Augmentations : patinoire remontées mécaniques, parking

dimanche 24 juin 2007.
 

Châtel

Le conseil municipal de Châtel lors de sa séance (calme) de mercredi soir a étudié une vingtaine de questions à l’ordre du jour. Il est vrai qu’il n’y avait pas de questions qui fâchent, et comme des affaires concernaient des élus, Jojo Tochet, Florent Crépy et Philippe Thoule, ceux-ci ont quitté la salle le temps aux conseillers de délibérer, une formule qui n’a pas toujours été appliquée. On notera la présence que de 9 conseillers, certains ne s’excusent même pas. Nous aurons l’occasion de revenir sur des sujets. On peut relever que la réalisation de la toiture de la patinoire engagée en coûtera 27 300€ d’honoraires du maître d’œuvre et une structure de 420 000€ ; au passage il a été décidé une petite augmentation de 2 % des tarifs de la patinoire, il est proposé des tranches de locations matinée et après-midi pour les groupes (100 € le matin 120 l’après-midi). Sur proposition de la (DSP) délégation de service publique de la Société des remontées mécaniques on augmentera les prix des remontées de 2,50% et de 3% du parking. En ce qui concerne la saison d’hiver le maire estime qu’elle a été difficile avec moins 65 % aux vacances de Noël ;,à partir de février le chiffre d’affaires a largement remonté ce qui fait un moins de près de 9% en net par rapport à l’année passée. « C’est un exploit et l’on est content » dira le maire qui indique une baisse de fréquentation et donne les résultats des stations voisines (Les Gets et Morzine) et sur l’ensemble de la Haute-Savoie.

Le conseil donne un coup de pousse pour la rémunération des maîtres nageurs. L’enfouissement des réseaux sera poursuivi en destination de la Béchine et de la route du Boude. Il aura fallu deux heures pour venir à bout de petites questions, sans que personne dont le maire n’élève la voix, et sans réflexion désagréable.