Des vœux à un personnel communal restreint

lundi 30 janvier 2006.
 

« L’an dernier, j’avais souhaité (surtout pour une question de commodité) regrouper les vœux aux personnels à celui de la population. Je l’ai un peu regretté car je pense que les vœux du maire à son personnel doivent rester un moment privilégié et que vous méritez une cérémonie particulière où, en quelque sorte, on se retrouve en famille » devait d’emblée déclarer le premier magistrat municipal vendredi soir à une partie du personnel présent. La forte absence des employés municipaux ne pouvait passer inaperçue, pas moins que celle des élus : aucun pour entourer le maire dans cette rencontre. De ce climat pesant il n’en ressortait pas grand-chose sur place si ce n’est que les personnels souhaiteraient un peu plus de considération des élus ; les propos de certains membres du conseil sont perçus comme blessants (des accusations après la dernière séance du conseil) et ont mis le feu au poudre des services techniques, les problèmes de parking que nous avons évoqués dans un précédent article n’ont pas favorisé à détendre les relations. Et pourtant le maire devait rendre hommage aux personnels et déclarer « Je peux aussi et surtout compter sur la mobilisation d’un personnel communal compétant et motivé et je tenais à vous le dire aujourd’hui. Si les projets sont décidés et engagés par nous les élus, c’est vous tous qui les faites avancer, c’est vous qui avez le savoir-faire en ce domaine, c’est donc vous les forces vives de la commune ».

(JPEG)