Mondial - Free Raid

vendredi 18 juillet 2003.
 

Communiqué de Nathalie Philibert des Portes du Soleil

Freeraid Portes du Soleil et Mondial du VTT : un week-end 100% VTT !

Plus de 4000 vététistes ont parcouru les sentiers des Portes du Soleil au cours de ces trois jours de randonnée ; la météo fut de nouveau au rendez-vous de cette 5ème édition permettant aux nombreux visiteurs des stations franco-suisses du domaine de rouler dans des conditions optimales.

C’est un parcours varié qui avait été tracé pour cette Freeraid, fait à la fois de pistes roulantes, de singletracks plus techniques, de sentiers en sous-bois. Un parcours pour plaire à tous et permettre à un large public de vététistes de participer à l’événement et de découvrir les Portes du Soleil sur 2 roues.

L’originalité du concept - une rando-course de 75 km composée de 9 spéciales en dénivelées négatives avec 11 remontées mécaniques ouvertes pour atteindre les sommets, la convivialité du rendez-vous, les petits plus de l’organisation avec notamment les ravitaillements sur le parcours et l’assistance technique sur le terrain, ont une fois de plus fait leurs preuves et les premiers échos des participants témoignent de leur plaisir à rouler sur la Freeraid. "Que du bonheur !" pouvait-on entendre sur le parcours.

Pas d’esprit de compétition, mais une rencontre de passionnés résolument tournée vers le grand public.

C’est en effet le pratiquant qui est à l’honneur du Mondial du VTT, qui se tenait cette année, à Châtel. Une centaine de marques étaient présentes pour présenter leurs dernières nouveautés et les faire découvrir au grand public. C’était l’occasion pour tous ces vététistes, participant ou non à la Freeraid, d’essayer vélos et accessoires, de rouler sur des parcours tracés autour de la station de Châtel, avec quelques-uns des meilleurs pilotes du moment, notamment le multiple champion du monde de descente Nicolas Vouilloz, les freeriders de l’extrême les canadiens Richie Schley et Wade Simmons, les frères Alexandre et William Balaud, Samuel Péridy, Olivier Guincêtre....

Mais l’on pouvait également admirer les prouesses des dirteurs, avec la présence exceptionnelle du champion du monde de Dirt BMX Timo Pritzel, mais aussi des frères Botella, Titou Paccard, Seb Pons et toute la bande d’acrobates qui n’ont pas froid aux yeux et n’hésitent pas à tourner des 360° ou des backs flips devant un public médusé et entousiaste. Le terrain avait été spécialement aménagé pour eux avec des bosses de près de 3 mètres de haut et une tour de départ "infernale".

L’agileté et l’étonnante maîtrise du champion Bruno Janin a, lors des nombreuses démonstrations de trial qui ont ponctué le week-end, également surpris et captivé le public rassemblé autour des modules construits au centre du Mondial.

Enfin, après les qualifications de samedi qui laissaient présager une victoire de Karim Amour dans le Biker Cross, les spectateurs ont eu la surprise de voir l’allemand Guido Tschugg finalement l’emporter devant Yoann Paccard (du team Scott-portes du Soleil !) et Karim Amour qui a commis une petite erreur fatale sur le bas du parcours. C’est donc Guido qui repart de Châtel avec les honneurs et un prize money non négligeable de

1 500 euros. A noter la 4ème place de Stéphane Jany !

Les échos :

Plus de 80 journalistes ont couvert l’événement que les médias américains ont qualifié en 2002 de "meilleur événement VTT au monde" ! Des journalistes venus de toute l’Europe, des français, des suisses bien entendu, mais également des italiens, des espagnols, des allemands, des belges, des anglais... mais aussi des américains.

Anne-Caroline Chausson, sans doute la championne la plus titrée en descente, avait, malgré une blessure qui l’immobilise encore pour quelques semaines, répondu à l’appel de l’organisateur Roger Mandin et à sa marque partenaire Commençal. Elle était accompagnée de son fiancé, Philippe Billy, ancien recordman de vitesse à ski.

Les tout jeunes vététistes ont pu également s’éclater sur la Free kids Classic, une ranbonnée spécialement organisée à leur attention lors des 3 jours de la manifestation ; Chaque après-midi, 24 enfants sont partis "rider", par groupe de niveaux (9-12 ans ; 13-16 ans) accompagnés de moniteurs diplômés.

Joey Starr a "mis le feu" à la station de Châtel lors du concert surprise programmé samedi soir ; on l’a même aperçu le lendemain sur le salon, prêt, lui aussi à aller essayer un des tout derniers VTT de la marque Intense....

(JPEG)
Répondre à cet article