Visitez ce site

Les infos du Val d’Abondance

Synthèse résumée des articles de presse.

Dernière mise à jour le  


La Chapelle d’Abondance (26/08/2001)

Des jeux de l’amitié entre la Chapelle et Torgon

Le temps était propice dimanche au col de Braitaz-Conche pour cette quatrième rencontre des jeux entre les habitants de la Chapelle d’Abondance et Torgon (Suisse). Dès le matin à l’oratoire des Aiguillettes un office religieux était célébré en plein air aux limites des frontières françaises et suisse. Après un repas champêtre partagé par plus de 150 personnes au restaurant des Aiguillettes, Bernard Maxit Maire, Françoise Vannay, responsable de la commission tourisme de la commune de Vionnaz dont dépend Torgon, Jean-Philippe Buttner président de l’office de tourisme de la Chapelle, Michel

Neuhaus président de l’office de Torgon, remercièrent les artisans de cette sympathique rencontre et souhaitèrent que les liens entre les habitants des deux vallées se renforcent. Puis ce fut l’organisation des jeux humoristiques : course en sac, lancer de pierres au lieu de bûches, joutes montagnardes,  lancer du fer à cheval, tir à la corde;  le tout dans une ambiance joyeuse  et amicale. Toutes les générations se retrouvèrent dans cette belle journée. Les deux directeurs des stations assurèrent avec beaucoup de verbe l’animation et les commentaires. Torgon fut déclaré vainqueur. Michel Neuhaus, dans un beau geste sportif remit le challenge à Bernard Maxit, le maire de la Chapelle, accompagnés des adjoints, Marcel Benand et Jean-Claude Crépy-Banfin : il s’agit d’une très belle sculpture réalisée à la tronçonneuse par Pierrot Frachboud de Torgon. C’est par des chansons que se termina cette rencontre après que l’on ait brûlé le bonhomme "été".

La Chapelle d’Abondance   (26/08/2001)

Maisons fleuries, le jury est passé  

Comme chaque année le jury des maisons, balcons, hôtels, résidences, fermes, fleuris vient de passer dans les différents quartiers de la commune afin de tenter au mieux d’effectuer un classement selon les catégories. Le maire Bernard Maxit et Philippe Adam le directeur de l’office de tourisme sont venus saluer le jury lors du passage au centre ville. Piloté par Vanessa hôtesse à l’office le jury conduit par Denise Besson qui connaît particulièrement bien la commune, accompagnée de Cyril Treboux du Gaec d’Allauvaud, Jean-François paysagiste à Maxilly, Roland Dollé adjoint au maire de la commune voisine d’Abondance, a pu visiter les 150 maisons ou établissements et faire le classement qui sera divulgué au printemps lors de la remise des prix par le conseil municipal, qui, une fois de plus, offrira à chaque participant la photographie des décorations florales qui contribuent à l’embellissement de la ville. Les nombreux visiteurs, touristes, vacanciers qui fréquentent la station sont émerveillés par l’affluence de fleurs dans tous les secteurs de la commune. La mairie montre l’exemple avec les différentes jardinières et bacs, un travail qui a été confié à Roland Trosset responsable de ce secteur. Un nouveau parterre a été créé : il remplace l’ancien transformateur près de la fruitière. En se promenant dans les rues et hameaux, on peut encore admirer le travail important de ces mains vertes, un regard s’impose ! quant aux photographes amateurs ils ont de quoi se régaler de ces ensembles de couleurs.      

Châtel  (26/08/2001)

Les femmes des alpages misent à l’honneur

Le nouveau maire de Châtel, Philippe Thoule, devait dire devant l’assemblée de la fête de la “Belle Dimanche" qu’il n’y avait jamais eu de femme au conseil municipal, pas plus avec la liste qu’il a conduit aux dernières municipales. Situation qu’il regrette car selon lui elles ont un rôle très important à tenir dans la vie d’une ville. Lorsque le comité organisateur a proposé d’honorer les femmes des alpages “j’ai été tout de suite d’accord” précisa le maire. Ainsi devant un public nombreux et sous les applaudissements chaleureux il fut décerné par la nouvelle équipe municipale le diplôme d’honneur de l’alpage d’or à Annick Vuarand, Béatrice  et  Monique Cruz, Suzanne Cruz-Mermy, Yvette Dunand, Annie Benand, Nicole et Jocelyne  Crépy, Zéphérine, Chantal et Noële  Vuarand, Roselyne et Corinne David, Marie-Pierre Thoule, Raymonde Marchand, Catherine David-Rogeat et Huguette Grillet . Ce diplôme  les récompense “pour le maintien et le développement  des traditions de nos montagnes “ Chacune des alpagistes honorée s’est vue offrir une appareil à raclette. A noter que l’une d’entre elles comptent soixante printemps d’alpage ce qui lui valut d’être ovationnée. 

