Mésentente autour d’une liaison au conseil

mercredi 26 septembre 2007.
 

CHATEL

Parmi les échos de la dernière séance du conseil municipal de Châtel (voir nos précédentes éditions) il y a un violent échange entre l’ancien maire André Crépy et son remplaçant Philippe Thoule. Le maire honoraire donna pour mémoire lecture d’un courrier du 7 juillet 2005 exprimant son mécontentement sur un réunion du PLU et des modifications pour remettre des terrains en UB, sollicitant que soit inscrit en UB le terrain qui doit recevoir la gare reliant le secteur de Super Châtel au Linga. Au maire de préciser d’emblée que les questions de cette importance doivent lui être transmises à l’avance pour les mettre à l’ordre du jour et préparer les réponses. « Le dossier de la liaison ce n’est pas Philippe Thoule qui l’a prévu dans son POS, parce que moi je n’ai pas encore signé de POS à Châtel, le dossier il a été proposé et signé par un maire qui s’appelle André Crépy ». L’échange est vif entre les deux hommes sur les lieux d’implantation. Et au maire d’ajouter « On en est à la concertation, il n’y a rien de définitif ce sont les élus, ensemble, qui décideront et s’il faut le faire ailleurs et que cela pose moins de problème en passant de l’autre côté, nous aurons les résidents, si cela les gêne on se retrouvera au tribunal. De toute manière ce dossier ne se fera pas avec ce mandat mais avec le prochain. Moi je n’ai pas l’intention de voler du terrain, du patrimoine aux gens, bien au contraire, ce que je veux en tant que maire c’est que ma commune avance comme toi tu avais cette intention là ». La liaison entre Super Châtel et le Linga tout le monde la demande selon le maire qui confirme que c’est l’heure de la concertation et qu’il n’ira pas contre l’avis du conseil municipal, ni des habitants de Châtel, « surtout maintenant » ajoute-t-il. Ce qui fait sourire dans l’assistance, élection municipale s’annonce.

Parmi les échos de la dernière séance du conseil municipal de Châtel (voir nos précédentes éditions) il y a un violent échange entre l’ancien maire André Crépy et son remplaçant Philippe Thoule. Le maire honoraire donna pour mémoire lecture d’un courrier du 7 juillet 2005 exprimant son mécontentement sur un réunion du PLU et des modifications pour remettre des terrains en UB, sollicitant que soit inscrit en UB le terrain qui doit recevoir la gare reliant le secteur de Super Châtel au Linga. Au maire de préciser d’emblée que les questions de cette importance doivent lui être transmises à l’avance pour les mettre à l’ordre du jour et préparer les réponses. « Le dossier de la liaison ce n’est pas Philippe Thoule qui l’a prévu dans son POS, parce que moi je n’ai pas encore signé de POS à Châtel, le dossier il a été proposé et signé par un maire qui s’appelle André Crépy ». L’échange est vif entre les deux hommes sur les lieux d’implantation. Et au maire d’ajouter « On en est à la concertation, il n’y a rien de définitif ce sont les élus, ensemble, qui décideront et s’il faut le faire ailleurs et que cela pose moins de problème en passant de l’autre côté, nous aurons les résidents, si cela les gêne on se retrouvera au tribunal. De toute manière ce dossier ne se fera pas avec ce mandat mais avec le prochain. Moi je n’ai pas l’intention de voler du terrain, du patrimoine aux gens, bien au contraire, ce que je veux en tant que maire c’est que ma commune avance comme toi tu avais cette intention là ». La liaison entre Super Châtel et le Linga tout le monde la demande selon le maire qui confirme que c’est l’heure de la concertation et qu’il n’ira pas contre l’avis du conseil municipal, ni des habitants de Châtel, « surtout maintenant » ajoute-t-il. Ce qui fait sourire dans l’assistance, élection municipale s’annonce.