurs avis sur des ouvrages qu’ils ont aimés de façon à créer quelque chose autour de la lecture et d‘apporter davantage de conseils à d‘autres lecteurs. Ces jours derniers, le comité de lecture était accueilli dans les locaux de la bibliothèque d’Abondance et s’est penché sur divers livres tels que : "Naufragés" de Akira Yoshimura, "Effroyables jardins" de Michel Quint, "La joyeuse de go" de Shan Sa, ou encore "La grammaire est une chanson" de Erik Orsenna, la Bande dessinée "l’Almanach" de Jean-Claude Servais, etc.... Depuis quelques années "Lire en Abondance" et les bibliothèques du Gavot travaillent ensemble sur différentes opérations et principalement sur les échanges de conteurs. Dans le cadre de "Lettres frontière", après Claire Gallay venue dédicacer son livre à Abondance, c’est Anne-Lise Thurler qui présentera "Lou du fleuve" le vendredi 14 décembre à 20 heures à la salle des fêtes de Champanges. Côté Abondance, les séances contes reprennent ; la prochaine aura lieu le mardi 18 décembre, puis les 8 janvier, 5 février et 5 mars.

Rappelons que la bibliothqèe d'Abondance est ouverte aux jeunes et aux adultes les mercredi et samedi de 14h 30 à 16h 30 (2ème étage au-dessus de la mairie).


VACHERESSE (09/12/2001)

La fermeture du bureau de poste scandalise le conseil municipal

La semaine passée le conseil municipal s’est réuni en séance publique sur les questions à l’ordre du jour : il a pris connaissance d’une demande de certificat d’urbanisme présentée par maître Vincent Genod concernant un terrain appartenant à Mme Tupin et s’octroie une droit de préemption sur l’habitation et le terrain de la propriétaire. Il a statué sur la demande de certificat d’urbanisme présentée par Régis Tinthouin de Tavérole. Le conseil a accepté la demande de travaux sans permis de Philippe Monin en vue de la création d’un balcon "aux glaciers" avec la réserve express de ne pas empiéter sur le domaine public et de réduire la largeur à 1m 20. Il a été décidé au cours de la séance de subventionner sur la base de 1000 frs par enfant les élèves qui participeront au séjour de la classe de mer. Le conseil prend les décisions suivantes : de demander un devis préalable concernant le mise en conformité du paratonnerre de l’église, d’adhérer au C.A.U.E., de vendre le terrain des "Quarts" à Hervé Gallay et Florence Tagand, de verser une subvention de cinq cents francs à l’association "nous aussi" organisme responsable d’adultes et enfants handicapés. En fin de réunion le conseil municipal a pris connaissance avec le plus grand mécontentement de la fermeture du bureau de poste en raison de la mise en place des 35 heures : le maire Roger Petit-jean et l’équipe municipale sont scandalisés, "alors qu’il y a 15 % d’augmentation de la population, qu’un établissement de 40 lits doit s’ouvrir, nous avons quatre hôtels restaurants, plusieurs gîtes de groupes. Quelle avancée sociale pour les communes rurales !" déclare le maire qui n’entend pas en rester là.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (09/12/2001)

Démarrage des travaux de la garderie

L’ancienne maison de la montagne fait l’objet de travaux importants de rénovation pour pouvoir accueillir dans quelques semaines la nouvelle garderie. L’installation de la toiture est l’un des moments spectaculaires actuellement. Dans de prochaines étapes les menuiseries intérieures seront exécutées pour permettre une restructuration des locaux de la maison afin de répondre aux besoins d’un bureau de direction, une cuisine, des salles animations, jeux, de sommeil etc.... Cette initiative municipale est un évènement attendu dans la station, par les jeunes mères du village et aussi chez les vacanciers.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (09/12/2001)

Une choucroute-party pour financer la classe de mer

Lorsque que l’on s’est donné pour objectif de financer le déplacement d’un séjour en classe de mer, il faut retrousser les manches et organiser une manifestation qui doit laisser des excédents de trésorerie. L’Association des parents d’élèves de l’école publique accueillait samedi soir à la salle des fêtes quelques cent soixante invités pour une choucroute-party. Autour de la nouvelle présidente Annie Maxit, on trouvait, Maryse Benand vice-présidente, trésorière Annick Maxit, trésorière adjointe Ghislaine Bonniard, secrétaire Eva Garcia-Kawezinski, secrétaire adjointe Sylviane Girard-Deprolet, membres : Marie-Antoinette Laperrousaz, Armelle Bovard et Jean-Bernard Boiraud, tous à des fonctions d’organisation différentes. "Toutes les familles ont adhéré au projet de cette classe de mer qui aura lieu en mai dans le Morbihan" nous précise la présidente qui ajoute de surcroit que les maternelles ne seront pas oubliés dans le financement du projet piscine. Dernièrement une opération ramassage de pommes, et une participation au marché de Noël d’Abondance ont contribué à trouver de nouvelles ressources financières pour aider aux activités ludiques et pédagogiques proposées par l’équipe éducative. La soirée s’est déroulée dans une excellente ambiance, un bon présage pour cette classe de mer.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (09/12/2001)

Nouveaux horaires à la bibliothèque "Mille feuilles"

Comme chaque année à pareille époque les bénévoles de la bibliothèque "Mille feuilles" se sont réunis vendredi soir pour tenir l’assemblée générale en présence du maire, Bernard Maxit. Le bilan de l’activité 2001 comptabilise 132 lecteurs dont 72 enfants et 60 enfants ; à cela il faut ajouter 34 vacanciers. Si les chiffres sont en légère baisse par rapport à l’année précédente, il est fait remarquer que le pourcentage ramené au nombre d’habitants du village est dans les normes. Il faut noter également que les élèves des deux écoles fréquentent régulièrement la bibliothèque. Côté livres, 2992 ouvrages (romans adultes, romans policiers, BD adultes, biographies, livres sur la région, documentaires adultes, documentaires enfants, albums jeunesse) sont à la disposition du public auxquels s’ajoutent les abonnements aux revues Alpes magazine et J’aime lire. La bibliothèque c’est aussi le prêt constant de 500 livres du bibliobus et les 62 prêts permanents à consulter sur place (encyclopédies, dictionnaires, etc...). Malgré les idées émises lors de la précédente assemblée générale, une seule animation a eu lieu cette année : la journée BD en collaboration avec l’office du tourisme. "Nous n’avons pu organiser notre dictée par manque de dynamisme d’une équipe qui s’épuise. Six bénévoles font partie de la bibliothèque, mais en saison, seulement trois se sont partagés les permanences ; à ce sujet, notons le départ de Marie-Louise Bovard qui sera remplacée par Valérie Cornu. devait noter la présidente, Anne Dehaye-Curdy dans son rapport.

