Les jeunes s’initient à la formation de premiers secours

jeudi 1er mai 2003.
 

Depuis qu’il assure en qualité de moniteur de secourisme chez les sapeurs pompiers, Eric Ponsot dit volontiers que c’est la première fois qu’il a autant de jeunes enfants en même temps. Avec Frank Pellégrini également sapeur pompier, élève moniteur, sur une durée de trois demi-journées ils vont permettre à la dizaine d’élèves d’être en mesure, à la fin du stage, de savoir protéger, alerter, faire les gestes nécessaires en présence de victimes qui étouffent, saignent, inconscientes, qui respirent ou non, voire en malaise. Ils doivent être également dans la possibilité d’évaluer les plaies graves ou simples, de traiter les brûlures, les atteintes aux os et aux articulations. Il est certes vrai que plus l’enfant est informé sur les gestes qui peuvent sauver, plus il aura le souhait d’approfondir ses connaissances. Pendant la formation Nicolas Ponsot prit la place du cobaye, il a également assuré les maquillages des éventuelles plaies afin de les rendre plus près de la réalité et permettre ainsi aux stagiaires d’intervenir. "Il s’agit de gestes simplifiés mais importants dans les domaines respiratoires, de l’atteinte du squelette, des hémorragies, tout comme mettre les blessés en situation de sécurité, ou d’effectuer un bon ramassage" nous précise l’instructeur Eric Ponsot. A l’issue de la formation les attestations ont été remises à Yannick Bovard, Géraldine Bonnet, Fanny Blanc-Dépotex, Marie-Cécile Cruz-Mermy, Aurélie Villiger, Oliver Richard, Charlotte Grillet, Anne-Isabelle Buttner. La prochaine formation se tiendra à la Toussaint ; les dates et renseignements peuvent être obtenus auprès des responsables du C.P.I. de Châtel.

(JPEG)
Répondre à cet article