Edith Folliet

samedi 21 juillet 2007.
 

ABONDANCE

C’est avec beaucoup de peine que l’on a appris en vallée d’Abondance, le décès de Edith Follier née Favre, d’autant plus que son époux Roland venait de perdre en peu de temps sa sœur Monique Maulaz et son frère Benoît Folliet. Edith, née en février 1943, originaire du hameau du Villard à Vacheresse, mère de quatre garçons et deux fois grand-mère, a travaillé pendant toutes ces années dans deux hôtels de Châtel, où elle fût très appréciée. Femme discrète, elle avait le sens du contact, privilégiant les relations, elle donnait beaucoup aux enfants avec lesquels elle avait des liens particuliers à la paroisse et au rencontre de catéchisme. Lors de la messe de sépulture célébrée par Dom Joseph, une assistance très nombreuse s’est associée à la peine de cette famille éprouvée.

(JPEG)