Les décisions du syndicat intercommunal

dimanche 31 mars 2002.
 
Lors de sa dernière séance de travail le conseil syndical a approuvé les comptes de gestion 2001 établis par le Receveur Municipal, ainsi les comptes administratifs 2001, arrêtés aux chiffres suivants : Budget principal : Investissements dépenses : 1 130 533,02 Francs, recettes : 1 009 622,99 Francs ; Fonctionnement dépenses : 1 420 676,47 Francs recettes : 2 378 626,80 Francs Budget annexe Assainissement : Investissement dépenses : 1 023 194,78 Francs, recettes : 911 152,66 Francs ; Fonctionnement dépenses : 2 432 464,84 Francs, recettes : 3 899 487,30 Francs. Après avoir décidé l’affectation des résultats, le conseil provède au vote des budgets primitifs arrêtés aux chiffres suivants : Budget principal : Investissement Dépenses et recettes : 330 520,00 €uros ; Fonctionnement dépenses et recettes : 693 265,00 €urosBudget annexe Assainissement : Investissement Dépenses et recettes : 730 860,00 €uros ; Fonctionnement dépenses et recettes : 662 895,00 €urosLe conseil : décide de lancer des appels d’offres ouvert, en vue de : la passation d’un marché à bons de commande valable 1 an, renouvelable 2 fois, pour le transport, le compostage et l’épandage des boues de la station d’épuration ; de confier une mission " Contrôle Sécurité et Protection de la Santé " dans le cadre de la construction de la future station d’épuration intercommunale, engage la réalisation d’une étude géotechnique complémentaire de la voie d’accès à la future station d’épuration intercommunale à Abondance, ainsi que la réalisation d’une campagne de mesures sur une longue durée en haute saison hivernale en entrée de la station d’épuration de Miolène ; il accepte la prise en charge des prestations effectuées par les services de la commune de LA Chapelle d’Abondance, relatives au déplacement des boues dans la station d’épuration de Miolène. Les élus du syndicat lance un appel d’offres pour la maîtrise d’œuvre afférente à la construction du collecteur intercommunal, et ils désignent les membres à la commission d’appel d’offres. Le syndicat émet un avis favorable pour participer à la campagne mise en place par le Comité Régional du Tourisme intitulée " La montagne l’été ", opération qui devrait permettre de créer des séjours en partenariat avec les offices du tourisme de la vallée.