VALLEE D’ABONDANCE

mardi 29 avril 2008.
 

VALLEE D’ABONDANCE

Des nouvelles pistes pour conforter la gendarmerie Mardi, le colonel Olivier Kim, commandant du groupement de gendarmerie de Haute Savoie était en déplacement en Vallée d’Abondance accompagné par les officiers et sous-officiers chargés des affaires immobilières de la gendarmerie, du commandant de la compagnie de Thonon les Bains, le capitaine Jean-Baptiste Estachy, et l’adjudant chef Jean-François Robert commandant la brigade autonome du canton. Ce déplacement fait suite à l’invitation du maire de Châtel Nicolas Rubin, dans le cadre d’une volonté de réouvrir le poste provisoire de Gendarmerie en saison hivernale dans la station qui accueille à cette période là jusqu’à 20 000 personnes. Les locaux de l’ancienne poste, visités sont pressentis pour accueillir les gendarmes qui pourraient cohabiter avec la police municipale dans l’espace d’accueil destiné à recevoir les publics. Le maire avouera faire de ce sujet l’une de ses priorités pour l’hiver prochain. Les locaux vétustes de l’actuelle la brigade Paul Girard-Despraulex, le maire d’Abondance, assistait lui aussi à cette rencontre mais pour aborder avec le colonel Kim, le dossier de la brigade territoriale d’Abondance, un dossier qui traîne depuis 1997. Le colonel Kim a fait connaître sa volonté que soit prise en considération une fois pour toute la vétusté des locaux actuels de la brigade et les conditions de logement de ses hommes et de leurs familles. Paul Girard-Despraulex a fait savoir au colonel sa détermination quant à la prise en main de ce dossier ; des propositions ont déjà été formulées, elles ont retenue l’attention et un accord de principe du colonel. Les deux maires se sont dits déterminés à conduire ces dossiers, ils vont en référer à leurs collègues de la vallée lors d’une prochaine séance intercommunale, dans le cadre d’une collaboration qui se veut étroite entre les six communes. Ils précisent « Cette rencontre a été constructive et très intéressante ».

REPERES : Les locaux : L’actuelle brigade a été construite en 1968 ; elle comprend des bureaux et 7 logements pour les familles

Les effectifs, hors périodes touristiques, sont de 6 gendarmes et un gendarme auxiliaire. En saison d’été deux militaires en renfort sont affectés à la brigade et en saison d’hiver le nombre de gendarme double et passe à 14.

Lieux d’interventions : les six communes de la vallée Chevenoz, Vacheresse, Bonnevaux, Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel une population de 4 500 habitants et résidents en temps normal, qui passe en été à 20 000 et 40 000 personnes en hiver.

Superficie de compétence : évaluée à 17 826 ha, communes alpages, forêts et montagnes.

(JPEG)