Un hommage aux pompiers de Loriol pour la Sainte-Barbe

vendredi 6 décembre 2002.
 

C’est par une minute de silence que devait débuter la cérémonie de la Sainte-Barbe des pompiers du centre principal d’intervention de Châtel, hommage "aux collègues volontaires ou professionnels décédés cette année, liste qui malheureusement s’alourdit avec le dramatique accident de Loriol" devait déclarer le chef de corps le lieutenant Jean-Luc Vuarand, avant d’effectuer le bilan. Isabelle-Cruz-Mermy, Armelle Maxit, Maël Bochaton, Frédéric Berthet, Jérémy Delamotte, Mickaël Lemaire, et Philippe Roger, sont les nouvelles recrues qui ont commencé les cycles de formation "afin d’être toujours plus efficaces dans la vie de tous les jours" ajouta le lieutenant Vuarand avant de rappeler les différentes collaborations dans l’organisation des stages qui ont connu un réél succès tant dans les résultats que dans les participations. 250 interventions ont été comptabilisées, un nouveau véhicule (VTUHR) a été affecté. Pour 2003 un renfort de 3 à 4 sapeurs pompiers de l’équipe du Chablais est envisagé lors des week-ends chargés. Régis David et Georges Maxit furent honorés à l’occasion de leur départ ; ils se sont vu remettre un magnifique trophée, Georges Maxit fut élevé au grade d’adjudant honoraire. Tous deux furent félicités et remerciés "pour leur participation à l’efficacité, au dynamisme et à la qualité de nos missions" concluait Jean-Luc Vuarand sans oublier d’associer les conjoints aux remerciements pour "toutes ces perturbations dans la vie familiale liée à l’activité de sapeur-pompier" Le lieutenant Marc Brando du SDIS, félicita l’ensemble des personnels pour leurs engagements.

Amertume et colère

Quant au commandant Jean-Louis Blanchard Chef du groupement du Chablais il est revenu sur le drame de Loriol, pour faire part de son amertume de perdre des gens qui font le même travail, et exprima sa colère devant l’incivilité,cause de ces décès, "parce que l’on ne respecte pas les uniformes, les balisages, les gilets fluorescents" et d’ajouter "Colère quant on voit certains nous reprocher de coûter cher alors que ces gens donnent leur temps pour sauver des vies". Le Commandant Blanchard salua l’action de recrutement sur le groupement : pour 26 départs, 51 arrivées ont été enregistrées dont 8 à Châtel. Le chef du groupement remit au caporal Lucien Aimont la médaille d’argent pour 20 ans de présence et les médailles de "vermeil" au lieutenant Jean-Luc Vuarand, au caporal Gilles Rubin, à l’adjudant honoraire Georges Maxit et l’adjudant chef Jean-François Lefebvre. Dans ses propos le maire Philippe Thoule assura les personnels volontaires du soutien de la municipalité, il annonça qu’une étude d’agrandissement des locaux de la caserne sera proposée au conseil municipal lorsque les locaux de la halte-garderie actuelle seront libérés, avec une recherche de stationnement des véhicules des sapeurs pompiers partant en mission. C’est dans l’intimité que les femmes et hommes du centre principal d’intervention se sont retrouvés avec les autorités et les familles pour partager un repas fraternel.