Après le glissement de terrain

dimanche 7 octobre 2007.
 

CHATEL

Après le glissement de terrain démarrage du déblaiement, la route reste fermée

Hier matin les techniciens étaient à nouveau sur place à la « Grande Mouille » sur le glissement de terrain (voir nos éditions de ces mercredi et jeudi) Jeudi après-midi quelque 200 m3 de terre ont été évacués pour permettre aux poches d’eau de se résorber. Hier matin on pouvait constater que l’eau continuait à s’infiltrer, que le terrain avait légèrement bougé sur sa partie haute. Il a été décidé le commencement de l’enlèvement du toit du chalet et des boues sur la route départementale qui restera fermée à la circulation jusqu’à mardi soir. Alison Evans ingénieur géologue au service RTM, Philippe Duvergnes ingénieur d’arrondissement, Matthieu Van der Biest ingénieur à la mairie de Châtel, Jean-Claude Dabert subdivision du Conseil Général, ont convenu de poursuivre l’observation des terrains, pendant et après les opérations de déblaiement et veulent prendre toutes les garanties de sécurité avant d’ouvrir à nouveau la route La mairie ayant pris un arrêté de péril imminent, la Police municipale veillera à faire mettre les effets et affaires des propriétaires anglais dans un lieu protégé. En l’absence du maire c’est le premier adjoint, Jean-François Cruz, qui est en charge de responsabilité pour la commune qui avait autorisé ces travaux.

(JPEG)