Au cours de cette réunion, il a été décidé que les horaires d’ouverture seraient modifiés à compter du 14 décembre : Lundi de 17 heures à 19 heures - Vendredi de 16h 30 à 18h 30 (au lieu de 16/18h). Les cotisations ont été fixées à : Chapellans et résidents 3 € par an et par personne (possibilité d’emprunter trois livres pour trois semaines) ; les cotisations seront à régler à partir du 1er janvier 2002. Pour les vacanciers : 3 € par personne et une caution de 45 €. Il s’en suit une discussion sur les cotisations non réglées à temps et sur le retard, très important pour certains, de rendre les ouvrages empruntés. Au bureau, Jean-Pierre Limone occupera le poste de trésorier en remplacement de Marie-Louise Bovard, présidente Anne Dehaye-Curdy, Secrétaire Josiane Vuilloud. Les responsables restent à l’écoute de tous ceux qui apporteraient des idées pour redonner du dynamise à cette association.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (09/12/2001)

Une Sainte-Barbe sans protocole

Dimanche les sapeurs pompiers étaient invités par le président de l’amicale André Grillet-Aubert pour la célébration de Sainte-Barbe. Jean-Louis Mecca le responsable du centre de première intervention de la Chapelle a fait procéder par Marcel Benand adjoint au maire à la remise des médailles d’argent pour plus de vingt ans de présence au sergent Xavier Besson et au sapeur Philippe Cruz ; Jean-Marie Bovard et André Grillet-Aubert ont été elevés au grade de caporal-chef. Par ailleurs Sylvain Chat et Vanessa Bovard ont suivi avec succès la formation initiale d’aptitude. Cette manifestation à la caserne fut suivie d’un repas amical au restaurant le "Chabi". Dans quelques jours les chapellans recevront la visite des sapeurs pompiers locaux qui viendront proposer comme c’est la tradition "les calendriers 2002". A noter que l’effectif de ce centre de première intervention compte une équipe de dix huit volontaires, au service des populations.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (09/12/2001)

Une approche de l’euro pour les aînés

Le club des "Tricounis" était en formation jeudi après-midi, avec Sylvie Maxit animatrice du groupe. Pour une découverte de l’euro, dont on parle tant actuellement, à l’aide de transparents, les aînés purent découvrir les futures pièces et billets, et ses modalités de mise en place. Fabienne Pariat directrice de l’agence du Crédit Agricole d’Abondance donna toutes les indications et devait répondre aux différentes questions posées par l’assistance ; renseignements très utiles tenant compte que grand nombre de personnes sont loueurs auprès de la clientèle française comme étrangère. Tenant compte qu’ils ont été très attentifs, les élèves d’un jour ont été récompensés en recevant un convertisseur d’euros.


Châtel (09/12/2001)

Bonne retraite "Jean-Claude"

Réception jeudi en fin d’après-midi à la mairie à l’occasion du départ en retraite de Jean-Claude Hilairet, agent technique principal. C’est quatorze ans plus tôt qu’il fût embauché dans les services municipaux comme agent technique (piscine, patinoire, parking municipal selon les années). Philippe Thoule, le maire, rappela qu’il est originaire de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) où il a travaillé aux abattoirs et passe un C.A.P. de charcutier. Il sera charcutier pendant quatre ans à Paris, avant d’effectuer son service militaire à Saumur dans la cavalerie ; il revient ensuite à Vannes comme chef cuisinier. Avec son épouse Marie-Thérèse ils achètent un bar-restaurant près de Vannes qu’ils exploitent pendant douze ans et revendent celui-ci. Ils décident alors de s’installer à Châtel commune qu’ils connaissent suite à des séjours de vacances. Philippe Thoule, tout comme Jean-Luc Vuarand contremaître aux services municipaux, saluèrent les qualités de discrétion, de sérieux, de travailleur de cet agent sans histoire, apprécié des collègues des différents services municipaux. C’est à Mecon, petit village à six kilomètres de Vannes que Jean-Claude va profiter d’une retraite avec Marie-Thérèse qui s’est vu remettre une composition florale de l’association du personnel communal. Jean-Claude quant à lui reçut un cadeau en témoignage de reconnaissance. Un verre d’amitié clôtura cette rencontre sympathique.


CHATEL (09/12/2001)

Rencontre des conseils municipaux de Châtel et de Boersch

Il était une tradition de se rendre dans la ville soeur de Boersch (Alsace) pour les fêtes des vendanges ; cette année les dates coïncidaient avec les festivités du 10ème anniversaire de Boersch et sa ville jumelée allemande. Il fut donc convenu d’une autre date pour accueillir la délégation du conseil municipal de Châtel conduite par son nouveau maire Philippe Thoule. Dix membres du nouveau conseil sur les quinze firent le déplacement afin de rencontrer leurs homologues et parler d’avenir. Philippe Meyer le nouveau jeune maire (32 ans) de Boersch devait avec son équipe municipale accueillir la délégation de Châtel autour d’un buffet à la salle des fêtes. Une réunion de travail fut ensuite organisée en vue d’évoquer les festivités à venir pour le 20 ème anniversaire, en 2002, du jumelage de Châtel et Boersch. Des rencontres sont prévues à Châtel les 13 et 14 avril avec réception à 12 heures à la salle "La Châtelaine" repas en commun, suivi d’activités de ski, bob-luge, patinoire etc... 20 heures manifestation officielle avec allocution et repas dansant avec orchestre. Dimanche 14 participation des harmonies de Châtel et de Boersch, cérémonie réligieuse, l’après-midi visites des différents sites de la vallée d’Abondance. Le retour est prévu dans la ville soeur les 31 août et 1er septembre, manifestation envisagée dans un site champêtre avec sanglier à la broche. Au cours des discussions des élus, il fut question des échanges à envisager entre les enseignants et les écoliers des deux communes, le souhait de faire rencontrer les associations locales a également été évoqué. Les amis alsaciens se sont fait un plaisir d’inviter leurs hôtes à découvrir les marchés de Noël qui reste quelque chose d’extraordinaire. La délégation de Châtel est revenue enthousiasmée des contacts amicaux et plein de promesses d’avenir pour les élus et populations des deux cités.


CHATEL (09/12/2001)

Naissance d’un club de belote !

Ce sont des femmes : Brigitte Cruz-Mermy et Catherine Macchi soutenue par Monique Maxit et Marie-Jo Thoule qui sont à l’initiative de la naissance du club de belote. C’est la passion des cartes qui a permis cette création avec, déjà, pas moins de quarante deux membres ; la plus jeune, Sarah Maxit, a 12 ans et le doyen du groupe, Francis Grillet-Aubert, porte avec merveille ses quatre vingt sept printemps. Les rencontres sont prévues tous les premiers lundi de chaque mois dès 20 heures à la salle "La Châtelaine". Il a été décidé que la cotisation annuelle serait de 50 frs et une participation de 30 frs pour chaque rencontre sous la forme d’un concours de cinq parties de huit donnes. A la demande des "acros" de ce nouveau club et pour le plaisir de se retrouver une fois de plus avant le démarrage de la saison d’hiver une soirée supplémentaire à été programmée pour le lundi 10 décembre à 20 heures. La rencontre suivante aura lieu le lundi 7 janvier et l’on envisage même de tirer les rois! Le club de belote est ouvert également aux joueurs occasionnels avec une participation de 50 frs. L’équipe dirigeante a même pensé aux moments détentes entre deux parties et c’est Joyce qui tient la buvette. L’ambiance est conviviale, joyeuse même, et l'on retrouve dans le groupe des joueurs assidus des différents concours de la vallée d’Abondance.


