Le droit et la protection de l’enfant avec l’AVI

samedi 10 décembre 2005.
 

Réunie ce vendredi 25 novembre au soir, à la mairie de Vacheresse l’association pour la défense des victimes innocentes a réaffirmé la nécessité de poursuivre ses démarches d’informations auprès des politiques, des enfants des écoles et collègiens. L’actualité et sa triste réalité prouvent qu’il convient de rester très vigilant afin que de nouvelles familles ne vivent des drames insurmontables. Marie Moscatelli la présidente proposa à l’assemblée une modification des statuts afin de permettre à l’association de se porter partie civile dans les affaires d’actes de crimes touchant des enfants. Il a été évoqué la possibilité d’un colloque en 2006 à Annecy le Vieux.

(JPEG)