Inauguration du télésiège de la Chaux des Rosées

samedi 21 décembre 2002.
 

Aujourd’hui, et ce malgré un marché du ski mature et hyper concurrentiel, la société des remontées de Châtel peut se féliciter de faire partie des 15 premières stations de ski françaises, avec un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros réalisé cette année 2002. Partant du principe qu’un client heureux est un client qui revient et ce, pour la plus grande satisfaction de tous, la station, d’années en années, a apporté les améliorations nécessaires qui concourent à la qualité des prestations.

Tout est réalisé et recherché pour le confort des usagers comme de réduire au maximum le temps d’attente aux installations. Cela passe par des équipements de plus en plus performants, notamment en terme de fluidité et de confort.

C’est dans cette optique qu’a été réalisé le tout nouveau télésiège 6 places débrayable de la Chaux des Rosées.

La commune espère que cette nouvelle installation répondra aux attentes des skieurs.

Les principales caractéristiques :

Altitude de départ : 1639 m.

Altitude d’arrivée : 2052 m.

Longueur : 1100m.

Débit : 2600 skieurs/heure, 3000 à terme

Investissement de l’ordre de 5 millions d’euros

La Journée d’inauguration :

En ce 14 décembre 2002, devant Monsieur le Sous-Préfet M. Jean-Paul Briseul, Monsieur le Sénateur Jean-Claude Carle, Messieurs les conseillers régionaux et généraux, les maires et élus du canton, les responsables des Portes du Soleil et de nombreux invités, Monsieur Philippe Thoule a procédé à l’inauguration, dans le merveilleux site de Plaine Dranse, du nouveau télésiège débrayable 6 places de la Chaux des Rosées. M. Thoule en a profité pour remercier toute l’équipe de la Société LEITNER qui a respecté les délais de construction ainsi que toutes les entreprises et employés qui ont participé à ce chantier.

Les personnalités présentes ont ensuite coupé le ruban tricolore avant de s’asseoir sur les sièges confortables qui les ont emmenés en moins de 4 minutes à 2052m. Beaucoup de personnes ont remarqué le passage en douceur sur les pylônes où les "tremblements" ont disparu avec le nouveau concept mis au point par Leitner. Après une visite des moteurs, les invités ont apprécié un vin chaud et se sont retrouvés à la salle « La Châtelaine » autour d’un Lunch.

Résumé historique du ski à Châtel