André Crépy l’ancien maire exprime des regrets pour l’E.S.F

samedi 19 octobre 2002.
 
ChâtelAndré Crépy l’ancien maire exprime des regrets pour l’E.S.F.Nous nous sommes fait l’écho dans nos précédentes éditions des problèmes relationnels entre l’Ecole de Ski Française et l’actuel maire, Philippe Thoule, suite au non renouvellement du bail des locaux de l’E.S.F à l’office du tourisme. Lors de la séance du conseil municipal du mercredi 2 octobre l’ancien maire André Crépy est intervenu pour déclarer "Il n’est pas normal que Châtel Tour se soit fait sortir des locaux attenant à l’Office du Tourisme, car les murs appartiennent à la commune et que cette même commune détient 80% du capital de la S.E.M. qui détient elle-même 67 % de Châtel Tour". Le maire Philippe Thoule lui rappela que cela n’était pas à l’ordre du jour de la réunion ; André Crépy rétorqua que l’opposition avait le droit de s’exprimer et d’ajouter "Dans un souci constructif, je ne suis jamais intervenu de façon contradictoire en tant que représentant de l’opposition, mais j’exprime un regret quant aux problèmes qui lient l’E.S.F. à la commune".