Châtel  (26/08/2001)

La “Belle Dimanche” une fête des métiers, des femmes et des hommes

Difficile d’évaluer le nombre de visiteurs pour cette “fête des bergers de l’an 2001” certains avanceront le nombre de plus de 10 000, d’autres pensent qu’il y en avait plus, mais qu’importe, l’essentiel est que cette “Belle dimanche” fut, comme à l’accoutumée, une grande fête populaire, et cela grâce à la mobilisation des hommes et des femmes de Châtel qui sont les artisans de la réussite de cette belle journée. Dans nos précédentes éditions nous nous sommes faits l’écho du programme de cette manifestation traditionnelle; depuis la nuit des temps, nous pensons que les photos parlent de la qualité des prestations des artisans, ceux qui ont montré le savoir-faire de notre région ou de nos amis suisses. Les différents groupes folkloriques, orchestre champêtre, cors des Alpes ont séduit les nombreux visiteurs. Il est difficile de citer tous les participants à cette grande fête, ceux qui ont apporté aux vacanciers et différents publics de notre région un grand plaisir, des moments de détente, de qualité de vie, le tout dans un cadre superbe et sans circulation. Le trio de l’office de tourisme avec Jean-François et Jérôme, deux complices qui savent avec leurs commentaires et connaissances animer cette manifestation et Yohann à la technique. Le père Jean Grillet célébra l’office en plein air : il souhaita un monde meilleur et émit le voeu  pour chacun de retrouver la solidarité et de s’aimer les uns et les autres. Il rendit hommage à ces professions, qui ne connaissent pas les trente cinq heures. Le nouveau maire de Châtel prononça les paroles de bienvenue aux visiteurs, puis tout au long de la journée sur les différents lieux de vie de cette “Belle dimanche” les différents groupes se produisirent parmi eux (Käpäna de Bellevaux, Pierre Chaix conteur, Vuadens cors des Alpes Suisse -les Carlines des portes du soleil -Claudius Perrin orchestre champêtre Suisse, les cors des Alpes Christian Delval et cors de chasse. Les démonstrations des vieux métiers remportèrent un succès populaire, ce qui prouve que les publics restent très attachés à la connaissance du passé et aux traditions. Cette fête de la “Belle dimanche” aura été d’un excellent cru et ceux qui ont eu la chance de la vivre en garderont un excellent souvenir.    

La Chapelle d’Abondance  (26/08/2001)

Quand un Maire rencontre un Bourgmestre

Sur l’invitation de Jean-Philippe Buttner, président des hôteliers de la Chapelle d’Abondance,  Bernard Maxit, le maire vient de rencontrer le Bourgmestre de la ville belge de Blégny (province de Liège), de passage quelques jours à la Chapelle pour rencontrer une cinquantaine de ses administrés en séjour à l’hôtel Alti 1000. Jean Bastien est le premier magistrat d’une commune de 12300 habitants; il est accompagné de Myriam Abad-Périer adjointe au maire dont la fonction en Belgique est échevin qui assure les services du 3ème age, des affaires sociales, et du logement, elle est en plus conseillère régionale. Arthur Champon, l’organisateur du voyage est présent, c’est un habitué de la Vallée d’Abondance qui depuis une trentaine d’années dirige des groupes, vers notre région. Le maire et le bourgmestre ont échangé et comparé les fonctions de l’un de l’autre dans chacun des pays, discussion intéressante. Ceux-ci ont remercié Jean-Philippe Buttner de l’initiative de cette rencontre. Les belges sont de tout temps très nombreux dans la vallée; ce groupe d’aînés a visité Yvoire, Chamonix et sa mer de glace, les Lindarets et Avoriaz, le lac d’Annecy,  Evian, etc... “C‘est splendide et on ne se lasse pas d’un paysage aussi beau” nous confie visiblement satisfait Jean Bastin, le bourgmestre, qui est prêt a faire découvrir la Haute-Savoie à d’autres groupes.

La Chapelle d’Abondance  (26/08/2001)

13 jeunes bretons de la ville jumelée découvrent la montagne

Ils sont particulièrement heureux de leur premier séjour d’été à la montagne les treize jeunes de la ville de Ploeven,  jumelée avec la Chapelle d’Abondance, logés au Centre Costa Nova. C’est une initiative du comité de jumelage de Ploeven, de son nouveau  président Jean-Luc Hubert et de Isabelle et Alain Larhant, des habitués aux séjours de neige.” Nous avons été particulièrement bien accueillis partout et grâce à la municipalité qui nous a prêté un mini-bus nous avons pu élargir notre programme de sorties” nous précise le président Jean-Luc Hubert. Les neuf garçons, et trois filles, âgés entre 13 et 18 ans dont la moitié du groupe connaît la station que l’hiver ont effectué de belles randonnées à Plaine- Dranse, Châtel, le sentier de santé de la Chapelle, le lac d’Arvoin, la fête des chardons bleus d’Abondance, goûter à la ferme, équitation etc... S’ils sont enthousiasmés par rapport à la beauté du site, ils reconnaissent bien volontiers que la randonnée est parfois difficile en raison du relief; la période de l’hiver avec la neige les impressionne beaucoup. “Notre souhait est d’inviter un groupe d’adolescents chez nous l’été prochain, nous aimerions faire découvrir aux jeunes chapellans, notre environnement, le monde marin afin qu’ils puissent comparer les milieux de la montagne et de la mer, nous n’avons pas de structures d’accueil comme à la Chapelle ; ils seraient reçus dans les familles” nous confie le président Jean-Luc Hubert. Voilà pour la présidente du jumelage de la Chapelle Marie-Rose  Bovard un projet qui pourrait relancer un dynamisme entre les échanges des hauts savoyard et des bretons. Une affaire à suivre ....        

