Deuil : Joséphine Marchand

jeudi 9 novembre 2006.
 

CHATEL

« Elle était d’un dévouement admirable » diront les proches de Joséphine Marchand de Châtel qui vient de nous quitter au foyer de l’Ermitage à Thonon où elle a été bien entourée et soignée. Née le premier janvier de l’année 1924 elle quitta la ferme de ses parents à 18 ans pour devenir aide aux prêtres ; d’abord de 1972 à 1970, avec l’abbé Milloux, puis jusqu’en 2004 avec le père Gay pendant 20 années à Châtel et ensuite à Saint-Gingolph et Thonon. « Très active, pleine de délicatesse dans toutes les tâches qui lui étaient confiées, elle a assuré divers services dans la paroisse, tels que le catéchisme, la préparation des enfants de chœur, l’entretien des habits sacerdotaux ainsi que l’embellissement de l’église. « Elle donna aussi de son temps pour le bon fonctionnement de la maison des Vallets en collaboration avec le comité paroissial » dira l’une des représentantes de la communauté de Châtel à l’office de célébration de la sépulture par l’Abbé Jean Grillet. Joséphine Marchand se consacra ainsi 62 ans au service des prêtres. Discrète, elle recevait chaleureusement ceux qui venaient rencontrer les curés, avec amabilité et d’un sourire convivial.

(JPEG)