Il y a 40 ans disparaissait l’abbé Jean de Clarens

lundi 18 juin 2007.
 
C’est dans les années 1946/1947 que l’abbé Jean de Clarens, Préfet de la classe de seconde de Sainte-Croix de Neuilly, rechercha pour un nombre important de jeunes parisiens en mauvaise santé, un établissement en montagne où ils pourraient étudier dans les meilleurs conditions. En 1948 ses investigations aboutissent à Abondance, une région dépourvue de brouillard situé à 930 m d’altitude où les enfants pourront consolider et recouvrer la santé. Il installe ses protégés dans le chalet « l’Edelweiss »et leur assure une éducation dans la tradition de Sainte-Croix, « esprit de confiance et de charité ». Depuis, des enfants de France et de nombreux autres pays sont passés par Sainte-Croix des Neiges d’Abondance. (JPEG) Samedi en présence de la famille de Clarens, la communauté éducative et les anciens élèves célèbreront le 40ème anniversaire du décès de l’abbé Jean de Clarens par une messe à 11 heures en l’église abbatiale, un recueillement sur sa tombe au sein de l’établissement ; un repas clôturera cette rencontre d’hommage au fondateur de ce centre et marquera le souvenir de l’Abbé Jean de Clarens.