De nombreux visiteurs découvrent l’établissement hospitalier

jeudi 4 avril 2002.
 
Nous avons eu l’occasion dans nos différentes éditions de suivre l’évolution du projet et de la construction de la MARPA (maison d’accueil rurale pour personnes âgées) dossier modifié en MAPAD (maison d’accueil pour personnes âgées dépendantes) qui, en définitif, est devenu E.H.P.A.D. (établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) et qui a été inauguré le 1er/02/2002. Samedi dernier Roger Petitjean, maire et président de l’établissement intercommunal de la Vallée d’Abondance (Châtel, La Chapelle d’Abondance, Abondance, Vacheresse et Chevenoz) et le directeur, Michel Demange, accueillaient les nombreuses personnes venues visiter les locaux flambant neuf. Toute la journée les visiteurs de différentes générations s’intéressèrent à la composition des lieux, la qualité et la commodité du matériel, la couleur des volumes de vie etc.."Robert" sera le premier résident Au cours de l’après-midi nous avons pu croiser "Robert Cruz Mermy" de la Chapelle d’Abondance avec une de ses nièces et Sylvie, une amie, qui venait repérer en quelque sorte les lieux, car il sera le premier reçu le mardi 2 avril comme résident dans cette maison. Robert va quitter son logement dans un corps de ferme sur la route de Châtel ; il s’y trouvait bien mais reconnaît que ses difficultés à marcher sont un trop gros handicap pour lui. "Je vais avoir de la compagnie, pas d’entretien ni de cuisine à faire et pourtant j’aimais bien cela" nous confie cet ancien "employé de ménage" et d’ajouter "chez moi j’avais la visite de ma famille" ; celles qui l’accompagnent le rassurent "Vacherresse, ce n’est pas loin de la Chapelle". Notre homme se fait expliquer les côtés conforts dans la chambre et sanitaires, et ses amies le poussent vers les autres lieux de vie de la maison.Dans les couloirs les visiteurs s’interpellent, font part de leurs impressions : c’est bien, c’est beau, bien sensoleillé, etc.. Pendant ce temps Roger PetitJean et Michel Demange sont interrogés par les uns et les autres sur le fonctionnement de cet établissement qui ouvrira officiellement le 2 avril et dont les accueils sont programmés pour permettre aux futurs résidents de bénéficier de la disponibilité des équipes administratives et soignantes. Une maison qui est l’aboutissement d’une volonté d’offrir un service de qualité aux aînés.