Visite des travaux de rénovation de l’église

dimanche 13 janvier 2008.
 

LA CHAPELLE D’ABONDANCE

Samedi, Sylvie Maxit, guide du patrimoine, organisait une visite du chantier de la rénovation de cet édifice religieux rehaussé vers 1845. Le chantier a pris quelque retard. Les visiteurs nombreux ont été informés que les pierres de l’allée centrale de la nef viennent directement d’une carrière se trouvant à Jérusalem sur le territoire palestinien, d’où son appellation « Pierre de Jérusalem ». La guide précisa également la découverte faite de la cuve baptismale qui a trouvé sa place définitive.

(JPEG)