Suite pour la candidature pour le téléthon

dimanche 18 mai 2003.
 

CHATEL

"La candidature de Châtel" à France 2 pour le Téléthon

Mardi dernier, Philippe Thoule le maire et Jean-François Vuarand ont soutenu le dossier de candidature de centre de promesses télévisé pour le Téléthon 2003.

C’est après plusieurs réunions de travail puis la mise en place d’un comité de pilotage et la définition des actions, moyens, partenariats, que le dossier de "candidature de centre de promesses télévisé" fut constitué. Les associations, les clubs, les socio professionnels, les élus, les femmes et les hommes motivés, les villages, les vallées, les habitants des Portes du Soleil, ce sont 12 630 personnes qui sont en réalité les porteurs de cette candidature. Le document, remis à Daniel Patt producteur de l’émission téléthon France 2 ainsi qu’à Marc Bucher directeur général du Téléthon, en présence de Jérémie Parlebas responsable du réseau, présente la station de Châtel, la Vallée d’Abondance et son histoire, les Portes du Soleil avec ses 12 stations et ses 1044 employés en France et en Suisse. Il fut question également des pratiques évènementielles qui ont permis d’asseoir une notoriété et d’acquérir une forte expérience en matière d’organisation dans toutes les stations des Portes du Soleil.

Un slogan et des fils rouges

Les différents partenaires se sont mis d’accord sur un slogan "Un espoir sans frontière au coeur des Portes du Soleil" ainsi que sur "trois fils rouges" ; à savoir : construire un édifice en neige comme par exemple Notre-Dame de Paris. Pour ce faire il faudra rassembler plus d’un millier de cubes de neige pour faire la première cathédrale de neige du monde. On pense pour l’occasion mobiliser les quelques 1200 employés des remontées mécaniques des Portes du Soleil, chacun dans leur spécialité, pour confectionner la matière première : la glace grâce aux techniques des canons à neige. Le second fil rouge pourrait se faire autour du travail du bois, du métal et du feu. Le projet serait de construire un carillon dont l’ossature serait en bois, coupée, détaillée et assemblée sur place par les artisans. Quatorze stations dans les Portes du Soleil donc 14 cloches pourront être fabriquées et accrochées au carillon. Les cloches seront fondues sur place puis assemblées à la fin du fil rouge. La troisième proposition est prévue autour de la mobilisation des enfants et l’enregistrement d’un album de 14 chansons réalisées par les enfants des Portes du Soleil. D’autres actions seraient envisagées pour récolter des dons comme des descentes aux flambeaux durant les heures de nuit, du ski au kilomètre, fabrication et vente de tavaillons, d’ardoises, de bassins en bois, prestations de groupes folkloriques et du côté cuisine confection de recettes traditionnelles à déguster sur place (fondue, raclette) ou à emporter (beignets de pommes de terre, rissoles, pâtisserie traditionnelle etc..). Il faudra attendre le 22 mai pour savoir si après Pralognan-la-Vanoise l’an passé, Châtel sera retenu comme centre de promesse pour ses trente heures de direct. Ce sont toutes les forces vives des Portes du Soleil qui restent accrochées à la décision. Une affaire à suivre....

Répondre à cet article