La Chapelle d’Abondance (12/08/2001)

Une délégation Américaine à la découverte de la Vallée d’Abondance

C’est sous la conduite de Jean Denais, maire de Thonon que la délégation de Mercier Island (sur la côte ouest des Etats-Unis , petite ville de plus de 22 000 habitants près de Seattle) a découverte la Vallée d’Abondance. Une première halte s’est effectuée à Châtel en présence du conseiller général, André Crépy et Philippe Thoulle le maire qui présentèrent la station, les installations des remontées mécaniques de Pré la Joux ensuite les amis de la ville jumélée avec Thonon goûtèrent aux spécialités régionales au restaurant d’altitude “la haute-bise” à Bassachaux. Une visite du cloître d’Abondance fût ensuite organiser avant l’accueil à la Chapelle d’Abondance au chalet restaurant “l’étable” à Chevenne au pieds des Cornettes de Bises; par le maire Bernard Maxit et le président de l’office de tourisme Jean-Philippe Buttner. “Bubu” le patron des lieux proposa un pot de l’amitié avec charcuterie de la maison et pain cuit au feu de bois au chalet. Bernard Maxit dans ses souhaits de bienvenue remercia les hôtes américains de leur venue et les invita à revenir avec d’autres amis dans cette belle Vallée. Alan Merkle, le maire de Mercier Island, en français se plut à remercier de l’accueil chaleureux et familial, de la qualité des visites, et des spécialités locales. Cette délégation était composée de membres du conseil de la ville soeur, du secrétaire général de la mairie, des personnes qui pourront relater chez eux, l’accueil sympathique des hauts savoyards. Des liens amicaux et de confiances sont établis et des échanges entre les écoles, associations et populations des deux villes sont engagées. Dans nos différentes édition sous la rubrique “Thonon-lès-Bains” nos journalistes ont suivi les travaux des deux délégations.

Abondance  (12/08/2001)

Excellent concert avec"Fugue en Haute-Savoie"

Mardi dernier dans le cadre du festival "Fugue  en  Haute-savoie", un brillant concert était donné  en l’abbatiale d’Abondance. C’est par Mozart  avec duo N°1 K423, que débuta cette soirée de très haute qualité avec François Sauchard au  violon et Françoise Gnéri, alto. Puis Nicolas Dautricourt violoniste, Françoise Gnéri,  alto et Marie-Paule Milone, violoncelle  interprétèrent  L. V Beethoven avec le trio en ut mineur op 9 n°3, le public de connaisseurs est séduit. Les applaudissements chaleureux qui résonnent dans cet édifice gothique du XIIIème siècle sont preuves d’enthousiasme. Et c’est ensuite Carnaval de Venise de A Janpierri avec Dominique Vidal, clarinette qui est venu rejoindre les musiciens de renommée, déjà cités. C’est à l’initiative de Françoise Gnéri directrice artistique du festival  et de Denis Pascal, directeur de l’académie internationale de Thonon , avec ses 41 stagiaires, que fut mis en place pour la première année ce festival de Haute-Savoie. Celui-ci s’est produit dans les villes de Thonon-les-Bains , Publier, Yvoire, Allinges et Abondance, ainsi les chefs d’oeuvres  et la grande musique furent interprétés  aux quatre coins de la Haute-Savoie, pour le plus grand plaisir des mélomanes.  

Abondance  (12/08/2001)

La carte géographique du Chablais de 1934 de Jean-Albert Carlotti rééditée

Jusqu’au 26 août Jean-Albert Carlotti expose à l’agence de crédit agricole et au cloître de l’abbaye d‘Abondance, ses dessins et peintures; par ailleurs on peut trouver sur place un livre consacré à l’oeuvre de Carlotti , ouvrage de Alain Vollerin, directeur des éditions Mémoire des arts avec deux entretiens de Jean-Albert Carlotti avec René Deroudille et Alain Vollerin. Ce dernier parle de Carlotti avec enthousiasme et un profond respect pour sa vie, ses oeuvres. L’éditeur de passage à Abondance a bien voulu nous rappeler qu’en 1934 Jean-Albert Carlotti avait réalisé une magnifique carte géographique du Chablais, peinte et gravée par lui et qu’il présenta à René Deroudille journaliste, critique d’art qui fut ébahi ! il retrouvait ainsi  les montagnes qu’il avait parcourues avec le peintre, la dent d’Oche, le Chauffé, le Mont-grange, puis Morzine, Abondance, Charmy etc... Carlotti avait transcrit avec fidélité et a l’échelle tous les lieux fréquentés avec son grand ami Lucien Poncet guide de Morzine. C’est une reproduction topographique scrupuleusement exacte qu’il a su argumenter de détails originaux et pittoresques. Quelques rares exemplaires furent reproduits par Calotti ; il en laissa un original à un vieux montagnard d’Abondance, un certain  Peillex-Delphes, qui lui racontait l’histoire de la montagne et de ses habitants. Profitant des retrouvailles de Jean-Albert Carlotti avec son village d’Abondance, les éditions Mémoire des arts exaucent soixante dix ans après le voeu de deux amis, Carlotti et Deroudille en rééditant cette carte géographique du Chablais, oeuvre passionnante du point de vue artistique  et qui mériterait d’être mise en valeur dans différents lieux, car elle est un document du passé. Celle-ci est en vente au prix de 175 f dans les offices de tourisme  de Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance, chez  Mme Ferrari librairie-journaux à Abondance ou pendant l’ouverture de l’exposition au cloître tous les jours de 15 h 30 à 18 h 30. Une autre façon de découvrir les qualités     exceptionnelles de Carlotti illustrateur.  En attendant il est toujours possible de visiter les expositions avec les peintures sur Abondance des oeuvres dont l’une d’entre elle mériterait sa place dans ce magnifique cloître pour rappeler le passage de cet artiste considérer comme un enfant du village.