22 équipes au premier concours du club de belote

Nous avons eu l’occasion de nous faire l’écho de la création du club belote de Châtel. Le premier concours a enregistré un bon succès puisque vingt deux équipes ont pu se constituer. Les gagnants sont Antoinette Tochet et Jean-Paul Catiaud avec 4332 points, devant l’équipe Luc Genoud et Didier Mousty 4196 points. Deux équipes ont terminé exaequo à la troisième place avec 4094 points : Jean-Yves Chaloyard et Gérald David-Cruz ainsi que les deux "Pierre" Prémat et Hautin. Une cinquième place pour Elisabeth Macchi et Henri Benand. La prochaine rencontre est programmée le lundi 7 janvier à 20 heures à la salle "La Châtelaine".

 


BONNEVAUX (09/12/2001)

Fidélité maintenue à la belote des donneurs de sang

L’amicale des donneurs de sang de Bonnevaux-Abondance organisait samedi soir son concours annuel de belote. Voici près de vingt cinq années que cette association propose cette rencontre d’automne, alors que l’amicale est née il y a vingt huit ans, c’est dire la notoriété de celle-ci dans la vallée. Malgré les nombreuses animations et soirées dans la vallée ce sont trente-six équipes qui se sont constituées dans une excellente ambiance. La dynamique équipe de bénévoles, autour du président Daniel Folliet, s’activa dans les différents postes d’organisation. "Nous avons des fidèles chez les joueurs tout comme chez nos donateurs et nous leur en sommes reconnaissants" nous déclare le président. Ce concours fut remporté au bout de cinq parties de huit donnes par l’équipe Michoud Lucien et Robert d’Evian avec 4196 points devant Max Cobly de Saint-Jean d’Aulps et Marcel Laporie de Vacheresse avec 4178 points ; vient en troisième position l’équipe Germaine et André Blanc de Bonnevaux. Il est a précisé que le panier garni a été remporté par Michel Favre-Rochex de Bonnevaux.


ABONDANCE (09/12/2001)

"Mademoiselle Charlotte" a fêté ses 100 ans !

Ces jours derniers, le Conseil municipal ne voulait pas passer l’occasion de souhaiter l’anniversaire de la doyenne du chef-lieu de canton, Charlotte Bouchex, affectueusement appelée par tous ceux qui l’on bien connut "Mademoiselle Charlotte". Un anniversaire, ça se fête mais lorsqu’il s’agit de cent ans, cela mérite bien le déplacement du maire, et c’est ainsi que Serge Cettour-Meunier, accompagné de son épouse et de Myriam Cruz conseillère municipale, s’est rendu à la maison de retraite l’Ermitage à Thonon où la doyenne coule une retraite paisible depuis maintenant deux années. Au cours de cette cérémonie simple et amicale, il fut rappelé que, née à Maxilly, Charlotte Bouchex était arrivée à Abondance comme aide de son oncle le Révérend Père Vanel, curé d’Abondance pendant près d’un demi-siècle de 1900 à 1948, et qu’elle l'a assisté dans sa vieillesse jusqu’à sa disparition en 1952. Ses connaissances en matière de religion lui permirent d’assurer, entre autres, le catéchisme après l’école où les excellentes tartines de confitures faites maison sont encore dans la mémoire de ceux qui n’étaient alors que des enfants ! Mademoiselle Charlotte Bouchex fut une pionnière du tourisme à Abondance : dès 1960, elle fait office de secrétaire bénévole pour assurer toute la correspondance en vue de renseigner les vacanciers à la recherche d’une location, et cela jusqu’aux années 70 date à laquelle fut créé le syndicat d’initiative. "Habitant tout près de l’abbaye vous étiez toujours là pour orienter les touristes, vous étiez déjà un très bon guide. Nos montagnes et notre vallée n’avaient aucun secret pour vous. Vous fleurissiez les oratoires, la grotte, et, au rythme des saisons, vous avez vécu près de la nature" devaient souligner les intervenants. Pour l’occasion, chacun se plut à reconnaître les qualités de générosité, de culture, de très grand charisme de la centenaire, "son expérience irremplaçable et sa présence précieuse" comme le précisait le maire. Pour souhaiter un joyeux anniversaire à "Mademoiselle Charlotte" et en émettant des voeux de bonne santé, les invités partagèrent avec la doyenne gateau et champagne !


La Chapelle d'Abondance (04/12/2001)

Visite à Eurodisney

Visite en images !! Cliquez-ici

Prochaines actions des donneurs de sang de La Chapelle:

Le prochain don aura lieu le mardi 18 décembre 2001 de 17h30 à 19h30 Place de la Mairie, et sera suivi d’un repas chaud.

Le samedi 8 décembre aura lieu notre super loto à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance en collaboration avec le ski club.


ABONDANCE (04/12/2001)

Les sapeurs pompiers à l’honneur

Samedi soir en présence de Serge Cettour-Meunier maire, l’amicale des sapeurs pompiers organisait à l’hôtel restaurant "La Rocaille" à Richebourg la rencontre familiale et amicale autour de leur patronne Sainte-Cécile. Le responsable du centre de secours Paul Folliet,en accueillant les différents invités, salua le lieutenant Christophe Veluire responsable de la formation au groupement du Chablais. Paul Folliet mit l’accent sur l’augmentation des formations des jeunes recrues. Il précisa que cent cinquante quatre interventions avaient été effectuées l’an passé, que l’on en compte à ce jour cent trente dont treize incendies, et le reste en secours divers, sauf accidents de ski qui est assuré par le privé, ce qui tente à évaluer une augmentation des interventions. Michel Bordet adjoint au chef de centre fut élevé au grade d’adjudant, Stéphane Diaspara s’est vu remettre le galon de sergent-chef, Christophe Leroux celui de caporal, et un galon de première classe pour Marie-Estelle Buttner et Stéphane Girard-Suppet. Les participants à cette rencontre apprécièrent l’excellent repas préparée par la maîtresse de maison.


ABONDANCE (04/12/2001)

Une centaine de participants au concours des bonhommes de neige

Depuis quatre années c’est une tradition bien établie à Abondance où un concours de créativité est organisé. Pendant deux ans ce fut la confection de couronnes, puis de Père Noël et cette année de bonhomme de neige. C’est aussi une organisation conjointe mairie, office de tourisme, et artistes du val d’Abondance. Eve Descoing assure la maîtrise de l’organisation qui connaît de plus en plus de succès. Le jury a dû se pencher sur 93 bonhommes de neige partagé en trois catégories : écoles, enfants - jeunes et adultes. Soixante dix huit enfants et adolescents ont fait preuve d’imagination, d’habilité. Le jury composé de Mmes Peillex, Pédal, Denise Besson, et Aurélie de l'office de tourisme, MM. Chaloyard photographe à Châtel et Monchartre principal du collège du val d’Abondance, a décidé de recompenser la classe maternelle de l’école publique de Vacheresse ; dans la catégorie enfants - jeunes : 1er prix Audrey Maxit, 2ème Mickael Blanc, 3ème Simon Tupin. Une mention spéciale à été attribuée à Benjamin Cruz, Morgane Marchand, Mathieu Favre-Margot, Carlène Rubin, Noémie Bouvier, Fanny Rubin et Emilie Crépy . Pour les adultes le 1er prix fut remporté par Valérie Benand , 2ème Sylviane Benand, 3ème Fabienne Folliet, enfin une mention spéciale a été attribuée au bonhomme de neige de Edwige Marchand. Domique Chaffanel et Catherine Maulaz tous deux adjoints au maire ont félicité les organisateurs ainsi que tous les participants à ce nouveau concours, Dominique Chaffanel a tenu à rappeler que l’on doit à Annie Gagneux l’ancien maire l’initiative de cette manifestation. Des remerciements furent adressés en direction de tous ceux qui ont rendu possible cette joyeuse manifestation, mettant ainsi en valeur tant de talent.


