A quant une salle équipée d un mur d’escalade dans la vallée ?Cet équipement pourrait être utilisé, outre par le public qui ne se verrait plus obligé de descendre à Thonon ou Publier, mais aussi par les scolaires en journée.Peut-il être envisagé une telle réalisation dans le gymnase intercommunal à Abondance qui dispose sur la façade sud d’une surface intérieure suffisante ?

jeudi 5 janvier 2006.
 

Ref : EN/050105

Bonjour et merci de votre question sur www.nicolasrubin.com

Il n’y a effectivement pas de mur d’escalade en vallée d’abondance, en tout cas de mur intégré en salle. Votre suggestion d’équiper le gymnase intercommunal est tout a fait recevable dans la mesure ou son implantation occasionne aucun dérangement pour les autres activités. Je ne sais pas si à ce jour il y a déja eu des demandes motivées pour cette activité et dans quelle mesure elle pourrait être encadrée, parce que si la collectivité s’engage dans un tel investissement, il faudrait qu’une structure pédagogique puisse enseigner les techniques d’escalade, association ou club par exemple. Je vous invite à rassembler l’ensemble des amateurs d’escalade, motiver et justifier une demande auprès du syndicat intercommunal à la carte de la vallée d’abondance ainsi qu’au syndicat du collège, chargé de l’exploitation du gymnase. La faisabilité pourra être analysée par les élus et une réponse pourra vous être apportée, je le pense, rapidement. Toutefois, si les écoles et le collège sont intéressés, cela accelérerait sans doute sa réalisation. Les équipements sportifs peuvent recevoir des aides financières pour leur construction, il faut cependant engager l’ensemble de étapes préalables et nécessaire pour une bonne analyse de ce genre de dossier. Les élus accederont ou non à votre demande. Personnellement, je pense que toutes les activités sportives méritent d’être soutenues. Par ailleurs, l’escalade répond à une certaine culture montagne qui trouve naturellement sa place en vallée d’abondance.

A bientôt et merci de votre visite sur www.nicolasrubin.com

Nicolas RUBIN