Plus d’une centaine d’anciens au repas de la commune

jeudi 8 novembre 2007.
 

ABONDANCE

Joyeuses agapes ce dimanche où les anciens se sont retrouvés dans une ambiance cordiale au centre de vacances « les clarines » de Richebourg. Le maire Serge Cettour-Meunier dans ses souhaits de bienvenus devait s’exprimer sur un climat particulièrement tendu suite à la décision de fermer le domaine skiable de l’Essert, et d’ajouter « Je ne vais pas revenir sur cette décision qui a été très dure à prendre pour le conseil municipal. Mais je voudrais demander à certains d’entre vous qui sont d’ailleurs très nombreux pour avoir passé beaucoup de temps à essayer de régler les problèmes de remontées, sans jamais pouvoir aboutir faute de moyens financiers, qu’auriez-vous fait à ma place ? Quand on est au pied du mûr il faut bien prendre les décisions ; s’il y avait eu d’autres solutions on l’aurait su. Je sais bien que cela ne peut pas plaire à tout le monde mais tôt où tard il aurait fallu la prendre ». Au maire d’expliquer que pour palier à la situation un aménagement sera réalisé au village pour fonctionner l’été comme l’hiver, alors qu’actuellement la saison ski dure 90 jours en moyenne par an. Puis il y a l’entretien des bâtiments existants (ancienne gendarmerie). Serge Cettour annonça la décision du conseil d’administration de la maison de retraite de Vacheresse qui a décidé la mise en place d’un service de portage de repas à domicilie pour toutes les personnes de plus de 60 ans. Le maire salua et remercia toutes les personnes bénévoles en action pour permettre la réussite de cette rencontre annuelle qui se veut un moment chaleureux, et qui a été avancé dans sa date pour répondre à la demande des aînés.

(JPEG)