ABONDANCE (04/12/2001)

Rencontre enrichissante avec Claudie Gallay écrivain

Depuis plusieurs années la bibliothèque "lire en Abondance" participe à l’opération "Lettres Frontière" qui couronne tous les ans dix écrivains de la région Rhône-Alpes et Suisse Romande. Les auteurs sélectionnés présentent leurs romans dans le bibliothèques participantes. Samedi dernier c’est Claudie Gallay qui est venue parler de son roman "l’office des vivants" et de son travail. Les lecteurs de la bibliothèque purent aisément discuter avec Claudie Gallay sur les conditions dans lesquelles le livre a été écrit. C’est une relation privilégiée entre le public et l’auteur qui confie avoir beaucoup aimé son enfance, bien qu’elle ne fût pas dorée, qu‘elle ait grandi dans un milieu où il n‘y avait pas de livre. "Ma part d’intimité je suis allée la chercher dans la forêt" reconnaît-elle en soulignant que la publication de ce livre lui a fait énormément du bien, son personnage préféré étant "Marc". Pour Claudie Gallay il y a un moment où c’est l’écriture qui pousse à l’écriture, et donner vie à un personnage lui apporte beaucoup. "C’est une histoire rude" lance une lectrice visiblement satisfaite de la lecture de ce roman et de la rencontre avec son auteur Claudie Gallay.


ABONDANCE (04/12/2001)

Election au bureau de l’office de tourisme

Vendredi soir, les élus de l’office de tourisme se sont réunis en vue de désigner leur bureau exécutif et répartir les rôles des membres qui assurent ces fonctions et charges bénévolement. Voici la composition du comité : président Patrick Brault, vice-présidente Annie Berthoud, Jean-Louis Favre-Rochex qui a rétabli la situation financière de l’office avec ses amis restera le grand argentier c’est à dire trésorier, Louis Tagand trésorier adjoint, Denis Louiset secrétaire, les membres sont : Liliane Berthet, Claire Berthoud, Stéphane Maxit, Pascale Dumont, Michel Peillex-Delphes. Les membres cités se sont investis dans les commissions : logeurs et visites de meublés, relations publiques, presse, publicité ; foires-salons, matériel, portes du soleil et syndicat intercommunal, les sentiers, dépliants et internet, l’administration et le personnel. Tous ces bénévoles appartiennent à la commission de l’animation. L’office bénéficie également du concours de Nathalie Desuzinges, et trois membres de la commission municipale du tourisme siègent dorénavant au conseil d’administration suite à la décision de la dernière assemblée générale. Au cours de cette séance de travail un tour d’horizon fut effectué et des idées élaborées pour permettre à l’office de remplir ses objectifs.


ABONDANCE (04/12/2001)

Cent vingt six convives au repas de la municipalité

C’était jour de fête chez les aînés du chef lieu de canton où cent vingt six d’entre eux se sont retrouvés pour partager le repas d’automne, préparé et servi par une équipe d’une douzaine de bénévoles. Serge Cettour-Meunier le maire accompagné de Dominique Grateau adjointe, Myriam Cruz et Martine Kaspara conseillères municipales et membres de la commission communale d’action sociale a tenu à saluer l’assistance et les personnalités, les trois prêtres, Lucien Dumont de l’ADEMER, et André Crépy le conseiller général. La doyenne de la commune, Charlotte Bouchex, qui vient de prendre cent ans le 27 novembre dernier à Thonon, était excusée. Les doyens de l’assistance sont : Amédé Berthet né en 1912, Joséphine Avocat-Gros et Aline Poncet les aînées du jeune Amédé. Le maire invita l’assistance à venir participer à la soirée "patois" le samedi 15 décembre à la salle des fêtes de la Chapelle d’Abondance. André Crépy le conseiller général devait dire tout le plaisir qu’il avait à se retrouver dans cette grande famille des aînés qu’il a rejoint depuis quatre ans. Il insista pour dire que ce genre de rencontre est très importante car c’est le moment privilégié de retrouvaille des anciens ; il souhaita que ces initiatives se renouvellent le plus souvent. L’après-midi fut entrecoupé d’airs d’accordéon apportant une note joyeuse à ce banquet.


ABONDANCE (04/12/2001)

Le soleil a éclairé le marché de Noël

Ce sont les efforts conjoints de la municipalité, de l’office du tourisme, des artistes du val d’Abondance qui sont à l’initiative du changement intervenu cette année dans le cadre du marché de Noël. De l’accueil exigu, en courant d’air du couloir de la mairie de l’année passée, c’est l’installation en plein air, au centre du village, dans des chalets agréablement décorés et bien achalandés, avec la neige et un magnifique soleil, que s’est déroulé cette animation au chef lieu de canton. Le public fut nombreux, sensible à cette transformation du marché avec une authenticité certaine. Les témoignages sont unanimes pour reconnaître que "c’est beau, et tellement mieux ainsi" ; peut-être que s’il avait plu les avis seraient différents ! Et puis il y a ce brassage des populations de la vallée et d’ailleurs, un point de rencontres en quelque sorte. Autour des quinze chalets, les exposants, des écoles, des associations caritatives et autres, les particuliers avaient confectionné avec finesse, adresse, des objets des plus variés : pâte à sel, patchwork, décorations de Noël en bois, pâtisseries de fabrication maison, broderies, bougies, etc... Pour apporter une animation supplémentaire à ce marché la musique d’Abondance est venue donner une aubade appréciée des visiteurs. Un marché de Noël qui a pris, certes, une valeur populaire et qui deviendra référence dans la région.


BONNEVAUX (04/12/2001)

Fidélité maintenue à la belote des donneurs de sang

L’amicale des donneurs de sang de Bonnevaux-Abondance organisait samedi soir son concours annuel de belote. Voici près de vingt cinq années que cette association propose cette rencontre d’automne, alors que l’amicale est née il y a vingt huit ans, c’est dire la notoriété de celle-ci dans la vallée. Malgré les nombreuses animations et soirées dans la vallée ce sont trente-six équipes qui se sont constituées dans une excellente ambiance. La dynamique équipe de bénévoles, autour du président Daniel Folliet, s’activa dans les différents postes d’organisation. "Nous avons des fidèles chez les joueurs tout comme chez nos donateurs et nous leur en sommes reconnaissants" nous déclare le président. Ce concours fut remporté au bout de cinq parties de huit donnes par l’équipe Michoud Lucien et Robert d’Evian avec 4196 points devant Max Cobly de Saint-Jean d’Aulps et Marcel Laporie de Vacheresse avec 4178 points ; vient en troisième position l’équipe Germaine et André Blanc de Bonnevaux. Il est a précisé que le panier garni a été remporté par Michel Favre-Rochex de Bonnevaux.