La Chapelle d’Abondance (12/08/2001)

Le bureau  des Portes du Soleil vient de se réunir à la Chapelle d’Abondance

Le bureau exécutif des Portes du Soleil se réunit en moyenne tous les deux mois; ces jours derniers c’est à la Chapelle d’Abondance à l’hôtel Alti 1000, que se sont retrouvés autour du président Jean-Pierre Calvet , les vice-présidents Raymond Monaye, Jean-Philippe Buttner ( élu  depuis  la dernière assemblée générale), le trésorier Serge Monaye et Christian Long responsable du marketing et de la promotion. Ces rencontres permettent aux  élus des Portes du Soleil de se tenir informer  sur les fonctionnements des programmes,  d’évoquer les affaires courantes et les projets. La nouveauté cette année c’est “le passeportes” sur les traces de la free raid classic. Depuis le début de la saison les portes du soleil ont décidé de mettre en place une randonnée découverte du domaine avec six points de contrôle et une remise de diplôme à la clef !, les renseignements et inscriptions sont prises dans les six offices de tourisme sur le parcours (Les Gets, Morzine, Avoriaz, Châtel, Morgins, Champéry)  “Il s’agit d’une bonne opération “ nous précise Christian Long  avant de rappeler que la Free raid classic V.T.T. MAG  des Portes du Soleil a été suivie  par 3000 participants. Et il y a la création d’un nouveau site internet  (www.portesdusoleil.com), la mise en vente d’une casquette (été-hiver et le sigle des portes du soleil) un produit qui contribuera à la promotion des portes du soleil où en cette période de l’été le tout terrain tient le haut du tableau. 23 remontées mécaniques sont ouvertes tout l’été , 800 km de sentiers balisés pour le VTT , la rando pédestre et équestre ; de plus il existe un circuit F.F.C. de 110 km entre la France et la Suisse. Un document “respirez... souflez” est disponible dans les différents offices de tourisme à la disposition des vacanciers.  

Vacheresse  (12/08/2001)

A la découverte des talents et du savoir-faire

A la recherche d’idées pour de nouvelles animations, la bibliothèque de Vacheresse organise pour la première fois une exposition ouverte aux habitants de la commune pour leur permettre d’exposer leurs talents et savoir-faire dans tous les domaines, peintures sculptures, broderies, tricot, poterie, cuisine etc... Cette exposition aura lieu le dimanche 19 août à la salle polyvalente de la mairie de 9h à 12 h et de 14 h à 20 h. Inscriptions gratuites avant le 15 août auprès de Christiane Grenat ou Evelyne Favre-Collet. Installation des travaux ou oeuvres le samedi 18 de  16 h à 19 h. Chaque exposant sera responsable de son stand; en cas de vente une participation de principe sera demandée au profit de la caisse de la bibliothèque. 

Abondance    (Le 6/08/2001)

La dernière tournée de “Louis”

Les collègues de la poste d’Abondance n’ont pas voulu laisser partir Louis Lollioz à la retraite dans l’indifférence. Samedi matin, la salle de tri était décorée de ballons et devant chaque  table de tri des huit proposés, on avait affiché la photo de Louis à trois époques de sa carrière. C’est la brigadière “Geneviève Sechaud” actuellement en fonction de chef d’établissement en remplacement de la receveuse en arrêt de maladie qui a créé l’ambiance sympathique de cette dernière journée du futur retraité. Geneviève Sechaud rappela que Louis est entré à la poste le 16 juin 65 et qu’il fut en poste jusqu’en 1971 à Evian. Le premier décembre 1971 il était affecté a Abondance et en 1982 il était promu proposé chef. En 1995 il reçut la médaille d’honneur de la poste. Geneviève Sechaud précisa que Louis Lollioz avait accompli une carrière exemplaire et bénéficiait de l’estime de la clientèle. Tous les personnels n’ayant pas pu être présents en raison des obligations de service une autre rencontre intime et familiale s’est déroulée lundi après le service. Le bureau de poste d’Abondance est responsable de huit tournées ; elle compte en plus quatre autres préposés et à priori deux postes titulaires seront en place en octobre ce qui facilitera le passage aux 35 heures, qui n’a pu être appliqué faute de personnel. Les préposés ont fait preuve de responsabilité et de conscience professionnelle à l’égard de la clientèle afin de ne pas perturber le service,  malgré la non application des 35 heures. Cette situation n’est qu’exceptionnelle. Depuis le mois de juin, le tri de Châtel s'effectue au bureau d'Abondance  ce qui réduit l'espace de travail des proposés, les locaux actuels étant trop justes. Quant à Louis, déjà impliqué dans la vie associative à la Chapelle d’Abondance, il sait qu’il ne restera pas inactif, mais il compte bien se donner plus de temps à ses loisirs préférés : la pêche, le jardinage, la cueillette des champignons  et là,  il fait de nombreux envieux! C’est avec son véhicule décoré de ballons que Louis a parcouru les routes d’Abondance et de la Chapelle pour sa dernière tournée. Notre journal s’associe aux voeux d’une excellente retraite à Louis Lollioz qui a distribué pendant toutes ces années Le Dauphiné Libéré à nos abonnés.   


