Les bienfaits des pannes de micro

mercredi 4 juillet 2007.
 

CHATEL

Lors de la fête de la musique à Châtel, organisée par l’Echo Alpin à la salle la Musardière, le maire Philippe Thoule et le maire honoraire André Crépy se sont successivement passé le micro pour y aller chacun de leurs déclarations. Venu écouter, chanter et jouer les enfants et les membres de l’harmonie, le public a été sauvé des discours à plusieurs reprises par des pannes successives de micro, dans une salle récemment équipée pour la modique somme d’environ 700 000 € et jugée trop petite ce même soir par le premier magistrat de la commune ! "Les pannes techniques arrangent parfois bien les choses" diront ceux qui étaient venus ce soir là pour entendre et préférer les musiciens aux politiciens !