CHEVENOZ (04/12/2001)

Une douzaine d’amateurs à l’Eveil artistique

Fonctionnant depuis plusieurs années à Thonon et suite aux souhaits d’élèves de la Vallée d’Abondance, des contacts ont été pris dans les communes et c’est en 1996 que la municipalité de Chevenoz accueille dans sa bibliothèque les cours de dessin/peinture sous la responsabilité artistique de Mme Mojde Taleghani qui enseigne depuis 17 années. Toutes les disciplines sont proposées : huile, aquarelle, fusain, pastel, gouache, etc..... mais rien n’est imposé tant au niveau technique que thème. Douze élèves fréquentent les cours qui ont lieu tous les quinze jours, le mercredi, de 14 heures à 17 heures. Jeunes à partir de 6 ans, adolescents et adultes des différentes communes de la vallée se retrouvent pour apprendre, créer, s’exprimer. "Ils travaillent plutôt les paysages, c’est tellement beau par ici ! mais ne négligent pas les portraits, les natures mortes." souligne Mme Taleghani qui précise que c’est un atelier très vivant, que les élèves ont également appris à se corriger entre eux, à se critiquer mais dans un esprit d’amitié. Les élèves ne cachent pas leur entière satisfaction et se surprennent eux-mêmes de constater les progrès réalisés. Chaque année, l’atelier expose dans une commune, lieu de résidence d’élèves. On aura l’occasion de retrouver l’Eveil artistique Thonon/Chevenoz au cours de diverses animations dans l’année puisque des projets sont en vue : tout d’abord place des arts à Thonon le 21 décembre pour le Chalet de Noël, au printemps à La Chapelle d’Abondance pour une exposition, un stage d’été de quatre jours est à l’étude en août prochain à Vacheresse qui sera ouvert à tous, enfants et adultes et, pour la fin de l’année 2002 un travail plus approfondi sur le thème de la femme. Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser à Mme Taleghani (atelier 04 50 70 42 77) ou (domicile 04 50 70 20 76).


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (04/12/2001)

Démarrage des travaux de la garderie

L’ancienne maison de la montagne fait l’objet de travaux importants de rénovation pour pouvoir accueillir dans quelques semaines la nouvelle garderie. L’installation de la toiture est l’un des moments spectaculaires actuellement. Dans de prochaines étapes les menuiseries intérieures seront exécutées pour permettre une restructuration des locaux de la maison afin de répondre aux besoins d’un bureau de direction, une cuisine, des salles animations, jeux, de sommeil etc.... Cette initiative municipale est un évènement attendu dans la station, par les jeunes mères du village et aussi chez les vacanciers.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (04/12/2001)

L’Echo alpin de Châtel participe à la messe dominicale

La chorale paroissiale n’était pas seule dimanche pour l’office religieux célébré par l’abbé Jean Grillet : l’Echo alpin de Châtel une harmonie créée dans les années 1985 et composée de trente cinq musiciens était venu pour fêter Sainte Cécile patronne des musiciens. "Nous avons dans nos rangs des jeunes de la Chapelle et il nous a paru normal que nous fêtions pour une fois Sainte Cécile dans ce village" nous déclare le directeur Jean-Jacques Burnet. L’Echo alpin participe aux manifestations patriotiques de la Chapelle. Jean-Jacques Burnet assure tous les mercredis de 9 heures à 17 heures un enseignement musical. Au cours de l’office différents morceaux furent interprétés par cette formation longuement applaudie pour la qualité d’interprétation. Le père Grillet remercia chaleureusement l’Echo alpin de Châtel de sa participation et ajouta "merci à tous les jeunes engagés dans une musique qui nous est si agréable, un grand merci à tous pour cette bonne rencontre". Le maire Bernard Maxit et différents membres du conseil honoraient de leur présence cette Sainte Cécile.


LA CHAPELLE D’ABONDANCE (04/12/2001)

Nouveaux horaires à la bibliothèque "Mille feuilles"

Comme chaque année à pareille époque les bénévoles de la bibliothèque "Mille feuilles" se sont réunis vendredi soir pour tenir l’assemblée générale en présence du maire, Bernard Maxit. Le bilan de l’activité 2001 comptabilise 132 lecteurs dont 72 enfants et 60 enfants ; à cela il faut ajouter 34 vacanciers. Si les chiffres sont en légère baisse par rapport à l’année précédente, il est fait remarquer que le pourcentage ramené au nombre d’habitants du village est dans les normes. Il faut noter également que les élèves des deux écoles fréquentent régulièrement la bibliothèque. Côté livres, 2992 ouvrages (romans adultes, romans policiers, BD adultes, biographies, livres sur la région, documentaires adultes, documentaires enfants, albums jeunesse) sont à la disposition du public auxquels s’ajoutent les abonnements aux revues Alpes magazine et J’aime lire. La bibliothèque c’est aussi le prêt constant de 500 livres du bibliobus et les 62 prêts permanents à consulter sur place (encyclopédies, dictionnaires, etc...). Malgré les idées émises lors de la précédente assemblée générale, une seule animation a eu lieu cette année : la journée BD en collaboration avec l’office du tourisme. "Nous n’avons pu organiser notre dictée par manque de dynamisme d’une équipe qui s’épuise. Six bénévoles font partie de la bibliothèque, mais en saison, seulement trois se sont partagés les permanences ; à ce sujet, notons le départ de Marie-Louise Bovard qui sera remplacée par Valérie Cornu. devait noter la présidente, Anne Dehaye-Curdy dans son rapport.

Au cours de cette réunion, il a été décidé que les horaires d’ouverture seraient modifiés à compter du 14 décembre : Lundi de 17 heures à 19 heures - Vendredi de 16h 30 à 18h 30 (au lieu de 16/18h). Les cotisations ont été fixées à : Chapellans et résidents 3 € par an et par personne (possibilité d’emprunter trois livres pour trois semaines) ; les cotisations seront à régler à partir du 1er janvier 2002. Pour les vacanciers : 3 € par personne et une caution de 45 €. Il s’en suit une discussion sur les cotisations non réglées à temps et sur le retard, très important pour certains, de rendre les ouvrages empruntés. Au bureau, Jean-Pierre Limone occupera le poste de trésorier en remplacement de Marie-Louise Bovard, présidente Anne Dehaye-Curdy, Secrétaire Josiane Vuilloud. Les responsables restent à l’écoute de tous ceux qui apporteraient des idées pour redonner du dynamise à cette association.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (04/12/2001)

Une choucroute-party pour financer la classe de mer

Lorsque que l’on s’est donné pour objectif de financer le déplacement d’un séjour en classe de mer, il faut retrousser les manches et organiser une manifestation qui doit laisser des excédents de trésorerie. L’Association des parents d’élèves de l’école publique accueillait samedi soir à la salle des fêtes quelques cent soixante invités pour une choucroute-party. Autour de la nouvelle présidente Annie Maxit, on trouvait, Maryse Benand vice-présidente, trésorière Annick Maxit, trésorière adjointe Ghislaine Bonniard, secrétaire Eva Garcia-Kawezinski, secrétaire adjointe Sylviane Girard-Deprolet, membres : Marie-Antoinette Laperrousaz, Armelle Bovard et Jean-Bernard Boiraud, tous à des fonctions d’organisation différentes. "Toutes les familles ont adhéré au projet de cette classe de mer qui aura lieu en mai dans le Morbihan" nous précise la présidente qui ajoute de surcroit que les maternelles ne seront pas oubliés dans le financement du projet piscine. Dernièrement une opération ramassage de pommes, et une participation au marché de Noël d’Abondance ont contribué à trouver de nouvelles ressources financières pour aider aux activités ludiques et pédagogiques proposées par l’équipe éducative. La soirée s’est déroulée dans une excellente ambiance, un bon présage pour cette classe de mer.


