La commune au sauvetage de la maison de Val

samedi 14 juillet 2007.
 

ABONDANCE

Lundi, c’est avec plus de quarante minutes de retard que fut ouverte la séance du conseil municipal, les élus étant déjà en réunion afin de décider des priorité à donner à l‘aménagement de l’espace jeux de la Plaine d’Offaz, en vue d’un fonctionnement pour l’hiver prochain. Pas superstitieux les élus, ils étaient 13 autour de la table pour délibérer ! Dominique Grateau donna le compte-rendu de la commission de l’urbanisme, apportant les précisions et détails sur la vingtaine de dossiers de permis de construire. Elle précisa que l’enquête publique sur le projet de construction de collectifs à la « Bichette » aura lieu du 30 juillet au 30 août. Rachat de la maison du Val Le conseil municipal émet un avis favorable au rachat par la commune des locaux de la maison du Val suite à la séparation avec la cave d’affinage, pour un montant de 120 000 €, le Conseil général apportant une subvention de 44 000 €, la vente du terrain communal où est construit l’actuel gymnase permit à la commune cette acquisition. « C’est un joli outil, nous avons probablement des défauts, mais on aura participé au sauvetage de la maison du Val », dira une conseillère municipale. Il y aura nécessité de revoir les modes de fonctionnement de l’association chargée de la gestion. Le conseil décidera : de changer le photocopieur de la mairie, de titulariser Xaviéra Bogaczyk-Lefebvre, guide au cloître, de renouveler le contrat de l’agent chargé de la surveillance de la cantine, par contre en ce qui concerne la navette scolaire rien n’est décidé, il est envisagé pour les primaires des hameaux d’utiliser le transport aux horaires du collège. Préparation de la réunion publique

En fin de séance le maire rendit compte à l’assemblée municipale, de la récente rencontre avec les opposants à la fermeture de l’Essert, en dehors des reproches faits à la municipalité, rien de positif n’est ressorti de cette rencontre. Il fut question aussi du projet d’aménagement de la plaine d’Offaz le permis de construire va être déposé, l’aménagement s’effectuera sur plusieurs saisons, la prochaine sera vécue comme un véritable test d’avenir. Le maire précisa le déroulement de la réunion publique suite à la fermeture du domaine skiable, les intervenants, commune, syndicat intercommunal, Conseil général, les cabinets d’étude... endettement, réchauffement climatique, politique montagne du Conseil général, autant d’éléments d’importances qui informeront au mieux l’assistance qui pourra poser des questions et avoir des éclaircissements.

(JPEG)