Nettoyage de la montagne, démobilisation importante

dimanche 3 juin 2007.
 

Plus d’une centaine lors de la première édition de la journée Écolovie, 80 volontaires l’an passé, ils étaient moins de 40 dont une quinzaine d’enfants cette année pour la journée Écolovie 2007, journée intégrée à la journée nationale de nettoyage des pistes et de respect de la montagne. La météo de ce dimanche 27 mai, c’est vrai, ne s’est pas non plus mobilisée puisque c’est sous une pluie battante que les premiers volontaires se sont lancés à l’assaut de la montagne et des différents sites. La bonne représentation des employés de la SAEM n’aura cependant pas suffit à masquer la présence fort peu nombreuse des Châtellans laissant aux habitants des autres communes le soin de nettoyer leurs montagnes. Comme prévu la collecte fut abondante avec en moyenne 7,1 kg par ramasseur sur la matinée contre 6,5 kg les deux années précédentes, soit environ 250 kg de déchets parmi lesquels on a pu constater plusieurs couches de bébés pleines ainsi qu’une roue complète de tracteur. Cette année, trois personnes de l’association Kultur Montagne ont trié les déchets au fur et à mesure du rapatriement de ceux-ci, ce qui a permis pour la première fois d’effectuer un tri complet favorisé par un tri direct efficace des mégots. Après la collecte, une potée aux diots fut partagée dans la convivialité par les bénévoles et les organisateurs.

(JPEG)