Station d’épuration

mardi 30 mai 2006.
 

Station d’épuration : en août transfert des eaux

Après un dépôt de permis de construire en février 2003, celui-ci a été suivi de différentes actions, lancement de la consultation des entreprises, validation de dossiers, choix de candidats pour l’appel d’offre rapports du commissaire enquêteur puis l’attribution du marché de construction. Depuis les choses ont bien avancé : le bâtiment principal de 58 m de long 24 m de large et 17 m de haut, comprend une usine de dépollution des eaux usées de toute la vallée dimensionnée de 26 500 équivalent habitants, pour une prévision de plus de 35 000 équivalent habitants. En plus sur deux niveaux de 460 m2 des bureaux et deux appartements T3 ont été ajoutés au projet initial. Actuellement ce sont trente six personnes qui travaillent sur le site, tous corps de métiers confondus. En juillet les essais se feront avec de l’eau propre puis en août ce sera le transfert de l’usine de La Chapelle d’Abondance sur la station d’Abondance

Le transfert des eaux en août

Pouvant recevoir un débit de 1350 m3/heure sur une maintenance primaire avec des actions de dégrillage, déshuilage, débourbeur, pour passer dans un stade physicochimique de 750 m3 heure comme cela se traduit dans l’actuelle station de Miolène à La Chapelle, puis quelques semaines ; plus tard il sera possible d’un traitement biologique d’un débit de 750 m3 heure. Un bassin dit « orage » de 600 m3 a été créé pour palier à des risques particuliers. Les appels d’offres devaient répondre à des performances sur l’épuratoire, les normes du bruit et des odeurs, un véritable challenge d’où la décision d’apporter sur les lieux les services administratifs du syndicat intercommunal ainsi que des logements, car les lieux devront garantir les qualités bruits et odeurs. Le comité syndical a revu les participations des trois stations, vers une meilleure et juste répartition. Le coût total est à ce jour arrêté station et collecteur à 14 millions d’euros hors taxes. Mercredi prochain les différents personnels concernés par cette station visiteront les lieux.

(JPEG)