LA CHAPELLE d’ABONDANCE (04/12/2001)

Une Sainte-Barbe sans protocole

Dimanche les sapeurs pompiers étaient invités par le président de l’amicale André Grillet-Aubert pour la célébration de Sainte-Barbe. Jean-Louis Mecca le responsable du centre de première intervention de la Chapelle a fait procéder par Marcel Benand adjoint au maire à la remise des médailles d’argent pour plus de vingt ans de présence au sergent Xavier Besson et au sapeur Philippe Cruz ; Jean-Marie Bovard et André Grillet-Aubert ont été elevés au grade de caporal-chef. Par ailleurs Sylvain Chat et Vanessa Bovard ont suivi avec succès la formation initiale d’aptitude. Cette manifestation à la caserne fut suivie d’un repas amical au restaurant le "Chabi". Dans quelques jours les chapellans recevront la visite des sapeurs pompiers locaux qui viendront proposer comme c’est la tradition "les calendriers 2002". A noter que l’effectif de ce centre de première intervention compte une équipe de dix huit volontaires, au service des populations.


VACHERESSE (04/12/2001)

La fermeture du bureau de poste scandalise le conseil municipal

La semaine passée le conseil municipal s’est réuni en séance publique sur les questions à l’ordre du jour : il a pris connaissance d’une demande de certificat d’urbanisme présentée par maître Vincent Genod concernant un terrain appartenant à Mme Tupin et s’octroie une droit de préemption sur l’habitation et le terrain de la propriétaire. Il a statué sur la demande de certificat d’urbanisme présentée par Régis Tinthouin de Tavérole. Le conseil a accepté la demande de travaux sans permis de Philippe Monin en vue de la création d’un balcon "aux glaciers" avec la réserve express de ne pas empiéter sur le domaine public et de réduire la largeur à 1m 20. Il a été décidé au cours de la séance de subventionner sur la base de 1000 frs par enfant les élèves qui participeront au séjour de la classe de mer. Le conseil prend les décisions suivantes : de demander un devis préalable concernant le mise en conformité du paratonnerre de l’église, d’adhérer au C.A.U.E., de vendre le terrain des "Quarts" à Hervé Gallay et Florence Tagand, de verser une subvention de cinq cents francs à l’association "nous aussi" organisme responsable d’adultes et enfants handicapés. En fin de réunion le conseil municipal a pris connaissance avec le plus grand mécontentement de la fermeture du bureau de poste en raison de la mise en place des 35 heures : le maire Roger Petit-jean et l’équipe municipale sont scandalisés, "alors qu’il y a 15 % d’augmentation de la population, qu’un établissement de 40 lits doit s’ouvrir, nous avons quatre hôtels restaurants, plusieurs gîtes de groupes. Quelle avancée sociale pour les communes rurales !" déclare le maire qui n’entend pas en rester là.


VACHERESSE (04/12/2001)

Cent soixante participants au loto des écoles

C’est un véritable mélange de générations qui s’est retrouvé samedi soir à la salle polyvalente de la mairie pour le loto annuel des amis de l’école publique. Enfants, parents, grands-parents, côte à côte, pour tenter leur chance sur une ligne, une double ligne ou un carton plein. L’équipe de l’association des parents se trouvait enthousiasme par l’excellente ambiance de cette soirée. Vingt trois parties firent d' heureux gagnants mais la cause de ce rendez-vous était avant tout d’aider au financement de la classe de mer, ce qui explique cette amicale assistance.


VACHERESSE (04/12/2001)

Le comité des fêtes vers son 20ème anniversaire

Le comité des fêtes est une composante active dans la vie de la commune, il fédère en son sein les autres associations locales pour contribuer à l’animation et au dynamisme du village.

Dimanche dernier en début de soirée le comité tenait son assemblée générale en présence de Jean-Pierre Favre-Victoire, premier adjoint. Le président du comité Michel Favre-Victoire remercia les participants de leur présence et de l’intérêt qu’ils portaient au comité, il salua les représentants des différentes associations amies de Vacheresse. Le président dressa le bilan des manifestations de l’année écoulée, et précisa que celle-ci fut très riche en évènements : la kermesse avec le défilé des chars connut un nouveau succès. "C’est le travail de toute une équipe de volontaires bénévoles qu’il faut remercier" déclare le président. Le bilan financier est ensuite donné par le trésorier Didier Mottiez et laisse apparaître un léger déficit du fait que la foire n’a pu être organisée en raison des problèmes de "fièvre aphteuse". Le maintien des bals, la veille de la kermesse et le 13 juillet, fait l’objet d’une interrogation.

Le bénévolat et le manque de volontaires

Didier Mottiez soulève le problème du manque de volontaires qui commence à se faire ressentir : "ce sont toujours les mêmes qui sont présents, il faudrait que les membres de nos associations s’investissent plus pour nous soulager". L’ancienne présidente des amis de l’école, Séverine Favre-Collet, intervient dans le même sens et explique le mal à mobiliser les parents pour venir donner un coup de main. Quant à Bruno Favre-Victoire : "il faut penser à la relève". Si la question a le mérite d’être posée il reste bien entendu qu’il s’agit là d’un problème de société et qu’il en faut d’autre pour décourager les membres du comité qui ont à coeur de faire vivre le village. Fort de leur énergie le programme des festivités pour 2002 est élaboré. Parmi les nouveautés, il y aura le dimanche 18 août pour célébrer le vingtième anniversaire du comité, une fête champêtre de montagne dans ce cadre exceptionnel de "Bise", une mini semaine artistique du 11 au 15 août sera organisée par la bibliothèque avec l’éveil artistique de Chevenoz et les artistes amateurs de Vacheresse ; des ateliers seront proposés. C’est un travail de réflexion autour de deux nouvelles expositions de cette année qui est à la base de cette initiative.

