Notre-Dame-d’Abondance enfin de retour

vendredi 27 avril 2007.
 

ABONDANCE

Ce dimanche de Pâques fut marqué au chef lieu de canton par le retour officiel de la statue Notre-Dame-d’Abondance datant du XVème siècle, volée en 1980 (voir nos précédentes éditions), deux rencontres sobres qui marquent bien la séparation de l’Etat et de l’église. Dans l’église abbatiale en présence de très nombreux fidèles, le Père Dom Joseph devait au cours de l’office bénir la Vierge d’Abondance et d’ajouter « Marie la mère de notre vallée ». Ensuite dans l’enceinte du cloître en présence du conseiller général Pascal Bel, des maires de Châtel et La Chapelle d’Abondance, des membres du conseil d’Abondance, le maire Serge Cettour-Meunier fit l’historique de cette œuvre en bois polychrome qui avait pris place sur une estrade à côté des copies. « En ce moment présent, je pense au père Georges Baud, prêtre de la paroisse en 1980. Il a beaucoup oeuvré pour sensibiliser la population à la richesse de son patrimoine, notamment en créant le musée d’art religieux dans les bâtiments de l’abbaye » dira le maire dans son allocution rappellant « la consternation dans le village lors du vol de la statue ». Pour récupérer cette statue le maire s’est engagé à prendre toutes les précautions nécessaires pour que cette expérience ne se renouvelle pas. « Il semble nécessaire d’envisager une éventuelle restauration plus complète, c’est pourquoi il faudra encore être patient pour que cette statue soit exposée au public » ajoutera le maire. Les différents services de l’Etat furent remerciés pour avoir permis le retour de notre-Dame d’Abondance. « Nous pensons en ce moment à l’abbé Baud diront des paroissiennes à la caméra de l’émission « Des racines et des ailes » de France 3 qui suit le sujet depuis Anvers et qui fera un sujet de 110 minutes pour 2008 et qui traitera du trafic des oeuvres d’art. En attendant de trouver un emplacement définitif la statue est conservée dans un lieu gardé secret. Une souscription est ouverte en mairie pour permettre la rénovation de cette œuvre

(JPEG)