Christophe rejoint la brigade de la douane de Châtel

 

Il connaît bien cette vallée d’Abondance, Christophe Antonini puisqu’il a été en fonction pendant six à la brigade de gendarmerie territoriale d’Abondance. Auparavant il avait servi sous cet uniforme pendant 17 ans dans d’autres affectations. Originaire de Nancy, Christophe Antonini a quitté la gendarmerie au profit de la douane. Il a été en stage à l’école de formation à la brigade nationale de La Rochelle, puis il fut affecté pendant un an à Thonon. Un poste étant disponible depuis le départ de Frédéric Rampant, il vient de rejoindre ses collèges de Châtel, une brigade composée de 14 personnes, deux femmes et douze hommes, ayant pour chef d’unité Pierre Cier. Cette brigade a compétence sur les vallées Verte, d’Aulps, et d’Abondance, couvrant un secteur géographique allant de Châtel à Lullin, ou aux Gets en passant par les bureaux d’Avoriaz et de Morzine, sans oublier les chalets d’accueil sur les secteurs des Portes du Soleil côté français. En plus des postes fixes ou chalets mobiles en altitude, la brigade assure les missions sur les différents territoires que l’on appelle « douane volante ». Les compétences sont diverses ; elles vont autant du contrôle de la circulation de l’émigration, du travail légal, aux recherches liées aux stupéfiants, les lieux d’interventions sont variés. Le poste de douane actuel de Châtel fonctionne depuis les années 20. Les personnels de la brigade ont tenu à saluer mercredi matin Christophe leur nouveau collègue.

(JPEG)