Toujours des interrogations suite à l’incendie de l’habitation

mercredi 29 août 2007.
 

LA CHAPELLE D’ABONDANCE

Hier matin, les gendarmes d’Abondance sous la direction d’enquête de l’adjudant chef Robert étaient toujours présents à la Pesse, lieu où s’est déroulé hier un violent incendie (voir notre édition du vendredi 17 août). A 11 h 15 les militaires étaient rejoints par une équipe de techniciens en investigation criminelle de la gendarmerie. Au cours de l’enquête de voisinage les gendarmes ont enregistré les déclarations pouvant situées la personnalité de la personne chez qui l’incendie s’est déclaré. Celui-ci, légèrement blessé, ayant souffert également des émanations de fumée, n’a pas été encore entendu. Les enquêteurs attendent de cette audition des explications à cet incendie très violent, qui, rappelons-le, a endommagé en totalité deux appartements à l’étage et rendu actuellement inhabitable par manque de toiture celui du rez-de-chaussée. Des propositions de relogement ont été faites par la mairie aux familles sinistrées. Les experts en assurance sont intervenus hier matin. Les victimes dont un jeune couple qui venait de terminer l’aménagement de leur appartement ont assisté avec impuissance à la détérioration de leurs habitations et la disparition par le feu des meubles, vêtements, affaires personnelles, difficile de décrire le drame vécu par ces habitants qui ont tout perdu et qui cherchent à comprendre réellement ce qui s’est passé.

(JPEG)