Bilan pour l’association familiale cantonale du Val d’Abondance

lundi 18 août 2003.
 

Le bénévolat une action qui mérite plus de reconnaissance

C’est devant une assistance de militantes que s’est tenue l’assemblée générale de l’association familiale cantonale du Val d’Abondance. Suite au lancement en 1992 par les assistantes sociales de la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d’Allocations Familiales un plan local pour l’enfance fut mis en place. Après quelques années de reflexions et un travail, des actions furent menées et des conférences étaient mises en place sur le rytmes de l’enfance, des parcours de sécurité routière, une cantine scolaire à Châtel, des discussions sur les conduites à risques des ados, des rencontres et un travail inter collège, un livret d’infos sur les activités existantes dans la Vallée.

Des bénévoles passionnés

Pour perdurer dans l’action le mouvement, l’AFCVA fut créée en 1996 en mettant sur place le centre aéré "Les Robinsons" du Val d’abord à Chevenoz, puis à Abondance, la gymnastique adultes et enfants avec Hélène Caballé, la gymnastique rytmique sportive avec Isabelle Mionnet pendant l’année scolaire et stages l’été, le livre jeune, la halte garderie d’Abondance, puis ensuite celle de La Chapelle d’Abondance. Pour les responsables de l’association le bilan est positif ; comme dans les autres mouvements la démobilisation des parents est ressentie, les adhérents sont en grande partie des consommateurs, oubliant trop souvent que la force de fonctionnement des mouvements associatifs sont les résultats d’actions de bénévoles dévoués et passionnés, ce qui explique parfois la lassitude de quelques unes. Les membres du bureau ont voulu expliquer, chercher à motiver, faire partager les craintes que s’il n’y avait pas de volontaires l’association pouvait être en danger. L’appel fut entendu puisque quelques personnes se sont manfifestées pour s’impliquer dans l’association et permettre la continuité des activités.

Répondre à cet article