L’inquiétude demeure quant au stationnement du centre

jeudi 15 février 2007.
 

CHATEL

Nous nous sommes fait l’écho d’une pétition lancée dès le démarrage du test de modification des transports ainsi que du souci du maire. « La pétition réalisée à l’encontre de la suppression du parking dans le centre du village de Châtel, au profit d’arrêt de bus, n’est en aucun cas une protestation mais une vive inquiétude. L’acheminement des usagers (notamment des skieurs) ne doit pas se faire aux dépens d’une vie de village » tient à nous préciser Luc Genoud, commerçant artisan ouvert toute l’année. Il estime que les commerces ont besoin de stationnement de proximité pour satisfaire tout le monde, châtelans mais aussi les gens de la Vallée, les résidents et voisins suisses, qui furent les 200 signataires de la pétition, et retirée de la « circulation » suite à une rencontre avec le maire. « J’ai été écouté, rassuré, quant à la suppression de ces places » ajoute Luc Genoud alors qui rappelle que le maire avait axé sa campagne sur la concertation et l’écoute pour un développement harmonieux de la commune. C’est du moins ce qu’espèrent les initiateurs de la démarche de pétition. Le test est terminé, le stationnement est revenu, mais l’inquiétude demeure quant aux décisions à venir.

(JPEG)