L’ancien maire s’abstient au vote des taxes et budgets

mercredi 11 avril 2007.
 

Châtel

Mercredi soir le conseil municipal était réuni pour statuer sur un ordre du jour en partie réservé aux budgets. Nous aurons l’occasion dans nos prochaines éditions de relater les questions évoquées. L’ancien maire André Crépy redevenu simple conseiller s’est abstenu au vote des augmentations des taxes et des budgets. Il trouva exagéré le coût de 600.000 € pour une toiture de la patinoire et propose que cette somme soit destinée à l’aménagement d’un cabinet médical avec urgentiste afin de répondre aux besoins de la population et des vacanciers. André Crépy dénonça la situation actuelle. L’ancien maire s’est étonné qu’aucune manifestation ne soit prévue pour fêter le 60ème anniversaire de la station et le 40ème anniversaire de l’ouverture du domaine du Linga comme cela s’est déroulé dans d’autres stations. « On n’est pas obligé de faire comme les autres » répondra le maire. André Crépy, faisant référence à la médaille de bronze du tourisme à Jean-Pierre Béteille, s’est étonné que le conseil municipal n’ait pas été invité. Après avoir affirmé que les élus avaient été invités et qu’une fois de plus ils n’étaient pas présents, le maire évoqua un problème de courrier avec la Poste ; après un tour de table il devait se confirmer que les élus n’avaient pas été invités. « Quand on est maire on fait ce que l’on peu, parfois des bonnes choses ou des erreurs, j’en suis vraiment désolé » ajoutera le maire. Quant à André Crépy après avoir fait part de ses doléances, il salua avec le sourire ses collègues du conseil et de leur dire « Maintenant je vais voir la seconde mi-temps du match de football » laissant ainsi les autres pour le reste des questions à l’ordre du jour.