Abondance (Le 6/08/2001)

Les dirigeants du judo français en séminaire

C’est la station d’Abondance qui fût retenue cette année par la Fédération Française de judo pour le séminaire des dirigeants. Quelques quatre vingt ceintures noires ont participé à ces universités d’été.

“C’est le vingtième anniversaire du séminaire de notre fédération , le site se prête bien aux conditions de nos travaux et à la détente pour nos conjoints” nous précise l’un des vice-présidents de la fédération, Christian Cervenansky, avant d’ajouter : “nous avons trouvé ici une unité de lieu, avec la salle du club d’Abondance, les salles à la mairie et au cloître, et un accueil chaleureux auprès de Jean-Paul Tombeux, le patron de l’hôtel le Mont Jorat et de son personnel”. Deux sessions ont été organisées regroupant ainsi les présidents de clubs de judo  ou arbitres venus des quatre coins de la France. Ces bénévoles sont venus sur leur temps de congés pour plancher sur les réglementations, l’informatique, l’euro, la comptabilité, les charges sociales, la communication, etc..., enfin tout ce qui incombe à la responsabilité d’un président de club.

Tous sur le tatami

Ce séminaire permet aussi aux judokas de se retrouver sur le tatami  avec les formateurs de la fédération, pas pour de la compétition où il est question de technique. “La fédération de judo est la première à avoir proposé à ses dirigeants bénévoles des stages de formation ;  c’est un lieu de rencontre et de confrontation des idées dans un esprit d’amitié” ajoute encore Christian Cervenansky visiblement séduit par la Vallée d’Abondance. Lors de la réception à l’hôtel Le Mont Jorat, Jean-Paul, le patron, a offert à chacun fromage et saucisson d’Abondance. Quant au maire Serge Cettour accompagné pour la circonstance de Catherine  Maulaz, adjointe et Myriam Cruz conseillère municipale, devait déclarer “Nous sommes contents que vous ayez choisi notre village pour votre séminaire, c’est avec plaisir que nous vous accueillerons à une autre occasion”.

Le vice-président de la Fédération s’est plu à préciser que c’est sur leur temps personnel et leur savoir que les dirigeants et arbitres ont enrichi leurs réflexions. Un amical salut fut adressé à Frédéric Rampant la président du club d’Abondance. Jean Bourgeaux président de la ligue Drôme-Ardèche-Haute-Savoie-Savoie (40 000 licenciés) honorait de sa présence cette sympathique réunion ainsi que Daniel Berthelot Président d’Honneur de la Fédération de judo, André Bourreaux ceinture noire 7ème Dam champion d’europe, Brigitte Deydier championne du monde , tous deux vice-présidents. Abondance pourra s’honorer d’avoir reçu ce séminaire et ces champions du judo.     

Abondance (Le 6/08/2001)

La place village fermée à la circulation le jour du marché

Pendant la période touristique le conseil municipal a décidé pour des raisons de sécurité de fermer à la circulation le dimanche matin, jour du marché, la route qui va en direction du lac des plagnes.  A cette période le nombre de commerçants augmente tout comme les visiteurs ; le marché d’Abondance est prisé et reçoit beaucoup de monde, la circulation à double sens posait sérieusement des risques d’accidents. Des déviations ont été mises en place, il reste encore des places disponibles pour les stationnements du côté de la plaine d’Offaz.


ABONDANCE (Le 6/08/2001)

Les marionnettes : animation appréciée par les plus jeunes

C’est devant un public de jeunes accompagnés des parents, grands-parents ou encore des animateurs de colonies que le théâtre de la Mouette a donné sa représentation sous chapiteau sur la plaine d’Offaz. En 1989, Louise, Philippe et leurs trois fils musiciens-jongleurs, québécois, créent ce théâtre mobile de marionnettes à gaines avec le spectacle “La drôle de pêche” et, pour leur 8ème tournée, ils ont traversé l’Atlantique et viennent pour la première fois en Europe, et pour vingt spectacles en Savoie et Haute-Savoie. “La drôle de pêche” est une pièce éducative, comique, à caractère écologique, sur la propreté de l’eau. Très vite, le décor est installé, le public se retrouve au bout du quai d’un port de pêche en compagnie de Fanfan le pêcheur, le Capitaine Moustache, Gogo le goéland farceur et Bouboule la baleine..........  Et le spectacle ne s’arrête pas à la fin de l’histoire puisque c’est avec un réel plaisir que les  artistes offrent aux enfants la possibilité de se rendre compte de la fabrication des marionnettes, des décors, des bruitages, etc.... de quoi mieux faire connaissance avec les héros de cette “drôle de pêche”. 