Le calendrier 2002

Voici les dates retenues pour les manifestations de l’an 2002 à savoir :

dimanche 13 janvier belote des Anciens d’Afrique du Nord, samedi 26 janvier loto du comité des fêtes, dimanche 17 février "La Vacheressane", samedi 9 mars sortie ski "mémorial Jessica", samedi 23 mars belote du ski-club, samedi 4 mai concert à l’église de l’harmonie,samedi 11 mai foire, samedi 18 mai bal du football, dimanche 19 mai repas du ski-club et amis de l’école, samedi 6 juillet soirée accordéon de la musique harmonie, samedi 13 juillet bal ou animation, samedi 20 et dimanche 21 juillet kermesse des associations, vendredi 9 août concert en plein air de l’harmonie municipale, du dimanche 11 au jeudi 15 août mini semaine artistique exposition, samedi 17 août nocturne de pétanque avec le ski-club, dimanche 18 août à bise festivités champêtre autour du 20 ème anniversaire du comité, samedi 7 septembre fête de la bière de l’harmonie, dimanche 15 septembre course d’Ubine, samedi 23 novembre loto des amis de l’école, dimanche 8 décembre belote de la paroisse. Dans le débat il a été évoqué la possibilité de mettre sur pied une manifestation du genre "vide grenier". Avant de clôturer cette réunion il a été procédé à l’élection du tiers sortant et la confiance fut largement renouvelée à Alain Petitjean, Bruno Favre-Victoire, et Pascale Favre. C’est autour d’un verre de l’amitié que les discussions devaient se poursuivre, et l’idée de trouver d’autres volontaires reste d’actualité.


VACHERESSE (04/12/2001)

L’harmonie municipale fête Sainte Cécile

Les musiciens de l’harmonie municipale se sont retrouvés une nouvelle fois dimanche matin pour célébrer sous la conduite de Willy Trolliet, directeur musical, la patronne des musiciens Sainte Cécile, au cours de l’office religieux célébré par l’abbé André Arnet, en présence du maire Roger Petitjean et des membres du conseil municipal. A l’issue de l’office la formation musicale interpréta différents morceaux dont "les deux chorales de Bach", "id dou it for you", "Bryan dan's", etc.... L’assistance se manifesta par des applaudissements chaleureux. L’harmonie défila dans la rue principale du village. Dans quelques jours les musiciens partageront avec leurs familles un repas d’amitié, moments qui clôturera cette fête Sainte Cécile du centenaire de l’harmonie.


CHATEL (04/12/2001)

Remise de diplômes à l’écho alpin

Lors du repas de la Sainte Cécile de l’harmonie de Châtel "l’Echo alpin" dimanche au restaurant l'Alpage de la Chapelle d'Abondance, Jean-Jacques Burnet a procédé à une remise de diplômes en présence des maires de Châtel Philippe Thoule et de la Chapelle d’Abondance Bernard Maxit. Furent honorés par le diplôme de fin premier cycle (cinq années de solfège et trois d’instruments) : Elodie Benand, Juliette Benand, Gwladys Vuilloud, Christophe Girard-Deprolet, Solène Vuarand, et Ange Grillet-Meunier. L’écho Alpin assure près d’une vingtaine de prestations musicales sur l’année et a pour projet à la Pentecôte 2002 de participer à un festival près d’Avignon. Bernard Maxit s’est plu a dire qu’il avait été impressionné par la qualité musicale pendant l’office de la Sainte Cécile et lors des manifestations du 11 novembre ; il fit remarquer la qualité d’acoustique de l’église dans laquelle un disque de l’Echo alpin mériterait d’être enregistré. Philippe Thoule remercia la présidente Catherine Trochet de cette aimable invitation et félicita à son tour l’harmonie et son directeur Jean-Jacques Brunet pour le travail pédagogique et musical. Revenant du congrès des maires de France, le maire de Châtel souligna qu’il fut question pendant celui-ci de l’intercommunalité. "J’ai la chance d’avoir de très bons rapports avec mes collèges des communes voisines, c’est quelque chose de bien et chez nous l’intercommunalité fonctionne". L’école de musique en est un exemple puisqu’il existe des cours à Châtel et à La Chapelle. L’ambiance de ce repas fut très festive, et les invités de chaque table durent pousser la chansonnette.


CHATEL (04/12/2001)

Des sapeurs pompiers prennent du grade

Sympathique manifestation samedi soir à la mairie où Pascal Grillet-Aubert président de la commission de sécurité accueillait au nom du conseil municipal les pompiers locaux à l’occasion de la célébration de leur patronne "Sainte-Barbe". Jean-Luc Vuarand, commandant le centre principal d’intervention de Châtel composé d’un effectif de vingt cinq volontaires dont deux filles, salua la présence du Lieutenant Marc Brando du S.D.I.S., l’adjudant Chef Jean-Baptiste Fillion du groupement, le médecin capitaine Eric Dresco, les sapeurs pompiers et leurs familles. Le chef de centre mit l’accent sur la formation rappelant au passage que 51 stages avaient été suivis avec une réussite de 100 %. Trois cent soixante deux intervention furent totalisées en l’an 2000, à ce jour on en compte 300, tout en sachant que les sapeurs pompiers n’interviennent plus sur les pistes : ils sont relayés par les ambulanciers privés, en cas de carence de ceux-ci, bien entendu les sapeurs pompiers agissent. Les personnalités présentes furent invitées à remettre des galons. Ont été élevés au grade de première classe : Nadège Brelat, Sylvie Goux, Eric Ponsot, Stéphane Piéri, au grade de caporal : Sébastien Lefebvre, Mickaël Grillet, au grade d’adjudant Hugues Vuarand. Ensuite Jean-Luc Vuarand appela à leur grande surprise Gilles Rubin, Roger Bovard, Lucien Aimon, Lionel Vuarand, Gislain Tournal, qui, en raison de leur ancienneté au centre, ont été nommés caporaux. L’adjudant Chef Fillion salua l’esprit de corps dans ce centre et remercia les municipalités de libérer les agents municipaux. Le lieutenant Marc Brando tout en saluant et félicitant l’ensemble des personnels remercia amicalement Jean-Luc Vuarand qui reste être un interlocuteur très impliqué et écouté. Ce dernier adressa remerciements chaleureux à tous sans oublier d’associer les épouses. André Crépy conseiller général, le commandant Jean-Louis Blanchard devaient honorés de leur présence le repas amical et fraternel de cette Sainte-Barbe.


VAL d'Abondance (04/12/2001)

Le Téléthon dans la vallée

C’est le "relais de l’espérance" qui sera le rendez-vous de l’action menée dans la vallée d’Abondance pour le Téléthon 2001. Dès ce vendredi 30 novembre, des urnes destinées à recevoir les dons de tous, particuliers, commerçants, associations, entreprises.... seront déposées dans les commerces suivants : Girardot Presse et Tochet Boucherie pour Châtel, Intermarché pour La Chapelle d’Abondance, Boucherie Maulaz et Epîcerie Duchêne à Abondance, Alimentation Boulangerie Dorigo à Vacheresse, Super U à Vinzier. Samedi 8 décembre, le "relais de l’espérance", épreuve sportive comprenant VTT, course à pied, ski roue, etc.... partira de la place de l’église de Châtel à 13h 30 pour rallier Vinzier en récupérant les urnes à leur passage dans chaque commune. Les enfants de l’école primaire du chef-lieu de canton d’Abondance s’associeront à cette animation en accompagnant, à pied, en patinette ou en rollers, les sportifs du relais. A 14h 30, sur la place du village d’Abondance un stand accueillera tous ceux qui seront venus encourager les participants en offrant vin chaud et chocolat. Les responsables de ce "relais de l’espérance" organisé au profit de l’Association Française contre la Myopathie et parrainé par André Favre champion olympique handisport et Didier Bouvet médaillé olympique en 84 précisent que cette organisation n’a été possible que grâce au soutien des bénévoles, de la municipalité et de l’office de tourisme pour leurs aides tant matérielle que logistique. Pour venir encourager ces sportifs, les passages dans les communes auront lieu à 13h 30 (Châtel), 14h (La Chapelle d’Abondance), 14h 30 (Abondance), 15h 45 (Vacheresse), 16h 30 (Vinzier).


