2000 SPECTATEURS A LA SOIREE SECOURS

jeudi 6 mars 2003.
 

"Il ne faut pas oublier que la montagne est un environnement qui peut parfois se révéler imprévisible" devait déclarer Nicolas Rubin le directeur des pistes des domaines skiables de Châtel lors de la soirée secours et montagne aux quelques 2000 visiteurs au pied du stade du Linga. Parmi les spectateurs Jean-Paul Briseul, le sous préfet, qui fut remercié pour avoir aidé au déroulement de cette manifestation. Nicolas Rubin et Jérôme l’animateur de l’office de tourisme présentèrent les diverses étapes de la soirée, faisant témoigner les différents cadres de la société des remontées mécaniques. Ce sont les artificiers qui sont intervenus les premiers, suivis d’un ballet des 14 dameuses puis le dégagement de personnes dans les cabines, les démonstrations de toutes les techniques utilisées en cas d’accident, la simulation d’une avalanche avec recherche de victimes, séance d’héliportage d’un maître chien d’avalanche, moment impressionnant de technicité. Lorsque que le chien devait retrouver un homme volontairement enfoui sous la neige pour les besoins de l’exercice, ce fut un tonnerre d’applaudissements de l’assistance impressionnée par le professionnalisme des personnels qui assurent chaque jour la garantie d’une pratique des sports de glisse dans de bonnes conditions et en toute sécurité. Un superbe feu d’artifice cloturait cette soirée avec vin et chocolat chauds.

(JPEG)
Répondre à cet article