Un mini-bus en stationnement dévale soudain une pente et percute une fillette

mardi 19 juillet 2005.
 

Très grièvement atteinte elle a été évacuée sur l’hôpital de Genève

Un dramatique accident s’est produit lundi vers 20 h 40 dans un établissement d’accueil d’enfants au lieu-dit le "Roitet" à l’entrée de la station de Châtel. Pour une cause inconnue un véhicule mini-bus qui était stationné, sur une aire asphaltée en pente, depuis une vingtaine de minutes, a brusquement descendu la pente ; fauchant une fillette d’un groupe d’enfants se rendant sur une activité dans le parc. L’enfant, dégagée par les animateurs, à l’arrivée des pompiers et d’un médecin de La Chapelle, était dans un état désespéré. Par mesure de sécurité le véhicule fut amarré pour éviter qu’il ne bouge pendant les opérations de secours. L’hélicoptère de la gendarmerie en mission à Thonon fut rapidement dirigé sur les lieux de l’accident. Véritable course contre la montre des équipes médicales sur place pour sauver l’enfant qui fut médicalisée et évacuée sur l’hôpital cantonal de Genève. L’enquête de gendarmerie constatait sur place que le véhicule était fermé à clef et que le frein à main était mis. Les personnels du service des recherches de la gendarmerie de Thonon ont effectué un constat minutieux du véhicule de location qui n’affichait que 500 km. Hier les médecins de l’hôpital de Genève ne pouvait se prononcer sur l’état de santé de la petite victime, une fillette de 10 ans, originaire de la vallée d’Aoste. Intervention sur place d’un infirmier des pompiers au titre d’une démarche de cellule psychologique pour entendre les enfants témoins de l’accident. Le véhicule, mis sous scellé, devra être examiné par les experts qui tenteront d’expliquer les causes de ce drame de vacances.

(JPEG)