Bernard Hugon nouveau patron de la SAEM

mardi 28 novembre 2006.
 

Châtel

C’est le premier août dernier que Bernard Hugon prenait ses fonctions de directeur administratif et financier de la société des remontées mécaniques de Châtel ; il a remplacé au 1er novembre Christian Ruffet (lire Dauphiné-Libéré du mercredi 1er novembre). Agé de 47 ans, marié deux enfants, un fils de 20 ans et une fille de 18 ans, Bernard Hugon était à Annecy depuis un an ½ dans une importante société. Titulaire d’un Bac, puis d’un BTS, DECS de gestion, un certificat supérieur d’expertise comptable d’une école de commerce, il est originaire de la région parisienne. Lorsqu’on lui demande ses impressions sur sa nouvelle entreprise, il répond avec enthousiasme « Très bonne ; venant de l’extérieur on pense que c’est une société qui a des habitudes, qui est rodée et qui fonctionne bien, j’ai beaucoup à faire dans cette entreprise, les gens attendent beaucoup de moi, qu’il fallait que je m’investisse complètement, ce que je fais. Tous les aspects m’intéressent, que ce soit les ressources humaines, les finances, la relation avec la mairie qui est notre principal partenaire, le poids du poste avec tout ce qui est sécurité avec ses remontées mécaniques et pistes ». Tout ce lui a valu de faire deux stages pour s’imprégner de ces sujets. Et d’ajouter « Je veux vraiment me donner à plein pour cette entreprise parce que j’y crois, j’ai une très bonne impression ». Bernard Hugon envisage, à la saison de l’hiver, voir les installations, les gens, parler car c’est un homme de dialogue, qui désire échanger, comprendre le métier de ceux qui travaillent avec lui. Pour Bernard Hugon, son intégration s’est bien faite ; après quelques mois de présence il a un sentiment très positif « avec une volonté, et j’espère que j’aurais la compétence de mon ambition, de bien faire » ajoute-t-il avant d’évoquer la nécessité d’une cohésion, d’un travail d’équipe dans l’entreprise. « Je ne sais pas travailler seul, j’ai besoin de cette relation de l’équipe » ajoutera le nouveau directeur qui laisse apparaître enthousiasme et sympathie.

La SAEM de Châtel certifiée ISO 9001 ayant délégation de service publique de la commune, c’est une soixantaine de permanents l’été et en période d’hiver une entreprise de près 300 personnes, d’un chiffre d’affaire de 16 millions d’euros. La station de Châtel se situe à la 15ème place au niveau français et 3ème station de Haute-Savoie derrière Chamonix et Avoriaz. La station, située dans le domaine des Portes du Soleil, possède 49 pistes pour une distance globale de 90 km, son débit horaire est évalué à 55 299 skieurs, elle est en liaison directe avec Avoriaz et Torgon et Morgin (côté Suisse).

(JPEG)