Les oppositions percent dans la Vallée d’Abondance

lundi 24 mars 2008.
 

Au second tour des élections municipales on retiendra une baisse de participation, un besoin d’être mieux informé.

A Chevenoz le futur conseil sera composé de 10 membres de l’équipe conduite par le maire sortant Maurice Lausenaz-Gris, mais il faudra aussi compter sur l’arrivée de cinq élus de « Chevenoz demain, autrement » qui veut plus de transparence dans la gestion communale. A Bonnevaux la liste menée par Gérard Colomer remporta 8 sièges. Après Daniel Folliet de « Ensemble pour une vraie démocratie » liste conduite par le Conseiller général Pascal Bel et éliminé au premier tour ce sont deux de ses colistiers qui vont siéger au conseil. A Abondance le quinzième membre de l’équipe de Paul Girard Despraulex a été élu avec 268 voix devant Marie-Estelle Buttner 260 voix alors que Marc Rissouant qui avait la prétention d’être maire vient en troisième position avec 242 voix. On notera une bonne participation des anciens élus au dépouillement, une présence qui est une marque de courage des engagements pris. A La Chapelle d’Abondance un seul poste à pourvoir le conseiller sortant Gilbert Vuilloud qui s’était démarqué de la liste du maire va à nouveau se retrouver au conseil avec 168 voix, une avance prise à Olivier Martignière (159 voix). A Châtel, comme au premier on a terminé le dépouillement les derniers, l’opposition avait demandé comme au premier tour une table supplémentaire de dépouillement « On verra ce soir » avait répondu le maire et à 18 heures il y avait si peu de gens présents pour le dépouillement - et pour cause la semaine d’avant les résultats furent proclamés peu avant une heure du matin -, ce sont ainsi deux tables qui furent organisées. Contrairement à Abondance seul le maire de l’ancien conseil était présent. André David ancien conseiller municipal candidat libre, ce qui n’est pas une surprise, est en 4ème position avec 452 voix ; à noter que deux femmes sont en têtes des voix de ce scrutin (voir commentaire par ailleurs). Nous retiendrons de ce second tour, aucun débordement, un respect à l’égard des personnes non élues, car elles ont eu le mérite de servir leurs communes.

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)