Débat autour d’une inscription scolaire

vendredi 18 mai 2007.
 

Châtel

C’est courant que le bureau municipal soit saisi de demande de gens de l’extérieur pour inscrire leurs enfants à l’école publique. Jusqu’ici un consensus ressortait des discussions. Pour la dernière demande, ce ne fut pas le cas et des adjoints, n’ont pas trouvé normal que l’on fasse une exception. « Je vais inscrire cette question à l’ordre du jour du conseil » leur a répondu le maire. Ce qui fut fait et à Maurice David Rogeat de prendre la parole, ce dernier étant aussi le président du syndicat intercommunal. Celui-ci devait rappeler à ses collègues qu’il existait des règles et un code d’honneur des maires de la Vallée de ne pas prendre de décision sans avoir consulté le maire de la commune où les enfants habitent. Certains conseillers se sont rangés dans cette éventualité et ont estimé qu’avant de décider il importait de solliciter l’accord de celui de Vacheresse lieu de domicile actuel de la famille. Le maire préféra mettre la décision à l’approbation des élus (4 montrèrent leur désapprobation) quant au autres ils paraissaient pour certains embarrassés. « Nous réclamerons à cette commune sa participation aux frais scolaires (60€) car c’est elle qui perçoit les impôts » dira le maire visiblement satisfait de son entorse à l’intercommunalité.