Abondance (Le 6/08/2001)

Près de cinquante participants au 6ème tournoi de tennis

Dimanche se jouait sur le terrain du tennis-club d’Abondance la finale du 6ème tournoi d’été des non classés 15/1. Hugues Martin du Club de Margencel fut finaliste et le tournoi a été remporté par David Vittorelli du Tennis de Rumilly. Lors de la remise des prix, le président Patrick Maurel a tenu à remercier chaleureusement, Roland Chavanne qui a assuré les fonctions de juge arbitre pendant la semaine, Jean-Pierre Rey véritable pilier du club, les parrains qui ont doté cette compétition de beaux lots, ainsi que les responsables du gymnase intercommunal, dont l’établissement à été sollicité lors les périodes de pluie. La coupe fair-play a été attribuée à Rémy Daoust  de Montmerl  (Ain) club fidèle et qui envoie chaque année des compétiteurs. Ils furent une cinquantaine venus de différents départements ainsi que de Suisse et un d’Afrique du Sud. Crée en 1984, le club de tennis d’Abondance se porte bien, il a prouvé ces jours derniers du dynamisme de l’équipe dirigeante. Quant aux compétiteurs ils ont dit leur satisfaction sur l’ambiance, le cadre magnifique, et la qualité de l’organisation.      

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

40 ans de fidélité pour des normands à la Chapelle

Manifestation sympathique et emprunte d’amitié samedi midi où Jeannine et Gaby Trincaz des Cornettes accueillaient pour leurs 40 années de fidélité à l’établissement un couple de normands du Mesnil-Esnard,  près de Rouen. L'évènement fut célébré en présence de Bernard Maxit maire, Jean-Philippe Buttner président de l'office du tourisme, Philippe Adam directeur, Denise Besson ancienne secrétaire de l’office de tourisme. Le maire en adressant les félicitations de la ville remit à Renée et Albert Buisseret les armoiries de la commune.  “Ce sont ses habitants, l’environnement, et le calme qui nous ont fait choisir  La Chapelle et l'hôtel des Cornettes” confie l’ancienne secrétaire à la mairie de Saint-Etienne du Rouvray. Jean-Philippe Buttner remit au nom de l’office un diplôme de fidélité et un tableau réalisé par Jean-Luc Danel ainsi que l’affiche en couleurs de la dernière grande fête du centenaire. Répondant aux voeux du président de l’office Albert Buisseret devait déclarer “ on se souviendra toujours de cette réception amicale”. Renée et Albert ont fait apprécier notre région à leur fille unique puisqu’elle est domiciliée à Thonon depuis près de dix huit années. Quant à leur petite-fille, lors de compétitions de ski à Morzine, elle fit la connaissance de son époux et habitent avec leur jeune fils à Morzine. Renée et Albert Buisseret ont continué à venir en vacances à La Chapelle “là où nous sommes si bien !" précise t-il avec, en quelque sorte, de la reconnaissance. Ils espèrent venir encore souvent en vacances ; l’ancien employé des chemins de fer, en raison de son âge, utilise le train pour ces déplacements entre la Normandie et la Haute-Savoie.  Ils disent évoquer souvent entre eux ces quarante années de souvenirs de vacances. “Nous avons vu évoluer l’hôtel et la station “ ajoutent -ils  et ont un regard affectif pour la relève “Bernard et Philippe” les deux garçons de la maison. 

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Deux chapellanes sur le marché du vendredi

En cette période de grandes vacances, le marché du vendredi de la Chapelle d’Abondance, connaît une animation particulière, de par son nombre de métiers représentés. Il y a en grande partie des commerces liés aux produits régionaux, mais également des vendeurs de vêtements, fruits et légumes etc... Il y a  aussi depuis deux ans,  deux chapellanes  qui sont fidèles au marché lors des périodes de vacances : Irène Blanc qui produit du fromage d’Abondance et dont les troupeaux se trouvent actuellement, en alpages  au Lac d’Arvoin et Christiane Command  du magasin Rappes Sports au centre du village  et route de Chevenne avec son étal de cadeaux, souvenirs. Visiblement elles sont très satisfaites d’être présentes sur le marché dominical.  “C’est plaisant, l’ambiance y est excellente, nous retrouvons parfois nos clients, les gens sont détendus” nous explique Christiane Command avant d’ajouter “un jour avec Irène nous nous sommes dit : pourquoi ne ferions- nous pas le marché pour représenter en quelque sorte le commerce local et maintenant cette matinée fait partie de nos habitudes; c’est aussi une façon de se retrouver, nos relations avec les autres marchands sont excellentes”. Toutes deux à leur façon participent en quelque sorte à une des animations de la station et n’ont pas l’intention de s’arrêter. Vendredi dernier, Gaëtan, un amateur de cors de chasse, est venu donner une aubade ; celui-ci fut chaleureusement applaudi. 

