Le tremblement de terre est-il la cause de la chute d’une cuve à fuel à Abondance ?

vendredi 23 septembre 2005.
 

A 13 h 27 environ une secousse tellurique a été ressentie dans le val d’Abondance, elle a duré entre 1 à 2 seconde, les murs et sols ont vibré. Aucun dégât ne paraissait connu, quand, à 13 h 38, l’alerte était donnée chez les pompiers pour la chute d’une citerne à fuel place de l’Abbaye à Abondance. Selon les premiers éléments recueillis sur place il n’y avait personne sur le chantier de démolition de garages et l’aplanissement du terrain à côté des Rhodos qui est la maison des sœurs. La cuve d’environ 6 000 litres de fuel a fait une chute d’environ 3 mètres et son contenu se répandait sur le sol. Rapidement celle-ci fut fermée pour éviter une propagation des hydrocarbures. Les pompiers se sont activés à l’aide de sceaux pour récupérer le fuel, puis les techniciens de la cellule de lutte contre la pollution, sous les ordres du capitaine Jean Sadak de Thonon et de l’adjudant Paul Folliet d’Abondance, ont transvasé dans une cuve amenée sur place les 5 000 litres restants. Le terrain est engorgé d’eaux de sources, le bâtiment voisin devra être étayé en bout. Les gendarmes d’Abondance sur place ont effectué les relevés pour tenter d’expliquer cet incident. Le tremblement de terre aurait occasionné une chute de pierres et terres en bout de l’immeuble d’habitation où se trouvait la cuve et une terrasse en continue. A priori dans l’après-midi on n’avait pas remarqué de pollution en rivière située à plusieurs centaines de mètres.

(JPEG)