CHATEL (04/12/2001)

Visite de l’installation hydroélectrique " aux Ardoisières " de Châtel

Des élus des différentes collectivités de la région, des représentants de l’E.D.F. ont répondu à l’invitation de " Energies Environnement 74", agence de l’énergie de Haute-Savoie, qui se proposait de faire visiter l’installation de production d’énergie sur un réseau d’eau potable aux ardoisières à Châtel.

C’est sous une pluie battante, dans des chemins ruisselants en partie recouverts d’eau et de neige que la quinzaine de visiteurs sont allés à l’ascension vers " le Crac" pour se retrouver au bout d’un quart d’heure de marche à la station de captage des Ardoisières. C’est dans les années 1955 que fut réalisé le premier réservoir collectant les eaux des sources karstiques venant en partie du plateau du Crac et d’autres lieux ; ces eaux avaient crée leur chemin en quelque sorte parmi les fissures de cette imposante falaise. La municipalité a fait réaliser cette année sur le site une bâche intérieure et une chambre de vannes, chantier sous le contrôle de Mathieu Van Der Biest, directeur des services techniques de la ville de Châtel qui débuta courant mai et verra sa réception définitive dans quelques jours.

Sur place Loïc Lepage, chargé de l’animation à " Energies Environnement 74", présenta cette association créée en 1983, qui compte actuellement onze salariés et a pour principaux objectifs : promouvoir, coordonner et développer des actions tendant à économiser l’énergie, utiliser des énergies renouvelables, préserver les ressources, protéger et valoriser l’environnement. L’association a pour mission d’informer et de sensibiliser (permanences, organisations de visites de sites, conférences, interventions scolaires etc...) et aider à la décision (aide au montage de projets conseils simplifiés en matière de choix d’énergie et d’efficacité énergétique). Ses partenaires sont ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la Région Rhône-Alpes, le Conseil Général de Haute-Savoie.

Installation d’une pico-centrale hydroélectrique

Le réservoir communal d’eau potable des ardoisières est situé à environ 300 m du réseau E.D.F. ; les frais de raccordement auraient coûté environ 300 000 frs. Suite à une analyse d’opportunité réalisée par " Energies Environnement 74", la commune a décidé d’équiper le réservoir des Ardoisières avec une pico-centrale hydroélectrique afin d’ auto-produire l’énergie nécessaire au fonctionnement de divers appareils (chloration, traitement UV, télésurveillance et éclairage).

Sébastien Barnet, chargé de mission, devait décrire l’installation comprenant une centrale hydrogénérateur ITS AC/230 - 400turbine "turgo" d’une puissance de 600 W qui produit une puissance instantanée de 250 W. L’électricité produite par la turbine est en 230-260V, elle passe ensuite par chargeur de batteries pour être convertie en 12 V ; 6 batteries de 2 V / 900 stockent l’énergie qui est ensuite transformé en courant alternatif 230 V / 50 Hz un onduleur de 800 W. L’investissement total est fixé à 86 500 F ttc subventionné à 85% du coût h.t., par le SELEQ 74 qui facture à la commune de Châtel, les 15 % h.t. restant à charge ainsi que la totalité de la T.V.A. récupérable à la fin des travaux.

L’intérêt environnemental

Le chargé de mission, Sébastien Barnet explique aux visiteurs que la turbine installée à l’intérieur du réservoir des Ardoisières n’a aucun impact paysager , s’entend peu depuis l’extérieur du réservoir et n’altère absolument pas la qualité de l’eau. L’installation de celle-ci sur l’adduction d’eau a évité de tirer une ligne électrique jusqu’au réservoir ou de créer un barrage pour canaliser l’eau qui alimente la turbine.

A noter que cette installation alimente un tiers de la commune en eau potable. Par ailleurs la production d’électricité sur le réseau d’eau permet d’alimenter une télésurveillance une télétransmission et un traitement de l’eau par ultra-violets et chloration à l’aide d’un portable

au lieu d’un déplacement du technicien municipal sur place. M. Roch du bureau d'étude CIL, Philippe Thoule le maire, Daniel Sandra directeur général des services, Mathieu Van Der Biest directeur des services techniques de Châtel devaient répondre aux questions des élus d’Abondance, Anthy-sur-léman, Cervens etc..... Quant au coût revenant globalement à la charge de la commune de Châtel sur tout l’ensemble des installations des Ardoisières, on parle d’un montant de 2.130.000 frs.


VAL D’ABONDANCE (04/12/2001)

Les rencontres conviviales sont leur but !

C’est d’un précédent voyage en Autriche que s’est constitué, au fil des années, un groupe d’amis ; des repas furent aussi organisés pour maintenir cette unité et cette amitié et c’est ainsi qu’est née l’amicale du Val 2001.

Avant la période hivernale et les occupations de chacun, ils ont voulu se retrouver pour une croisière sur le Rhin. Cette équipe dynamique de quarante-huit amis, résidents ou originaires de Chevenoz, Vacheresse, Bonnevaux, Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel, a fait route vers Colmar, puis visite de Strasbourg avec la cathédrale et son horloge astronomique, l’élevage de cigognes au parc de l’Orangerie, le quartier européen, la Petite France, etc... puis l’embarquement, le souper et la première nuit à bord. Première étape de cette croisière qui s’annonçait aussi détendue que romantique : l’ancienne cité de Rudesheim avec la promenade en petit train, visite d’une cave et du musée des instruments mécaniques de musique, ses maison à colombages et la fameuse "Drosselgasse" étroite ruelle aux innombrables tavernes "qui retinrent fort tard quelques "marins d’eau douce haut-savoyards" ! nous précise l’un d’un participants. La seconde journée de navigation conduisait les voyageurs jusqu’à Coblence, la partie du Rhin impressionnante par ses châteaux, la beauté des sites....... mais sur le bateau l’ambiance était toujours aussi amicale. Le groupe retrouva son car et regagna l’Alsace où une soirée choucroute et une nuit réparatrice à Obernai attendaient les amis. Le lendemain, route des vins, arrêts touristiques et retrouvailles à Voegtlinshoffen chez un vigneron récoltant bien connu de notre vallée d’Abondance. Cette escapade qui fut une totale réussite grâce à la préparation minutieuse de Jean-Pierre se termina par un bon souper chez une bien connue "Simone", au cours duquel on évoquait déjà de prochaines destinations.