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Jean-Marc a épousé Karine

Samedi après-midi, Bernard Maxit le maire a accueilli en la maison commune Jean-Marc et Karine pour recevoir leur consentement mutuel. Jean-Marc Command est commerçant à La Chapelle d’Abondance,  fils de Joseph et Clémence, grande et ancienne famille de la commune, et  la jeune et souriante Karine Moutot, professeur des écoles, domiciliée à Guilherand Granges en Ardèche. Le jeune couple résidera à La Chapelle. Le montant de la quête à la mairie, de  620 frs, sera selon le souhait des mariés destiné à la chorale. Notre journal s’associe aux voeux de bonheur de Jean-Marc et Karine.


La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Franc succès de la première journée de la bande dessinée et du livre

“C’est enchanteur!” c’est ainsi que s’exprimait mercredi soir Pascal Bresson illustrateur de livres pour enfants. Thierry Girod l’auteur de “Wanted” ajoute :  “nous avons bénéficié d’une  journée exceptionnelle en plein air, dans un cadre magnifique, avec un accueil chaleureux, c’est La Chapelle”.  Patrick Larme également approuve; tous les trois sont agréablement surpris et sont d’accord pour dire qu’il y a un public pour la bande dessinée et le livre à La Chapelle d’Abondance. La date du 1er août est favorable, les auteurs sont prêts à renouveler l’opération l’année passée ; et pourquoi pas dans le cadre d’un festival, une,  voir deux journées avec d’autres auteurs ? Unanimement, ils reconnaissent  l’excellent travail du “jeune Gaspard” qui s’est entièrement consacré à la mise en place de cette première journée;  celui-ci, avec retenue, savoure le succès et le plaisir d’avoir permis à de nombreux visiteurs de rencontrer les auteurs et de dialoguer avec eux. Tout au long de la journée les questions furent nombreuses sur les façons de travailler, les techniques, les “ pourquoi” d’avoir choisi ce métier,  etc... “C’est une relation privilégiée et agréable avec le public” nous précise Thierry Girod un des co-organisateurs. Les vacanciers espèrent que cette rencontre s’inscrira dans le calendrier des grandes manifestations de La Chapelle. Il fallait oser et ce fût un succès !  

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Lysiane succède à Valérie à la petite épicerie du village

“Tiens, elle n’est plus là Valérie, elle s’est décidée enfin à prendre sa retraite !”.  Cette phrase, Lysiane  la nouvelle épicière, l’entend pratiquement chaque semaine à l’arrivée des nouveaux vacanciers, les fidèles de l’épicerie du village de la Chapelle d’Abondance. Quand Lysiane leur apprend que Valérie nous a quittés un jour de juin, c’est la consternation et c’est aussi quelque part la reconnaissance du courage de cette femme de 76 ans  présente de 6 h du matin à 21 h derrière son comptoir pour servir les matinaux, comme ceux qui avaient oublié l’essentiel parfois pour confectionner les repas où encore ceux qui venaient de faire une longue route et qui achetaient à la hâte des provisions. Valérie avait l’habitude de dire “mon magasin c’est ma vie” et quand elle sut qu’elle ne pourrait plus reprendre son activité la nouvelle fut pour elle difficile à accepter. Elle s’inquiéta un moment pour savoir si quelqu’un lui succèderait, mais ce qui la touchait le plus c’était que le dépôt de pain de la boulangerie Canon soit maintenu car pour elle ce nom était devenu sa famille et les enfants Canon décédés prématurément étaient comme ses propres enfants. Quand Oliver Coutand, le boulanger, qui exploite sous le nom de la boulangerie Canon, fit part de son intention de prendre la suite et de conserver le dépôt de pain, Valérie fut quelque peu soulagée puisque le pain aurait toujours une place dans cette maison où, dans le temps, s’y trouvait le fournil. Olivier et Valérie se connaissaient bien puisque ce dernier après avoir fait les  saisons d’hiver avec Charlie Canon lui succéda à son décès. En mémoire de cette famille de boulangers Olivier a conservé leur nom et pendant six ans il livrait, entre autres,  chaque matin l’épicerie de Valérie. Maintenant derrière le comptoir, c’est Lysiane, la compagne d’Olivier,  qui accueille avec le sourire les clients. Tous deux ont rénové le magasin ; en bonne place sur le côté gauche de la caisse se trouve un poême écrit pour Charlie Canon par  le magicien Garcimore, lui aussi décédé, un habitué de la station et plus particulièrement de l’Hôtel 1000. Il écrivit “le pain est le symbole de notre civilisation, il donne la joie à tout le monde” etc... Pendant la saison la petite épicerie sera ouverte de 6 h 45 à 13 h et de 16 h à 20 h. On y trouve de tout, ainsi que des produits régionaux ;  l’accueil y est agréable et le sourire est de rigueur ; en dehors de la saison et comme la loi l’exige le magasin sera fermé un jour par semaine, soit  le mardi.  Longtemps encore la mémoire de Valérie sera évoquée, son courage, sa générosité. C’est important pour un petit village de montagne de conserver sa petite épicerie, là où les gens vous accueillent, échangent des conversations , c’est un des points d’animation dans la ville.   

