les sœurs de la retraite chrétienne

lundi 22 mai 2006.
 

ABONDANCE

Présentes depuis 1989, les sœurs de la retraite chrétienne vont quitter Abondance

L’annonce récemment du retour prochain de la vierge d’Abondance, retrouvée après une vingtaine d’années de disparition a été vécue comme un miracle dans la communauté chrétienne d’Abondance. Par contre, depuis, une autre nouvelle a été annoncé et celle-ci fait l’objet d’un véritable choc. Hubert Vaudaux, diacre délégué épiscopal a fait connaître le départ pour la première quinzaine d’Août des sœurs de la retraite chrétienne au service des communautés de la vallée depuis 1989.

Education et retraite spirituelle

La congrégation des sœurs de la retraite chrétienne fondée en 1789 installée à Fontenelles (Doubs) avait pour vocation l’éducation des enfants pauvres et la retraite spirituelle ; au début elles ont animé à Abondance une école ménagère. Sœur Marie Dominique est présente depuis 1989, elle a été rejointe il y deux ans par sœur Marie-Bénédite et sœur Marie-Jean-Baptiste. Elles gèrent depuis plusieurs années les logements de l’association des Rodos appartenant à la paroisse. Les sœurs ont des actions en destination du Bénin ; elles étaient présentes à toutes les manifestations locales et bénéficiaient d’une estime, d’une sympathie des populations. Si Sœur Marie-Bénédite va rejoindre Chusclan (Gard), Sœur Marie-Jean Batispte va passer en Suisse. Quant à Sœur Marie-Dominique sa décision n’est pas encore prise. « Les effectifs des communautés religieuses sont en diminution et l’on regroupe les forces vives pour mieux gérer le problème des sœurs âgées » déclare l’une d’entre elles. Avant l’arrivée des Chanoines en Vallée, c’est au départ des sœurs que l’on assistera, ainsi est faite la vie des paroisses.

(JPEG)