Deuil : MoniqueAvocat-Maulaz

lundi 21 mai 2007.
 

Châtel

Originaire d’Abondance, Monique Folliet est la deuxième d’une famille d’agriculteurs de 8 enfants. En 1951 elle prend pour époux André Avocat-Maulaz, ils auront cinq enfants. Puis en 1961 ils s’installent à Châtel, y construisent leur maison et créent un magasin de location de skis. Au décès d’André, Monique Avocat-Maulaz élèvera seule ses enfants dont les deux deniers avaient 11 et 14 ans. Derrière cet air qui pouvait paraître dur au premier abord, Monique Avocat-Maulaz était tout le contraire, la cellule familiale comptait énormément pour elle, tout comme les amis et les fidèles vacanciers à qui elle offrait généreusement son hospitalité et sa disponibilité. Elle fut très active lors de la création du club « Les Veillorets » par l’abbé Claude Boidin, elle assuma longtemps les fonctions de trésorière. Toujours attentive à ses proches, elle était une croyante et pratiquante ce qui lui a donné beaucoup de force pour affronter les problèmes rencontrés au cours de sa vie. .Elle est nous a quittés comme elle l’avait souhaité, chez elle, accompagnée de toute sa famille. A la messe de sépulture célébrée par Dom Joseph et le père Jean Grillet, une assistance particulièrement nombreuse lui a témoigné affection et amitié.

(JPEG)