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Journée familiale pour le premier méchoui de l’école de ski français

L’équipe de Patrick Cettour, directeur de l’école de ski français avec la bureau de l’association ont pensé qu’il pourrait y avoir une manifestation pour regrouper les moniteurs de ski entre les deux saisons, un moment de convivialité, en dehors de la saison des sports d’hiver afin  de permettre de se retrouver en famille en quelque sorte. Le rendez-vous de dimanche dernier autour d’un méchoui fut un succès de participation. Le beau temps était au rendez-vous, le cadre des chalets de Sevan merveilleux, là où il y a une huitaine de jours se trouvait l’arrivée de la 4è montée des cornettes. La journée s’est déroulée dans une ambiance joyeuse, en présence du maire Bernard Maxit, du président de l’office de tourisme Jean-Philippe Buttner, et de l’abbé Jean Grillet, qui, tous trois, se plurent à féliciter les organisateurs de cette heureuse initiative et de la qualité de la rencontre. Les participants souhaitèrent que cette journée devienne une  tradition de l’école de ski. 

La Chapelle d’Abondance (Le 6/08/2001)

Récital de chansons françaises au théâtre de verdure

Avec la douceur de la nuit qui tombe, les vacanciers prennent place dans le théâtre de verdure près de la mairie, d’autres attendent en bordure de la route et rapidement ils sont envahis par le charme dès que Armelle Brosset chante Edith Piaf, Jacques Brel. La chanteuse professionnelle d’emblée explique au public comment va se passer la soirée avec les arrangements musicaux, et prévient qu’elle ne fait pas de play-back. Armelle Brosset donne très rapidement le rythme, le public visiblement satisfait reprend en choeur les refrains des chansons de Dalida, Yves  Montant, Nino Ferrer, Barbara, Michel Fugain, Serge Gainsbourg, Liane Foly, Patricia Kaas, et bien d’autres. Certains qui prennent la fraîche en cette belle soirée font une halte pour goûter au plaisir d’entendre ces belles chansons. Dans les spectateurs, on reconnaît le maire Bernard Maxit, le président de l’office de tourisme Jean-Philippe Buttner, venus partager avec les vacanciers et chapellans cette soirée musicale de qualité. 

Vacheresse (Le 6/08/2001)

Réception de la route d’alpage et pastorale “des queffaix”

C’est un  projet datant de plus de quinze ans qui voit enfin  son aboutissement : la nouvelle route forestière d’alpage et pastorale vient d’être réceptionnée jeudi dernier.

L’ancienne piste était pratiquement impraticable parce qu’elle était particulièrement raide et glissante lors des journées de pluie. Pour les propriétaires des forêts, chalets d’alpages, ou de terrains les accès étaient devenus dangereux. C’est un dossier que le maire Roger Petitjean a porté avec son premier adjoint Jean-Pierre Favre-Victoire pendant plusieurs années, tant dans l’étude du tracé que dans sa recherche de financement. En trois mois de temps l’entreprise Christian Coppel des Gets a manipulé quelques 30.000 m3 de terrassement, effectué un empierrement de 4.300 m3 sur cette voie de 4 kms 500 d’une largeur de 5m pour permettre aux véhicules de transports de bois de circuler sans problèmes dans les 14 lacets. Ce sont avec les matériaux sur place que l’ouvrage fut réalisé ainsi que les fossés. Quelques  650 m3 de bois furent débardés. Jeudi dernier en présence de Roger Petitjean maire, ses adjoints Jean-Pierre Favre-Victoire, Gilbert Bidal, Joseph Michaud conseiller municipal , Jean-Yves Tinjoud responsable du chantier pour le compte de l’office national des forêts maître d’ouvrage et Michel Matringe de l’O.N.F  firent  visiter le site ayant un dénivelé d’environ 500 mètres desservant des parcelles de bois et terrains communaux.

Les randonneurs apprécieront ce nouveau tracé.

Jean-Yves Tinjoud et Roger Petitjean se plurent à signaler l’excellente harmonie du chantier et félicitèrent les différents intervenants et particulièrement l’entreprise Coppel. Cette route d’alpage desservira dans de bonnes conditions les montagnes  du Couteau, de la Moussière et de Queffaix. Cette réalisation entre dans le cadre des mises en valeur des alpages et des forêts, avec une totale intégration au paysage ; certains talus seront ensemencés d’un produit   “prairie alpine”, des rigoles restent à poser ainsi qu’une signalisation pour rappeler que l’accès est réservé aux alpages et forestiers. Par la suite les terrains en bout de la route seront drainés et un assainissement sera envisagé.  Cette nouvelle voie aura coûté la somme d’environ 930.000 frs subventionnée par la région à hauteur de 380.000frs. Les randonneurs apprécieront cette nouvelle route d’où on aperçoit, à certains moments, le lac du Léman et la région d’Excenevex.