Bonjour. Vous ne vous êtes pas exprimé sur votre site et dans la presse suite à l’éboulement. Quel est votre avis ? Merci.

mardi 25 septembre 2007.
 

Ref Question : CC 240907

Bonjour,

Votre question est intéressante dans la mesure ou j’ai été sollicité par 2 journaux locaux pour intervenir sur la question.

Proposition que j’ai décliné simplement parce qu’il n’est pas de mon goût de surenchérir sur ce qui a pu être dit par les uns et les autres, concernés directement par ce dossier. J’aurais pu le faire aussi directement sur mon site, mais j’en ai décidé autrement.

J’ai évidemment un avis personnel, comme chacun peut en avoir un, mais l’expression par voie de presse sur cette affaire, doit être laissée prioritairement aux différentes couches d’intervenants et les éventuelles contradictions sur la gestion de ce dossier doivent provenir de ceux qui ne vont pas tarder, si cela n’a pas déja débuté,à se renvoyer la balle.

De plus, en période pré-électorale et ayant déja été candidat à plusieurs élections, il serait facile que l’on m’attribue l’opportunité d’une intervention et l’exploitation de ce sujet à des fins autres qu’une simple communication, et je ne doute pas de la capacité de certains de réagir de cette façon si je l’avais fait.

La liberté et l’approche de la presse a suffit à apporter l’ensemble des éléments et j’ai par conséquent décliné la liberté d’expression qui m’a été proposée.

Merci de votre visite et de votre question sur www.nicolasrubin.com