La première fête du pain : une authenticité respectée

dimanche 2 septembre 2007.
 

ABONDANCE

L’unanimité s’est faite d’une même voix pour reconnaître la qualité de cette première fête du pain dans ce hameau de Melon à Abondance aux 60 âmes. Si l’idée date d’une douzaines d’années elle a le mérite d’être mise en place par l’équipe de l’office de tourisme relayée par les habitants, les responsable de la commune. « C’est toute une équipe » dira Michel, oubliant de préciser par pudeur que des personnes ont prise sur leurs congés, leurs week-ends, pour mener à bien cette fête se voulant dans la tradition et non le folklore commercial. Les gens de Melon ont donné la main dans les différents travaux, dans des conditions de temps parfois peu favorables, ils ont prêté les terrains ; en quelque sorte ils sont unis. Une belle démarche dans les périodes difficiles de la station mais aussi une façon de démontrer que lorsque l’on veut, on peut aussi contribuer au renom de celle-ci. En maître artisan, Joël Nourdin, le boulanger du village a fait renaître la cuisson du pain au levain de seigle, jus de pommes et reines des prés, ces fleurs de montagne aux vertus thérapeutiques ! L’authentique, c’est ce que les visiteurs recherchent.