Deuil : Louis Michel Tagand dit « Tacounet »

dimanche 10 décembre 2006.
 

Vacheresse

Pour tous ceux qui l’ont connu, Louis-Michel Tagand était avant tout « Tacounet ». Comme cette fleur, Michel s’est épanoui au milieu des montagnes et a embelli la vie de tous ceux qui l’ont croisé. Né à Ecotex, il ne quittera jamais Vacheresse. Le 10 décembre 1953, il épouse Fernande Rey à Abondance. Les jeunes époux s’installent aussitôt au chef-lieu et ouvre le bar de la mairie. Michel travaille alors comme bûcheron avant d’être engagé à la Société des Eaux d’Evian. Mais il continue à passer ces temps libres en forêts à la quête de champignons ou tout simplement pour entretenir son bois, sa passion. Père de 6 enfants (quatre filles et deux garçons) et grand-père de dix petits-enfants, il aimait se retrouver en famille et cultivait les notions de convivialité et de générosité au quotidien. Fondateur de la chorale « Les Zizés de Pelluaz », il partageait son amour pour la musique et les chansons. Sa vie a été un véritable hymne à la joie. C’est une foule impressionnante qui l’a accompagné à la messe de sépulture en témoignage d’une grande affection à Louis-Michel et ses proches dans la peine. Ceux qui l’ont côtoyé ne l’oublieront pas.

(JPEG)